PARLIAMENT of CANADA

Section Home
Table of ContentsPrint format
Previous Page
 
 
VICTIM IMPACT STATEMENT — NOT CRIMINALLY RESPONSIBLE
DÉCLARATION DE LA VICTIME — NON-RESPONSABILITÉ CRIMINELLE
This form may be used to provide a description of the physical or emotional harm, property damage or economic loss suffered by you arising from the conduct for which the accused person was found not criminally responsible on account of mental disorder, as well as a description of the impact that the conduct has had on you. You may attach additional pages if you need more space.
La présente formule peut être utilisée pour présenter une description des dommages — matériels, corporels ou moraux — ou des pertes économiques qui vous ont été causés par suite de la conduite pour laquelle l’accusé a fait l’objet d’un verdict de non-responsabilité pour cause de troubles mentaux ainsi que des répercussions que cette conduite a eues sur vous. Vous pouvez ajouter des pages additionnelles au besoin.
Your statement must not include
• any statement about the conduct of the accused that is not relevant to the harm or loss suffered by you;
• any unproven allegations;
• any comments about any conduct for which the accused was not found not criminally responsible;
• any complaint about any individual, other than the accused, who was involved in the investigation or prosecution of the offence; or
• except with the court’s or Review Board’s approval, an opinion or recommendation about the disposition.
La déclaration ne peut comporter :
• de propos concernant la conduite de l’accusé qui ne sont pas pertinents au regard des pertes ou dommages que vous avez subis;
• d’allégations non fondées;
• de commentaires sur toute conduite pour laquelle l’accusé n’a pas fait l’objet d’un verdict de non-responsabilité;
• de plaintes au sujet d’un particulier, autre que l’accusé, qui était associé à l’enquête ou à la poursuite de l’infraction;
• sauf avec la permission du tribunal ou de la commission d’examen, de points de vue ou de recommandations au sujet de la décision.
The following sections are examples of information you may wish to include in your statement. You are not required to include all of this information.
Les sections ci-après ne constituent que des exemples de renseignements que vous pouvez inclure dans votre déclaration. Vous n’êtes pas obligé d’inclure tous ces renseignements.
Emotional impact
Répercussions d’ordre émotif
Describe how the accused’s conduct has affected you emotionally. For example, think of
• your lifestyle and activities;
• your relationships with others such as your spouse, family and friends;
• your ability to work, attend school or study; and
• your feelings, emotions and reactions as these relate to the conduct.
Veuillez décrire les répercussions d’ordre émotif que la conduite de l’accusé a eues sur vous, par exemple, en ce qui concerne :
• votre mode de vie et vos activités;
• vos relations avec les autres, notamment votre époux ou épouse, votre famille et vos amis;
• votre capacité à travailler, à fréquenter l’école ou à étudier;
• vos sentiments, vos émotions et vos réactions à l’égard de la conduite.
        
        
        
        
        
        
        
        
Physical impact
Répercussions d’ordre physique
Describe how the accused’s conduct has affected you physically. For example, think of
• ongoing physical pain, discomfort, illness, scarring, disfigurement or physical limitation;
• hospitalization or surgery you have had because of the conduct of the accused;
• treatment, physiotherapy or medication you have been prescribed;
• the need for any further treatment or the expectation that you will receive further treatment; and
• any permanent or long-term disability.
Veuillez décrire les répercussions d’ordre physique que la conduite de l’accusé a eues sur vous, par exemple, en ce qui concerne :
• la douleur physique persistante, l’inconfort, les maladies, les cicatrices, le défigurement ou les restrictions physiques;
• une hospitalisation ou des interventions chirurgicales que vous avez dû subir en raison de la conduite de l’accusé;
• les traitements, la physiothérapie ou les médicaments qui vous ont été prescrits;
• les traitements supplémentaires dont vous aurez besoin ou que vous vous attendez à recevoir;
• une invalidité permanente ou de longue durée.
        
        
        
        
        
        
        
        
Economic impact
Répercussions d’ordre économique
Describe how the accused’s conduct has affected you financially. For example, think of
• the value of any property that was lost or damaged and the cost of repairs or replacement;
• any financial loss due to missed time from work;
• the cost of any medical expenses, therapy or counselling; and
• any costs or losses that are not covered by insurance.
Veuillez décrire les répercussions d’ordre économique que la conduite de l’accusé a eues sur vous, par exemple, en ce qui concerne :
• la valeur des biens perdus ou détruits et le coût de réparation ou de remplacement de ces biens;
• les pertes financières imputables à l’absence du travail;
• les dépenses médicales et le coût de la thérapie et du counseling;
• les coûts, pertes ou dépenses qui ne sont pas couverts par l’assurance.
Please note that this is not an application for compensation or restitution.
Veuillez noter que la présente déclaration ne constitue pas une demande d’indemnisation ou de dédommagement.
        
        
        
        
        
        
        
        
Fears for security
Craintes concernant la sécurité
Describe any fears you have for your security or that of your family and friends. For example, think of
• concerns with respect to contact with the accused; and
• concerns with respect to contact between the accused and members of your family or close friends.
Veuillez décrire toute crainte que vous avez pour votre sécurité ou celle de votre famille et de vos amis, par exemple :
• des préoccupations concernant des contacts avec l’accusé;
• des préoccupations concernant des contacts entre l’accusé et des membres de votre famille ou des amis proches.
        
        
        
        
        
        
        
        
Drawing, poem or letter
Dessin, poème, lettre
You may use this space to draw a picture or write a poem or letter if it will help you express the impact that the accused’s conduct has had on you.
Vous pouvez utiliser cet espace pour faire un dessin ou écrire un poème ou une lettre si cela peut vous aider à dépeindre les répercussions que la conduite de l’accusé a eues sur vous.
 I would like to read or present my statement (in court or before the Review Board).
 J’aimerais lire ou présenter ma déclaration devant (le tribunal ou la commission d’examen).
To the best of my knowledge, the information contained in this statement is true.
À ma connaissance, les renseignements contenus dans la présente déclaration sont exacts.
Dated this .......... day of .......... 20.........., at .......... .
Signature of declarant
Fait le .......... jour de .......... 20.........., à ..........
Signature du déclarant
Transitional Provisions
Dispositions transitoires
Hearing — subsection 278.3(5)

37. Subsection 278.3(5) of the Act, as that subsection read immediately before the day on which section 6 of this Act comes into force, continues to apply in respect of any hearing referred to in that subsection that takes place on that day or within 14 days after that day.
37. Le paragraphe 278.3(5) de la même loi, dans sa version antérieure à la date d’entrée en vigueur de l’article 6 de la présente loi, continue de s’appliquer à l’égard d’une audience visée à ce paragraphe qui est tenue à cette date ou dans les quatorze jours qui suivent cette date.
Audience — paragraphe 278.3(5)

