Section Home
Table of ContentsPrint format
 
 
C-38
C-38
First Session, Forty-first Parliament,
Première session, quarante et unième législature,
60-61 Elizabeth II, 2011-2012
60-61 Elizabeth II, 2011-2012
HOUSE OF COMMONS OF CANADA
CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA
BILL C-38
PROJET DE LOI C-38
An Act to implement certain provisions of the budget tabled in Parliament on March 29, 2012 and other measures
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 29 mars 2012 et mettant en oeuvre d’autres mesures


first reading, April 26, 2012
première lecture le 26 avril 2012


MINISTER OF FINANCE

90652
MINISTRE DES FINANCES



RECOMMENDATION
His Excellency the Governor General recommends to the House of Commons the appropriation of public revenue under the circumstances, in the manner and for the purposes set out in a measure entitled “An Act to implement certain provisions of the budget tabled in Parliament on March 29, 2012 and other measures”.
SUMMARY
Part 1 of this enactment implements certain income tax measures and related measures proposed in the March 29, 2012 budget. Most notably, it
(a) expands the list of eligible expenses under the Medical Expense Tax Credit to include blood coagulation monitors and their disposable peripherals;
(b) introduces a temporary measure to allow certain family members to open a Registered Disability Savings Plan for an adult individual who might not be able to enter into a contract;
(c) extends, for one year, the temporary Mineral Exploration Tax Credit for flow-through share investors;
(d) allows corporations to make split and late eligible dividend designations;
(e) makes the salary of the Governor General taxable and adjusts that salary;
(f) allows a designated partner of a partnership to provide a waiver on behalf of all partners to extend the time limit for issuing a determination in respect of the partnership;
(g) amends the penalty applicable to promoters of charitable donation tax shelters who file false registration information or who fail to register a tax shelter prior to selling interests in the tax shelter;
(h) introduces a new penalty applicable to tax shelter promoters who fail to respond to a demand to file an information return or who file an information return that contains false or misleading sales information;
(i) limits the period for which a tax shelter identification number is valid to one calendar year;
(j) modifies the rules for registering certain foreign charitable organizations as qualified donees;
(k) amends the rules for determining the extent to which a charity has engaged in political activities; and
(l) provides the Minister of National Revenue with the authority to suspend the privileges, with respect to issuing tax receipts, of a registered charity or a registered Canadian amateur athletic association if the charity or association fails to report information that is required to be filed annually in an information return or devotes resources to political activities in excess of the limits set out in the Income Tax Act.
Part 1 also implements other selected income tax measures and related measures. Most notably, it
(a) amends the Income Tax Act consequential on the implementation of the Marketing Freedom for Grain Farmers Act, including the extension of the tax deferral allowed to farmers in a designated area who produce listed grains and receive deferred cash purchase tickets to all Canadian farmers who produce listed grains and receive deferred cash purchase tickets;
(b) provides authority for the Canada Revenue Agency to issue via online notice or regular mail demands to file a return; and
(c) introduces a requirement for commercial tax preparers to file income tax returns electronically.
Part 2 amends the Excise Tax Act to implement certain excise tax and goods and services tax/harmonized sales tax (GST/HST) measures proposed in the March 29, 2012 Budget. It expands the list of GST/HST zero-rated medical and assistive devices as well as the list of GST/HST zero-rated non-prescription drugs that are used to treat life-threatening diseases. It also exempts certain pharmacists’ professional services from the GST/HST, other than prescription drug dispensing services that are already zero-rated. It further allows certain literacy organizations to claim a rebate of the GST and the federal component of the HST paid on the acquisition of books to be given away for free by those organizations. It also implements legislative requirements relating to the Government of British Columbia’s decision to exit the harmonized sales tax framework. Additional amendments to that Act and related regulations in respect of foreign-based rental vehicles temporarily imported by Canadian residents provide, in certain circumstances, relief from the GST/HST, the Green Levy on fuel-inefficient vehicles and the automobile air conditioner tax. This Part further amends that Act to ensure that changes to the standardized fuel consumption test method used for the EnerGuide, as announced on February 17, 2012 by the Minister of Natural Resources, do not affect the application of the Green Levy.
