PARLIAMENT of CANADA

Section Home
Table of ContentsPrint format
Previous PageNext Page
 
 
2nd Session, 41st Parliament,
2e session, 41e législature,
62 Elizabeth II, 2013
62 Elizabeth II, 2013
house of commons of canada
chambre des communes du canada
BILL C-15
PROJET DE LOI C-15
An Act to replace the Northwest Territories Act to implement certain provisions of the Northwest Territories Lands and Resources Devolution Agreement and to repeal or make amendments to the Territorial Lands Act, the Northwest Territories Waters Act, the Mackenzie Valley Resource Management Act, other Acts and certain orders and regulations
Loi remplaçant la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest afin de mettre en oeuvre certaines dispositions de l’Entente sur le transfert des responsabilités liées aux terres et aux ressources des Territoires du Nord-Ouest et modifiant ou abrogeant la Loi sur les terres territoriales, la Loi sur les eaux des Territoires du Nord-Ouest, la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie, d’autres lois et certains décrets et règlements
Her Majesty, by and with the advice and consent of the Senate and House of Commons of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title

1. This Act may be cited as the Northwest Territories Devolution Act.
1. Loi sur le transfert de responsabilités aux Territoires du Nord-Ouest.
Titre abrégé

PART 1
PARTIE 1
NORTHWEST TERRITORIES ACT
LOI SUR LES TERRITOIRES DU NORD-OUEST
Enactment of Act
Édiction de la loi
Enactment

2. The Northwest Territories Act is enacted as follows:
2. Est édictée la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, dont le texte suit :
Édiction

An Act respecting the Northwest Territories
Loi concernant les Territoires du Nord-Ouest
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title

1. This Act may be cited as the Northwest Territories Act.
1. Loi sur les Territoires du Nord-Ouest.
Titre abrégé

INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions

2. The following definitions apply in this Act.
“Aboriginal party”
« partie autochtone »

“Aboriginal party” means an Aboriginal organization that is a party to the Agreement.
“Agreement”
« accord »

“Agreement” means the Northwest Territories Lands and Resources Devolution Agreement that was made on June 25, 2013, as amended from time to time.
“federal appurtenant undertaking”
« entreprise fédérale en cause »

“federal appurtenant undertaking” means an undertaking in relation to which a use of waters or a deposit of waste is permitted by a licence and that is

(a) related to remediation that is performed by or on behalf of Her Majesty in right of Canada

(i) under the Agreement, or

(ii) in respect of an Excepted Waste Site as defined in section 1.1 of the Agreement; or

(b) located on public lands that are under the administration of a federal minister.
“former Act”
« ancienne loi »

“former Act” means the Northwest Territories Act, chapter N-27 of the Revised Statutes of Canada, 1985.
“gas”
« gaz »

“gas” means natural gas — including coal-bed methane — and all substances other than oil that are produced in association with natural gas.
“Gwich’in Agreement”
« accord gwichin »

“Gwich’in Agreement” means the Agreement as defined in section 2 of the Gwich’in Land Claim Settlement Act.
“Inuvialuit Final Agreement”
« Convention définitive des Inuvialuits »

“Inuvialuit Final Agreement” means the Agreement as defined in section 2 of the Western Arctic (Inuvialuit) Claims Settlement Act.
“line of delimitation”
« ligne de démarcation »

“line of delimitation” means the Line of Delimitation that is described in Schedule 18 to the Agreement.
“minerals”
« ressources minérales »

“minerals” means precious or base metals or other non-living naturally occurring substances— including coal, but not including oil, gas or water — that are, or were before their production, part of the land, whether solid, liquid or gaseous.
“Minister”
« ministre »

“Minister” means the Minister of Indian Affairs and Northern Development.
“Northwest Territories”
« Territoires du Nord-Ouest »

“Northwest Territories” means that part of Canada that is north of the 60th parallel of north latitude, west of the boundary described in Schedule I to the Nunavut Act and not within Yukon.
“oil”
« pétrole »

“oil” means

(a) crude petroleum — regardless of gravity — that is produced at a well-head in liquid form; or

(b) any other hydrocarbons — except coal and gas — including hydrocarbons that may be extracted or recovered from surface or subsurface deposits, including deposits of oil sand, bitumen, bituminous sand or oil shale and other types of deposits.
“onshore”
« région intracôtière »

“onshore” means that part of Canada that is north of the 60th parallel of north latitude, west of the boundary described in Schedule I to the Nunavut Act and not within Yukon that consists of the following lands:

(a) lands, including lands under water, that lie landward of the low-water line — or in respect of Inuvialuit lands as defined in section 2 of the Inuvialuit Final Agreement, landward of the mean or ordinary high-water mark — of the sea coast of the mainland or of the sea coast of any naturally occurring permanent island;

(b) lands under water that are within small enclosed bays along the sea coast of the mainland or the sea coast of any naturally occurring permanent island; and

(c) lands, including lands under water, that lie landward of the line of delimitation and seaward of the low-water line — or in respect of lands that are contiguous with the sea coast of Inuvialuit lands as defined in section 2 of the Inuvialuit Final Agreement, seaward of the mean or ordinary high-water mark — of the sea coast of the mainland.

It does not include lands that lie seaward of the line of delimitation, other than those lands— including lands under water — that lie landward of the low-water line of the sea coast of those naturally occurring permanent islands and those lands under water that are within small enclosed bays along the sea coast of those islands.
“public lands”
« terres domaniales »

“public lands” means

(a) lands — including minerals, oil, gas, timber or wood and buildings, structures, improvements or other fixtures — that are situated in the onshore and that belong to Her Majesty in right of Canada; or

(b) interests — in lands that are situated in the onshore — that belong to Her Majesty in right of Canada.
“Sahtu Agreement”
« accord du Sahtu »

“Sahtu Agreement” means the Agreement as defined in section 2 of the Sahtu Dene and Metis Land Claim Settlement Act.
“self-government agreement”
« accord sur l’autonomie gouvernementale »

“self-government agreement” means an agreement between Her Majesty in right of Canada and an Aboriginal people of the Northwest Territories that is implemented by an Act of Parliament and that recognizes

(a) the legal status and capacity of a governing body to represent that Aboriginal people; and

(b) the authority of that governing body to enact laws.
“settlement agreement”
« entente de règlement »

“settlement agreement” means an agreement that is listed in Schedule 1 to the Agreement.
“settlement lands”
« terres visées par un règlement »

“settlement lands” means lands in the Northwest Territories whose title is vested in an Aboriginal organization under a settlement agreement.
“small enclosed bay”
« petite baie fermée »

“small enclosed bay” means any coastal indentation that meets the following conditions:

(a) the distance of a straight line across the entrance of the indentation at the low-water line measures four kilometres or less; and

(b) the area of the indentation, including any islands or parts of islands lying within the indentation, is greater than that of a semicircle whose diameter is the distance of the straight line referred to in paragraph (a).
“Tlicho Agreement”
« accord tlicho »

“Tlicho Agreement” means the Agreement as defined in section 2 of the Tlicho Land Claims and Self-Government Act.
“waters”
« eaux »

“waters” means any inland waters — whether in a liquid or frozen state — that are on or below the surface of lands that are situated in the onshore.
2. Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.
Définitions

« accord » L’Entente sur le transfert des responsabilités liées aux terres et aux ressources des Territoires du Nord-Ouest, conclue le 25 juin 2013, avec ses modifications éventuelles.
« accord »
Agreement

« accord gwichin » L’Entente au sens de l’article 2 de la Loi sur le règlement de la revendication territoriale des Gwich’in.
« accord gwichin »
Gwich’in Agreement

« accord du Sahtu » L’Entente au sens de l’article 2 de la Loi sur le règlement de la revendication territoriale des Dénés et Métis du Sahtu.
« accord du Sahtu »
Sahtu Agreement

« accord sur l’autonomie gouvernementale » Accord conclu entre Sa Majesté du chef du Canada et un peuple autochtone des Territoires du Nord-Ouest, mis en oeuvre par une loi fédérale et reconnaissant, à la fois :
« accord sur l’autonomie gouverne-mentale »
self-government agreement

a) le statut en droit et la capacité juridique d’un organisme de gouvernance de représenter ce peuple autochtone;

b) le pouvoir de cet organisme d’édicter des lois.

« accord tlicho » L’Accord au sens de l’article 2 de la Loi sur les revendications territoriales et l’autonomie gouvernementale du peuple tlicho.
« accord tlicho »
Tlicho Agreement

« ancienne loi » La Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, chapitre N-27 des Lois révisées du Canada (1985).
« ancienne loi »
former Act

« Convention définitive des Inuvialuits » La Convention au sens de l’article 2 de la Loi sur le règlement des revendications des Inuvialuit de la région ouest de l’Arctique.
« Convention définitive des Inuvialuits »
Inuvialuit Final Agreement

« eaux » Eaux intérieures qui se trouvent à la surface ou dans le sous-sol des terres situées dans la région intracôtière, qu’elles soient à l’état liquide ou solide.
« eaux »
waters

« entente de règlement » Entente mentionnée à l’annexe 1 de l’accord.
« entente de règlement »
settlement agreement

« entreprise fédérale en cause » Entreprise à l’égard de laquelle un permis visant l’utilisation des eaux ou le dépôt de déchets a été délivré et qui, selon le cas :
« entreprise fédérale en cause »
federal appurtenant undertaking

a) est liée à des travaux d’assainissement exécutés par l’État fédéral ou pour son compte :

(i) soit au titre de l’accord,

(ii) soit à l’égard d’une décharge publique visée par une exception au sens de l’article 1.1 de l’accord;

b) est située sur des terres domaniales dont un ministre fédéral a la gestion.

« gaz » Le gaz naturel — notamment le méthane de houille — et toutes les substances produites avec ce gaz, à l’exclusion du pétrole.
« gaz »
gas

« ligne de démarcation » La ligne de délimitation décrite à l’annexe 18 de l’accord.
« ligne de démarcation »
line of delimitation

« ministre » Le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien.
« ministre »
Minister

« partie autochtone » Organisation autochtone qui est une partie à l’accord.
« partie autochtone »
Aboriginal party

« petite baie fermée » Indentation côtière qui satisfait aux conditions suivantes :
« petite baie fermée »
small enclosed bay

a) la distance de la ligne droite parcourant l’entrée de l’indentation au niveau de basse mer est d’au plus quatre kilomètres;

b) l’aire de l’indentation, incluant les îles ou parties d’île qui y sont situées, est supérieure à celle d’un demi-cercle dont le diamètre correspond à la ligne droite visée à l’alinéa a).

« pétrole » Le pétrole brut, quelle que soit sa densité, qui est extrait à la tête de puits sous forme liquide et les autres hydrocarbures, à l’exclusion du charbon et du gaz, notamment ceux qui peuvent être extraits ou récupérés de gisements en affleurement ou souterrains de sables pétrolifères, de bitume, de sables ou de schistes bitumineux, ou d’autres sortes de gisements.
« pétrole »
oil

« région intracôtière » La partie du Canada située au nord du soixantième parallèle de latitude nord et à l’ouest de la limite décrite à l’annexe I de la Loi sur le Nunavut — à l’exclusion du Yukon —, qui comprend les terres suivantes :
« région intracôtière »
onshore

a) les terres, y compris celles se trouvant sous l’eau, situées vers la terre, à partir du niveau de basse mer — ou de la laisse de basse mer ordinaire ou moyenne, dans le cas de terres inuvialuites au sens de l’article 2 de la Convention définitive des Inuvialuits — de la côte de la partie continentale ou de la côte de toute île permanente naturelle;

b) les terres se trouvant sous l’eau dans de petites baies fermées le long de la côte de la partie continentale ou de la côte de toute île permanente naturelle;

c) les terres, y compris celles se trouvant sous l’eau, situées vers la terre, à partir de la ligne de démarcation, et vers la mer, à partir du niveau de basse mer — ou de la laisse de basse mer ordinaire ou moyenne, dans le cas de terres contiguës à la côte des terres inu­vialuites au sens de l’article 2 de la Convention définitive des Inuvialuits — de la côte de la partie continentale.

Sont toutefois exclues les terres situées vers la mer, à partir de la ligne de démarcation, à l’exception, d’une part, des terres, y compris celles se trouvant sous l’eau, situées vers la terre, à partir du niveau de basse mer de la côte des îles permanentes naturelles et, d’autre part, des terres se trouvant sous l’eau dans de petites baies fermées le long de la côte des îles permanentes naturelles.

« ressources minérales » Métaux précieux, métaux de base ou autres substances naturelles non vivantes — notamment le charbon, mais à l’exclusion du pétrole, du gaz et de l’eau — qui font partie des terres ou qui en faisaient partie avant leur production, sous forme solide, liquide ou gazeuse.
« ressources minérales »
minerals

« terres domaniales » Les terres — y compris les ressources minérales, le pétrole, le gaz, les bois et forêts ainsi que les bâtiments, les structures, les améliorations et les autres accessoires — situées dans la région intracôtière et qui appartiennent à l’État fédéral, et les intérêts que celui-ci détient sur des terres situées dans cette région.
« terres domaniales »
public lands

« terres visées par un règlement » Terres des Territoires du Nord-Ouest dont le titre est acquis par une organisation autochtone au titre d’une entente de règlement.
« terres visées par un règlement »
settlement lands

« Territoires du Nord-Ouest » La partie du Canada située au nord du soixantième parallèle de latitude nord et à l’ouest de la limite décrite à l’annexe I de la Loi sur le Nunavut, à l’exclu-sion du Yukon.
« Territoires du Nord-Ouest »
Northwest Territories

Consultation

3. Wherever in this Act a reference is made, in relation to any matter, to a duty to consult, that duty must be exercised

(a) by providing the person to be consulted with the following:

(i) notice of the matter in sufficient form and detail to allow the person to prepare their views on the matter,

(ii) a reasonable period for the person to prepare those views, and

(iii) an opportunity to present those views to the person having that duty; and

(b) by considering, fully and impartially, any views so presented.
3. Toute consultation qui doit être effectuée sous le régime de la présente loi comporte l’envoi à la personne à consulter d’un avis suffisamment détaillé pour lui permettre de préparer ses arguments, l’octroi d’un délai suffisant pour ce faire et l’occasion de présenter ceux-ci à la personne qui est tenue de consulter; elle comporte également une étude approfondie et impartiale de ces arguments.
Consultation

EXECUTIVE POWER
POUVOIR EXÉCUTIF
Commissioner

4. (1) A Commissioner of the Northwest Territories must be appointed by order of the Governor in Council.
4. (1) Le gouverneur en conseil nomme, par décret, le commissaire des Territoires du Nord-Ouest.
Commissaire

Publication of order

(2) The order appointing the Commissioner must be published in the Canada Gazette.
(2) Le décret de nomination est publié dans la Gazette du Canada.
Publication du décret

Instructions

(3) The Commissioner must act in accord-ance with any written instructions given to him or her by the Governor in Council or the Minister.
(3) Le commissaire exerce ses attributions conformément aux instructions écrites du gouverneur en conseil ou du ministre.
Instructions

Deputy Commissioner

5. (1) The Governor in Council may appoint a Deputy Commissioner to act as Commissioner during the Commissioner’s absence or inability or when that office is vacant.
5. (1) Le gouverneur en conseil peut nommer un commissaire adjoint pour assurer l’intérim en cas d’absence ou d’empêchement du commissaire ou de vacance de son poste.
Commissaire adjoint

Absence, inability or vacancy

(2) The senior judge, within the meaning of subsection 22(3) of the Judges Act, of the Supreme Court of the Northwest Territories is authorized to act as Deputy Commissioner during the Deputy Commissioner’s absence or inability or when that office is vacant.
(2) En cas d’absence ou d’empêchement du commissaire adjoint ou de vacance de son poste, l’intérim est assuré par le juge principal — au sens du paragraphe 22(3) de la Loi sur les juges — de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest.
Intérim

Oaths

6. Before assuming office, the Commissioner and the Deputy Commissioner must take and subscribe the oath of office and the oath of allegiance prescribed by the Governor in Council.
6. Préalablement à leur entrée en fonctions, le commissaire et le commissaire adjoint prêtent et souscrivent les serments professionnel et d’allégeance prescrits par le gouverneur en conseil.
Serments

Salaries

7. The salary of the Commissioner and of the Deputy Commissioner are to be fixed by the Governor in Council and paid out of the Consolidated Revenue Fund of Canada.
7. Les traitements du commissaire et du commissaire adjoint sont fixés par le gouverneur en conseil et payés sur le Trésor fédéral.
Traitements

Executive Council

8. An Executive Council of the Northwest Territories is established, the members of which are to be appointed by the Commissioner.
8. Est institué le Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest, dont les membres sont nommés par le commissaire.
Conseil exécutif

Seat of government

9. The seat of the Government of the Northwest Territories is at Yellowknife or at another place in the Northwest Territories that is designated by the Legislature.
9. Le siège de l’administration des Territoires du Nord-Ouest est fixé à Yellowknife ou à tout autre endroit de ces territoires désigné par la Législature des Territoires du Nord-Ouest.
Siège

LEGISLATIVE POWER
POUVOIR LÉGISLATIF
Legislative Assembly of the Northwest Territories
Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest
Continuance

10. The Council of the Northwest Territories established under the former Act is continued as the Legislative Assembly of the Northwest Territories. Each member of the Legislative Assembly is elected to represent an electoral district in the Northwest Territories.
10. Est maintenue sous le nom de « Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest » l’institution composée des députés élus pour représenter chacun une des circonscriptions électorales de ces territoires — dans l’ancienne loi, le Conseil des Territoires du Nord-Ouest.
Maintien

Duration

11. (1) No Legislative Assembly is to continue for longer than five years after the day on which the writs are returned for a general election, but the Commissioner may dissolve it before then.
11. (1) Sauf dissolution décidée par le commissaire, le mandat maximal de l’assemblée législative est de cinq ans à compter de la date fixée pour le retour des brefs relatifs aux élections correspondantes.
Mandat

Writs

(2) Writs for the election of members of the Legislative Assembly are to be issued on the Commissioner’s instructions.
(2) Les brefs relatifs aux élections législatives sont délivrés sur l’ordre du commissaire et selon ses instructions.
Brefs