Restitution requests — section 380.3

38. Section 380.3 of the Act, as that section read immediately before the day on which section 11 of this Act comes into force, continues to apply in respect of requests for restitution made to the court under that section 380.3 before that day.
38. L’article 380.3 de la même loi, dans sa version antérieure à la date d’entrée en vigueur de l’article 11 de la présente loi, continue de s’appliquer à l’égard des demandes de dédommagement faites au tribunal au titre de cet article 380.3 avant cette date.
Demandes de dédommagement — article 380.3

Community impact statements — section 380.4

39. Section 380.4 of the Act, as that section read immediately before the day on which section 11 of this Act comes into force, continues to apply in respect of statements filed with the court under that section 380.4 before that day.
39. L’article 380.4 de la même loi, dans sa version antérieure à la date d’entrée en vigueur de l’article 11 de la présente loi, continue de s’appliquer à l’égard des déclarations déposées auprès du tribunal au titre de cet article 380.4 avant cette date.
Déclarations au nom de la collectivité — article 380.4

Section 423.1

40. Section 423.1 of the Act, as amended by section 12 of this Act, applies only in respect of conduct engaged in on or after the day on which that section 12 comes into force.
40. L’article 423.1 de la même loi, modifié par l’article 12 de la présente loi, ne s’applique qu’aux actes commis à partir de la date d’entrée en vigueur de cet article 12.
Article 423.1

Victim impact statements — section 672.5

41. Section 672.5 of the Act, as that section read immediately before the day on which section 22 of this Act comes into force, continues to apply in respect of any statement that was filed with the court or Review Board under that section 672.5 before that day.
41. L’article 672.5 de la même loi, dans sa version antérieure à la date d’entrée en vigueur de l’article 22 de la présente loi, continue de s’appliquer à l’égard des déclarations déposées auprès du tribunal ou d’une commission d’examen au titre de cet article 672.5 avant cette date.
Déclarations de la victime — article 672.5

Section 718

42. The amendments to section 718 of the Act made by section 23 of this Act apply only in respect of sentences imposed in respect of conduct engaged in on or after the day on which that section 23 comes into force.
42. La modification apportée à l’article 718 de la même loi, édictée par l’article 23 de la présente loi, s’applique seulement aux peines imposées à l’égard des actes commis à l’entrée en vigueur de cet article 23 ou postérieurement.
Article 718

Victim impact statements — section 722

43. Section 722 of the Act, as that section read immediately before the day on which section 25 of this Act comes into force, continues to apply in respect of any statement that was filed with the court under that section 722 before that day.
43. L’article 722 de la même loi, dans sa version antérieure à la date d’entrée en vigueur de l’article 25 de la présente loi, continue de s’appliquer à l’égard des déclarations qui ont été déposées auprès du tribunal au titre de cet article 722 avant cette date.
Déclarations de la victime — article 722

Sections 737.1 and 739.1 to 739.4

44. Section 737.1 of the Act, as enacted by section 29 of this Act, and sections 739.1 to 739.4 of the Act, as enacted by section 30 of this Act, apply only in respect of conduct engaged in on or after the day on which those sections 29 and 30 come into force.
44. L’article 737.1 de la même loi, édicté par l’article 29 de la présente loi, et les articles 739.1 à 739.4 de la même loi, édictés par l’article 30 de la présente loi, s’appliquent seulement à l’égard des actes commis à l’entrée en vigueur de ces articles ou postérieurement.
Articles 737.1 et 739.1 à 739.4

1992, c. 20

AMENDMENTS TO THE CORRECTIONS AND CONDITIONAL RELEASE ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LE SYSTÈME CORRECTIONNEL ET LA MISE EN LIBERTÉ SOUS CONDITION
1992, ch. 20

2012, c. 1, s. 52(1)

45. (1) The definition “victim” in subsection 2(1) of the Corrections and Conditional Release Act is replaced by the following:
45. (1) La définition de « victime », au paragraphe 2(1) de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, est remplacée par ce qui suit :
2012, ch. 1, par. 52(1)

“victim”
« victime »

“victim”, in respect of an offence, means an individual who has suffered physical or emotional harm, property damage or economic loss as the result of the commission of the offence.
« victime » À l’égard d’une infraction donnée, le particulier qui a subi des dommages matériels, corporels ou moraux ou des pertes économiques par suite de la perpétration de l’infraction.
« victime »
victim

(2) Section 2 of the Act is amended by adding the following after subsection (2):
(2) L’article 2 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
Acting on victim’s behalf

(3) For the purposes of this Act, any of the following individuals may act on the victim’s behalf if the victim is dead or incapable of acting on their own behalf:

(a) the victim’s spouse, or if the victim is dead, their spouse at the time of death;

(b) the individual who is or was at the time of the victim’s death, cohabiting with them in a conjugal relationship, having so cohabited for a period of at least one year;

(c) a relative or a dependant of the victim;

(d) an individual who has in law or fact custody, or is responsible for the care or support, of the victim; and

(e) an individual who has in law or fact custody, or is responsible for the care or support, of a dependant of the victim.
(3) Pour l’application de la présente loi, l’un ou l’autre des particuliers ci-après peut agir pour le compte de la victime, si celle-ci est décédée ou incapable d’agir pour son propre compte :
Agir pour le compte de la victime

a) l’époux de la victime ou la personne qui l’était au moment de son décès;

b) la personne qui vit avec elle — ou qui vivait avec elle au moment de son décès — dans une relation conjugale depuis au moins un an;

c) un parent ou une personne à sa charge;

d) le particulier qui en a, en droit ou en fait, la garde ou aux soins duquel elle est confiée ou qui est chargé de son entretien;

e) le particulier qui a, en droit ou en fait, la garde ou qui est chargé de l’entretien d’une personne à la charge de la victime, ou aux soins duquel cette personne est confiée.