Finally, Part 2 amends the Air Travellers Security Charge Act, the Excise Act, 2001 and the Excise Tax Act to provide authority for the Canada Revenue Agency to issue via online notice or regular mail demands to file a return.
Part 3 contains certain measures related to responsible resource development.
Division 1 of Part 3 enacts the Canadian Environmental Assessment Act, 2012, which establishes a new federal environmental assessment regime. Assessments are conducted in relation to projects, designated by regulations or by the Minister of the Environment, to determine whether they are likely to cause significant adverse environmental effects that fall within the legislative authority of Parliament, or that are directly linked or necessarily incidental to a federal authority’s exercise of a power or performance of a duty or function that is required for the carrying out of the project.
The Canadian Environmental Assessment Agency, the Canadian Nuclear Safety Commission, the National Energy Board or a review panel established by the Minister are to conduct assessments within applicable time limits. At the end of an assessment, a decision statement is to be issued to the project proponent who is required to comply with the conditions set out in it.
The enactment provides for cooperation between the federal government and other jurisdictions by enabling the delegation of an environmental assessment, the substitution of the process of another jurisdiction for an environmental assessment under the Act and the exclusion of a project from the application of the Act when there is an equivalent assessment by another jurisdiction. The enactment requires that there be opportunities for public participation during an environmental assessment, that participant funding programs and a public registry be established, and that there be follow-up programs in relation to all environmental assessments. It also provides for powers of inspection and fines.
Finally, the enactment specifies that federal authorities are not to take certain measures regarding the carrying out of projects on federal lands or outside Canada unless they determine that those projects are not likely to cause significant adverse environmental effects.
This Division also makes related amendments to the Environmental Violations Administrative Monetary Penalties Act and consequential amendments to other Acts, and repeals the Canadian Environmental Assessment Act.
Division 2 of Part 3 amends the National Energy Board Act to allow the Governor in Council to make the decision about the issuance of certificates for major pipelines. It amends the Act to establish time limits for regulatory reviews under the Act and to enhance the powers of the National Energy Board Chairperson and the Minister responsible for the Act to ensure that those reviews are conducted in a timely manner. It also amends the Act to permit the National Energy Board to exercise federal jurisdiction over navigation in respect of pipelines and power lines that cross navigable waters and it establishes an administrative monetary penalty system.
Division 3 of Part 3 amends the Canada Oil and Gas Operations Act to authorize the National Energy Board to exercise federal jurisdiction over navigation in respect of pipelines and power lines that cross navigable waters.
Division 4 of Part 3 amends the Nuclear Safety and Control Act to extend the maximum allowable term of temporary members of the Canadian Nuclear Safety Commission from six months to three years. It is also amended to allow for a licence to be transferred with the consent of that Commission and it puts in place an administrative monetary penalty system.
Division 5 of Part 3 amends the Fisheries Act to focus that Act on the protection of fish that support commercial, recreational or Aboriginal fisheries and to more effectively manage those activities that pose the greatest threats to these fisheries. The amendments provide additional clarity for the authorization of serious harm to fish and of deposits of deleterious substances. The amendments allow the Minister to enter into agreements with provinces and with other bodies, provide for the control and management of aquatic invasive species, clarify and expand the powers of inspectors, and permit the Governor in Council to designate another Minister as the Minister responsible for the administration and enforcement of subsections 36(3) to (6) of the Fisheries Act for the purposes of, and in relation to, subject matters set out by order.
Division 6 of Part 3 amends the Canadian Environmental Protection Act, 1999 to provide the Minister of the Environment with the authority to renew disposal at sea permits in prescribed circumstances. It is also amended to change the publication requirements for disposal at sea permits and to provide authority to make regulations respecting time limits for their issuance and renewal.