Oaths

12. Before assuming office, each member of the Legislative Assembly must take and subscribe before the Commissioner the oath of office prescribed by the Legislature of the Northwest Territories and the oath of allegiance set out in the Fifth Schedule to the Constitution Act, 1867.
12. Préalablement à son entrée en fonctions, chaque député prête et souscrit devant le commissaire, d’une part, le serment professionnel prescrit par la Législature des Territoires du Nord-Ouest et, d’autre part, le serment d’allégeance prévu à la cinquième annexe de la Loi constitutionnelle de 1867.
Serments

Sittings

13. The Legislative Assembly must sit at least once every 12 months.
13. L’assemblée législative tient une séance au moins une fois tous les douze mois.
Séances

Speaker

14. (1) The Legislative Assembly must elect one member as Speaker to preside over the Legislative Assembly when it is sitting.
14. (1) L’assemblée législative choisit en son sein son président de séance.
Président

Speaker’s vote

(2) The Speaker may vote in the Legislative Assembly only in the case of a tie.
(2) Le président ne participe aux décisions de l’assemblée qu’en cas de partage.
Droit de vote

Quorum

15. A majority of the members of the Legislative Assembly, including the Speaker, constitutes a quorum.
15. Le quorum est constitué par la majorité des députés, y compris le président.
Quorum

Rules

16. The Legislative Assembly may make rules for its operations and procedures, except in relation to the subjects set out in paragraph 18(1)(b).
16. L’assemblée législative peut établir des règles pour régir ses activités, sauf en ce qui a trait aux questions relevant des domaines de compétence prévus à l’alinéa 18(1)b).
Règles

Legislature of the Northwest Territories
Législature des Territoires du Nord-Ouest
Continuance

17. The Commissioner in Council as defined in section 2 of the former Act is continued as the Legislature of the Northwest Territories; the Legislature consists of the Commissioner and the Legislative Assembly.
17. Le commissaire en conseil, au sens de l’article 2 de l’ancienne loi, est maintenu sous le nom de « Législature des Territoires du Nord-Ouest »; cette législature est composée du commissaire et de l’assemblée législative.
Maintien

Legislative Powers
Compétence législative
Subjects

18. (1) The Legislature may make laws in relation to the following subjects in respect of the Northwest Territories:

(a) the election of members of the Legislative Assembly, including the name and number of electoral districts and the qualifications of electors and candidates;

(b) the disqualification of persons from sitting or voting as members of the Legislative Assembly and the privileges, indemnities and expenses of those members;

(c) the Executive Council;

(d) the establishment and tenure of public offices and the appointment, conditions of employment and payment of office-holders;

(e) municipal and local institutions;

(f) direct taxation and licensing in order to raise revenue for territorial, municipal or local purposes;

(g) the levying of a tax on furs — or any other parts of fur-bearing animals — that are to be shipped or taken from the Northwest Territories to any place outside the Northwest Territories;

(h) the incorporation of companies with territorial objects, except railway — other than street railway —, steamship, air transport, telegraph and telephone companies;

(i) the solemnization of marriage;

(j) property and civil rights;

(k) the administration of justice, including the constitution, maintenance and organization of territorial courts — of both civil and criminal jurisdiction — and procedure in civil matters in those courts;

(l) the establishment, maintenance and management of prisons and other places of confinement;

(m) the conservation of wildlife and its habitat;

(n) waters — the rights in respect of which are under the administration and control of the Commissioner — including the disposition under subsection 52(3) of those rights, the deposit of waste in those waters and what constitutes waste;

(o) education, but any law respecting education must provide that

(i) a majority of the ratepayers of any part of the Northwest Territories may establish any school in that part that they think fit and make the necessary assessment and collection of rates for it, and

(ii) the minority of the ratepayers of that part of the Northwest Territories — whether Protestant or Roman Catholic — may establish separate schools in that part and, if they do so, are liable to assessments of only the rates that they impose on themselves in respect of those schools;

(p) immigration;

(q) those public lands that are under the administration and control of the Commissioner, including their disposition under subsection 51(1);

(r) intoxicants, including what constitutes an intoxicant;

(s) hospitals and charities;

(t) agriculture;

(u) the entering into of intergovernmental agreements by the Commissioner or any other official of the Government of the Northwest Territories;

(v) the expenditure of money for territorial purposes;

(w) the adoption and use of an official seal;

(x) generally, all matters of a merely local or private nature;

(y) the imposition of fines, penalties, impris-onment or other punishments in respect of a contravention of a provision of a law of the Legislature; and

(z) any other subject that may be designated by order of the Governor in Council.
18. (1) La législature a compétence pour légiférer dans les domaines ci-après en ce qui touche les Territoires du Nord-Ouest :
Domaines de compétence

a) les élections législatives, notamment l’éligibilité, l’exercice du droit de vote ainsi que le nombre de circonscriptions électorales et leur nom;

b) le droit de siéger à l’assemblée législative et celui d’y voter, les privilèges des députés ainsi que les indemnités qui leur sont payées;

c) le Conseil exécutif;

d) la création de postes dans la fonction publique, les conditions d’occupation de ceux-ci ainsi que la nomination et la rémunération des titulaires;

e) les institutions municipales et locales;

f) les impôts directs et les licences pour la perception de recettes à des fins territoriales, municipales ou locales;

g) le prélèvement d’une taxe sur les fourrures — ou sur toute autre partie d’un animal à fourrure — expédiées ou emportées à l’extérieur des Territoires du Nord-Ouest;

h) l’attribution de la personnalité morale à des compagnies d’intérêt territorial, à l’exclusion de celles oeuvrant dans les domaines du chemin de fer — exception faite des compagnies de tramway —, des bateaux à vapeur, du transport aérien, du télégraphe et du téléphone;

i) la célébration du mariage;

j) la propriété et les droits civils;

k) l’administration de la justice, notamment la constitution, la prise en charge financière et matérielle et l’organisation des tribunaux territoriaux, de compétence tant civile que criminelle, ainsi que la procédure civile devant ces tribunaux;

l) la création, l’entretien et la gestion de prisons et autres lieux de détention;

m) la protection de la faune et de son habitat;

n) les eaux, dans le cas où le commissaire a la gestion et la maîtrise des droits relatifs à celles-ci, notamment l’aliénation de tels droits en vertu du paragraphe 52(3), le dépôt de déchets dans ces eaux et ce qui constitue un déchet;

o) l’éducation, à condition que les lois s’y rapportant confèrent toujours le droit :

(i) à la majorité des contribuables de toute partie des Territoires du Nord-Ouest d’établir dans cette partie les écoles qu’elle juge indiquées et de procéder à la répartition et à la perception des taxes nécessaires à cette fin,

(ii) à la minorité des contribuables de cette partie des Territoires du Nord-Ouest, qu’elle soit protestante ou catholique romaine, d’établir dans cette partie des écoles séparées, auquel cas les contribuables qui ont établi ces écoles ne sont assujettis qu’aux taxes qu’ils s’imposent eux-mêmes à cet égard et qu’ils répartissent en conséquence;

p) l’immigration;

q) les terres domaniales dont le commissaire a la gestion et la maîtrise, notamment leur aliénation en vertu du paragraphe 51(1);

r) les substances enivrantes, notamment ce qu’est une telle substance;

s) les hôpitaux et oeuvres de bienfaisance;

t) l’agriculture;

u) la conclusion d’accords intergouvernementaux par le commissaire ou tout autre fonctionnaire territorial;

v) les dépenses à des fins territoriales;

w) l’adoption d’un sceau officiel et son utilisation;

x) de façon générale, toutes les questions d’intérêt purement local ou privé;

y) l’imposition de peines — amende, emprisonnement ou autres — pour infraction aux dispositions d’une de ses lois;

z) les autres domaines éventuellement désignés par décret.

Laws — intoxicants

(2) The Legislature may make laws relating to the importation of intoxicants into the Northwest Territories from another part of Canada or elsewhere and defining what constitutes an intoxicant for the purposes of those laws.
(2) Elle a compétence pour légiférer sur l’introduction dans les Territoires du Nord-Ouest de substances enivrantes provenant d’une autre partie du Canada ou de l’étranger, et notamment définir, dans ce contexte, ce qu’est une telle substance.
Lois : substances enivrantes

Laws — natural resources

19. (1) The Legislature may make laws in relation to the following subjects in respect of the onshore:

(a) exploration for non-renewable natural resources;

(b) the development, conservation and management of non-renewable natural resources and forestry resources, including the rate of primary production from those resources;

(c) oil and gas pipelines that are situated entirely in the onshore;

(d) the development, conservation and management of sites and facilities for the production of electrical energy; and

(e) the export, from the onshore to another part of Canada, of the primary production from non-renewable natural resources and forestry resources and of the electrical energy that is produced in the onshore.
19. (1) La législature a compétence pour légiférer dans les domaines ci-après en ce qui touche la région intracôtière :
Lois : ressources naturelles

a) la prospection des ressources naturelles non renouvelables;

b) l’exploitation, la conservation et la gestion de ces ressources et des ressources forestières, notamment le rythme de la production primaire tirée de ces ressources;

c) les pipelines d’hydrocarbures entièrement situés dans la région intracôtière;

d) l’aménagement, la conservation et la gestion des emplacements et des installations destinés à la production d’énergie électrique;

e) l’exportation, depuis la région intracôtière, à destination d’une autre partie du Canada, de la production primaire tirée des ressources naturelles non renouvelables et des ressources forestières, et de l’énergie électrique produite dans la région intracôtière.

Limitation — no discrimination

(2) A law that is made under paragraph (1)(e) is not to authorize or provide for discrimination in prices or in supplies that are exported.
(2) Les lois édictées en vertu de l’alinéa (1)e) ne peuvent cependant autoriser ni prévoir des disparités de prix ou des disparités dans les exportations.
Réserve : exportations

Laws — taxation

(3) The Legislature may make laws in relation to the raising of money by any mode of taxation in respect of resources referred to in paragraph (1)(b) and the primary production from those resources and in respect of sites and facilities referred to in paragraph (1)(d) and the production of electrical energy from those sites and facilities. The Legislature may make those laws even if the production is exported.
(3) La législature a compétence pour légiférer en vue de prélever des sommes par tout mode de taxation des ressources visées à l’alinéa (1)b) — ainsi que de la production primaire tirée de celles-ci — et des emplacements et installations visés à l’alinéa (1)d) — ainsi que de leur production d’énergie électri-que —, que la production en cause soit exportée ou non.
Lois : taxation

Limitation — no differentiation

(4) A law that is made under subsection (3) is not to authorize or provide for taxation that differentiates between production that is exported and that which is not.
(4) Les lois édictées en vertu du paragraphe (3) ne peuvent cependant ni autoriser ni prévoir une taxation établissant une distinction entre ce qui est exporté et ce qui ne l’est pas.
Réserve : absence de distinction

Definition of “primary production”

(5) In this section, “primary production” means

(a) production from a non-renewable natural resource if

(i) it is in the form in which the resource exists on its recovery or severance from its natural state, or

(ii) it results from processing or refining the resource and is not

(A) a manufactured product, or

(B) a product that results from refining crude oil, refining upgraded heavy crude oil, refining gases or liquids derived from coal or refining a synthetic equivalent of crude oil; and

(b) production from a forestry resource if the product consists of sawlogs, poles, lumber, wood chips, sawdust or any other primary wood product — or of wood pulp — and is not manufactured from wood.
(5) Au présent article, « production primaire » s’entend :
Définition de « production primaire »

a) s’agissant de ressources naturelles non renouvelables :

(i) du produit qui se présente sous la même forme que lors de son extraction du milieu naturel,

(ii) du produit non manufacturé de la transformation, du raffinage ou de l’affinage de ressources, à l’exception du produit du raffinage du pétrole brut, du raffinage du pétrole brut lourd amélioré, du raffinage des gaz ou liquides dérivés du charbon ou du raffinage d’un équivalent synthétique du pétrole brut;

b) s’agissant de ressources forestières, de la production qui est constituée de tout produit primaire du bois — notamment des billots, des poteaux, du bois d’oeuvre, des copeaux ou de la sciure — ou de pâte de bois, mais ne vise pas la production qui est constituée de produits manufacturés en bois.

No derogation

(6) Nothing in subsections (1) to (5) derogates from any powers that the Legislature has under this Act.
(6) Les paragraphes (1) à (5) ne portent pas atteinte aux compétences et aux pouvoirs conférés à la législature par les autres dispositions de la présente loi.
Compétences et pouvoirs de la législature

Laws — access to lands and waters

20. The Legislature may make laws in relation to access to the public lands that are under the administration of a federal minister and to the waters overlying those lands, including the compensation that is to be paid in respect of that access.
20. La législature a compétence pour légiférer sur l’accès aux terres domaniales dont un ministre fédéral a la gestion — et aux eaux qui s’y trouvent —, notamment l’indemnité à payer pour cet accès.
Lois : accès aux terres et aux eaux

Roads on Tlicho lands

21. Laws of the Legislature that are made in relation to public highways apply to roads identified in the Tlicho Agreement — as if they were on public lands — if the Tlicho Agreement provides that those laws apply to those roads.
21. Si l’accord tlicho le prévoit, les lois de la législature relatives aux routes publiques s’appliquent aux routes spécifiées dans l’accord tlicho comme si celles-ci étaient situées sur les terres domaniales.
Routes sur les terres tlichos

Unitization of straddling resources

22. (1) Despite sections 18 and 19, the Legislature must not amend a law of the Legislature without the consent of the Governor in Council if the law as amended would

(a) affect the unitization of those straddling resources that are referred to in the Agreement for Coordination and Cooperation in the Management and Administration of Petroleum Resources in the Inuvialuit Settlement Region that was made on June 25, 2013, as amended from time to time; or

(b) limit how that agreement applies to or is implemented by the Government of the Northwest Territories.
22. (1) Malgré les articles 18 et 19, ne peuvent être modifiées qu’avec le consentement du gouverneur en conseil les lois de la législature qui, dans leur version modifiée :
Exploitation des ressources chevauchantes

a) soit auraient une incidence sur l’exploitation en commun des ressources chevauchantes visées par l’entente de coordination et de coopération à l’égard de la gestion et de l’administration des ressources pétrolières et gazières dans la région désignée des Inuvialuits, conclue le 25 juin 2013, avec ses modifications éventuelles;

b) soit limiteraient la mesure dans laquelle cette entente s’applique au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ou la mesure dans laquelle celui-ci doit la mettre en oeuvre.

National Energy Board

(2) Despite sections 18 and 19, during the period of 20 years beginning on the day on which section 1 comes into force, the Legislature must not amend a law of the Legislature without the consent of the Governor in Council if the law as amended would affect the regulatory functions of the National Energy Board in that part of the Inuvialuit Settlement Region — as defined in section 2 of the Inuvialuit Final Agreement — that is situated in the onshore.
(2) Malgré les articles 18 et 19, au cours des vingt années suivant l’entrée en vigueur de l’article 1, ne peuvent être modifiées qu’avec le consentement du gouverneur en conseil les lois de la législature qui, dans leur version modifiée, auraient une incidence sur l’exercice des fonctions de réglementation de l’Office national de l’énergie à l’égard de la partie de la région désignée — au sens de l’article 2 de la Convention définitive des Inuvialuits — comprise dans la région intracôtière.
Office national de l’énergie

Federal appurtenant undertakings

23. Only a federal minister may, in relation to a federal appurtenant undertaking, exercise the following powers and functions under a law of the Legislature:

(a) approve the issuance, renewal or amendment of a licence permitting the use of waters or the deposit of waste in waters;

(b) consent to a declaration by a water board that an amendment to such a licence — as a result of which the use, flow or quality of waters would be altered — is required on an emergency basis;

(c) approve the form of any security posted in respect of such a licence;

(d) hold and apply the security;

(e) exercise powers that are substantially the same as those set out in section 39 of the Northwest Territories Waters Act, as it read immediately before the coming into force of section 1;

(f) issue policy directions to a water board that may issue, renew or amend such a licence; and

(g) designate inspectors and grant them powers that are substantially the same as those set out in section 37 or 44.02 of the Northwest Territories Waters Act, as they read immediately before the coming into force of section 1.
23. Seul un ministre fédéral peut exercer, à l’égard de l’entreprise fédérale en cause, les attributions ci-après prévues sous le régime de toute loi de la législature :
Entreprises fédérales en cause

a) l’approbation de la délivrance, du renouvellement ou de la modification d’un permis visant l’utilisation des eaux ou le dépôt de déchets dans des eaux;

b) le consentement à une déclaration par l’office des eaux portant que la modification à un tel permis, qui aurait des répercussions sur l’utilisation, le cours ou la qualité de l’eau, s’impose d’urgence;

c) l’approbation de la forme de toute garantie déposée à l’égard d’un tel permis;

d) la détention et l’utilisation d’une telle garantie;

e) l’exercice de pouvoirs substantiellement les mêmes que ceux prévus à l’article 39 de la Loi sur les eaux des Territoires du Nord-Ouest, dans sa version antérieure à l’entrée en vigueur de l’article 1;

f) l’établissement de directives à l’intention d’un office des eaux pouvant délivrer, renouveler ou modifier un tel permis;

g) la désignation d’inspecteurs et l’octroi de pouvoirs qui sont substantiellement les mêmes que ceux prévus aux articles 37 et 44.02 de la Loi sur les eaux des Territoires du Nord-Ouest, dans leur version antérieure à l’entrée en vigueur de l’article 1.