Exception

(4) For the purposes of this Act, an individ- ual is not a victim, or entitled to act on a victim’s behalf, in relation to an offence, if the individual is the offender.
(4) Pour l’application de la présente loi, relativement à une infraction donnée, n’est pas une victime et n’a pas le droit d’agir pour le compte de celle-ci le particulier qui est le délinquant.
Exception

46. (1) Subparagraph 26(1)(b)(iii) of the Act is replaced by the following:
46. (1) Le sous-alinéa 26(1)b)(iii) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(iii) information pertaining to the offend- er’s correctional plan, including information regarding the offender’s progress towards meeting the objectives of the plan,
(iii) des renseignements concernant son plan correctionnel, notamment les progrès qu’il a accomplis en vue d’en atteindre les objectifs,
2012, c. 1, s. 57(2)

(2) Subparagraphs 26(1)(b)(v) and (vi) of the Act are replaced by the following:
(2) Les sous-alinéas 26(1)b)(v) et (vi) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
2012, ch. 1, par. 57(2)

(v) that the offender has been removed from Canada under the Immigration and Refugee Protection Act before the expiration of the sentence, and
(v) son renvoi du Canada dans le cadre de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés avant l’expiration de sa peine,
(3) Subsection 26(1) of the Act is amended by striking out “and” at the end of paragraph (a) and by adding the following after paragraph (b):
(3) Le paragraphe 26(1) de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
(c) shall disclose to the victim any of the following information about the offender, if, in the Commissioner’s opinion, the disclosure would not have a negative impact on the safety of the public:
(i) the date, if any, on which the offender is to be released on temporary absence, work release, parole or statutory release,
(ii) the conditions attached to the offend- er’s temporary absence, work release, parole or statutory release,
(iii) the destination of the offender on any temporary absence, work release, parole or statutory release, whether the offender will be in the vicinity of the victim while travelling to that destination and the reasons for any temporary absence; and
(d) shall provide the victim with access to a photograph of the offender taken on the occurrence of the earliest of any of the following — and any subsequent photograph of the offender taken by the Service — if, in the Commissioner’s opinion, to do so would not have a negative impact on the safety of the public:
(i) the release of the offender on unescorted temporary absence,
(ii) the offender’s work release,
(iii) the offender’s release on parole, and
(iv) the offender’s release by virtue of statutory release or the expiration of the sentence.
c) lui communique tout ou partie des renseignements ci-après si, à son avis, cette communication n’aurait pas d’incidence négative sur la sécurité du public :
(i) la date de la mise en liberté du délinquant au titre d’une permission de sortir, d’un placement à l’extérieur ou de la libération conditionnelle ou d’office,
(ii) les conditions dont est assorti la permission de sortir, le placement à l’extérieur ou la libération conditionnelle ou d’office,
(iii) la destination du délinquant lors de sa permission de sortir et les raisons de celle-ci, sa destination lors de son placement à l’extérieur, sa libération conditionnelle ou d’office et son éventuel rapprochement de la victime, selon son itinéraire;
d) lui donne accès à une photographie du délinquant au premier des événements ci-après, ou à toute nouvelle photographie du délinquant prise par le Service par la suite, si, à son avis, cet accès n’aurait pas d’incidence négative sur la sécurité du public :
(i) la mise en liberté du délinquant lors d’une permission de sortir sans escorte,
(ii) son placement à l’extérieur,
(iii) sa libération conditionnelle,
(iv) sa libération d’office ou l’expiration de sa peine.
(4) Section 26 of the Act is amended by adding the following after subsection (1):
(4) L’article 26 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (1), de ce qui suit :
Timing of disclosure

(1.1) The Commissioner shall disclose the information referred to in paragraph (1)(c) before the day on which the offender is released and, unless it is not practicable to do so, the Commissioner shall disclose it at least 14 days before that day.
(1.1) Le commissaire communique à la victime les renseignements mentionnés à l’alinéa (1)c) avant la date de la libération du délinquant et, à moins que cela ne soit difficilement réalisable, au moins quatorze jours avant cette date.
Moment de la communication

Continuing duty to disclose

(1.2) The Commissioner shall disclose to the victim any changes to the information referred to in paragraphs (1)(a) to (c).
(1.2) Le commissaire communique à la victime tout changement apporté aux renseignements mentionnés aux alinéas (1)a) à c).
Communication : suivi

(5) Paragraph 26(3)(a) of the Act is replaced by the following:
(5) L’alinéa 26(3)a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(a) that the person suffered physical or emotional harm, property damage or economic loss, as the result of an act of an offender, whether or not the offender was prosecuted or convicted for that act; and
a) qu’elle a subi des dommages — matériels, corporels ou moraux — ou des pertes économiques par suite de la conduite du délinquant, qu’il ait été ou non poursuivi ou condamné pour celle-ci;
(6) Paragraph 26(4)(a) of the Act is replaced by the following:
(6) L’alinéa 26(4)a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(a) that the person suffered physical or emotional harm, property damage or economic loss, as the result of an act of a person referred to in subsection (2), whether or not the person referred to in subsection (2) was prosecuted or convicted for that act; and
a) qu’elle a subi des dommages — matériels, corporels ou moraux — ou des pertes économiques par suite de la conduite d’une personne visée au paragraphe (2), que cette dernière ait été ou non poursuivie ou condamnée pour celle-ci;
(7) Section 26 of the Act is amended by adding the following after subsection (4):
(7) L’article 26 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (4), de ce qui suit :
Representative

(5) A victim may designate a representative to whom the information referred to in subsections (1) and (2) is to be disclosed on the victim’s behalf, or to whom access to a photograph referred to in paragraph (1)(d) is to be provided. In that case, the victim shall provide the Commissioner with the representative’s contact information.
(5) La victime peut désigner un représen-tant à qui les renseignements mentionnés aux paragraphes (1) et (2) doivent être communiqués à sa place ou à qui l’accès à la photographie visée à l’alinéa (1)d) doit être donné. Le cas échéant, elle fournit au commissaire les coordonnées du représentant.
Personne désignée

Withdrawal of request

(6) A victim who has made a request referred to in subsection (1) or (2) may inform the Commissioner in writing that they no longer want the information to be disclosed to them or access to the photograph. In that case, the Commissioner shall not contact them, or their representative, if any, unless the victim subsequently makes the request again.
(6) La victime qui fait une demande visée aux paragraphes (1) ou (2) peut par la suite aviser par écrit le commissaire qu’elle ne souhaite plus obtenir les renseignements ni avoir accès à la photographie. Le cas échéant, celui-ci s’abstient de communiquer avec elle ou avec le représentant désigné, sauf si elle fait une nouvelle demande.
Renonciation

Deemed withdrawal of request

(7) The Commissioner may consider a victim to have withdrawn a request referred to in subsection (1) or (2) if the Commissioner has made reasonable efforts to contact the victim and has failed to do so.
(7) Le commissaire peut considérer comme retirée la demande visée aux paragraphes (1) ou (2) s’il a pris les mesures raisonnables pour communiquer avec la victime sans y parvenir.
Présomption

Other persons

(8) Subsections (5) to (7) also apply, with any necessary modifications, to a person who has satisfied the Commissioner of the matters referred to in paragraphs (3)(a) and (b) or (4)(a) and (b).
(8) Les paragraphes (5) à (7) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, à la personne qui convainc le commissaire des faits mentionnés aux alinéas (3)a) et b) ou (4)a) et b).
Autre personne

47. The Act is amended by adding the following after section 26:
47. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 26, de ce qui suit :
Victim-offender mediation services