Division 7 of Part 3 amends the Species at Risk Act to allow for the issuance of authorizations with a longer term, to clarify the authority to renew the authorizations and to make compliance with conditions of permits enforceable. The Act is also amended to provide authority to make regulations respecting time limits for the issuance and renewal of permits under the Act. Furthermore, section 77 is amended to ensure that the National Energy Board will be able to issue a certificate when required to do so by the Governor in Council under subsection 54(1) of the National Energy Board Act.
Part 4 enacts and amends several Acts in order to implement various measures.
Division 1 of Part 4 amends a number of Acts to eliminate the requirement for the Auditor General of Canada to undertake annual financial audits of certain entities and to assess the performance reports of two agencies. This Division also eliminates other related obligations.
Division 2 of Part 4 amends the Trust and Loan Companies Act, the Bank Act and the Cooperative Credit Associations Act to prohibit the issuance of life annuity-like products.
Division 3 of Part 4 provides that PPP Canada Inc. is an agent of Her Majesty for purposes limited to its mandated activities at the federal level, including the provision of advice to federal departments and Crown corporations on public-private partnership projects.
Division 4 of Part 4 amends the Northwest Territories Act, the Nunavut Act and the Yukon Act to provide the authority for the Governor in Council to set, on the recommendation of the Minister of Finance, the maximum amount of territorial borrowings and to make regulations in relation to those maximum amounts, including what constitutes borrowing, the relevant entities and the valuation of the borrowings.
Division 5 of Part 4 amends the Financial Administration Act to modify, for parent Crown corporations, the period to which their quarterly financial reports relate, so that it is aligned with their financial year, and to include in the place of certain annual tabling requirements related to the business and activities of parent Crown corporations a requirement to make public consolidated quarterly reports on their business and activities. It also amends the Alternative Fuels Act and the Public Service Employment Act to eliminate certain reporting requirements.
Division 6 of Part 4 amends the Department of Human Resources and Skills Development Act to establish the Social Security Tribunal and to add provisions authorizing the electronic administration or enforcement of programs, legislation, activities or policies. It also amends the Canada Pension Plan, the Old Age Security Act and the Employment Insurance Act so that appeals from decisions made under those Acts will be heard by the Social Security Tribunal. Finally, it provides for transitional provisions and makes consequential amendments to other Acts.
Division 7 of Part 4 amends the Department of Human Resources and Skills Development Act to add provisions relating to the protection of personal information obtained in the course of administering or enforcing the Canada Pension Plan and the Old Age Security Act and repeals provisions in the Canada Pension Plan and the Old Age Security Act that are the substantially the same as those that are added to the Human Resources and Skills Development Act.
Division 8 of Part 4 amends the Department of Human Resources and Skills Development Act to add provisions relating to the social insurance registers and Social Insurance Numbers. It also amends the Canada Pension Plan in relation to Social Insurance Numbers and the Employment Insurance Act to repeal certain provisions relating to the social insurance registers and Social Insurance Numbers and to maintain the power to charge the costs of those registers to the Employment Insurance Operating Account.
Division 9 of Part 4 amends the Parks Canada Agency Act to provide that the Agency may enter into agreements with other ministers or bodies to assist in the administration and enforcement of legislation in places outside national parks, national historic sites, national marine conservation areas and other protected heritage areas if considerations of geography make it impractical for the other minister or body to administer and enforce that legislation in those places. It also amends that Act to provide that the Chief Executive Officer is to report to the Minister of the Environment under section 31 of that Act every five years. It amends that Act to remove the requirements for annual corporate plans, annual reports and annual audits, and amends that Act, the Canada National Parks Act and the Canada National Marine Conservation Areas Act to provide that that Minister is to review management plans for national parks, national historic sites, national marine conservation areas and other protected heritage areas at least every 10 years and is to have any amendments to a plan tabled in Parliament.