Composition of water board

24. For every five members who are appointed to a water board that may — under a law of the Legislature — issue, renew or amend a licence permitting the use of waters or the deposit of waste in waters, one must be nominated by a federal minister.
24. Pour chaque tranche de cinq membres de tout office des eaux pouvant, sous le régime d’une loi de la législature, délivrer, renouveler ou modifier un permis visant l’utilisation des eaux ou le dépôt de déchets dans des eaux, un de ces membres est nommé sur la recommandation du ministre fédéral.
Composition de l’office des eaux

Restrictions on powers

25. (1) Nothing in subsection 18(1) or section 19 must be construed as giving the Legislature greater powers than are given to legislatures of provinces under sections 92, 92A and 95 of the Constitution Act, 1867.
25. (1) Le paragraphe 18(1) et l’article 19 n’ont pas pour effet de conférer à la législature des pouvoirs plus étendus que ceux qu’attribuent aux législatures provinciales les articles 92, 92A et 95 de la Loi constitutionnelle de 1867.
Limitation des pouvoirs

Water power

(2) Despite subsection 18(1) and sections 19 and 20, the Legislature must not make laws in respect of the right to the use and flow of waters for the production or generation of water power to which the Dominion Water Power Act applies.
(2) Est soustrait aux domaines de compétence conférés par le paragraphe 18(1) et les articles 19 et 20 le droit d’utilisation des eaux et de leur énergie motrice aux fins de production de forces hydrauliques visées par la Loi sur les forces hydrauliques du Canada.
Forces hydrauliques

Agreement implementation Acts

26. Despite subsection 25(1), the Legislature may, in exercising its powers under sections 18 and 19 for the purpose of implementing an Aboriginal land claim agreement or a self-government agreement, make laws that are in relation to the matters coming within class 24 of section 91 of the Constitution Act, 1867.
26. Malgré le paragraphe 25(1), la législature peut, dans l’exercice des compétences qui lui sont conférées par les articles 18 et 19, édicter des lois touchant les matières visées au point 24 de l’article 91 de la Loi constitutionnelle de 1867 en vue de mettre en oeuvre les accords sur les revendications territoriales des peuples autochtones ou sur l’autonomie gouvernementale.
Lois de mise en oeuvre d’accords

Laws — conservation of wildlife

27. Despite subsection 25(1), any law of the Legislature that is in relation to the conservation of wildlife applies, unless the contrary intention appears in it, to and in respect of Aboriginal people.
27. Malgré le paragraphe 25(1), les lois de la législature concernant la protection de la faune s’appliquent, sauf intention contraire expresse, aux autochtones.
Lois : protection de la faune

Laws — borrowing, making loans and investing

28. (1) The Legislature may make laws for the

(a) borrowing of money by the Commissioner on behalf of the Northwest Territories for territorial, municipal or local purposes;

(b) making of loans to persons; and

(c) investing by the Commissioner of surplus money standing to the credit of the Consolidated Revenue Fund of the Northwest Territories.
28. (1) La législature a compétence pour légiférer dans les domaines suivants :
Lois : emprunts, prêts et placements

a) les emprunts faits par le commissaire pour le compte des Territoires du Nord-Ouest à des fins territoriales, municipales ou locales;

b) les prêts consentis à des personnes;

c) le placement, par le commissaire, des excédents du Trésor des Territoires du Nord-Ouest.

Restriction

(2) The aggregate of all borrowings is not to exceed the maximum amount set under subsection (4).
(2) Le montant total des emprunts ne peut excéder le plafond fixé en vertu du paragraphe (4).
Réserve

Charge on Consolidated Revenue Fund

(3) The repayment of money borrowed under a law made under paragraph (1)(a) — and the payment of interest on that money — is a charge on and is payable out of the Consolidated Revenue Fund of the Northwest Territories.
(3) Le remboursement de tout emprunt visé à l’alinéa (1)a) et le paiement des intérêts afférents sont imputables au Trésor des Territoires du Nord-Ouest.
Imputation sur le Trésor

Maximum amount — borrowings

(4) The Governor in Council may, on the recommendation of the Minister of Finance, set the maximum amount of the aggregate of all borrowings.
(4) Le gouverneur en conseil peut, sur la recommandation du ministre des Finances, fixer le plafond de l’ensemble des emprunts.
Plafond des emprunts

Regulations

(5) The Governor in Council may, on the recommendation of the Minister of Finance, make regulations respecting borrowings for the purposes of subsections (2) and (4), including regulations

(a) respecting what constitutes, or is deemed to constitute, borrowing;

(b) respecting the entities, or classes of entities, whose borrowings are to be taken into account; and

(c) respecting the manner in which the value of a borrowing must be determined.
(5) Il peut en outre, sur la recommandation du ministre des Finances, prendre des règlements concernant les emprunts pour l’application des paragraphes (2) et (4), notamment des règlements concernant :
Règlements

a) ce qui constitue ou est réputé constituer un emprunt;

b) les entités — individuellement ou au titre de leur appartenance à une catégorie donnée — dont les emprunts doivent être pris en compte;

c) la façon d’établir la valeur des emprunts.

Withholding assent

29. (1) The Governor in Council may, in writing, direct the Commissioner to withhold his or her assent to a bill that has been introduced in the Legislative Assembly.
29. (1) Le gouverneur en conseil peut ordonner par écrit au commissaire de refuser la sanction à un projet de loi déposé devant l’assemblée législative.
Refus de la sanction

Assent of Governor in Council

(2) A bill in respect of which a direction is given must not become law without the Governor in Council’s assent, which is not to be given later than one year after the day on which the bill is adopted by the Legislative Assembly.
(2) Le cas échéant, le projet ne peut devenir loi sans la sanction du gouverneur en conseil, laquelle ne peut être donnée plus d’un an après son adoption par l’assemblée.
Sanction du gouverneur en conseil

Transmittal of laws

30. (1) A copy of every law of the Legislature must be transmitted by the Clerk of the Legislative Assembly to the Governor in Council within 30 days after the day on which it is made.
30. (1) Le greffier de l’assemblée législative communique au gouverneur en conseil le texte de chaque loi de la législature dans les trente jours suivant son adoption.
Communication au gouverneur en conseil

Disallowance

(2) The Governor in Council may disallow any law of the Legislature or any provision of such a law at any time within one year after the day on which it is made.
(2) Le gouverneur en conseil peut, dans l’année suivant l’adoption, désavouer une loi de la législature ou telle de ses dispositions.
Désaveu

Conflicting laws

31. In the event of a conflict between a law of the Legislature and a federal enactment, the federal enactment prevails to the extent of the conflict.
31. Les textes législatifs fédéraux l’emportent sur les dispositions incompatibles des lois de la législature.
Incompatibilité

Official Languages Act

32. (1) The ordinance entitled the Official Languages Act — made on June 28, 1984 by the Commissioner in Council, as amended on June 26, 1986 or by an Act referred to in section 33 — must not be amended, repealed or rendered inoperable by the Legislature without the concurrence of Parliament by way of an amendment to this Act.
32. (1) L’ordonnance intitulée Loi sur les langues officielles prise par le commissaire en conseil le 28 juin 1984, et modifiée le 26 juin 1986 ou par toute loi visée à l’article 33, ne peut être abrogée, modifiée ou rendue inopérante par une loi de la législature sans l’agrément du Parlement donné sous forme de modification de la présente loi.
Loi sur les langues officielles

Additional rights and services

(2) Nothing in subsection (1) is to be construed as preventing the Commissioner, the Legislature or the Government of the Northwest Territories from granting rights in respect of, or providing services in, English, French or a language of an Aboriginal people of Canada — in addition to the rights and services provided for in the Official Languages Act referred to in subsection (1) — whether by amendment, without the concurrence of Parliament, or by any other means.
(2) Le paragraphe (1) n’a pas pour effet d’empêcher le commissaire, la Législature des Territoires du Nord-Ouest ou le gouvernement de ces territoires d’accorder des droits à l’égard du français, de l’anglais ou de la langue d’un peuple autochtone du Canada ou de fournir des services dans ces langues, en plus des droits et services prévus par la Loi sur les langues officielles visée au paragraphe (1), que ce soit par modification de celle-ci, sans le concours du Parlement, ou par tout autre moyen.
Droits et services supplémentaires

Amendments concurred in

33. (1) Parliament concurs in An Act to amend the Official Languages Act, made on October 29, 1990 by the Commissioner in Council.
33. (1) Le Parlement donne son agrément à la Loi modifiant la Loi sur les langues officielles, adoptée le 29 octobre 1990 par le commissaire en conseil.
Agrément

March 12, 1992

(2) Parliament concurs in An Act to amend the Official Languages Act, made on March 12, 1992 by the Commissioner in Council.
(2) Le Parlement donne son agrément à la Loi modifiant la Loi sur les langues officielles, adoptée le 12 mars 1992 par le commissaire en conseil.
12 mars 1992

CONSOLIDATED REVENUE FUND OF THE NORTHWEST TERRITORIES
TRÉSOR DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST
Establishment

34. (1) All public moneys over which the Legislature has the power of appropriation are to form a fund to be known as the Consolidated Revenue Fund of the Northwest Territories.
34. (1) Les fonds publics susceptibles d’affectation par la législature constituent le Trésor des Territoires du Nord-Ouest.
Composition

Establishment of bank accounts

(2) The member of the Executive Council designated for that purpose by a law of the Legislature must establish, in the name of the Government of the Northwest Territories, accounts for the deposit of public moneys with

(a) banks as defined in section 2 of the Bank Act; or

(b) authorized foreign banks, as defined in section 2 of the Bank Act, that are not subject to the restrictions and requirements referred to in subsection 524(2) of that Act.
(2) Le membre du Conseil exécutif désigné à cette fin par une loi de la législature ouvre, au nom du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, des comptes dans les établissements aux fins de dépôt de fonds publics parmi les banques, au sens de l’article 2 de la Loi sur les banques, et parmi les banques étrangères autorisées, au sens de cet article, qui ne font pas l’objet des restrictions et exigences visées au paragraphe 524(2) de cette loi.
Ouverture de comptes bancaires

Recommendation of Commissioner

35. The Legislative Assembly must not adopt or pass any vote, resolution, address or bill — for the appropriation of public moneys, or of any tax, for any purpose — that has not been first recommended to the Legislative Assembly by message of the Commissioner in the session in which the vote, resolution, address or bill is proposed.
35. L’assemblée législative ne peut valablement voter de crédits, de résolution, d’adresse ou de projet de loi visant l’affectation, à une fin quelconque, de fonds publics ou d’une taxe ou d’un impôt que si elle a reçu préalablement, au cours de la même session, une recommandation formelle du commissaire à cet effet.
Recommandation du commissaire

Appropriation of moneys granted by Parliament

36. If a sum of money is granted to Her Majesty in right of Canada by Parliament to defray expenses for a specified public service in the Northwest Territories, the power of appropriation by the Legislature over that sum is subject to the purpose for which it is granted.
36. Dans le cas d’une somme accordée par le Parlement à l’État fédéral pour couvrir les dépenses d’un service public donné dans les Territoires du Nord-Ouest, le pouvoir d’affectation de la législature est subordonné à l’objet pour lequel cette somme a été accordée.
Affectation des sommes accordées par le Parlement

PUBLIC ACCOUNTS OF THE NORTHWEST TERRITORIES
COMPTES PUBLICS DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST
Fiscal year

37. The fiscal year of the Government of the Northwest Territories is the period beginning on April 1 in one year and ending on March 31 in the next year.
37. L’exercice du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest s’ouvre le 1er avril et se clôt le 31 mars de l’année suivante.
Exercice

Submission to Legislative Assembly

38. The Commissioner, with the consent of the Executive Council, must lay before the Legislative Assembly — on or before the day of each fiscal year that the Legislative Assembly fixes — a report called the Public Accounts of the Northwest Territories for the preceding fiscal year; the Legislative Assembly must consider the report.
38. Au cours de chaque exercice, dans le délai fixé par l’assemblée législative, le commissaire, avec l’agrément du Conseil exécutif, présente à celle-ci un rapport sur l’exercice précédent, intitulé « Comptes publics des Territoires du Nord-Ouest »; l’assemblée procède à l’examen du rapport.
Présentation à l’assemblée législative

Form and contents

39. The Public Accounts of the Northwest Territories must be prepared in any form that the Commissioner, with the consent of the Executive Council, directs and are to include

(a) consolidated financial statements for the Government of the Northwest Territories, prepared in accordance with Canadian public sector accounting standards;

(b) any other information or statements that are required in support of those consolidated financial statements under any law of the Legislature; and

(c) the opinion of the Auditor General of Canada that is referred to in subsection 40(1).
39. Les comptes publics des Territoires du Nord-Ouest sont établis dans la forme prescrite par le commissaire avec l’agrément du Conseil exécutif; ils comportent les éléments suivants :
Forme et contenu

a) les états financiers consolidés du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest préparés en conformité avec les normes comptables canadiennes pour le secteur public;

b) les autres renseignements ou documents nécessaires à l’appui de ces états financiers, ou dont la production est exigée sous le régime d’une loi de la législature;

c) les conclusions du vérificateur général du Canada au sujet des questions visées au paragraphe 40(1).

Annual audit

40. (1) The Auditor General of Canada must audit the accounts — including those related to the Consolidated Revenue Fund of the Northwest Territories — and financial transactions of the Government of the Northwest Territories in each fiscal year in accordance with Canadian generally accepted auditing standards and must express his or her opinion as to whether

(a) the consolidated financial statements present fairly — in all material respects and in accordance with Canadian public sector accounting standards — the financial situation of the Government of the Northwest Territories as at the end of the fiscal year; and

(b) the transactions of the Government of the Northwest Territories that have come to the notice of the Auditor General in the course of the audit are within the powers of that Government under this or any other Act of Parliament.
40. (1) À la fin de chaque exercice, le vérificateur général du Canada vérifie, conformément aux normes de vérification généralement reconnues au Canada, les comptes — notamment ceux qui ont trait au Trésor des Territoires du Nord-Ouest — et les opérations financières du gouvernement de ces territoires, et indique si, à son avis :
Vérification annuelle

a) les états financiers consolidés présentent fidèlement — à tous égards importants et en conformité avec les normes comptables canadiennes pour le secteur public — la situation financière de ce gouvernement en fin d’exercice;

b) les opérations de ce gouvernement qui ont été portées à sa connaissance à l’occasion de la vérification étaient valides au regard des pouvoirs conférés à celui-ci par la présente loi et toute autre loi fédérale.

Report

(2) The Auditor General must report to the Legislative Assembly any matter falling within the scope of the audit that, in his or her opinion, ought to be reported to the Assembly.
(2) Le vérificateur général adresse à l’assemblée législative un rapport au sujet de toute question soumise à la vérification qui, à son avis, mérite d’être portée à l’attention de l’assemblée.
Rapport

Supplementary report

41. The Auditor General of Canada may, at any time, inquire into and submit a supplementary report to the Legislative Assembly about any matter relating to the activities of the Government of the Northwest Territories, including whether

(a) accounts have not been faithfully and properly maintained or public money has not been fully accounted for or paid, if so required by law, into the Consolidated Revenue Fund;

(b) essential records have not been maintained or the rules and procedures applied have been insufficient to safeguard and control public property, to secure an effective check on the assessment, collection and proper allocation of the revenue and to ensure that expenditures have been made only as authorized;

(c) money has been expended for purposes other than those for which it was appropriated by the Legislature or has been expended without due regard to economy or efficiency; or

(d) satisfactory procedures have not been established to measure and report the effectiveness of programs, if such procedures could appropriately and reasonably be implemented.
41. Le vérificateur général du Canada peut faire des enquêtes au sujet des activités du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et présenter à l’assemblée législative un rapport supplémentaire sur le sujet, notamment dans les cas suivants :
Rapport supplémentaire

a) les comptes n’ont pas été tenus d’une manière fidèle et régulière ou des fonds publics n’ont pas fait l’objet d’un compte rendu complet ou n’ont pas été versés au Trésor dans les cas où cela était légalement requis;

b) les registres essentiels n’ont pas été tenus ou les règles et mécanismes utilisés ont été insuffisants pour sauvegarder et contrôler les biens publics, assurer un contrôle efficace des cotisations, du recouvrement et de la répartition régulière du revenu et vérifier que les dépenses effectuées ont été autorisées;

c) des sommes ont été dépensées à d’autres fins que celles auxquelles la législature les avait affectées ou sans égard à l’économie ou à l’efficience;

d) des mécanismes satisfaisants n’ont pas été établis pour mesurer l’efficacité des programmes et en faire rapport dans les cas où ils peuvent convenablement et raisonnablement être mises en oeuvre.

Report at Commissioner’s request

42. At the Commissioner’s request, made with the consent of the Executive Council, the Auditor General of Canada may — if in his or her opinion it does not interfere with the Auditor General’s primary responsibilities — inquire into and report to the Legislative Assembly on any

(a) matter relating to the financial affairs of the Government of the Northwest Territories or to public property in the Northwest Territories; or

(b) person or organization that has received or is seeking financial aid from the Government of the Northwest Territories.
42. À la demande du commissaire faite avec l’agrément du Conseil exécutif, le vérificateur général du Canada peut, s’il estime que la mission n’entrave pas ses responsabilités principales, enquêter et présenter un rapport à l’assemblée législative sur ce qui suit :
Rapport à la demande du commissaire

a) toute question relative aux affaires financières du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ou aux biens publics dans ces territoires;

b) toute personne ou organisation ayant reçu ou sollicité l’aide financière de ce gouvernement.