26.1 (1) The Service shall provide every victim, and every person referred to in subsection 26(3), who has registered themselves with the Service for the purposes of this section with information about its restorative justice programs and its victim-offender mediation serv- ices, and, on the victim’s or other person’s request, may take measures to provide those services.
26.1 (1) Le Service est tenu de fournir à toute victime, ainsi qu’à toute personne visée au paragraphe 26(3), qui s’est enregistrée auprès du Service pour l’application du présent article des renseignements sur les programmes de justice réparatrice et des services de médiation entre victimes et délinquants qu’il offre et peut, sur demande de la victime ou de la personne, prendre des mesures pour fournir ces services.
Services de médiation entre victimes et délinquants

Consent required

(2) The Service’s victim-offender mediation services are to be provided in accordance with the Commissioner’s Directives and they may be provided only with the informed consent of the participants that is voluntarily given.
(2) Les services de médiation entre victimes et délinquants ne sont fournis qu’en conformité avec les directives du commissaire et qu’avec le consentement libre et éclairé des participants.
Consentement requis

1997, c. 17, s. 30

48. (1) Subsection 134.1(3) of the Act is replaced by the following:
48. (1) Le paragraphe 134.1(3) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 17, art. 30

Conditions to protect victim

(2.1) If a victim, or a person referred to in subsection 142(3), has provided the Board with a statement describing the harm, property damage or loss suffered by them, as the result of the commission of an offence and its continuing impact on them — including any safety concerns — the Board shall impose any conditions on the long-term supervision of the offender that it considers reasonable and necessary to protect the victim or the person, including a condition that the offender abstain from having any contact, including communication by any means, with the victim or the person or from going to any specified place.
(2.1) Si la victime ou une personne visée au paragraphe 142(3) lui fournit une déclaration à l’égard des dommages ou des pertes qu’elle a subis par suite de la perpétration d’une infraction et des répercussions que celle-ci a encore sur elle, notamment les préoccupations qu’elle a quant à sa sécurité, la Commission impose au délinquant qui fait l’objet d’une ordonnance de surveillance de longue durée les conditions — dont l’une pourrait porter que le délinquant doit s’abstenir d’avoir des contacts, notamment de communiquer par quelque moyen que ce soit avec elle ou d’aller dans un lieu qui est précisé — qu’elle juge raisonnables et nécessaires pour protéger l’intéressé.
Conditions pour protéger la victime

Written reasons

(2.2) If a statement referred to in subsection (2.1) has been provided to the Board and it decides not to impose any conditions under that subsection, it shall provide written reasons for its decision.
(2.2) Si, après avoir reçu la déclaration visée au paragraphe (2.1), la Commission décide de ne pas imposer de conditions, elle en donne les motifs par écrit.
Motifs écrits

For greater certainty

(2.3) For greater certainty, if no statement has been provided to the Board, nothing in subsection (2.1) precludes the Board from imposing any condition under subsection (2).
(2.3) Il est entendu que le paragraphe (2.1) n’empêche pas la Commission d’exercer les pouvoirs prévus au paragraphe (2) même si aucune déclaration ne lui a été fournie.
Précision

Duration of conditions

(3) A condition imposed under subsection (2) or (2.1) is valid for the period that the Board specifies.
(3) Les conditions imposées par la Commission en vertu des paragraphes (2) ou (2.1) sont valables pendant la période qu’elle fixe.
Période de validité

1997, c. 17, s. 30

(2) Paragraph 134.1(4)(b) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 134.1(4) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 17, art. 30

(b) in respect of conditions imposed under subsection (2) or (2.1), remove or vary any such condition.
(4) La Commission peut, conformément aux règlements, soustraire le délinquant, au cours de la période de surveillance, à l’application de l’une ou l’autre des conditions visées au paragraphe (1), ou modifier ou annuler l’une de celles visées aux paragraphes (2) ou (2.1).
(3) Section 134.1 of the Act is amended by adding the following after subsection (4):
(3) L’article 134.1 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (4), de ce qui suit :
Obligation — removal or variance of condition

(5) Before removing or varying any condition imposed under subsection (2.1) on an offender, the Board shall take reasonable steps to inform every victim or person who provided it with a statement referred to in that subsection in relation to that offender of its intention to remove or vary the condition and it shall consider their concerns, if any.
(5) Avant de modifier ou d’annuler une des conditions imposées à un délinquant en vertu du paragraphe (2.1), la Commission doit prendre des mesures raisonnables en vue d’informer la victime ou la personne qui lui a fourni une déclaration à l’égard de ce délinquant au titre de ce paragraphe de son intention de modifier ou d’annuler la condition et de prendre en considération ses préoccupations, le cas échéant.
Obligation — modification ou annulation d’une condition

49. (1) Subsection 140(6) of the Act is repealed.
49. (1) Le paragraphe 140(6) de la même loi est abrogé.
2012, c. 1, s. 96(2)

(2) Subsection 140(10) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 140(10) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2012, ch. 1, par. 96(2)

Presentation of statements

(10) If they are attending a hearing as an observer,

(a) a victim may present a statement describing the harm, property damage or loss suffered by them as the result of the commission of the offence and its continuing impact on them — including any safety concerns — and commenting on the possible release of the offender; and

(b) a person referred to in subsection 142(3) may present a statement describing the harm, property damage or loss suffered by them as the result of any act of the offender in respect of which a complaint was made to the police or Crown attorney or an information laid under the Criminal Code, and its continuing impact on them — including any safety concerns — and commenting on the possible release of the offender.
(10) Lors de l’audience à laquelle elles assistent à titre d’observateur :
Déclaration par la personne à l’audience

a) d’une part, la victime peut présenter une déclaration à l’égard des dommages ou des pertes qu’elle a subis par suite de la perpétration de l’infraction et des réper- cussions que celle-ci a encore sur elle, notamment les préoccupations qu’elle a quant à sa sécurité, et à l’égard de l’éventuelle libération du délinquant;

b) d’autre part, la personne visée au paragraphe 142(3) peut présenter une déclaration à l’égard des dommages ou des pertes qu’elle a subis par suite de la conduite du délinquant — laquelle a donné lieu au dépôt d’une plainte auprès de la police ou du procureur de la Couronne ou a fait l’objet d’une dénonciation conformément au Code criminel — et des répercussions que cette conduite a encore sur elle, notamment les préoccupations qu’elle a quant à sa sécurité, et à l’égard de l’éventuelle libération du délinquant.