Division 10 of Part 4 amends the Trust and Loan Companies Act, the Bank Act and the Insurance Companies Act in order to allow public sector investment pools that satisfy certain criteria, including pursuing commercial objectives, to directly invest in a Canadian financial institution, subject to approval by the Minister of Finance.
Division 11 of Part 4 amends the National Housing Act, the Canada Mortgage and Housing Corporation Act and the Supporting Vulnerable Seniors and Strengthening Canada’s Economy Act to enhance the governance and oversight framework of the Canada Mortgage and Housing Corporation.
This Division also amends the National Housing Act to establish a registry for institutions that issue covered bonds and for covered bond programs and to provide for the protection of covered bond contracts and covered bond collateral in the event of an issuer’s bankruptcy or insolvency. It also makes amendments to the Trust and Loan Companies Act, the Bank Act, the Insurance Companies Act and the Cooperative Credit Associations Act to prohibit institutions from issuing covered bonds except within the framework established under the National Housing Act. Finally, it includes a coordinating amendment to the Supporting Vulnerable Seniors and Strengthening Canada’s Economy Act.
Division 12 of Part 4 implements the Framework Agreement on Integrated Cross-Border Maritime Law Enforcement Operations between the Government of Canada and the Government of the United States of America signed on May 26, 2009.
Division 13 of Part 4 amends the Bretton Woods and Related Agreements Act to reflect an increase in Canada’s quota subscription, as related to the ratification of the 2010 Quota and Governance reform resolution of the Board of Governors of the International Monetary Fund, and to align the timing of the annual report under that Act to correspond to that of the annual report under the Official Development Assistance Accountability Act.
Division 14 of Part 4 amends the Canada Health Act so that members of the Royal Canadian Mounted Police are included in the definition of “insured person”.
Division 15 of Part 4 amends the Canadian Security Intelligence Service Act to
(a) remove the office of the Inspector General;
(b) require the Security Intelligence Review Committee to submit to the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness a certificate on the Director of the Canadian Security Intelligence Service’s annual report; and
(c) increase the information on the Service’s activities to be provided by that Committee to that Minister.
Division 16 of Part 4 amends the Currency Act to clarify certain provisions that relate to the calling in and the redemption of coins.
Division 17 of Part 4 amends the Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act in order to implement the total transfer protection for the 2012-2013 fiscal year and to give effect to certain elements of major transfer renewal that were announced by the Minister of Finance on December 19, 2011. It also makes certain administrative amendments to that Act and to the Canada Health Act.
Division 18 of Part 4 amends the Fisheries Act to authorize the Minister of Fisheries and Oceans to allocate fish for the purpose of financing scientific and fisheries management activities in the context of joint project agreements.
Division 19 of Part 4 amends the Food and Drugs Act to give the Minister of Health the power to establish a list that sets out prescription drugs or classes of prescription drugs and to provide that the list may be incorporated by reference. It also gives the Minister the power to issue marketing authorizations that exempt a food, or an advertisement with respect to a food, from certain provisions of the Act. The division also provides that a regulation with respect to a food and a marketing authorization may incorporate by reference any document. It also makes consequential amendments to other Acts.
Division 20 of Part 4 amends the Government Employees Compensation Act to allow prescribed entities to be subrogated to the rights of employees to make claims against third parties.
Division 21 of Part 4 amends the International Development Research Centre Act to reduce the maximum number of governors of the Centre to 14, and to consequently change other rules about the number of governors.
Division 22 of Part 4 amends Part I of the Canada Labour Code to require the parties to a collective agreement to file a copy of it with the Minister of Labour, subject to the regulations, as a condition for it to come into force. It amends Part III of that Act to require employers that provide benefits to their employees under long-term disability plans to insure those plans, subject to certain exceptions. The Division also amends that Part to create an offence and to increase maximum fines for offences under that Part.
Division 23 of Part 4 repeals the Fair Wages and Hours of Labour Act.