Auditor General’s powers

43. (1) For the purposes of carrying out his or her functions under this Act, the Auditor General of Canada has all the powers that he or she has under the Auditor General Act.
43. (1) Le vérificateur général du Canada est investi, pour l’exécution de ses fonctions au titre de la présente loi, des pouvoirs que lui confère la Loi sur le vérificateur général.
Pouvoirs du vérificateur

Access to information

(2) Except as provided by any law of the Legislature that expressly refers to this subsection, the Auditor General is entitled to free access at all convenient times to information that relates to the fulfilment of his or her responsibilities and is entitled to require and receive from the public service of the Northwest Territories any information, reports and explanations that he or she considers necessary for that purpose.
(2) Sauf dérogation expresse au présent paragraphe prévue par une loi de la législature, le vérificateur général a le droit, à tout moment convenable, de prendre connaissance librement de tout élément d’information se rapportant à l’exercice de ses fonctions; il peut exiger que les fonctionnaires des Territoires du Nord-Ouest lui fournissent les renseignements, rapports et explications qu’il estime nécessaires à l’exercice de ses fonctions.
Accès à l’information

ADMINISTRATION OF JUSTICE
ADMINISTRATION DE LA JUSTICE
Judicature
Organisation judiciaire
Appointment of judges

44. The Governor in Council must appoint the judges of any superior, district or county courts in the Northwest Territories.
44. Le gouverneur en conseil nomme les juges des cours supérieures, de district ou de comté des Territoires du Nord-Ouest.
Nomination des juges

Tenure of judges

45. The judges of the superior, district and county courts in the Northwest Territories hold office during good behaviour but are removable by the Governor General on address of the Senate and House of Commons and cease to hold office on attaining the age of 75 years.
45. Les juges ainsi nommés occupent leur poste à titre inamovible, sous réserve de révocation par le gouverneur général sur adresse du Sénat et de la Chambre des communes. La limite d’âge pour l’occupation de leur charge est de soixante-quinze ans.
Durée des fonctions des juges

Supreme Court of the Northwest Territories
Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest
Judges

46. A judge — other than a deputy judge— of the Yukon Supreme Court or the Nunavut Court of Justice is, by reason of holding that office, a judge of the Supreme Court of the Northwest Territories.
46. Les juges — autres que les juges adjoints — de la Cour suprême du Yukon et de la Cour de justice du Nunavut sont d’office juges de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest.
Juges d’office

Deputy judges

47. (1) The Governor in Council may appoint any person who is or has been a judge of a superior, district or county court of a province or a barrister or advocate of at least 10 years standing at the bar of a province to be a deputy judge of the Supreme Court of the Northwest Territories and fix his or her remuneration and allowances.
47. (1) Le gouverneur en conseil peut nommer juge adjoint de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest tout juge — ou ancien juge — d’une cour supérieure, de district ou de comté d’une province, ou tout avocat, en exercice ou non, inscrit pendant au moins dix ans au barreau d’une province. Il fixe sa rémunération et ses indemnités.
Juge adjoint

Duration of appointment

(2) A deputy judge may be appointed for any particular case or cases or for any specified period.
(2) La nomination peut intervenir pour une ou des affaires particulières ou pour une période déterminée.
Durée des fonctions

Tenure of office

(3) A deputy judge holds office during good behaviour but is removable by the Governor General on address of the Senate and House of Commons.
(3) Le juge adjoint occupe son poste à titre inamovible, sous réserve de révocation par le gouverneur général sur adresse du Sénat et de la Chambre des communes.
Occupation du poste

Powers

(4) A deputy judge must be sworn to the faithful performance of his or her duties in the same manner as a judge of the Supreme Court of the Northwest Territories and, during his or her appointment, has and may exercise and perform all the powers, duties and functions of a judge of that Court.
(4) Le juge adjoint prête le serment de remplir fidèlement ses fonctions, comme tout juge de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest. Il exerce, pour la durée de sa charge, toutes les attributions d’un juge de cette cour.
Pouvoirs

Jurisdiction — civil cases

48. The Supreme Court of the Northwest Territories has and may exercise and perform— in Yukon or Nunavut — all of its powers, duties and functions with respect to a civil case other than one for which the Court sits with a jury.
48. La Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest peut exercer, au Yukon ou au Nunavut, les attributions de celle-ci en matière civile pour les procès tenus sans jury.
Compétence civile

Jurisdiction —criminal cases

49. (1) A judge of the Supreme Court of the Northwest Territories has and may exercise and perform — anywhere in Canada — all of its powers, duties and functions with respect to any criminal offence committed or charged to have been committed in the Northwest Territories.
49. (1) Tout juge de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest peut exercer les attributions de celle-ci partout au Canada dans le cas d’une infraction criminelle commise ou poursuivie dans ces territoires.
Compétence pénale

Application of laws

(2) All laws applicable to criminal proceedings held in the Northwest Territories apply in like manner to proceedings held under this section elsewhere in Canada.
(2) Les règles de droit applicables aux instances pénales tenues dans les Territoires du Nord-Ouest s’appliquent de la même manière à celles tenues en application du présent article ailleurs au Canada.
Application des règles de droit

Enforcement

(3) Any judgment, conviction, sentence or other order pronounced or made in any proceedings held under this section outside the Northwest Territories may be enforced at the place at which it is pronounced or made — or elsewhere, either in or outside the Northwest Territories, as the judge may direct — and the proper officers of the Northwest Territories have and may exercise all powers and authority necessary for its enforcement at the place where it is directed to be enforced, even if that place is not in the Northwest Territories.
(3) Les ordonnances et autres décisions judiciaires rendues dans une instance tenue en dehors des Territoires du Nord-Ouest et visée par le présent article peuvent être exécutées sur place ou en tout autre lieu, à l’intérieur ou à l’extérieur de ces territoires, selon les instructions du juge saisi. Les fonctionnaires compétents des Territoires du Nord-Ouest ont tous les pouvoirs nécessaires pour l’exécution au lieu fixé, même en dehors de ces territoires.
Mise à exécution

Court of Appeal of the Northwest Territories
Cour d’appel des Territoires du Nord-Ouest
Sittings

50. The Court of Appeal of the Northwest Territories may sit in the Northwest Territories or, unless a law of the Legislature provides otherwise, elsewhere in Canada.
50. La Cour d’appel des Territoires du Nord-Ouest peut siéger dans ces territoires ou, sauf disposition contraire de toute loi de la législature, ailleurs au Canada.
Pouvoir de siéger

PUBLIC LANDS AND WATERS
TERRES DOMANIALES ET EAUX
Administration and Control
Gestion et maîtrise
Public lands— Commis-sioner

51. (1) The Commissioner has the administration and control of public lands and may use, sell or otherwise dispose of those lands and retain the proceeds of the disposition.
51. (1) Le commissaire a la gestion et la maîtrise des terres domaniales. Il peut en jouir, les aliéner et conserver leurs fruits ou le produit de leur aliénation.
Terres domaniales : commissaire

Exceptions

(2) Despite subsection (1), the Commissioner does not have the administration and control of the following public lands unless they are transferred to him or her under section 54:

(a) those listed under subsection (3);

(b) those in respect of which the administration and control is relinquished by the Commissioner under section 53;

(c) those in respect of which the administration and control is taken by the Governor in Council under section 55; and

(d) those acquired by Her Majesty in right of Canada after the coming into force of section 1.
(2) Sont toutefois soustraites à la gestion et à la maîtrise du commissaire, sauf si celles-ci lui sont transférées en vertu de l’article 54 :
Exceptions

a) les terres domaniales mentionnées dans la liste établie en application du paragraphe (3);

b) celles dont la gestion et la maîtrise font l’objet d’une renonciation par le commissaire en vertu de l’article 53;

c) celles dont la gestion et la maîtrise sont reprises par le gouverneur en conseil en vertu de l’article 55;

d) celles acquises par l’État fédéral après l’entrée en vigueur de l’article 1.

List

(3) The Governor in Council must, on the day on which section 1 comes into force, list the public lands that are excluded from the administration and control of the Commissioner.
(3) Le gouverneur en conseil établit, à la date d’entrée en vigueur de l’article 1, la liste des terres domaniales soustraites à la gestion et à la maîtrise du commissaire.
Liste

Rights in respect of waters

52. (1) All rights in respect of waters belong to Her Majesty in right of Canada.
52. (1) Tous les droits relatifs à des eaux sont dévolus à l’État fédéral.
Droits relatifs à des eaux

Limitations

(2) Subsection (1) is subject to any rights granted by or under an Act of Parliament in respect of waters.
(2) Sont soustraits à l’application du paragraphe (1) les droits relatifs aux eaux accordés sous le régime d’une loi fédérale.
Exception

Commissioner

(3) The Commissioner has the administration and control of all rights in respect of waters and may exercise those rights or sell or otherwise dispose of them and may retain the proceeds of the disposition.
(3) Le commissaire a la gestion et la maîtrise des droits relatifs aux eaux; il peut les exercer ou les aliéner et conserver le produit de leur aliénation.
Commissaire

Exceptions

(4) Despite subsection (3), the Commissioner does not have the administration and control of

(a) the right to the use and flow of waters for the production or generation of water power to which the Dominion Water Power Act applies; and

(b) the following rights in respect of waters unless the administration and control of them is transferred to him or her under section 54:

(i) those listed under subsection (5),

(ii) those in respect of which the administration and control is relinquished by the Commissioner under section 53,

(iii) those in respect of which the administration and control is taken by the Governor in Council under section 55, and

(iv) those acquired by Her Majesty in right of Canada after the coming into force of section 1.
(4) Sont toutefois soustraits à la gestion et à la maîtrise du commissaire :
Exceptions

a) les droits d’utilisation des eaux et de leur énergie motrice aux fins de production de forces hydrauliques visées par la Loi sur les forces hydrauliques du Canada;

b) les droits relatifs à des eaux ci-après, sauf si la gestion et la maîtrise lui sont transférées en vertu de l’article 54 :

(i) ceux mentionnés dans la liste établie en application du paragraphe (5),

(ii) ceux dont la gestion et la maîtrise font l’objet d’une renonciation par le commissaire en vertu de l’article 53,

(iii) ceux dont la gestion et la maîtrise sont reprises par le gouverneur en conseil en vertu de l’article 55,

(iv) ceux acquis par l’État fédéral après l’entrée en vigueur de l’article 1.

List

(5) The Governor in Council must, on the day on which section 1 comes into force, list the rights in respect of waters that are excluded from the administration and control of the Commissioner.
(5) Le gouverneur en conseil établit, à la date d’entrée en vigueur de l’article 1, la liste des droits relatifs à des eaux soustraits à la gestion et à la maîtrise du commissaire.
Liste

Relinquishment by Commissioner

53. The Commissioner may, with the Governor in Council’s consent, relinquish — in perpetuity or for any lesser term — the administration and control of public lands and of rights in respect of waters.
53. Le commissaire peut, avec l’agrément du gouverneur en conseil, renoncer — à perpétuité ou pour une durée déterminée — à la gestion et à la maîtrise de terres domaniales et de droits relatifs à des eaux.
Renonciation par le commissaire

Transfer to Commissioner

54. The Governor in Council may, with the Commissioner’s consent, transfer to the Commissioner — in perpetuity or for any lesser term — the administration and control of public lands and of rights in respect of waters.
54. Le gouverneur en conseil peut, avec le consentement du commissaire, lui transférer — à perpétuité ou pour une durée déterminée — la gestion et la maîtrise de terres domaniales et de droits relatifs à des eaux.
Transfert au commissaire

Restrictions
Restrictions
Taking of administration and control by Governor in Council

55. (1) The Governor in Council may, on the Minister’s recommendation, take from the Commissioner the administration and control of public lands and rights in respect of waters if, subject to subsection (2), the Governor in Council considers it necessary to do so for the purposes of

(a) the national interest, including

(i) national defence or security,

(ii) establishing — or changing the boundaries of — a national park as defined in subsection 2(1) of the Parks Canada Agency Act, a national historic site as defined in that subsection or another area that is protected under an Act of Parliament, and

(iii) the creation of the infrastructure required for initiatives in respect of transportation or energy;

(b) the fulfilment of an obligation in respect of an Aboriginal or treaty right that is referred to in section 35 of the Constitution Act, 1982; or

(c) the settlement of an Aboriginal land claim or the implementation of an Aboriginal land claim agreement or other treaty, a settlement agreement or a self-government agreement.
55. (1) Le gouverneur en conseil peut, sur la recommandation du ministre, reprendre du commissaire la gestion et la maîtrise de terres domaniales et de droits relatifs à des eaux, sous réserve du paragraphe (2), dans les cas où il l’estime nécessaire :
Reprise par le gouverneur en conseil

a) soit dans l’intérêt national, notamment en ce qui touche la défense ou la sécurité nationales, la création ou la modification des limites d’un parc national au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur l’Agence Parcs Canada, d’un lieu historique national au sens de ce paragraphe ou d’une zone de protection visée par une loi fédérale, ou la réalisation d’ouvrages nécessaires dans les domaines de l’énergie ou du transport;

b) soit en ce qui touche l’exécution d’une obligation relative à un droit — ancestral ou issu de traité — visé à l’article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982;

c) soit pour le règlement d’une revendication territoriale autochtone ou la mise en oeuvre d’un accord sur les revendications territoriales des peuples autochtones ou de tout autre traité, d’une entente de règlement ou d’un accord sur l’autonomie gouvernementale.

Consultation

(2) The Minister must — before recommending the taking of the administration and control other than for a purpose related to national defence or security — consult the member of the Executive Council who is responsible for those public lands or those rights in respect of waters and any affected Aboriginal party on the boundaries of the lands that, and the location of the waters the rights in respect of which, are subject to the taking.
(2) Avant de recommander la reprise, le ministre est tenu de consulter le membre du Conseil exécutif responsable des terres domaniales ou des droits relatifs aux eaux et toute partie autochtone touchée, au sujet des limites des terres — ou de l’emplacement des eaux visées par les droits — faisant l’objet de la reprise. Cette obligation ne s’applique cependant pas dans les cas mettant en jeu la défense ou la sécurité nationales.
Consultation

Prohibition order — public lands

56. The Governor in Council may, by order and on the Minister’s recommendation, prohibit the issuance under a law of the Legislature of interests in — or the authorization under a law of the Legislature of the conduct of activities on — the public lands that are specified in the order if the Governor in Council considers that the prohibition is required

(a) before the taking of the administration and control of those lands under paragraph 55(1)(a) or (b); or

(b) for the purposes of the settlement of an Aboriginal land claim or the implementation of an Aboriginal land claim agreement or other treaty, a settlement agreement or a self-government agreement.
56. Le gouverneur en conseil peut, par décret pris sur la recommandation du ministre, interdire l’attribution d’intérêts ou l’exercice d’activités sur les terres domaniales spécifiées dans le décret, sous le régime de toute loi de la législature, dans les cas où il l’estime nécessaire en vue soit de l’exercice du pouvoir de reprise en vertu des alinéas 55(1)a) ou b), soit du règlement d’une revendication territoriale autochtone ou de la mise en oeuvre d’un accord sur les revendications territoriales des peuples autochtones ou de tout autre traité, d’une entente de règlement ou d’un accord sur l’autonomie gouvernementale.
Décret d’interdiction : terres domaniales

Prohibition order — waters

57. The Governor in Council may, by order and on the Minister’s recommendation, prohibit any use of waters that is specified in the order — or the deposit of waste directly or indirectly into those waters — if the Governor in Council considers

(a) that the use or deposit would be incompatible with or would interfere with a particular undertaking that is in the national interest; or

(b) that the prohibition is required for the purposes of the settlement of an Aboriginal land claim or the implementation of an Aboriginal land claim agreement or other treaty, a settlement agreement or a self-government agreement.
57. Le gouverneur en conseil peut, par décret pris sur la recommandation du ministre, interdire toute utilisation des eaux spécifiées dans le décret ou le dépôt de déchets — même indirectement — dans celles-ci, dans les cas où il estime soit que l’utilisation ou le dépôt porterait atteinte à une entreprise d’intérêt national, soit que cela est nécessaire en vue du règlement d’une revendication territoriale autochtone ou de la mise en oeuvre d’un accord sur les revendications territoriales des peuples autochtones ou de tout autre traité, d’une entente de règlement ou d’un accord sur l’autonomie gouvernementale.
Décret d’interdiction : eaux

Consultation —prohibition orders

58. The Minister must — before recommending that the Governor in Council make a prohibition order under section 56 or 57 — consult the member of the Executive Council who is responsible for those public lands or those waters and any affected Aboriginal party on

(a) the boundaries of the lands — and the interests or activities — that are the subject of the order to be made under section 56; and

(b) the location of the waters that are the subject of the order to be made under section 57.
58. Avant de recommander au gouverneur en conseil la prise d’un décret d’interdiction en vertu des articles 56 ou 57, le ministre est tenu de consulter le membre du Conseil exécutif responsable des terres domaniales ou des eaux et toute partie autochtone touchée au sujet :
Consultation : décrets d’interdiction

a) des limites des terres, des intérêts et des activités faisant l’objet du décret devant être pris en vertu de l’article 56;

b) de l’emplacement des eaux faisant l’objet du décret devant être pris en vertu de l’article 57.

Compensation
Indemnisation
No expenditure or compensation

59. (1) Subject to subsection (2), the following are to be done without expenditures by or compensation to the Government of the Northwest Territories:

(a) a relinquishment under section 53;

(b) a taking under section 55; and

(c) the making of a prohibition order under section 56 or 57.
59. (1) Sous réserve du paragraphe (2), le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ne peut engager aucune dépense et ne peut recevoir aucune indemnité en rapport avec toute renonciation en vertu de l’article 53, reprise en vertu de l’article 55 ou prise d’un décret d’interdiction en vertu des articles 56 ou 57.
Réserves : dépenses et indemnités

Exception — improvements to public lands

(2) If the Commissioner relinquishes to the Governor in Council, or the Governor in Council takes, the administration and control of public lands, the Government of Canada must compensate the Government of the Northwest Territories for any improvements that it has made to those lands.
(2) En cas de renonciation ou de reprise de la gestion et de la maîtrise de terres domaniales, le gouvernement du Canada indemnise le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest des améliorations que celui-ci a apportées aux terres en question.
Exception : améliorations apportées aux terres

Negotiation

(3) As soon as practicable after the relinquishment or the taking, the Government of Canada and the Government of the Northwest Territories are to attempt to reach an agreement on the amount of compensation.
(3) Dès que possible après la renonciation ou la reprise, les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest s’efforcent de s’entendre sur le montant de l’indemnité.
Négociation

Appraisal expert

(4) If the Government of Canada and the Government of the Northwest Territories are unable to reach an agreement, they are to refer the matter to an agreed upon person with expertise in determining the value of improvements to land.
(4) S’ils ne parviennent pas à s’entendre sur le montant de l’indemnité, ces gouvernements soumettent la question à une personne choisie d’un commun accord et ayant l’expertise voulue pour établir la valeur des améliorations apportées aux terres.
Expert en évaluation

Amount of compensation

(5) That person must determine that value on a basis similar to the determination of the fair actual value of the improvements — at the time the Governor in Council takes or has relinquished to it the administration and control of the lands — calculated in accordance with the method for calculating the fair actual value of improvements to land set out in a law of general application of the Legislature relating to the assessment of taxes on real property. That value is the amount of compensation.
(5) La personne ainsi choisie établit la valeur des améliorations par un moyen semblable à l’établissement de la valeur réelle juste de l’amélioration — au moment où le gouverneur en conseil reprend ou obtient, du fait de la renonciation du commissaire, la gestion et de la maîtrise des terres —, déterminée conformément à la méthode de calcul de la valeur réelle juste des améliorations foncières prévue dans les lois de la législature d’application générale relatives aux évaluations de taxes foncières. Le montant de l’indemnité doit correspondre à cette valeur.
Montant de l’indemnité

Agreements
Accords
Management of waters

60. With the approval of the Governor in Council and subject to any agreement entered into under section 5 or 11 of the Canada Water Act, the Minister may, on behalf of the Government of Canada, enter into an agreement with a provincial government providing for the management of any waters that

(a) are

(i) partially on lands situated in the Northwest Territories that are under the administration of a federal minister, and

(ii) partially on lands that are not under the administration of a federal minister; or

(b) flow between

(i) lands situated in the Northwest Territories that are under the administration of a federal minister, and

(ii) lands that are not under the administration of a federal minister.
60. Avec l’agrément du gouverneur en conseil et sous réserve d’un accord conclu en application des articles 5 ou 11 de la Loi sur les ressources en eau du Canada, le ministre peut, au nom du gouvernement du Canada, conclure avec un gouvernement provincial un accord concernant la gestion des eaux qui, selon le cas :
Gestion des eaux

a) sont en partie sur des terres situées dans les Territoires du Nord-Ouest dont un ministre fédéral a la gestion et en partie sur des terres dont un ministre fédéral n’a pas la gestion;

b) coulent entre des terres situées dans les Territoires du Nord-Ouest dont un ministre fédéral a la gestion et des terres dont un ministre fédéral n’a pas la gestion.