(3) Section 140 of the Act is amended by adding the following after subsection (12):
(3) L’article 140 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (12), de ce qui suit :
Audio recording

(13) Subject to any conditions specified by the Board, a victim, or a person referred to in subsection 142(3), who does not attend a hearing in respect of a review referred to in paragraph (1)(a) or (b) as an observer is entitled, after the hearing, on request, to listen to an audio recording of the hearing, other than portions of the hearing that the Board considers could reasonably be expected to jeopardize the safety of any person or to reveal a source of information obtained in confidence.
(13) La victime ou la personne visée au paragraphe 142(3) qui n’est pas présente à l’audience relative à l’examen visé aux alinéas (1)a) ou b) à titre d’observateur a le droit, sur demande et sous réserve des conditions imposées par la Commission, une fois l’audience terminée, d’écouter l’enregistrement sonore de celle-ci, à l’exception de toute partie de l’enregistrement qui, de l’avis de la Commission, risquerait vraisemblablement de mettre en danger la sécurité d’une personne ou de permettre de remonter à une source de renseignements obtenus de façon confidentielle.
Enregistrement sonore

Access to information

(14) If an observer has been present during a hearing or a victim or a person has exercised their right under subsection (13), any information or documents discussed or referred to during the hearing shall not for that reason alone be considered to be publicly available for purposes of the Access to Information Act or the Privacy Act.
(14) Si un observateur est présent lors d’une audience ou si la victime ou la personne visée au paragraphe 142(3) a exercé ses droits au titre du paragraphe (13), les renseignements et documents qui y sont étudiés ou communiqués ne sont pas réputés être des documents accessibles au public aux fins de la Loi sur la protection des renseignements personnels et de la Loi sur l’accès à l’information.
Accès aux renseignements

50. (1) Paragraph 142(3)(a) of the Act is replaced by the following:
50. (1) L’alinéa 142(3)a) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(a) that person suffered physical or emotional harm, property damage or economic loss, as the result of an act of an offender, whether or not the offender was prosecuted or convicted for that act; and
a) qu’elle a subi des dommages — matériels, corporels ou moraux — ou des pertes économiques par suite de la conduite du délinquant, qu’il ait été ou non poursuivi ou condamné pour celle-ci;
(2) Section 142 of the Act is amended by adding the following after subsection (3):
(2) L’article 142 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (3), de ce qui suit :
Representative

(3.1) A victim may designate a representative to whom the information referred to in subsections (1) and (2) is to be disclosed on the victim’s behalf. In that case, the victim shall provide the Chairperson with the representative’s contact information.
(3.1) La victime peut désigner un représentant à qui les renseignements mentionnés aux paragraphes (1) et (2) doivent être communiqués à sa place. Le cas échéant, elle fournit au président les coordonnées du représentant.
Représentant

Withdrawal of request

(3.2) A victim who has made a request referred to in subsection (1) or (2) may inform the Chairperson in writing that they no longer want the information to be disclosed to them. In that case, the Chairperson shall not contact them or their representative, if any, unless the victim subsequently makes the request again.
(3.2) La victime qui fait une demande visée aux paragraphes (1) ou (2) peut par la suite aviser par écrit le président qu’elle ne souhaite plus obtenir les renseignements. Le cas échéant, celui-ci s’abstient de communiquer avec elle ou avec le représentant désigné, sauf si elle fait une nouvelle demande.
Renonciation

Deemed withdrawal of request

(3.3) The Chairperson may consider a victim to have withdrawn a request referred to in subsection (1) or (2) if the Chairperson has made reasonable efforts to contact the victim and has failed to do so.
(3.3) Le président peut considérer comme retirée la demande visée aux paragraphes (1) ou (2) s’il a pris les mesures raisonnables pour communiquer avec la victime sans y parvenir.
Présomption

Other persons

(3.4) Subsections (3.1) to (3.3) also apply, with any necessary modifications, to a person who has satisfied the Chairperson of the matters referred to in paragraphs (3)(a) and (b).
(3.4) Les paragraphes (3.1) à (3.3) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, dans le cas d’une personne qui convainc le président des faits mentionnés aux alinéas (3)a) et b).
Autre personne

51. The Act is amended by adding the following after section 144:
51. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 144, de ce qui suit :
Copy of decision

144.1 At the request of a victim, or a person referred to in subsection 142(3), the Board shall, despite section 144, provide the victim or person with a copy of any decision rendered by it under this Part or under paragraph 746.1(2)(c) or (3)(c) of the Criminal Code in relation to the offender and its reasons for that decision, unless doing so could reasonably be expected

(a) to jeopardize the safety of any person;

(b) to reveal a source of information obtained in confidence; or

(c) to prevent the successful reintegration of the offender into society.
144.1 La Commission remet, malgré l’article 144, à la victime ou à la personne visée au paragraphe 142(3), si elles en font la demande, une copie de toute décision qu’elle a rendue sous le régime de la présente partie ou des alinéas 746.1(2)c) ou (3)c) du Code criminel à l’égard du délinquant, motifs à l’appui, sauf si cela risquerait vraisemblablement :
Copie de la décision

a) de mettre en danger la sécurité d’une personne;

b) de permettre de remonter à une source de renseignements obtenus de façon confidentielle;

c) d’empêcher la réinsertion sociale du délinquant.

R.S., c. C-5

AMENDMENTS TO THE CANADA EVIDENCE ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR LA PREUVE AU CANADA
L.R., ch. C-5

2002, c. 1, s. 166

52. (1) Subsection 4(2) of the Canada Evidence Act is replaced by the following:
52. (1) Le paragraphe 4(2) de la Loi sur la preuve au Canada est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 1, art. 166

Spouse of accused

(2) No person is incompetent, or uncompellable, to testify for the prosecution by reason only that they are married to the accused.
(2) Une personne n’est pas inhabile à témoigner ni non contraignable pour le poursuivant pour la seule raison qu’elle est mariée à l’accusé.
Conjoint de l’accusé

(2) Subsections 4(4) and (5) of the Act are repealed.
(2) Les paragraphes 4(4) et (5) de la même loi sont abrogés.
53. Section 16 of the Act is amended by adding the following after subsection (3):
53. L’article 16 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (3), de ce qui suit :
No questions regarding understanding of promise

(3.1) A person referred to in subsection (3) shall not be asked any questions regarding their understanding of the nature of the promise to tell the truth for the purpose of determining whether their evidence shall be received by the court.
(3.1) Aucune question sur la compréhension qu’elle a de la nature de la promesse ne peut être posée au témoin visé au paragraphe (3) en vue de vérifier si son témoignage peut être reçu par le tribunal.
Compréhension de la promesse

1996, c. 23

AMENDMENT TO THE EMPLOYMENT INSURANCE ACT
MODIFICATION DE LA LOI SUR L’ASSURANCE-EMPLOI
1996, ch. 23

54. Section 133 of the Employment Insurance Act is repealed.
54. L’article 133 de la Loi sur l’assurance-emploi est abrogé.
COORDINATING AMENDMENTS
DISPOSITIONS DE COORDINATION
Bill C-13