Division 24 of Part 4 amends the Old Age Security Act to provide the Minister of Human Resources and Skills Development with the authority to waive the requirement for an application for Old Age Security benefits for many eligible seniors, to gradually increase the age of eligibility for the Old Age Security Pension, the Guaranteed Income Supplement, the Allowance and the Allowance for the Survivor and to allow individuals to voluntarily defer their Old Age Security Pension up to five years past the age of eligibility, in exchange for a higher, actuarially adjusted, pension.
Division 25 of Part 4 dissolves the Public Appointments Commission and its secretariat.
Division 26 of Part 4 amends the Seeds Act to give the President of the Canadian Food Inspection Agency the power to issue licences to persons authorizing them to perform activities related to controlling or assuring the quality of seeds or seed crops.
Division 27 of Part 4 amends the Statutory Instruments Act to remove the distribution requirements for the Canada Gazette.
Division 28 of Part 4 amends the Investment Canada Act in order to authorize the Minister of Industry to communicate or disclose certain information relating to investments and to accept security in order to promote compliance with undertakings.
Division 29 of Part 4 amends the Customs Act to allow the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness to designate a portion of a roadway or other access way that leads to a customs office and that is used by persons arriving in Canada and by persons travelling within Canada as a mixed-traffic corridor. All persons who are travelling in a mixed-traffic corridor must present themselves to a border services officer and state whether they are arriving from a location outside or within Canada.
Division 30 of Part 4 gives retroactive effect to subsections 39(2) and (3) of the Pension Benefits Standards Act, 1985.
Division 31 of Part 4 amends the Railway Safety Act to limit the apportionment of costs to a road authority when a grant has been made under section 12 of that Act.
Division 32 of Part 4 amends the Canadian International Trade Tribunal Act to replace the two Vice-chairperson positions with two permanent member positions.
Division 33 of Part 4 repeals the International Centre for Human Rights and Democratic Development Act and authorizes the closing out of the affairs of the Centre established by that Act.
Division 34 of Part 4 amends the Health of Animals Act to allow the Minister of Agriculture and Agri-Food to declare certain areas to be control zones in respect of a disease or toxic substance. The enactment also grants the Minister certain powers, including the power to make regulations prohibiting the movement of persons, animals or things in the control zones for the purpose of eliminating a disease or toxic substance or controlling its spread and the power to impose conditions on the movement of animals or things in those zones.
Division 35 of Part 4 amends the Canada School of Public Service Act to abolish the Board of Governors of the Canada School of Public Service and to place certain responsibilities on the Minister designated for the purposes of the Act and on the President of the School.
Division 36 of Part 4 amends the Bank Act by adding a preamble to it.
Division 37 of Part 4 amends the Corrections and Conditional Release Act to eliminate the requirement of a hearing for certain reviews.
Division 38 of Part 4 amends the Coasting Trade Act to add seismic activities to the list of exceptions to the prohibition against foreign ships and non-duty paid ships engaging in the coasting trade.
Division 39 of Part 4 amends the Status of the Artist Act to dissolve the Canadian Artists and Producers Professional Relations Tribunal and transfer its powers and duties to the Canada Industrial Relations Board.
Division 40 of Part 4 amends the National Round Table on the Environment and the Economy Act to give the Round Table the power to sell or otherwise dispose of its assets and satisfy its debts and liabilities and to give the Minister of the Environment the power to direct the Round Table in respect of the exercise of some of its powers. The Division provides for the repeal of the Act and makes consequential amendments to other acts.
Division 41 of Part 4 amends the Telecommunications Act to change the rules relating to foreign ownership of Canadian carriers eligible to operate as telecommunications common carriers and to permit the recovery of costs associated with the administration and enforcement of the national do not call list.
Division 42 of Part 4 amends the Employment Equity Act to remove the requirements that are specific to the Federal Contractors Program for Employment Equity.