AMENDING THIS ACT
MODIFICATION DE LA PRÉSENTE LOI
Consultation —Minister

61. (1) Before a bill that amends or repeals this Act is introduced in the House of Commons by a federal minister, the Minister must consult the Executive Council with respect to the proposed amendment or repeal.
61. (1) Le ministre est tenu, avant le dépôt par tout ministre fédéral d’un projet de loi devant la Chambre des communes, de consulter le Conseil exécutif au sujet de celles de ses dispositions qui modifient ou abrogent la présente loi.
Consultation ministérielle

Recommendations — Legislative Assembly

(2) The Legislative Assembly may make any recommendations to the Minister that it considers appropriate with respect to the amendment or the repeal of this Act.
(2) L’assemblée législative peut faire au ministre les propositions de modification ou d’abrogation de la présente loi qu’elle juge utiles.
Propositions de l’assemblée législative

TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
Ordinances

62. An ordinance, as defined in section 2 of the former Act, is continued as a law of the Legislature of the Northwest Territories.
62. Les ordonnances, au sens de l’article 2 de l’ancienne loi, deviennent des lois de la Législature des Territoires du Nord-Ouest.
Ordonnances

Commissioner

63. (1) The Commissioner, as defined in section 2 of the former Act, who is in office immediately before the coming into force of section 1 continues in office.
63. (1) Le commissaire, au sens de l’article 2 de l’ancienne loi, en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1 poursuit son mandat.
Commissaire

Deputy Commissioner

(2) The Deputy Commissioner — appointed under subsection 4(1) of the former Act — who is in office immediately before the coming into force of section 1 continues in office.
(2) Le commissaire adjoint des territoires, nommé en application du paragraphe 4(1) de l’ancienne loi et en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1, poursuit son mandat.
Commissaire adjoint

Executive Council

64. The members of the Executive Council — chosen or appointed under subsection 61(1) of the Legislative Assembly and Executive Council Act, S.N.W.T. 1999, c. 22 — who are in office immediately before the coming into force of section 1 continue in office as members of the Executive Council established under section 8.
64. Les membres du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest — choisis ou nommés en conformité avec le paragraphe 61(1) de la Loi sur l’Assemblée législative et le conseil exécutif, L.T.N.-O. 1999, ch. 22 — en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1 poursuivent leur mandat à titre de membres du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest institué par l’article 8.
Conseil exécutif

Council

65. Despite subsection 11(1), the members of the Council — as defined in section 2 of the former Act — who are in office immediately before the coming into force of section 1 continue in office as members of the Legislative Assembly for the remainder of the period provided under subsection 9(3) of the former Act, but the Commissioner may dissolve the Legislative Assembly before then.
65. Malgré le paragraphe 11(1), les membres du Conseil — au sens de l’article 2 de l’ancienne loi — en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1 poursuivent leur mandat en conformité avec le paragraphe 9(3) de l’ancienne loi à titre de députés de l’assemblée législative, sauf dissolution de celle-ci décidée par le commissaire.
Conseil

Speaker

66. The Speaker, elected under subsection 12(1) of the former Act, who is in office immediately before the coming into force of section 1 continues in office.
66. Le président, choisi en application du paragraphe 12(1) de l’ancienne loi et en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1, poursuit son mandat.
Président

Judges

67. (1) Judges, appointed under section 32 of the former Act, who are in office immediately before the coming into force of section 1 continue in office.
67. (1) Les juges, nommés en application de l’article 32 de l’ancienne loi et en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1, poursuivent leur mandat.
Juges

Deputy judges

(2) Deputy judges, appointed under subsection 35(1) of the former Act, who are in office immediately before the coming into force of section 1 continue in office.
(2) Les juges adjoints, nommés en vertu du paragraphe 35(1) de l’ancienne loi et en fonctions à l’entrée en vigueur de l’article 1, poursuivent leur mandat.
Juges adjoints

Definitions

68. The following definitions apply in sections 69 to 71, 73 and 74.
“encumbering right”
« charge »

“encumbering right” means a right referred to in section 7(94) of the Inuvialuit Final Agreement, an interest referred to in section 18.5 of the Gwich’in Agreement, section 19.5 of the Sahtu Agreement or section 18.6 of the Tlicho Agreement or a similar right or interest referred to in another settlement agreement.
“existing interest”
« intérêt existant »

“existing interest” means

(a) a right or interest that exists — immediately before the coming into force of section 1 — under an Act of Parliament that is repealed or rendered inapplicable to such a right or interest by an Act of Parliament that implements the Agreement;

(b) a right or interest that exists — immediately before that coming into force — under an access order, a permit, licence or other authorization, a lease or an agreement for lease or sale that is issued, granted or otherwise obtained under an Act of Parliament that is repealed or rendered inapplicable to such a right or interest by an Act of Parliament that implements the Agreement;

(c) a right or interest that exists immediately before that coming into force under a licence — as defined in section 51 of the Mackenzie Valley Resource Management Act as it read immediately before that coming into force — other than a licence that is in relation to a federal area as defined in section 51 of the Mackenzie Valley Resource Management Act;

(d) a right or interest that is a renewal, replacement or successor of a right or interest referred to in paragraph (a), (b) or (c) if a right to that renewal, replacement or successor exists immediately before that coming into force; or

(e) a licence that

(i) is valid immediately before the coming into force of section 1 and the giving of which was subject to the Federal Real Property and Federal Immovables Act, or

(ii) is a renewal, replacement or successor of such a licence if a right to that renewal, replacement or successor exists immediately before that coming into force.

For greater certainty, it includes a right or interest referred to in paragraph (a), (b), (c), (d) or (e) that is an encumbering right, as well as an interest referred to in subsection 117.2(1) of the Canada Petroleum Resources Act that is in respect of the portion of those lands situated in the onshore.
68. Les définitions suivantes s’appliquent aux articles 69 à 71, 73 et 74.
Définitions

« charge » Droit visé à l’article 7(94) de la Convention définitive des Inuvialuits, à l’article 18.5 de l’accord gwichin ou à l’article 19.5 de l’accord du Sahtu, intérêt visé à l’article 18.6 de l’accord tlicho ou droit ou intérêt semblable visé dans une autre entente de règlement.
« charge »
encumbering right

« intérêt existant » Selon le cas :
« intérêt existant »
existing interest

a) tout droit ou intérêt qui existe à la date d’entrée en vigueur de l’article 1 sous le régime d’une loi fédérale abrogée ou rendue inapplicable à l’égard du droit ou de l’intérêt par une loi fédérale de mise en oeuvre de l’accord;

b) tout droit ou intérêt qui existe à cette date aux termes d’une ordonnance d’accès, d’un permis, d’une licence ou d’une autre autorisation, d’un bail ou d’un contrat de location ou de vente délivré, accordé ou autrement obtenu sous le régime d’une loi fédérale abrogée ou rendue inapplicable à l’égard du droit ou de l’intérêt par une loi fédérale de mise en oeuvre de l’accord;

c) tout droit ou intérêt qui existe à cette date aux termes d’un permis d’utilisation des eaux — au sens de l’article 51 de la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie, dans sa version en vigueur à cette date — autre qu’un permis d’utilisation des eaux visant une zone fédérale au sens de l’article 51 de la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie;

d) tout droit ou intérêt visé à l’un des alinéas a) à c) et qui est renouvelé ou tout droit ou intérêt qui remplace un droit ou un intérêt visé à l’un des alinéas a) à c) ou qui y succède, si le droit au renouvellement, au remplacement ou à la succession existait à cette date;

e) tout permis qui :

(i) soit est en vigueur à cette date et dont la délivrance était assujettie la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux,

(ii) soit est visé au sous-alinéa i) et est renouvelé ou remplace un permis visé à ce sous-alinéa ou y succède, si le droit au renouvellement, au remplacement ou à la succession existait avant cette date.

Il est entendu que sont également visés les droits et intérêts mentionnés aux alinéas a), b), c) ou d) et constituant des charges ainsi que les intérêts visant des terres situées dans la région intracôtière aux termes du paragraphe 117.2(1) de la Loi fédérale sur les hydrocarbures.

Existing interests

69. (1) An existing interest must, subject to subsections (2) to (4), be administered and governed in accordance with any law of the Legislature.
69. (1) Les intérêts existants sont, sous réserve des paragraphes (2) à (4), administrés et régis conformément aux lois de la législature.
Intérêts existants

Limitation —additional conditions

(2) A law of the Legislature may provide for additional conditions in respect of the exercise of an existing interest only if those conditions are applicable to similar rights or interests that are issued, granted or otherwise obtained under a law of the Legislature.
(2) Les lois de la législature ne peuvent assujettir les intérêts existants à de nouvelles modalités d’exercice que dans la mesure où celles-ci s’appliquent aux droits ou intérêts de même nature conférés, accordés ou autrement obtenus sous le régime d’une loi de la législature.
Réserve : nouvelles conditions

Limitation —limitation, suspension or cancellation

(3) A law of the Legislature may, in respect of an existing interest, provide for its limitation, suspension or cancellation only if

(a) the circumstances for its limitation, suspension or cancellation are identical to those that would have applied immediately before the coming into force of section 1; or

(b) subject to subsection (4), its limitation, suspension or cancellation is for a failure to comply with a condition in respect of the exercise of the existing interest and the law applies to all similar rights or interests.
(3) Les lois de la législature ne peuvent prévoir la restriction, la suspension ou l’annulation d’intérêts existants que si, selon le cas :
Réserve : restriction, suspension ou annulation

a) elle aurait pu être effectuée dans les mêmes circonstances à l’entrée en vigueur de l’article 1;

b) sous réserve du paragraphe (4), elle a lieu en raison de la violation des modalités d’exercice applicables à ces intérêts et sous le régime d’une loi de la législature applicable aux droits ou intérêts de même nature.

Limitation —paragraph (3)(b)

(4) A law of the Legislature must not provide for the limitation, suspension or cancellation of an existing interest under paragraph (3)(b) if it arose from

(a) a recorded claim, a lease or a permit, as those terms are defined in subsection 2(1) of the Northwest Territories and Nunavut Mining Regulations; or

(b) an interest as defined in section 2 of the Canada Petroleum Resources Act.
(4) Les lois de la législature ne peuvent prévoir la restriction, la suspension ou l’annulation d’un intérêt existant en vertu de l’alinéa (3)b) s’il découle, selon le cas :
Réserve : alinéa (3)b)

a) d’un claim enregistré, d’un bail ou d’un permis, au sens du paragraphe 2(1) du Règlement sur l’exploitation minière dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut;

b) d’un titre au sens de l’article 2 de la Loi fédérale sur les hydrocarbures.

Continuation

(5) An existing interest — other than one described in paragraph (c) of the definition “existing interest” in section 68 — continues in full force and effect until the earliest of the following takes place:

(a) it expires or is surrendered,

(b) with the agreement of the holder, it is cancelled and replaced by a right or interest issued or granted by the Government of the Northwest Territories,

(c) in the case of an encumbering right, it is — with the agreement of the holder and the relevant Aboriginal organization — cancelled under a settlement agreement,

(d) it is limited, suspended or cancelled under a law of the Legislature referred to in subsection (3), or

(e) it is expropriated and its holder is compensated under a law of the Legislature.
(5) Tout intérêt existant — autre que ceux visés à l’alinéa c) de la définition de « intérêt existant », à l’article 68, — demeure en vigueur jusqu’à la première des éventualités ci-après à survenir :
Maintien

a) il expire ou est abandonné par son titulaire;

b) il est, avec l’accord de son titulaire, annulé et remplacé par un droit ou intérêt conféré ou accordé par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest;

c) s’agissant d’une charge, elle est, avec l’accord de son titulaire et de l’organisation autochtone concernée, annulée au titre d’une entente de règlement;

d) l’intérêt existant est restreint, suspendu ou annulé sous le régime d’une loi de la législature visée au paragraphe (3);

e) il fait l’objet d’une expropriation et son titulaire est indemnisé au titre d’une loi de la législature.

References to Government of Canada or Minister

70. Any reference to the Government of Canada or the Minister in an instrument evidencing an existing interest must be read as a reference to the Government of the Northwest Territories.
70. Toute mention du gouvernement du Canada ou du ministre dans un document constatant un intérêt existant vaut mention du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.
Mentions du gouvernement du Canada ou du ministre

Pending proceedings

71. Every proceeding — other than a civil or criminal one that is before a court — with respect to a right or interest that is referred to in paragraph (a), (b), (c) or (e) of the definition “existing interest” in section 68 that is in progress immediately before the coming into force of section 1 must be taken up and continued under and in conformity with the laws of the Legislature without any further formality.
71. Les affaires non judiciaires relatives aux droits et intérêts visés aux alinéas a), b), c) ou e) de la définition de « intérêt existant », à l’article 68, et en instance à l’entrée en vigueur de l’article 1 se poursuivent sans autres formalités en conformité avec les dispositions pertinentes des lois de la législature.
Affaires en instance

Validity of laws of Legislature

72. A law of the Legislature that specifically provides that it applies to matters governed by section 45, 46, 47, 57, 58 or 59 of the Northwest Territories Act, the Canada Oil and Gas Operations Act, the Territorial Lands Act, the Canada Petroleum Resources Act, the Federal Real Property and Federal Immovables Act, the Northwest Territories Waters Act or the Northwest Territories Surface Rights Board Act — as they read immediately before the coming into force of section 1 — is considered for all purposes to have been validly made if it is made before that coming into force and would have been valid if made after that coming into force. However, it has no force and effect before that coming into force.
72. Sont validées les lois de la législature qui ont été édictées avant l’entrée en vigueur de l’article 1, qui déclarent expressément qu’elles régissent les objets de l’un ou l’autre des articles 45 à 47 et 57 à 59 de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada, de la Loi sur les terres territoriales, de la Loi fédérale sur les hydrocarbures, de la Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux, de la Loi sur les eaux des Territoires du Nord-Ouest ou de la Loi sur l’Office des droits de surface des Territoires du Nord-Ouest, dans leur version antérieure à l’entrée en vigueur de l’article 1, et qui auraient été valides si elles avaient été édictées après cette entrée en vigueur; elles n’ont cependant effet qu’à compter de celle-ci.
Validation : lois de la législature

Indemnification by Government of the Northwest Territories

73. (1) The Government of the Northwest Territories must indemnify the Government of Canada, or any of its employees or agents, against all costs, charges and expenses, including amounts paid to settle an action or to satisfy a judgment, that are reasonably incurred in respect of any claim, action or other proceeding brought against the Government of Canada, or any of its employees or agents, arising out of any act or omission of the Government of the Northwest Territories, or any of its employees or agents, occurring

(a) after the coming into force of section 1, in respect of

(i) public lands that are under the administration and control of the Commissioner other than those that are under his or her administration and control immediately before that coming into force,

(ii) rights in respect of waters that are under the administration and control of the Commissioner, or

(iii) existing interests;

(b) in respect of security that is assigned to the Government of the Northwest Territories under the Agreement;

(c) in respect of records that are copied, loaned or transferred under the Agreement unless the act or omission is made under the Agreement; or

(d) in respect of remediation that is performed under the Agreement.
73. (1) Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest indemnise le gouvernement du Canada, ainsi que les préposés et mandataires de celui-ci, des frais et dépens, notamment les sommes versées pour transiger ou pour exécuter un jugement, entraînés par toute réclamation ou tout recours exercés contre eux et découlant de faits — actes ou omissions — qui sont imputables à lui ou à ses préposés et mandataires et qui sont survenus :
Indemnisation par le gouvernement territorial

a) après l’entrée en vigueur de l’article 1, à l’égard :

(i) de terres domaniales dont le commissaire a la gestion et la maîtrise, autres que celles dont il a la gestion et la maîtrise à l’entrée en vigueur de cet article,

(ii) de droits relatifs à des eaux dont le commissaire a la gestion et la maîtrise,

(iii) d’intérêts existants;

b) à l’égard de garanties cédées au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest au titre de l’accord;

c) à l’égard de documents reproduits, prêtés ou transférés au titre de l’accord, sauf si les faits en cause sont accomplis en conformité avec l’accord;

d) à l’égard de mesures d’assainissement exécutées au titre de l’accord.