55. (1) Subsections (2) and (3) apply if Bill C-13 introduced in the 2nd session of the 41st Parliament and entitled the Protecting Canadians from Online Crime Act (in this section referred to as the “other Act”), receives royal assent.
55. (1) Les paragraphes (2) et (3) s’appliquent en cas de sanction du projet de loi C-13, déposé au cours de la 2e session de la 41e législature et intitulé Loi sur la protection des Canadiens contre la cybercriminalité (appelé « autre loi » au présent article).
Projet de loi C-13

(2) If subsection 52(1) of this Act comes into force before section 27 of the other Act, then that section 27 is repealed.
(2) Si le paragraphe 52(1) de la présente loi entre en vigueur avant l’article 27 de l’autre loi, cet article 27 est abrogé.
(3) If subsection 52(1) of this Act comes into force on the same day as section 27 of the other Act, then that section 27 is deemed to have come into force before that subsection 52(1).
(3) Si l’entrée en vigueur du paragraphe 52(1) de la présente loi et celle de l’article 27 de l’autre loi sont concomitantes, cet article 27 est réputé être entré en vigueur avant ce paragraphe 52(1).
Bill C-14

56. (1) Subsections (2) to (5) apply if Bill C-14 introduced in the 2nd session of the 41st Parliament and entitled the Not Criminally Responsible Reform Act (in this section referred to as the “other Act”), receives royal assent.
56. (1) Les paragraphes (2) à (5) s’appliquent en cas de sanction du projet de loi C-14, déposé au cours de la 2e session de la 41e législature et intitulé Loi sur la réforme de la non-responsabilité criminelle (appelé « autre loi » au présent article).
Projet de loi C-14

(2) If subsection 22(1) of this Act comes into force before subsection 7(4) of the other Act, then that subsection 7(4) is repealed.
(2) Si le paragraphe 22(1) de la présente loi entre en vigueur avant le paragraphe 7(4) de l’autre loi, ce paragraphe 7(4) est abrogé.
(3) If subsection 22(1) of this Act comes into force on the same day as subsection 7(4) of the other Act, then that subsection 7(4) is deemed to have come into force before that subsection 22(1).
(3) Si l’entrée en vigueur du paragraphe 22(1) de la présente loi et celle du paragraphe 7(4) de l’autre loi sont concomitantes, ce paragraphe 7(4) est réputé être entré en vigueur avant le paragraphe 22(1).
(4) If subsection 22(2) of this Act comes into force before subsection 7(5) of the other Act, then on the day on which that subsection 7(5) comes into force, subsection 672.5(16) of the Criminal Code is repealed.
(4) Si le paragraphe 22(2) de la présente loi entre en vigueur avant le paragraphe 7(5) de l’autre loi, à l’entrée en vigueur de ce paragraphe 7(5), le paragraphe 672.5(16) du Code criminel est abrogé.
(5) If subsection 22(2) of this Act comes into force on the same day as subsection 7(5) of the other Act, then that subsection 7(5) is deemed to have come into force before that subsection 22(2).
(5) Si l’entrée en vigueur du paragraphe 22(2) de la présente loi et celle du paragraphe 7(5) de l’autre loi sont concomitantes, ce paragraphe 7(5) est réputé être entré en vigueur avant le paragraphe 22(2).
Bill C-26

57. (1) Subsections (2) and (3) apply if Bill C-26 introduced in the 2nd session of the 41st Parliament and entitled the Tougher Penalties for Child Predators Act (in this section referred to as the “other Act”), receives royal assent.
57. (1) Les paragraphes (2) et (3) s’appliquent en cas de sanction du projet de loi C-26, déposé au cours de la 2e session de la 41e législature et intitulé Loi sur le renforcement des peines pour les prédateurs d’enfants (appelé « autre loi » au présent article).
Projet de loi C-26

(2) If subsection 52(1) of this Act comes into force before section 20 of the other Act, then that section 20 is repealed.
(2) Si le paragraphe 52(1) de la présente loi entre en vigueur avant l’article 20 de l’autre loi, cet article 20 est abrogé.
(3) If subsection 52(1) of this Act comes into force on the same day as section 20 of the other Act, then that section 20 is deemed to have come into force before that subsection 52(1).
(3) Si l’entrée en vigueur du paragraphe 52(1) de la présente loi et celle de l’article 20 de l’autre loi sont concomitantes, cet article 20 est réputé être entré en vigueur avant le paragraphe 52(1).
Bill C-479

58. If Bill C-479, introduced in the 1st session of the 41st Parliament and entitled An Act to bring Fairness for the Victims of Violent Offenders, receives royal assent, then, on the first day on which both subsection 6(3) of that Act and subsection 46(4) of this Act are in force, subsection 142(1.1) of the Corrections and Conditional Release Act is replaced by the following:
58. En cas de sanction du projet de loi C-479, déposé au cours de la 1re session de la 41e législature et intitulé Loi sur l’équité à l’égard des victimes de délinquants violents, dès le premier jour où le paragraphe 6(3) de cette loi et le paragraphe 46(4) de la présente loi sont tous deux en vigueur, le paragraphe 142(1.1) de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition est remplacé par ce qui suit :
Projet de loi C-479

Timing of disclosure

(1.1) The Chairperson shall disclose the information referred to in subparagraphs (1)(a)(v) to (vii) before the day on which the offender is released and, unless it is not practicable to do so, the Chairperson shall disclose it at least 14 days before that day.
(1.1) Le président communique à la victime les renseignements mentionnés aux sous-alinéas (1)a)(v) à (vii) avant la libération du délinquant et, à moins que cela ne soit difficilement réalisable, au moins quatorze jours avant cette date.
Moment de la communication

Bill C-489

59. If Bill C-489, introduced in the 1st session of the 41st Parliament and entitled the An Act to amend the Criminal Code and the Corrections and Conditional Release Act (restrictions on offenders), receives royal assent, then, on the first day on which both section 5 of that Act and subsection 48(3) of this Act are in force,

(a) subsection 133(3.1) of the English version of the Corrections and Conditional Release Act is replaced by the following:
59. En cas de sanction du projet de loi C-489, déposé au cours de la 1re session de la 41e législature et intitulé Loi modifiant le Code criminel et la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition (conditions imposées aux délinquants), dès le premier jour où l’article 5 de cette loi et le paragraphe 48(3) de la présente loi sont tous deux en vigueur :
Projet de loi C-489

a) le paragraphe 133(3.1) de la version anglaise de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition est remplacé par ce qui suit :

Conditions to protect victim

(3.1) If a victim or a person referred to in subsection 26(3) or 142(3) has provided the releasing authority with a statement describing the harm, property damage or loss suffered by them as a result of the commission of an offence or its continuing impact on them — including any safety concerns — or commenting on the possible release of the offender, the releasing authority shall impose any conditions on the parole, statutory release or unescorted tempo- rary absence of the offender that it considers reasonable and necessary in order to protect the victim or the person, including a condition that the offender abstain from having any contact, including communication by any means, with the victim or the person or from going to any specified place.