Division 43 of Part 4 amends the Employment Insurance Act to permit a person’s benefits to be determined by reference to their highest earnings in a given number of weeks, to permit regulations to be made respecting what constitutes suitable employment, to remove the requirement that a consent to deduction be in writing, to provide a limitation period within which certain repayments of overpayments need to be deducted and paid and to clarify the provisions respecting the refund of premiums to self-employed persons. It also amends that Act to modify the Employment Insurance premium rate-setting mechanism, including requiring that the rate be set on a seven-year break-even basis once the Employment Insurance Operating Account returns to balance. The Division makes consequential amendments to the Canada Employment Insurance Financing Board Act.
Division 44 of Part 4 amends the Customs Tariff to make certain imported fuels duty-free and to increase the travellers’ exemption thresholds.
Division 45 of Part 4 amends the Canada Marine Act to require provisions of a port authority’s letters patent relating to limits on the authority’s power to borrow money to be recommended by the Minister of Transport and the Minister of Finance before they are approved by the Governor in Council.
Division 46 of Part 4 amends the First Nations Land Management Act to implement changes made to the Framework Agreement on First Nation Land Management, including changes relating to the description of land that is to be subject to a land code, and to provide for the coming into force of land codes and the development by First Nations of environmental protection regimes.
Division 47 of Part 4 amends the Canada Travelling Exhibitions Indemnification Act to increase the maximum indemnity in respect of individual travelling exhibitions, as well as the maximum indemnity in respect of all travelling exhibitions.
Division 48 of Part 4 amends the Canadian Air Transport Security Authority Act to provide that the chief executive officer of the Authority is appointed by the Governor in Council and that an employee may not replace the chief executive officer for more than 90 days without the Governor in Council’s approval.
Division 49 of Part 4 amends the First Nations Fiscal and Statistical Management Act to repeal provisions related to the First Nations Statistical Institute and amends that Act and other Acts to remove any reference to that Institute. It authorizes the Minister of Indian Affairs and Northern Development to close out the Institute’s affairs.
Division 50 of Part 4 amends the Canadian Forces Members and Veterans Re-establishment and Compensation Act to provide for the payment or reimbursement of fees for career transition services for veterans or their survivors.
Division 51 of Part 4 amends the Department of Human Resources and Skills Development Act to add powers, duties and functions that are substantially the same as those conferred by the Department of Social Development Act. It repeals the Department of Social Development Act and, in doing so, eliminates the National Council of Welfare.
Division 52 of Part 4 amends the Wage Earner Protection Program Act in order to correct the English version of the definition “eligible wages”.
Division 53 of Part 4 repeals the Kyoto Protocol Implementation Act.
Division 54 of Part 4 amends the Immigration and Refugee Protection Act and the Budget Implementation Act, 2008 to provide for the termination of certain applications for permanent residence that were made before February 27, 2008. This Division also amends the Immigration and Refugee Protection Act to, among other things, authorize the Minister of Citizenship and Immigration to give instructions establishing and governing classes of permanent residents as part of the economic class and to provide that the User Fees Act does not apply in respect of fees set by those instructions. Furthermore, this Division amends the Immigration and Refugee Protection Act to allow for the retrospective application of certain regulations and certain instructions given by the Minister, if those regulations and instructions so provide, and to authorize regulations to be made respecting requirements imposed on employers in relation to authorizations to work in Canada.
Division 55 of Part 4 enacts the Shared Services Canada Act to establish Shared Services Canada to provide certain administrative services specified by the Governor in Council. The Act provides for the Governor in Council to designate a minister to preside over Shared Services Canada.
Division 56 of Part 4 amends the Assisted Human Reproduction Act to respond to the Supreme Court of Canada decision in Reference re Assisted Human Reproduction Act that was rendered in 2010, including by repealing the provisions that were found to be unconstitutional and abolishing the Assisted Human Reproduction Agency of Canada.
RECOMMANDATION
Son Excellence le gouverneur général recommande à la Chambre des communes l’affectation de deniers publics dans les circonstances, de la manière et aux fins prévues dans une mesure intitulée « Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 29 mars 2012 et mettant en oeuvre d’autres mesures ».