Indemnification— obligations under Agreement

(2) The Government of the Northwest Territories must indemnify the Government of Canada, or any of its employees or agents, against all costs, charges and expenses, including amounts paid to settle an action or satisfy a judgment, that are reasonably incurred in respect of any claim, action or other proceeding brought against the Government of Canada, or any of its employees or agents, arising out of a failure by the Government of the Northwest Territories, or any of its employees or agents, to meet its obligations under the Agreement in respect of a federal employee.
(2) Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest indemnise le gouvernement du Canada, ainsi que les préposés et mandataires de celui-ci, des frais et dépens, notamment les sommes versées pour transiger ou pour exécuter un jugement, entraînés par toute réclamation ou tout recours exercés contre eux et découlant d’un manquement de sa part ou de celle de ses préposés et mandataires aux obligations que lui impose l’accord relativement aux fonctionnaires fédéraux.
Indemnisation : obligations au titre de l’accord

Indemnification by Government of Canada

74. (1) The Government of Canada must indemnify the Government of the Northwest Territories, or any of its employees or agents, against all costs, charges and expenses, including amounts paid to settle an action or satisfy a judgement, that are reasonably incurred in respect of any claim, action or other proceeding brought against the Government of the Northwest Territories, or any of its employees or agents, arising out of any act or omission of the Government of Canada, or any of its employees or agents, occurring

(a) before the coming into force of section 1, in respect of

(i) public lands that are under the administration and control of the Commissioner other than those that were under his or her administration and control before that coming into force,

(ii) rights in respect of waters that are under the administration and control of the Commissioner, or

(iii) existing interests;

(b) in respect of a taking under section 55 or the making of a prohibition order under section 56 or 57;

(c) in respect of security that is assigned to the Government of the Northwest Territories under the Agreement;

(d) in respect of records that are copied, loaned or transferred under the Agreement; or

(e) in respect of remediation that is performed under the Agreement.
74. (1) Le gouvernement du Canada indemnise le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, ainsi que les employés et mandataires de celui-ci, des frais et dépens, notamment les sommes versées pour transiger ou pour exécuter un jugement, entraînés par toute réclamation ou tout recours exercés contre eux et découlant de faits — actes ou omissions — qui sont imputables à lui ou à ses préposés et mandataires et qui sont survenus :
Indemnisation par le gouvernement du Canada

a) avant l’entrée en vigueur de l’article 1, à l’égard :

(i) de terres domaniales dont le commissaire a la gestion et la maîtrise — exception faite de celles dont il avait la gestion et la maîtrise avant cette entrée en vigueur,

(ii) de droits relatifs à des eaux dont le commissaire a la gestion et la maîtrise,

(iii) d’intérêts existants;

b) à l’égard de toute reprise en vertu de l’article 55 ou de toute prise de décret d’interdiction en vertu des articles 56 ou 57;

c) à l’égard de garanties cédées au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest au titre de l’accord;

d) à l’égard de documents reproduits, prêtés ou transférés au titre de l’accord;

e) à l’égard de mesures d’assainissement exécutées au titre de l’accord.

Indemnification— Aboriginal party

(2) The Government of Canada must indemnify an Aboriginal party, or any of its employees or agents, against all costs, charges and expenses, including amounts paid to settle an action or satisfy a judgement, that are reasonably incurred in respect of any claim, action or other proceeding brought against that Aboriginal party, or any of its employees or agents, arising out of any act or omission of the Government of Canada, or any of its employees or agents, occurring in respect of remediation performed under the Agreement on that Aborig-inal party’s settlement lands.
(2) Le gouvernement du Canada indemnise la partie autochtone, ainsi que les préposés et mandataires de celle-ci, des frais et dépens, notamment les sommes versées pour transiger ou pour exécuter un jugement, entraînés par toute réclamation ou tout recours exercés contre eux et découlant de faits — actes ou omissions — qui sont imputables à lui ou à ses préposés et mandataires et qui sont survenus à l’égard de mesures d’assainissement exécutées au titre de l’accord sur des terres de cette partie autochtone visées par un règlement.
Indemnisation des parties autochtones

Limitation on indemnification

75. The Government of Canada, the Government of the Northwest Territories or an Aboriginal party — or an employee or agent of any of them — is not entitled to be indemnified under section 73 or 74 if the claim, action or proceeding is settled out of court without the written consent of the Government that is required to provide the indemnity.
75. En cas de règlement hors cour, les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest, les parties autochtones et leurs préposés et mandataires ne peuvent être indemnisés en application des articles 73 ou 74 sans le consentement écrit du gouvernement qui est tenu d’indemniser.
Réserve : consentement écrit

Enforcement actions

76. After the coming into force of section 1, the Government of the Northwest Territories may, despite section 71 and to the exclusion of any other person or entity, commence or continue enforcement actions — under an Act of Parliament that is repealed or rendered inapplicable in respect of the onshore on the coming into force of that section — other than one that is before a court on the coming into force of that section.
76. Après l’entrée en vigueur de l’article 1, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut, malgré l’article 71 et à l’exclusion de toute autre personne ou entité, entreprendre des mesures d’exécution qui, avant cette entrée en vigueur, n’étaient pas en instance et auraient pu être entreprises en vertu d’une loi fédérale abrogée ou rendue inapplicable à l’égard de la région intracôtière à cette entrée en vigueur, ou donner suite à de telles mesures.
Mesures d’exécution

No waiver— solicitor-client privilege

77. (1) Communication under the Agreement by the Government of Canada to the Government of the Northwest Territories of information, however recorded, that is subject to solicitor-client privilege does not constitute a waiver of that privilege.
77. (1) La communication par le gouvernement du Canada au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, en conformité avec l’accord, d’éléments d’information — quel que soit leur support — qui sont protégés par le secret professionnel qui lie un avocat à son client n’a pas pour effet de porter atteinte à cette protection.
Secret professionnel maintenu

Prohibition

(2) No employee or agent of the Government of the Northwest Territories is, except with the Minister’s written permission, to knowingly communicate or make available any information referred to in subsection (1) — or permit it to be communicated or made available — to a person who is not an employee or agent of that Government.
(2) Les fonctionnaires et les mandataires de l’administration des Territoires du Nord-Ouest ne peuvent sciemment communiquer ou laisser communiquer les éléments d’information communiqués au titre du paragraphe (1) si ce n’est à un autre fonctionnaire ou mandataire de cette administration ou sur autorisation écrite du ministre.
Interdiction

Assignment of contracts

78. (1) In the case of a contract that is to be assigned by the Government of Canada to the Government of the Northwest Territories under the Agreement, the contract must be assigned even if

(a) the contract does not allow for the assignment; or

(b) a party’s consent to the assignment is required under the contract and the party does not consent.
78. (1) Le fait qu’un marché ne permet pas la cession de celui-ci — ou que l’une des parties au marché ne consent pas à la cession alors que ce marché exige son consentement — est sans effet sur la cession du marché au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest par le gouvernement du Canada au titre de l’accord.
Cession des marchés

Compensation

(2) The Government of Canada must compensate the parties for costs or losses arising from an assignment referred to in subsection (1).
(2) Le gouvernement du Canada indemnise toute partie au marché pour les coûts et pertes découlant de la cession visée au paragraphe (1).
Indemnisation

Transfer — public property

79. (1) Section 61 of the Financial Administration Act does not apply to a transfer of public property, as defined in section 2 of that Act, that is made under the Agreement.
79. (1) L’article 61 de la Loi sur la gestion des finances publiques ne s’applique pas au transfert de biens publics au sens de l’article 2 de cette loi effectué en application de l’accord.
Transfert : biens publics

Disposition —federal real property and federal immovables

(2) The Federal Real Property and Federal Immovables Act does not apply to a disposition that is made under the Agreement of

(a) federal real property as defined in section 2 of that Act; or

(b) federal immovables as defined in that section.
(2) La Loi sur les immeubles fédéraux et les biens réels fédéraux ne s’applique pas à la disposition d’immeubles fédéraux ou de biens réels fédéraux, au sens de l’article 2 de cette loi, effectuée en application de l’accord.
Disposition : immeubles et biens réels fédéraux

AMENDMENT TO THIS ACT
MODIFICATION APPORTÉE À LA PRÉSENTE LOI
Repeal —subsection 4(3)

80. Subsection 4(3) is repealed 10 years after the day on which section 1 comes into force.
80. Le paragraphe 4(3) est abrogé dix ans après la date de l’entrée en vigueur de l’article 1.
Abrogation du paragraphe 4(3)

Amendments to Other Acts
Modifications apportées à d’autres lois
R.S., c. A-1

Access to Information Act
Loi sur l’accès à l’information
L.R., ch. A-1

2013, c. 14, s. 17

3. Schedule I to the Access to Information Act is amended by striking out the following under the heading “OTHER GOVERNMENT INSTITUTIONS”:
3. L’annexe I de la Loi sur l’accès à l’information est modifiée par suppression, sous l’intertitre « AUTRES INSTITUTIONS FÉDÉRALES », de ce qui suit :
2013, ch. 14, art. 17

Northwest Territories Surface Rights Board
Office des droits de surface des Territoires du Nord-Ouest
Northwest Territories Water Board
Office des eaux des Territoires du Nord-Ouest
Office des droits de surface des Territoires du Nord-Ouest
Northwest Territories Surface Rights Board
Office des eaux des Territoires du Nord-Ouest
Northwest Territories Water Board
R.S., c. A-12

Arctic Waters Pollution Prevention Act
Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques
L.R., ch. A-12

2002, c. 7, s. 278

4. The definition “analyst” in section 2 of the Arctic Waters Pollution Prevention Act is replaced by the following:
4. La définition de « analyste », à l’article 2 de la Loi sur la prévention de la pollution des eaux arctiques, est remplacée par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 278

“analyst”
« analyste »

“analyst” means a person designated as an analyst under the Canada Water Act, the Mackenzie Valley Resource Management Act or the Nunavut Waters and Nunavut Surface Rights Tribunal Act;
« analyste » Personne désignée à ce titre en vertu de la Loi sur les ressources en eau du Canada, de la Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie ou de la Loi sur les eaux du Nunavut et le Tribunal des droits de surface du Nunavut.
« analyste »
analyst

R.S., c. C-5

Canada Evidence Act
Loi sur la preuve au Canada
L.R. ch. C-5

2002, c. 7, s. 96

5. Subsection 22(2) of the Canada Evidence Act is replaced by the following:
5. Le paragraphe 22(2) de la Loi sur la preuve au Canada est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 96

Territories

(2) Evidence of any proclamation, order, regulation or appointment made by the Lieu-tenant Governor or Lieutenant Governor in Council of the Northwest Territories, as constituted prior to September 1, 1905, or by the Legislature of Yukon, of the Northwest Territories or for Nunavut, may be given by the production of a copy of the Canada Gazette purporting to contain a copy of the proclamation, order, regulation or appointment, or a notice of it.
(2) La preuve de toute proclamation, de tout décret ou règlement pris, ou de toute nomination faite par le lieutenant-gouverneur ou par le lieutenant-gouverneur en conseil des Territoires du Nord-Ouest, tels qu’ils étaient constitués antérieurement au 1er septembre 1905, ou par la Législature du Yukon, la Législature des Territoires du Nord-Ouest ou la Législature du Nunavut, peut aussi être faite par la production d’un exemplaire de la Gazette du Canada donné comme contenant une copie ou un avis de cette proclamation, de ce décret, de ce règlement ou de cette nomination.
Territoires

R.S., c. C-11

Canada Water Act
Loi sur les ressources en eau du Canada
L.R., ch. C-11

2002, c. 7, s. 115

6. The definition “federal waters” in subsection 2(1) of the Canada Water Act is replaced by the following:
6. La définition de « eaux fédérales », au paragraphe 2(1) de la Loi sur les ressources en eau du Canada, est remplacée par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 115

“federal waters”
« eaux fédérales »

“federal waters” means — other than in Yukon and the Northwest Territories — waters under the exclusive legislative jurisdiction of Parliament and

(a) in Yukon, waters in a federal conservation area as defined in section 2 of the Yukon Act, and

(b) in the Northwest Territories, waters other than those in respect of which the Legislature of the Northwest Territories may make laws under paragraph 18(1)(n) of the Northwest Territories Act;
« eaux fédérales » Eaux qui relèvent exclusivement de la compétence législative du Parlement. Ne sont cependant visées :
« eaux fédérales »
federal waters

a) en ce qui touche le Yukon, que les eaux situées dans les limites d’une aire de conservation fédérale au sens de l’article 2 de la Loi sur le Yukon;

b) en ce qui touche les Territoires du Nord-Ouest, que les eaux autres que celles à l’égard desquelles la Législature des Territoires du Nord-Ouest a compétence pour légiférer en vertu de l’alinéa 18(1)n) de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest.

R.S., c. C-50; 1990, c. 8, s. 21

Crown Liability and Proceedings Act
Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux administratif
L.R., ch. C-50; 1990, ch. 8, art. 21

2002, c. 7, s. 151

7. The definition “servant” in section 2 of the Crown Liability and Proceedings Act is replaced by the following:
7. La définition de « préposés », à l’article 2 de la Loi sur la responsabilité civile de l’État et le contentieux administratif, est remplacée par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 151

“servant”
« préposés »

“servant” includes agent, but does not include any person appointed or employed by or under the authority of a law of the Legislature of Yukon, of the Northwest Territories or for Nunavut;
« préposés » Sont assimilés aux préposés les mandataires. La présente définition exclut les personnes nommées ou engagées sous le régime d’une loi de la Législature du Yukon, de la Législature des Territoires du Nord-Ouest ou de la Législature du Nunavut.
« préposés »
servant

R.S., c. E-3

Electoral Boundaries Readjustment Act
Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales
L.R., ch. E-3

1993, c. 28, s. 78 (Sch. III, item 45.3); 1998, c. 15, s. 25

8. Section 30 of the Electoral Boundaries Readjustment Act is replaced by the following:
8. L’article 30 de la Loi sur la révision des limites des circonscriptions électorales est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 28, art. 78 (ann. III, art. 45.3); 1998, ch. 15, art. 25

Territorial electoral districts

30. In each of Yukon, the Northwest Territories and Nunavut, there shall be one electoral district respectively named and described as follows, each of which shall return one member:

Yukon: consisting of Yukon as bounded and described in Schedule 1 to the Yukon Act.

Western Arctic: consisting of the Northwest Territories as bounded and described in the definition “Northwest Territories” in section 2 of the Northwest Territories Act.

Nunavut: consisting of Nunavut as bounded and described in section 3 of the Nunavut Act.
30. Chacun des territoires — Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut — constitue une circonscription électorale représentée par un député et ainsi définie :
Circonscriptions électorales des territoires

Yukon : le territoire du Yukon, dans la délimitation qu’en donne l’annexe 1 de la Loi sur le Yukon.

Western Arctic : les Territoires du Nord-Ouest, dans la délimitation qu’en donne la définition de « Territoires du Nord-Ouest », à l’article 2 de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest.

Nunavut : le territoire du Nunavut, dans la délimitation qu’en donne l’article 3 de la Loi sur le Nunavut.

R.S., c. E-15

Excise Tax Act
Loi sur la taxe d’accise
L.R., ch. E-15

2002, c. 7, s. 166

9. Subsection 2(2) of the Excise Tax Act is replaced by the following:
9. Le paragraphe 2(2) de la Loi sur la taxe d’accise est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 166

Application to territories

(2) For the purposes of this Act, the expression “Her Majesty in right of a province” includes the governments of Yukon, the Northwest Territories and Nunavut and the expression “legislature of any province” includes the Legislative Assembly of Yukon, the Northwest Territories or Nunavut.
(2) Pour l’application de la présente loi, « Sa Majesté du chef d’une province » s’entend notamment des gouvernements du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut, et « législature d’une province » s’entend notamment de l’Assemblée législative du Yukon, de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest ou de l’Assemblée législative du Nunavut.
Application aux territoires

R.S., c. F-8; 1995, c. 17, s. 45(1)

Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act
Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces
L.R., ch. F-8; 1995, ch. 17, par. 45(1)

2007, c. 29, s. 62

10. (1) The portion of section 4.7 of the French version of the Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act before paragraph (a) is replaced by the following:
10. (1) Le passage de l’article 4.7 de la version française de la Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
2007, ch. 29, art. 62

Recouvrement — Yukon

4.7 Le ministre peut recouvrer sur les sommes à payer au Yukon au titre de la présente partie la somme, déterminée par le ministre, qui est calculée au titre des dispositions ci-après des accords suivants :
4.7 Le ministre peut recouvrer sur les sommes à payer au Yukon au titre de la présente partie la somme, déterminée par le ministre, qui est calculée au titre des dispositions ci-après des accords suivants :
Recouvrement — Yukon

(2) Section 4.7 of the Act is renumbered as subsection 4.7(1) and is amended by adding the following:
(2) L’article 4.7 de la même loi devient le paragraphe 4.7(1) et est modifié par adjonction de ce qui suit :
Recovery —Northwest Territories

(2) The Minister may recover, from any amount payable under this Part to the Northwest Territories, the amount, as determined by the Minister, that is computed under section 10.2 of the Northwest Territories Lands and Resources Devolution Agreement that was made on June 25, 2013, as amended from time to time.
(2) Le ministre peut recouvrer sur les sommes à payer aux Territoires du Nord-Ouest au titre de la présente partie la somme, déterminée par le ministre, qui est calculée au titre de l’article 10.2 de l’Entente sur le transfert des responsabilités liées aux terres et aux ressources des Territoires du Nord-Ouest, conclue le 25 juin 2013, avec ses modifications éventuelles.
Recouvrement — Territoires du Nord-Ouest

R.S., c. H-6

Canadian Human Rights Act
Loi canadienne sur les droits de la personne
L.R., ch. H-6

11. Subsection 66(3) of the Canadian Human Rights Act is repealed.
11. Le paragraphe 66(3) de la Loi canadienne sur les droits de la personne est abrogé.
R.S., c. I-3

Importation of Intoxicating Liquors Act
Loi sur l’importation des boissons enivrantes
L.R, ch. I-3

2002, c. 7, s. 182

12. The definition “province” in section 2 of the Importation of Intoxicating Liquors Act is replaced by the following:
12. La définition de « province », à l’article 2 de la Loi sur l’importation des boissons enivrantes, est remplacée par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 182

“province”
« province »

“province” means any province — other than Yukon and the Northwest Territories — in which there is in force an Act giving the government of the province or any board, commission, officer or other governmental agency control over the sale of intoxicating liquor in that province;
« province » Toute province où est en vigueur une loi conférant au gouvernement de celle-ci ou à un de ses fonctionnaires ou organismes la régie de la vente des boissons enivrantes dans cette province. Sont exclus le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest.
« province »
province