(b) section 133 of the Corrections and Conditional Release Act is amended by adding the following after subsection (6):
(3.1) If a victim or a person referred to in subsection 26(3) or 142(3) has provided the releasing authority with a statement describing the harm, property damage or loss suffered by them as a result of the commission of an offence or its continuing impact on them — including any safety concerns — or commenting on the possible release of the offender, the releasing authority shall impose any conditions on the parole, statutory release or unescorted temporary absence of the offender that it considers reasonable and necessary in order to protect the victim or the person, including a condition that the offender abstain from having any contact, including communication by any means, with the victim or the person or from going to any specified place.
Conditions to protect victim

b) l’article 133 de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition est modifié par adjonction après le paragraphe (6) de ce qui suit :

Obligation — removal or variance of condition

(7) Before removing or varying any condition imposed under subsection (3.1) on an offender, the releasing authority shall take reasonable steps to inform every victim or person that provided it with a statement referred to in that subsection in relation to that offender of its intention to remove or vary the condition and it shall consider their concerns, if any.
(7) Avant de modifier ou d’annuler une des conditions imposées à un délinquant en vertu du paragraphe (3.1), l’autorité compétente doit prendre des mesures raisonnables en vue d’informer la victime ou la personne qui lui a fourni une déclaration à l’égard de ce délinquant au titre de ce paragraphe de son intention de modifier ou d’annuler la condition et de prendre en considération ses préoccupations, le cas échéant.
Obligation — modification ou annulation d’une condition

COMING INTO FORCE
ENTRÉE EN VIGUEUR
Ninety days after Royal Assent

60. (1) Sections 1 to 44 and 52 to 54 come into force 90 days after the day on which this Act receives royal assent.
60. (1) Les articles 1 à 44 et 52 à 54 entrent en vigueur quatre-vingt-dix jours après la date de sanction de la présente loi.
Quatre-vingt-dix jours après la sanction

Order in council

(2) Sections 45 to 51 come into force on a day or days to be fixed by order of the Governor in Council.
(2) Les articles 45 à 51 entrent en vigueur à la date ou aux dates fixées par décret.
Décret