R.S., c. I-6

Department of Indian Affairs and Northern Development Act
Loi sur le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien
L.R., ch. I-6

2002, c. 7, s. 156

13. Section 6 of the Department of Indian Affairs and Northern Development Act is replaced by the following:
13. L’article 6 de la Loi sur le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 156

Administration of lands — Nunavut

6. (1) The Minister has the administration of lands situated in Nunavut belonging to Her Majesty in right of Canada except those lands

(a) that are under the administration of any other minister of the Government of Canada or any agent corporation as defined in subsection 83(1) of the Financial Administration Act; or

(b) that are under the administration and control of the Commissioner of Nunavut under the Nunavut Act.
6. (1) Le ministre est chargé de la gestion des terres du Nunavut qui appartiennent à Sa Majesté du chef du Canada, à l’exception de celles dont la gestion est confiée à un autre ministre fédéral ou à une société mandataire au sens du paragraphe 83(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques et de celles dont le commissaire du Nunavut a la gestion et la maîtrise au titre de la Loi sur le Nunavut.
Gestion des terres : Nunavut

Yukon and Northwest Territories

(2) The Minister has the administration of public real property as defined in section 2 of the Yukon Actand public lands as defined in section 2 of the Northwest Territories Actexcept that public real property or those public lands, as the case may be, that are under

(a) the administration of another minister of the Government of Canada or any agent corporation as defined in subsection 83(1) of the Financial Administration Act; or

(b) the administration and control of the Commissioner of Yukon or the Commissioner of the Northwest Territories, as the case may be, under the applicable Act.
(2) Il est aussi chargé de la gestion des biens réels domaniaux au sens de l’article 2 de la Loi sur le Yukon et des terres domaniales au sens de l’article 2 de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, à l’exception de ceux dont la gestion est confiée à un autre ministre fédéral ou à une société mandataire au sens du paragraphe 83(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques et de ceux dont le commissaire du Yukon ou le commissaire des Territoires du Nord-Ouest a la gestion et la maîtrise au titre de la loi applicable.
Yukon et Territoires du Nord-Ouest

R.S., c. I-21

Interpretation Act
Loi d’interprétation
L.R., ch. I-21

2002, c. 7, s. 188(1)

14. (1) The definition “legislative assembly”, “legislative council” or “legislature” in subsection 35(1) of the Interpretation Act is repealed.
14. (1) La définition de « législature », « assemblée législative » et « conseil législatif », au paragraphe 35(1) de la Loi d’interprétation, est abrogée.
2002, ch. 7, par. 188(1)

2002, c. 7, s. 188(1)

(2) The definitions “Act” and “lieutenant governor in council” in subsection 35(1) of the Act are replaced by the following:
(2) Les définitions de « lieutenant-gouverneur en conseil » et « loi provinciale », au paragraphe 35(1) de la même loi, sont respectivement remplacées par ce qui suit :
2002, ch. 7, par. 188(1)

“Act”
« loi provinciale »

“Act”, in respect of an Act of a legislature, includes a law of the Legislature of Yukon, of the Northwest Territories or for Nunavut;
“lieutenant governor in council”
« lieutenant-gouverneur en conseil »

“lieutenant governor in council” means

(a) the lieutenant governor of the province indicated by the enactment acting by and with the advice of, by and with the advice and consent of, or in conjunction with, the executive council,

(b) in Yukon, the Commissioner of Yukon acting with the consent of the Executive Council of Yukon,

(c) in the Northwest Territories, the Commissioner of the Northwest Territories acting with the consent of the Executive Council of the Northwest Territories, and

(d) in Nunavut, the Commissioner;
« lieutenant-gouverneur en conseil » Le lieutenant-gouverneur d’une province agissant sur l’avis ou sur l’avis et avec le consentement du conseil exécutif de la province ou conjointement avec celui-ci, le commissaire du Yukon agissant avec l’agrément du Conseil exécutif du Yukon, le commissaire des Territoires du Nord-Ouest agissant avec l’agrément du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest ou le commissaire du Nunavut, selon le cas.
« lieutenant-gouverneur en conseil »
lieutenant governor in council

« loi provinciale » Sont assimilées aux lois provinciales les lois de la Législature du Yukon, de la Législature des Territoires du Nord-Ouest ou de la Législature du Nunavut.
« loi provinciale »
Act

(3) Subsection 35(1) of the Act is amended by adding the following in alphabetical order:
(3) Le paragraphe 35(1) de la même loi est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“legislative assembly” or “legislature”
« législature » ou « assemblée législative »

“legislative assembly” or “legislature” includes the Lieutenant Governor in Council and the Legislative Assembly of the Northwest Territories, as constituted before September 1, 1905, and the Legislature of Yukon, of the Northwest Territories or for Nunavut;
« législature » ou « assemblée législative » Sont assimilés à la législature et à l’assemblée législative l’ensemble composé du lieutenant-gouverneur en conseil et de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest, en leur état avant le 1er septembre 1905, la Législature du Yukon, la Législature des Territoires du Nord-Ouest et la Législature du Nunavut.
« législature » ou « assemblée législative »
legislative assembly” or “legislature

R.S., c. L-6

Canada Lands Surveys Act
Loi sur l’arpentage des terres du Canada
L.R., ch. L-6

15. Paragraph (b) of the definition “Commissioner” in subsection 2(1) of the Canada Lands Surveys Act is replaced by the following:
15. L’alinéa b) de la définition de « commissaire », au paragraphe 2(1) de la Loi sur l’arpentage des terres du Canada, est remplacé par ce qui suit :
(b) in respect of lands under his or her administration and control under the Northwest Territories Act, the Commissioner of the Northwest Territories, and
b) le commissaire des Territoires du Nord-Ouest, pour ce qui touche les terres dont il a la gestion et la maîtrise au titre de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest;
2002, c. 7, s. 100

16. Section 22 of the Act is replaced by the following:
16. L’article 22 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 100

Surveys made by Canada Lands Surveyor under other Act

22. The provisions of sections 17, 18 and 23 apply, with any modifications that the circumstances require, to surveys under any other Act of Parliament, or any regulation made under such an Act, or any law of the Legislature of Yukon, of the Northwest Territories or for Nunavut if the Act, regulation or law requires the surveys to be made by a Canada Lands Surveyor.
22. Les articles 17, 18 et 23 s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux travaux d’arpentage effectués en vertu de toute autre loi fédérale et de ses règlements d’application, ou des lois de la Législature du Yukon, de la Législature des Territoires du Nord-Ouest ou de la Législature du Nunavut, dans les cas où ces lois et règlements prévoient que les travaux d’arpentage doivent être exécutés par un arpenteur des terres du Canada.
Arpentage effectué en vertu d’autres lois

2002, c. 7, s. 102

17. Subsection 32(2) of the French version of the Act is replaced by the following:
17. Le paragraphe 32(2) de la version française de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 102

Territoires

(2) Dans les terres du Canada situées au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut, toutes les réserves établies au cours de l’arpentage de chemins, rues, ruelles ou terrains communaux dans une ville, un village ou un établissement sont des routes publiques ou des terrains communaux.
(2) Dans les terres du Canada situées au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest ou au Nunavut, toutes les réserves établies au cours de l’arpentage de chemins, rues, ruelles ou terrains communaux dans une ville, un village ou un établissement sont des routes publiques ou des terrains communaux.
Territoires

R.S., c. N-7

National Energy Board Act
Loi sur l’Office national de l’énergie
L.R., ch. N-7

18. The National Energy Board Act is amended by adding the following after section 12:
18. La Loi sur l’Office national de l’énergie est modifiée par adjonction, après l’article 12, de ce qui suit :
Jurisdiction —Inuvialuit Settlement Region

12.1 (1) The Board shall, for a period of 20 years beginning on the day on which this section comes into force, be the regulator —under any law of the Legislature of the Northwest Territories that is made under paragraph 19(1)(a), (b) or (c) of the Northwest Territories Act — in respect of that portion of the Inuvialuit Settlement Region, as defined in section 2 of the Canada Oil and Gas Operations Act, that is situated in the onshore as defined in section 2 of the Northwest Territories Act.
12.1 (1) L’Office national de l’énergie agit, pendant une période de vingt ans commençant à l’entrée en vigueur du présent article, à titre d’organisme de réglementation, au titre de toute loi de la Législature des Territoires du Nord-Ouest édictée en vertu des alinéas 19(1)a), b) ou c) de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, à l’égard de toute partie de la région désignée des Inuvialuits au sens de l’article 2 de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada comprise dans la région intracôtière au sens de l’article 2 de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest.
Compétence : région désignée des Inuvialuits

Successive periods and termination

(2) The Government of Canada and the Government of the Northwest Territories may agree that the Board shall be the regulator for successive periods of 20 years each; they may also, before the expiry of each successive period, agree to its earlier termination.
(2) Les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest peuvent proroger la période prévue au paragraphe (1) à une ou plusieurs reprises. En outre, ils peuvent, avant l’expiration de chaque période supplémentaire, fixer une période plus courte.
Prorogation et abrégement

R.S., c. N-26

Northern Pipeline Act
Loi sur le pipe-line du Nord
L.R, ch. N-26

2002, c. 7, s. 214

19. Paragraph 10(c) of the Northern Pipeline Act is replaced by the following:
19. L’alinéa 10c) de la Loi sur le pipe-line du Nord est remplacé par ce qui suit :
2002, ch. 7, art. 214

(c) enter into such agreements with the government of a province, or with the government of Yukon or the Northwest Territories after consultation with the Legislature of Yukon or the Northwest Territories, as may be necessary to facilitate the attainment of the objects of this Act and to provide for coordination and review of the activities of the Agency and those governments in relation to the pipeline;
c) conclure avec les gouvernements des provinces et, après consultation de la Législature du Yukon ou de la Législature des Territoires du Nord-Ouest, avec ceux de ces territoires, les accords nécessaires pour faciliter la réalisation des objets de la présente loi et pour prévoir la coordination et l’étude des activités de l’Administration et celles des gouvernements en cause relativement au pipe-line;
R.S., c. O-7; 1992, c. 35, s. 2

Canada Oil and Gas Operations Act
Loi sur les opérations pétrolières au Canada
L.R., ch. O-7; 1992, ch. 35, art. 2

20. Section 2 of the Canada Oil and Gas Operations Act is amended by adding the following in alphabetical order:
20. L’article 2 de la Loi sur les opérations pétrolières au Canada est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“Agreement”
« accord »

“Agreement” means the Agreement for Coordination and Cooperation in the Management and Administration of Petroleum Resources in the Inuvialuit Settlement Region that was made on June 25, 2013, as amended from time to time.
“Inuvialuit Settlement Region”
« région désignée des Inuvialuits »

“Inuvialuit Settlement Region” has the same meaning as in section 2 of the Agreement — as defined in section 2 of the Western Arctic (Inuvialuit) Claims Settlement Act — excluding any area in Yukon or in the adjoining area as defined in section 2 of the Yukon Act.
“onshore”
« région intracôtière »

“onshore” has the same meaning as in section 2 of the Northwest Territories Act;
“straddling resource”
« ressource chevauchante »

“straddling resource” means a pool or field that the National Energy Board determines under section 48.02

(a) is wholly or partly in the Inuvialuit Settlement Region, other than in Inuvialuit lands as defined in Article 2.1 of the Agreement, and

(b) straddles the offshore, as defined in section 48.01, and the onshore;
« accord » L’entente de coordination et de coopération à l’égard de la gestion et de l’administration des ressources pétrolières et gazières dans la région désignée des Inuvialuits, conclue le 25 juin 2013, avec ses modifications éventuelles.
« accord »
Agreement

« région désignée des Inuvialuits » S’entend au sens de « région désignée » à l’article 2 de la Convention, au sens de l’article 2 de la Loi sur le règlement des revendications des Inuvialuit de la région ouest de l’Arctique, à l’exclusion de toute zone située au Yukon ou dans la zone adjacente au sens de l’article 2 de la Loi sur le Yukon.
« région désignée des Inuvialuits »
Inuvialuit Settlement Region

« région intracôtière » S’entend au sens de l’article 2 de la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest.
« région intracôtière »
onshore

« ressource chevauchante » Gisement ou champ qui, selon la décision prise par l’Office national de l’énergie en application de l’article 48.02, est situé en tout ou en partie dans la région désignée des Inuvialuits — sauf dans les terres des Inuvialuits, au sens de l’article 2.1 de l’ac-cord — et qui se trouve à la fois dans la région extracôtière au sens de l’article 48.01 et la région intracôtière.
« ressource chevauchante »
straddling resource

1996, c. 31, s. 93; 1998, c. 15, par. 49(b)

21. Paragraphs 3(a) and (b) of the Act are replaced by the following:
21. Les alinéas 3a) et b) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1996, ch. 31, art. 93; 1998, ch. 15, al. 49b)

(a) that part of the onshore that is under the administration of a federal minister,
(b) Nunavut,
(c) Sable Island,
(d) that part — of the internal waters of Canada or the territorial sea of Canada — that is not situated
(i) in a province other than the Northwest Territories, or
(ii) in that part of the onshore that is not under the administration of a federal minister, and
(e) the continental shelf of Canada and the waters superjacent to the seabed of that continental shelf,
a) la partie de la région intracôtière dont un ministre fédéral a la gestion;
b) le Nunavut;
c) l’île de Sable;
d) la partie des eaux intérieures du Canada — ou de la mer territoriale du Canada — qui n’est pas comprise, selon le cas :
(i) dans le territoire d’une province autre que les Territoires du Nord-Ouest,
(ii) dans la partie de la région intracôtière dont un ministre fédéral n’a pas la gestion;
e) le plateau continental du Canada et les eaux surjacentes au fond ou au lit de ce plateau continental.
22. Subsection 5.01(2) of the Act is amended by striking out “and” at the end of paragraph (a) and by adding the following after that paragraph:
22. Le paragraphe 5.01(2) de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa a), de ce qui suit :
(a.1) in the case of land in the Northwest Territories, an order made by a territorial tribunal that is competent to resolve matters in dispute relating to access to the surface of lands; and
a.1) dans le cas d’une terre située dans les Territoires du Nord-Ouest, par ordonnance rendue par le tribunal territorial compétent pour résoudre des différends concernant l’accès à la surface des terres;
23. Section 5.1 of the Act is amended by adding the following after subsection (6):
23. L’article 5.1 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (6), de ce qui suit :
Straddling resources — approval

(6.1) Despite subsection (4), the National Energy Board may approve a development plan in relation to developing a straddling resource, subject to

(a) the consent of the Governor in Council and the Executive Council of the Northwest Territories in relation to Part I of the plan; and

(b) any requirements that the Board considers appropriate or that may be prescribed.
(6.1) Malgré le paragraphe (4), l’Office national de l’énergie peut approuver le plan de mise en valeur visant la ressource chevauchante, sous réserve des modalités qu’il estime indiquées ou qui sont fixées par règlement et, en ce qui a trait à la première partie du plan, de l’agrément du gouverneur en conseil et du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest.
Approbation : ressources chevauchantes

No consent

(6.2) If the Governor in Council and the Executive Council of the Northwest Territories do not consent in relation to Part I of the plan, the Minister or the Government of the Northwest Territories may notify the other of their intention to refer the matter to an independent expert for a decision in accordance with section 48.095.
(6.2) Si le gouverneur en conseil et le Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest ne donnent pas l’agrément visé au paragraphe (6.1), le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut aviser l’autre de son intention de renvoyer l’affaire à un expert indépendant afin que celui-ci prenne une décision conformément à l’article 48.095.
Absence d’agrément

Expert's decision

(6.3) The expert’s decision in relation to the development plan is deemed to be a development plan that is approved by the National Energy Board and in relation to Part I of the plan is deemed to be one that is consented to by the Governor in Council and the Executive Council of the Northwest Territories.
(6.3) La décision prise par l’expert à l’égard du plan de mise en valeur est réputée, d’une part, être un plan de mise en valeur approuvé par l’Office national de l’énergie et, d’autre part, en ce qui a trait à la première partie du plan, avoir reçu l’agrément du gouverneur en conseil et du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest.
Décision de l’expert

Amendment

(6.4) If a development plan is approved under subsection (6.1) or deemed to be approved under subsection (6.3), no amendment is to be made to the plan unless it is approved by the National Energy Board and, in the case of an amendment to Part I of the plan, consented to by the Governor in Council and the Executive Council of the Northwest Territories.
(6.4) S’agissant d’un plan de mise en valeur approuvé en vertu du paragraphe (6.1) — ou réputé l’avoir été au titre du paragraphe (6.3) —, il ne peut y être apporté de modification que si celle-ci est approuvée par l’Office national de l’énergie et, en ce qui a trait à la première partie du plan, que si elle reçoit l’agrément du gouverneur en conseil et du Conseil exécutif des Territoires du Nord-Ouest.
Modification

Amendment — application of subsections (6.1) to (6.4)

(6.5) Subsections (6.1) to (6.4) apply, with any modifications that the circumstances require, in respect of a proposed amendment to a development plan.
(6.5) Les paragraphes (6.1) à (6.4) s’appliquent, avec les adaptations nécessaires, aux projets de modification du plan de mise en valeur.
Modification — application des paragraphes (6.1) à (6.4)



24. The definition “unitization order” in section 29 of the Act is replaced by the following:
24. La définition de « arrêté d’union », à l’article 29 de la même loi, est remplacée par ce qui suit :

“unitization order”
« arrêté d’union »

“unitization order” means an order that is made under section 41 or issued under section 48.092;
« arrêté d’union » Mesure prise sous le régime des articles 41 ou 48.092.
« arrêté d’union »
unitization order

25. The Act is amended by adding the following after section 48:
25. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 48, de ce qui suit :
Straddling Resources — Inuvialuit Settlement Region
Ressources chevauchantes : région désignée des Inuvialuits
Definitions
Définitions
Definitions

48.01 The following definitions apply in this section and in sections 48.02 to 48.096.
“notification area”
« zone de notification »

“notification area” means the following:

(a) that part of the offshore that is situated within 20 kilometres of the onshore; and

(b) that part of the onshore that is situated within 20 kilometres of the offshore.
“offshore”
« région extracôtière »

“offshore” means that part of the Inuvialuit Settlement Region that is not situated in the onshore.
48.01 Les définitions qui suivent s’appliquent au présent article et aux articles 48.02 à 48.096.
Définitions

« région extracôtière » La partie de la région désignée des Inuvialuits qui n’est pas comprise dans la région intracôtière.
« région extracôtière »
offshore

« zone de notification » S’entend de ce qui suit :
« zone de notification »
notification area

a) la partie de la région extracôtière située dans les 20 km de la région intracôtière;

b) la partie de la région intracôtière située dans les 20 km de la région extracôtière.

Determination
Décision
National Energy Board’s obligations

48.02 If the data obtained from conducting a survey or drilling an exploratory well — as defined in subsection 101(1) of the Canada Petroleum Resources Act — in the notification area provide sufficient information for the National Energy Board to determine that a pool or field exists, the Board shall

(a) determine whether the pool or field is a straddling resource;

(b) without delay notify the Minister and the Government of the Northwest Territories of its determination and the reasons for it; and

(c) on request, provide that Minister or that Government with the information that is in the Board’s possession and pertinent to that determination.
48.02 Dans le cas où les données provenant d’études ou les données de forage d’un puits d’exploration, au sens du paragraphe 101(1) de la Loi fédérale sur les hydrocarbures, dans la zone de notification fournissent suffisamment de renseignements pour que l’Office national de l’énergie établisse qu’un gisement ou un champ existe, l’Office :
Obligations de l’Office national de l’énergie

a) établit si le gisement ou le champ constitue une ressource chevauchante;

b) avise sans délai le ministre et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest de ses conclusions et des motifs à l’appui de celles-ci;

c) fournit à l’un ou l’autre, sur demande, tout renseignement qu’il détient et qui est pertinent pour établir si le gisement ou le champ constitue une ressource chevauchante.

Information sharing

48.03 The Minister and the Government of the Northwest Territories shall, on request, provide the other with the information that is in their possession and is relevant to the proper and efficient exploration for and the management, administration and exploitation of the straddling resource.
48.03 Le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, sur demande de l’autre, lui fournit tout renseignement qu’il détient et qui est pertinent pour la recherche, la gestion, l’administration et l’exploitation appropriées et efficaces de la ressource chevauchante.
Communication de rensei-gnements

Exploitation of Straddling Resources
Exploitation de ressources chevauchantes
Single pool or field

48.04 (1) A straddling resource may be exploited as a single pool or field, as the case may be.
48.04 (1) Toute ressource chevauchante peut être exploitée comme un seul gisement ou champ, selon le cas.
Gisement ou champ uniques

Single exploration or drilling program

(2) An exploration or drilling program related to a straddling resource is, to the extent practicable, to be managed as a single exploration or drilling program.
(2) Un programme d’exploration ou de forage lié à une ressource chevauchante est, dans la mesure du possible, géré comme s’il s’agissait d’un seul programme d’exploration ou de forage.
Un seul programme d’exploration ou de forage

Notice — intention to start production

48.05 (1) If an interest owner, as defined in section 2 of the Canada Petroleum Resources Act, advises the Minister or the National Energy Board — including by way of an application under section 38 of the Canada Petroleum Resources Act or paragraph 5(1)(b) of this Act, as the case may be — that it intends to start production of a straddling resource, the Minister shall, without delay, notify the Government of the Northwest Territories of the interest owner’s intention.
48.05 (1) Dans le cas où un titulaire, au sens de l’article 2 de la Loi fédérale sur les hydrocarbures, avise le ministre ou l’Office national de l’énergie — notamment au moyen d’une demande faite au titre de l’article 38 de cette loi ou à l’alinéa 5(1)b) de la présente loi, selon le cas — de son intention de procéder à la production d’une ressource chevauchante, le ministre notifie cette intention sans délai au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.
Avis : intention de procéder à la production

Notice — after production commences

(2) If, after production commences, the National Energy Board determines that a pool or field is a straddling resource

(a) the Minister or the Government of the Northwest Territories — depending on the jurisdiction in which production com-menced — shall, without delay, notify the other of that determination; and

(b) either of them may give notice under section 48.06.
(2) Dans le cas où l’Office national de l’énergie établit, après le début de la production, que le gisement ou le champ constitue une ressource chevauchante :
Avis postérieur au début de la production

a) celui du ministre ou du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest qui a compétence sur le territoire où a commencé la production en avise l’autre sans délai;

b) l’un ou l’autre peut alors transmettre l’avis visé à l’article 48.06.

Requirement — exploitation as single unit

48.06 The Minister or the Government of the Northwest Territories may, by notice, require of the other that a pool or field that is a straddling resource be exploited as a single pool or field, as the case may be.
48.06 Le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut, au moyen d’un avis, exiger de l’autre que la ressource chevauchante soit exploitée comme un seul gisement ou champ, selon le cas.
Avis : exploitation en tant que gisement ou champ uniques

Unit agreement

48.07 (1) The royalty owners and the working interest owners in respect of a straddling resource may enter into a unit agreement and, if it is approved under subsection 48.09(1), they shall operate their interests in accordance with it or any amendment to it.
48.07 (1) Les titulaires de redevance et les détenteurs ayant un intérêt économique direct dans une ressource chevauchante peuvent conclure un accord d’union; s’il est approuvé au titre du paragraphe 48.09(1), ils exploitent leurs intérêts en conformité avec cet accord, et ses modifications éventuelles.
Accord d’union

Unit operating agreement

(2) The working interest owners in respect of a straddling resource may enter into a unit operating agreement and, if it is approved under subsection 48.09(1), they shall operate their interests in accordance with it or any amendment to it.
(2) Les détenteurs ayant un intérêt économique direct dans une ressource chevauchante peuvent conclure un accord d’exploitation unitaire; s’il est approuvé au titre du paragraphe 48.09(1), ils exploitent leurs intérêts en conformité avec cet accord, et ses modifications éventuelles.
Accord d’exploitation unitaire

Termination

(3) Unless the Minister and the Government of the Northwest Territories agree to an earlier termination, a unit agreement or a unit operating agreement remains in force until the later of

(a) the day on which commercial production from the straddling resources to which the agreement applies ends, and

(b) the day on which there are no outstanding obligations in respect of the decommissioning or the abandonment of the production system for a straddling resource to which the agreement applies.
(3) Sauf si le ministre et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest conviennent de le résilier plus tôt, l’accord d’union ou l’accord d’exploitation unitaire demeure en vigueur jusqu’au dernier en date des jours suivants :
Résiliation

a) le jour où la production commerciale prend fin à l’égard des ressources chevauchantes auxquelles l’accord en question s’applique;

b) le jour où il n’existe plus d’obligation à l’égard du déclassement ou de l’abandon du système de production d’une ressource chevauchante à laquelle l’accord en question s’applique.

Order to enter into agreements

48.08 If a straddling resource is required to be exploited as a single pool or field under section 48.06 and the working interest owners have not entered into a unit agreement and a unit operating agreement, the Minister shall order the working interest owners in the portion of the pool or field that is in the Minister’s jurisdiction to do so.
48.08 Le ministre ordonne aux détenteurs ayant un intérêt économique direct dans la partie du gisement ou du champ qui relève de sa compétence de conclure un accord d’union et un accord d’exploitation unitaire s’ils ne l’ont pas déjà fait et s’il est exigé, en vertu de l’article 48.06, que la ressource chevauchante soit exploitée comme un seul gisement ou champ.
Ordre ministériel : conclusion des accords

Approval of agreements

48.09 (1) A unit agreement and a unit operating agreement are subject to the approval of the Minister and the Government of the Northwest Territories. They are to be approved only if all royalty owners and working interest owners referred to in subsection 48.07(1) or all working interest owners referred to in subsection 48.07(2), as the case may be, are parties to the agreement.
48.09 (1) L’accord d’union et l’accord d’exploitation unitaire sont assujettis à l’approbation du ministre et du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, qui n’est donnée que si tous les titulaires de redevance et détenteurs visés au paragraphe 48.07(1) ou tous les détenteurs visés au paragraphe 48.07(2), selon le cas, y sont parties.
Approbation des accords

Condition precedent

(2) No authorization is to be issued under paragraph 5(1)(b) — and no development plan is to be approved under subsection 5.1(4) — in relation to the exploitation of a straddling resource if the unit agreement and the unit operating agreement are not approved under subsection (1).
(2) La délivrance d’une autorisation en vertu de l’alinéa 5(1)b) et l’approbation du plan de mise en valeur en vertu du paragraphe 5.1(4), relativement à l’exploitation de la ressource chevauchante, sont subordonnées à l’approbation de l’accord d’union et de l’accord d’exploitation unitaire au titre du paragraphe (1).
Condition préalable

Referral to independent expert

48.091 If the royalty owners and the working interest owners in respect of a straddling resource do not enter into a unit agreement— and, in the case of the working interest owners, a unit operating agreement — within 90 days after the day on which the Minister orders the working interest owners to enter into those agreements under section 48.08, the Minister or the Government of the Northwest Territories may notify the other of their intention to refer the matter to an independent expert for a decision in accordance with section 48.095.
48.091 Dans le cas où un accord d’union n’est pas conclu par les titulaires de redevance et les détenteurs ayant un intérêt économique direct dans la ressource chevauchante — ou dans le cas où un accord d’exploitation unitaire n’est pas conclu par ces détenteurs — dans les quatre-vingt-dix jours suivant la date où un ordre a été donné en application de l’article 48.08, le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut aviser l’autre de son intention de renvoyer l’affaire à un expert indépendant afin que celui-ci prenne une décision conformément à l’article 48.095.
Avis : renvoi à un expert indépendant

Unitization order

48.092 (1) The Minister shall issue a unitization order in accordance with the independ-ent expert’s final decision.
48.092 (1) Le ministre prend l’arrêté d’union conformément à la décision finale prise par l’expert.
Arrêté d’union

Effect

(2) The unit agreement and the unit operating agreement have the effect given them by the Minister’s order.
(2) L’accord d’union et l’accord d’exploitation unitaire produisent les effets que leur donne l’arrêté d’union.
Effets

Government of the Northwest Territories

(3) A unitization order becomes effective only if the Government of the Northwest Territories issues an equivalent order.
(3) L’arrêté d’union ne prend effet que si le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest prend un arrêté équivalent.
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Joint approval

(4) The issuance of a unitization order by the Minister and of an equivalent order by the Government of the Northwest Territories is deemed to be their joint approval of the unit agreement and the unit operating agreement.
(4) La prise d’un arrêté d’union par le ministre et d’un arrêté équivalent par le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest vaut approbation conjointe par eux de l’accord d’union et de l’accord d’exploitation unitaire en cause.
Approbation conjointe

Effective date

(5) Subject to subsection (3), a unitization order becomes effective on the day established in the order, but that day is not to be less than 30 days after the day on which the order is issued.
(5) Sous réserve du paragraphe (3), l’arrêté d’union prend effet à la date qui y est prévue, mais au moins trente jours après sa prise.
Date de prise d’effet

Redetermination

48.093 The Minister, the Government of the Northwest Territories or a working interest owner may — in respect of future production — request a redetermination of

(a) the apportionment of the production from the straddling resource; or

(b) one or more of the elements set out in the unit agreement or the unit operating agreement.
48.093 Le ministre, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ou tout détenteur ayant un intérêt économique direct dans une ressource chevauchante peut, à l’égard de la production future, demander qu’une nouvelle décision soit prise concernant, selon le cas :
Nouvelle décision

a) la répartition de la production de la ressource chevauchante;

b) un ou plusieurs éléments prévus dans l’accord d’union ou l’accord d’exploitation unitaire.

No agreement — royalty owners and working interest owners

48.094 If the royalty owners and the working interest owners in respect of a straddling resource do not enter into an agreement in respect of the redetermination under section 48.093 within 90 days after the day on which the request is made, the Minister or the Government of the Northwest Territories may notify the other of their intention to refer the matter to an independent expert for a decision in accordance with section 48.095.
48.094 Dans le cas où un accord concernant la prise d’une nouvelle décision demandée en vertu de l’article 48.093 n’est pas conclu par les titulaires de redevance et les détenteurs ayant un intérêt économique direct dans la ressource chevauchante dans les quatre-vingt-dix jours suivant la date à laquelle la demande à été présentée, le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut aviser l’autre de son intention de renvoyer l’affaire à un expert indépendant afin que celui-ci prenne une décision conformément à l’article 48.095.
Absence d’accord — titulaires de redevance et détenteurs

Independent expert

48.095 (1) Within 90 days after the day on which the Minister or the Government of the Northwest Territories is notified under subsection 5.1(8) or section 48.091 or 48.094, the Minister and the Government shall appoint the independent expert.
48.095 (1) Le ministre et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest nomment un expert indépendant dans les quatre-vingt-dix jours suivant la date à laquelle un avis a été donné à l’un d’eux en vertu du paragraphe 5.1(8) ou des articles 48.091 ou 48.094.
Expert indépendant

Qualifications

(2) The independent expert must be impartial and independent and have knowledge or experience relevant to the matter.
(2) L’expert doit être impartial et indépendant et posséder les connaissances ou l’expérience voulues relativement à l’affaire en question.
Compétences

Appointment — drawing lots

(3) If the Minister and the Government of the Northwest Territories do not appoint the expert in accordance with subsection (1), each shall — within 30 days after the day on which the time to appoint an expert expires — submit to the other the names of up to two persons with the qualifications set out in subsection (2); they shall within 30 days after the day of submission select the independent expert from those persons by drawing lots and appoint that person as the independent expert.
(3) En l’absence de nomination d’un expert indépendant dans le délai prévu au paragraphe (1), le ministre et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest soumettent l’un à l’autre, dans les trente jours suivant l’expiration de ce délai, le nom d’au plus deux personnes possédant les compétences visées au paragraphe (2) et, dans les trente jours de l’échange des noms, choisissent l’une de ces personnes par tirage au sort et la nomment à titre d’expert indépendant.
Nomination par tirage au sort

Absence of submission, selection or appointment

(4) If the Minister or the Government of the Northwest Territories does not submit, select or appoint as required by subsection (3), they are deemed to make the same submission, selection or appointment — as the case may be — as the other and are bound by the decision of the independent expert.
(4) Celui du ministre ou du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest qui ne fait pas de soumission, de choix ou de nomination en conformité avec le paragraphe (3) est réputé avoir fait la même soumission, le même choix ou la même nomination, selon le cas, et est lié par la décision de l’expert indépendant.
Omission d’agir

Preliminary decision

(5) Within 90 days after the day on which they are seized of the matter or within any other period agreed to by the Minister and the Government of the Northwest Territories, the independent expert shall render a preliminary decision and the Minister and the Government are to be provided with it and the reasons for it, including any supporting documentation.
(5) L’expert indépendant prend une décision préliminaire et la communique au ministre et au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dans les quatre-vingt-dix jours suivant la date où il a été saisi de la question ou tout autre délai convenu par le ministre et ce gouvernement. La décision est accompagnée des motifs et de la documentation à l’appui.
Décision préliminaire

Clarification or reconsideration

(6) The Minister or the Government of the Northwest Territories may — within 60 days after being provided with the preliminary decision — request the independent expert to clarify or reconsider that decision and make additional submissions to the independent expert.
(6) Dans les soixante jours suivant la réception de la décision préliminaire, le ministre ou le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest peut demander à l’expert indépendant de clarifier ou de reconsidérer sa décision et lui présenter des observations supplémentaires.
Demande de clarification ou de reconsi-dération

Further submissions

(7) If the Minister or the Government of the Northwest Territories does so request and make such submissions, they shall provide the other with a copy of those submissions. The other may — within 15 days after the day on which they receive that copy — make further submissions and shall provide the other with a copy of them.
(7) Celui du ministre ou du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest qui a fait la demande en transmet copie à l’autre. Ce dernier peut, dans les quinze jours suivant la date de réception de la demande, présenter des observations supplémentaires à l’expert indépendant et est tenu d’en transmettre copie au demandeur.
Observations supplémentaires

Final decision

(8) Within 120 days after the day on which they render a preliminary decision, the independent expert shall render a final decision and the Minister and the Government of the Northwest Territories are to be provided with it and the reasons for it, including any supporting documentation.
(8) L’expert indépendant prend une décision finale et la communique au ministre et au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dans les cent vingt jours suivant la date où il a pris la décision préliminaire. La décision est accompagnée des motifs et de la documentation à l’appui.
Décision finale

Decision is final and binding

(9) An independent expert’s final decision is final and binding on the Minister and the Government of the Northwest Territories and is not to be challenged on appeal or judicial review in any court except on the ground that the independent expert erred in law or exceeded the independent expert’s jurisdiction.
(9) La décision ainsi prise est définitive et lie le ministre et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Elle ne peut être contestée par un appel ou une demande de révision judiciaire auprès d’un tribunal, sauf si l’expert indépendant a commis une erreur de droit ou a outrepassé sa compétence.
Caractère définitif

Legal proceedings

(10) If a person acts as an independent expert,

(a) the person is not to be called to give evidence, and is not compellable as a witness, in any legal proceedings related to the matter; and

(b) the person’s records related to the matter are not admissible as evidence in any legal proceedings related to the matter.
(10) La personne agissant à titre d’expert indépendant ne peut être appelée à témoigner et n’est pas un témoin contraignable dans des instances liées à l’affaire, et ses documents relatifs à l’affaire ne sont pas admissibles en preuve dans ces instances.
Instances

Regulations —Inuvialuit lands

48.096 The Governor in Council may, if the Inuvialuit Regional Corporation agrees in writing under subsection 3.3(b) of the Agreement to be bound by a provision of Article 5 of the Agreement, make regulations adapting the definitions “Agreement”, “Inuvialuit Settlement Region” and “straddling resource” in section 2 and sections 48.01 to 48.095 accordingly.
48.096 Dans le cas où la Société régionale inuvialuite consent par écrit, en vertu de l’alinéa 3.3b) de l’accord, à être liée par tout ou partie des dispositions de l’article 5 de cet accord, le gouverneur en conseil peut, par règlement, adapter les définitions de « accord », « région désignée des Inuvialuits » et « ressource chevauchante », à l’article 2, et les articles 48.01 à 48.095 en conséquence.
Règlements : terres des Inuvialuits


ParlVU