Published under authority of the Speaker of the House of Commons


Publié avec l'autorisation du président de la Chambre des communes





Explanatory Notes
Notes explicatives
Corrections and Conditional Release Act
Clause 45: (1) Existing text of the definition:
“victim” means a person to whom harm was done or who suffered physical or emotional damage as a result of the commission of an offence and, if the person is dead, ill or otherwise incapacitated,
(a) the person’s spouse or an individual who is — or was at the time of the person’s death — cohabiting with them in a conjugal relationship, having so cohabited for a period of at least one year,
(b) a relative or dependant of the person,
(c) anyone who has in law or fact custody, or is responsible for the care or support, of the person, or
(d) anyone who has in law or fact custody, or is responsible for the care or support, of a dependant of the person;
Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition
Article 45 : (1) Texte de la définition :
« victime » La personne qui a subi des dommages corporels ou moraux par suite de la perpétration d’une infraction ou, si cette personne est décédée, malade ou incapable :
a) son époux ou la personne qui vit avec elle — ou qui vivait avec elle au moment de son décès — dans une relation conjugale depuis au moins un an;
b) un parent ou une personne à sa charge;
c) la personne qui en a la garde, en droit ou en fait, ou aux soins de laquelle elle est confiée ou qui est chargée de son entretien;
d) la personne qui a la garde, en droit ou en fait, ou qui est chargée de l’entretien d’une personne à sa charge, ou aux soins de laquelle celle-ci est confiée.
(2) New.
(2) Nouveau.
Clause 46: (1) to (3) Relevant portion of subsection 26(1):
26. (1) At the request of a victim of an offence committed by an offender, the Commissioner
...  
(b) may disclose to the victim any of the following information about the offender, where in the Commissioner’s opinion the interest of the victim in such disclosure clearly outweighs any invasion of the offender’s privacy that could result from the disclosure:
...  
(iii) the date, if any, on which the offender is to be released on temporary absence, work release, parole or statutory release,
...  
(v) any of the conditions attached to the offender’s temporary absence, work release, parole or statutory release,
(vi) the destination of the offender on any temporary absence, work release, parole or statutory release, whether the offender will be in the vicinity of the victim while travelling to that destination and the reasons for any temporary absence, and
Article 46 : (1) à (3) Texte du passage visé du paragraphe 26(1) :
26. (1) Sur demande de la victime, le commissaire :
[...]  
b) peut lui communiquer tout ou partie des renseignements suivants si, à son avis, l’intérêt de la victime justifierait nettement une éventuelle violation de la vie privée du délinquant :
[...]  
(iii) la date de sa mise en liberté au titre d’une permission de sortir, d’un placement à l’extérieur, de la libération conditionnelle ou d’office,
[...]  
(v) les conditions dont est assortie la permission de sortir, le placement à l’extérieur, la libération conditionnelle ou d’office,
(vi) sa destination lors de sa permission de sortir et les raisons de celle-ci, sa destination lors de son placement à l’extérieur, sa libération conditionnelle ou d’office et son éventuel rapprochement de la victime, selon son itinéraire,
(4) New.
(4) Nouveau.
(5) Relevant portion of subsection 26(3):
(3) Subsection (1) also applies, with such modifications as the circumstances require, to a person who satisfies the Commissioner
(a) that harm was done to the person, or the person suffered physical or emotional damage, as a result of an act of an offender, whether or not the offender was prosecuted or convicted for that act; and
(5) Texte du passage visé du paragraphe 26(3) :
(3) Le paragraphe (1) s’applique, avec les adaptations nécessaires, dans le cas de la personne qui convainc le commissaire :
a) qu’elle a subi un dommage corporel ou moral par suite de la conduite du délinquant qu’il ait été ou non poursuivi ou condamné pour celle-ci;
(6) Relevant portion of subsection 26(4):
(4) Subsection (2) also applies, with such modifications as the circumstances require, to a person who satisfies the Commissioner
(a) that harm was done to the person, or the person suffered physical or emotional damage, as a result of an act of a person referred to in subsection (2), whether or not the person referred to in subsection (2) was prosecuted or convicted for that act; and
(6) Texte du passage visé du paragraphe 26(4) :
(4) Le paragraphe (2) s’applique, avec les adaptations nécessaires, dans le cas d’une personne qui convainc le commissaire :
a) qu’elle a subi un dommage corporel ou moral par suite de la conduite d’une personne visée au paragraphe (2), qu’elle ait été ou non poursuivie ou condamnée pour celle-ci;
(7) New.
(7) Nouveau.
Clause 47: New.
Article 47 : Nouveau.
Clause 48: (1) Existing text of subsection 134.1(3):
(3) A condition imposed under subsection (2) is valid for the period that the Board specifies.
Article 48 : (1) Texte du paragraphe 134.1(3) :
(3) Les conditions imposées par la Commission en vertu du paragraphe (2) sont valables pendant la période qu’elle fixe.
(2) Relevant portion of subsection 134.1(4):
(4) The Board may, in accordance with the regulations, at any time during the long-term supervision of an offender,
...  
(b) in respect of conditions imposed under subsection (2), remove or vary any such condition.
(2) Texte du paragraphe 134.1(4) :
(4) La Commission peut, conformément aux règlements, soustraire le délinquant, au cours de la période de surveillance, à l’application de l’une ou l’autre des conditions visées au paragraphe (1), ou modifier ou annuler l’une de celles visées au paragraphe (2).
(3) New.
(3) Nouveau.
Clause 49: (1) Existing text of subsection 140(6):
(6) Where an observer has been present during a hearing, any information or documents discussed or referred to during the hearing shall not for that reason alone be considered to be publicly available for purposes of the Access to Information Act or the Privacy Act.
Article 49 : (1) Texte du paragraphe 140(6) :
(6) Si un observateur est présent lors d’une audience, les renseignements et documents qui y sont étudiés ou communiqués ne sont pas réputés être des documents accessibles au public aux fins de la Loi sur la protection des renseignements personnels et de la Loi sur l’accès à l’information.
(2) Existing text of subsection 140(10):
(10) If they are attending a hearing as an observer,
(a) a victim may present a statement describing the harm done to them or loss suffered by them as a result of the commission of the offence and the continuing impact of the commission of the offence — including any safety concerns — and commenting on the possible release of the offender; and
(b) a person referred to in subsection 142(3) may present a statement describing the harm done to them or loss suffered by them as a result, and the continuing impact, of any act of the offender in respect of which a complaint was made to the police or Crown attorney or an information laid under the Criminal Code — including any safety concerns — and commenting on the possible release of the offender.
(2) Texte du paragraphe 140(10) :
(10) Lors de l’audience à laquelle elles assistent à titre d’observateur :
a) d’une part, la victime peut présenter une déclaration à l’égard des pertes ou des dommages qui lui ont été causés par la perpétration de l’infraction et des effets que celle-ci a encore sur elle, notamment les préoccupations qu’elle a quant à sa sécurité, et à l’égard de l’éventuelle libération du délinquant;
b) d’autre part, la personne visée au paragraphe 142(3) peut présenter une déclaration à l’égard des pertes ou des dommages qui lui ont été causés par la conduite du délinquant — laquelle a donné lieu au dépôt d’une plainte auprès de la police ou du procureur de la Couronne ou a fait l’objet d’une dénonciation conformément au Code criminel — et des effets que cette conduite a encore sur elle, notamment les préoccupations qu’elle a quant à sa sécurité, et à l’égard de l’éventuelle libération du délinquant.
(3) New.
(3) Nouveau.
Clause 50: (1) Relevant portion of subsection 142(3):
(3) Subsections (1) and (2) also apply, with such modifications as the circumstances require, to a person who satisfies the Chairperson
(a) that harm was done to the person, or the person suffered physical or emotional damage, as a result of an act of an offender, whether or not the offender was prosecuted or convicted for that act; and
Article 50 : (1) Texte du passage visé du paragraphe 142(3) :
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, dans le cas de la personne qui convainc le président :
a) qu’elle a subi un dommage corporel ou moral par suite de la conduite du délinquant, qu’il ait été ou non poursuivi ou condamné pour celle-ci;
(2) New.
(2) Nouveau.
Clause 51: New.
Article 51 : Nouveau.
Canada Evidence Act
Clause 52: (1) Existing text of subsection 4(2):
(2) The wife or husband of a person charged with an offence under subsection 136(1) of the Youth Criminal Justice Act or with an offence under any of sections 151, 152, 153, 155 or 159, subsection 160(2) or (3), or sections 170 to 173, 179, 212, 215, 218, 271 to 273, 280 to 283, 291 to 294 or 329 of the Criminal Code, or an attempt to commit any such offence, is a competent and compellable witness for the prosecution without the consent of the person charged.
Loi sur la preuve au Canada
Article 52 : (1) Texte du paragraphe 4(2) :
(2) Le conjoint d’une personne accusée soit d’une infraction visée au paragraphe 136(1) de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents, ou à l’un des articles 151, 152, 153, 155 ou 159, des paragraphes 160(2) ou (3) ou des articles 170 à 173, 179, 212, 215, 218, 271 à 273, 280 à 283, 291 à 294 ou 329 du Code criminel, soit de la tentative d’une telle infraction, est un témoin habile à témoigner et contraignable pour le poursuivant sans le consentement de la personne accusée.
(2) Existing text of subsections 4(4) and (5):
(4) The wife or husband of a person charged with an offence against any of sections 220, 221, 235, 236, 237, 239, 240, 266, 267, 268 or 269 of the Criminal Code where the complainant or victim is under the age of fourteen years is a competent and compellable witness for the prosecution without the consent of the person charged.
(5) Nothing in this section affects a case where the wife or husband of a person charged with an offence may at common law be called as a witness without the consent of that person.
(2) Texte des paragraphes 4(4) et (5) :
(4) Le conjoint d’une personne accusée d’une infraction visée à l’un des articles 220, 221, 235, 236, 237, 239, 240, 266, 267, 268 ou 269 du Code criminel, lorsque le plaignant ou la victime est âgé de moins de quatorze ans, est un témoin habile à témoigner et contraignable pour le poursuivant sans le consentement de la personne accusée.
(5) Le présent article n’est pas applicable au cas où le conjoint d’une personne accusée d’une infraction peut, d’après la common law, être appelé à témoigner sans le consentement de cette personne.
Clause 53: New.
Article 53 : Nouveau.
Employment Insurance Act
Clause 54: Existing text of section 133:
133. Subject to subsections 4(3), (5) and (6) of the Canada Evidence Act, the spouse of a person charged with an offence in respect of a statement or representation as to dependency is a competent and compellable witness for the prosecution without the consent of the person charged.
Loi sur l’assurance-emploi
Article 54 : Texte de l’article 133 :
133. Sous réserve des paragraphes 4(3), (5) et (6) de la Loi sur la preuve au Canada, le conjoint d’une personne inculpée d’infraction pour une déclaration faite au sujet de ses charges de famille est un témoin que la poursuite peut contraindre à déposer sans le consentement de l’inculpé.


ParlVU