SOMMAIRE
La partie 1 met en oeuvre des mesures concernant l’impôt sur le revenu et des mesures connexes qui ont été proposées dans le budget du 29 mars 2012 pour, notamment :
a) ajouter les appareils de mesure de la coagulation du sang et le matériel connexe jetable à la liste des appareils dont le coût est admissible au crédit d’impôt pour frais médicaux;
b) instaurer une mesure temporaire pour qu’un régime enregistré d’épargne-invalidité puisse être établi par certains membres de la famille d’une personne adulte qui n’est peut-être pas en mesure de contracter;
c) prolonger d’une année l’admissibilité des détenteurs d’actions accréditives au crédit d’impôt pour l’exploration minière;
d) permettre aux sociétés de désigner une partie de dividende à titre de dividende déterminé et de faire des désignations tardives;
e) assujettir le traitement du gouverneur général à l’impôt et rajuster ce traitement;
f) permettre à un associé désigné d’une société de personnes de renoncer, au nom de l’ensemble des associés, au délai relatif à une détermination visant celle-ci;
g) modifier la pénalité applicable aux promoteurs d’abris fiscaux relatifs aux dons de bienfaisance qui fournissent de faux renseignements sur une demande de numéro d’inscription ou qui vendent des participations dans un abri fiscal sans que celui-ci soit inscrit;
h) prévoir une nouvelle pénalité applicable aux promoteurs d’abris fiscaux qui omettent de donner suite à une mise en demeure de produire une déclaration de renseignements ou qui indiquent dans une telle déclaration des renseignements faux ou trompeurs concernant les ventes;
i) limiter à une année civile la durée de validité d’un numéro d’inscription d’abri fiscal;
j) modifier les règles visant l’enregistrement de certaines oeuvres de bienfaisance étrangères à titre de donataires reconnus;
k) modifier les règles qui servent à établir la mesure dans laquelle un organisme de bienfaisance a exercé des activités politiques;
l) conférer au ministre du Revenu national le pouvoir de suspendre le privilège de délivrer des reçus pour impôt de tout organisme de bienfaisance enregistré ou association canadienne enregistrée de sport amateur qui omet d’indiquer des renseignements requis annuellement dans une déclaration de renseignements ou qui consacre à des activités politiques une proportion de ses ressources qui excède les limites prévues sous le régime de la Loi de l’impôt sur le revenu.
En outre, elle met en oeuvre d’autres mesures concernant l’impôt sur le revenu et des mesures connexes pour, notamment :
a) modifier la Loi de l’impôt sur le revenu en raison de la mise en oeuvre de la Loi sur le libre choix des producteurs de grains en matière de commercialisation; ainsi, le report d’impôt accordé aux agriculteurs dans une région désignée qui produisent les types de grains énumérés et qui reçoivent des bons de paiement est élargi à l’ensemble des agriculteurs canadiens qui produisent ces types de grains et qui reçoivent ces bons;
b) autoriser l’Agence du revenu du Canada à envoyer par voie électronique ou par courrier ordinaire des mises en demeure de produire des déclarations;
c) exiger des entreprises de préparation de déclarations qu’elles transmettent les déclarations d’impôt sur le revenu par voie électronique.
La partie 2 modifie la Loi sur la taxe d’accise pour mettre en oeuvre certaines mesures concernant la taxe d’accise et la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) qui ont été proposées dans le budget du 29 mars 2012. Elle ajoute des éléments à la liste des appareils médicaux et appareils fonctionnels détaxés ainsi qu’à la liste des drogues détaxées vendues sans ordonnance qui servent au traitement de maladies graves. En outre, elle exonère de la TPS/TVH certains services professionnels de pharmaciens autres que les services de distribution de médicaments sur ordonnance, lesquels sont déjà détaxés. Par ailleurs, elle permet à certaines organisations d’alphabétisation de demander le remboursement de la TPS et de la composante fédérale de la TVH payées sur l’acquisition de livres qu’elles offrent gratuitement. En outre, elle met en oeuvre des exigences législatives relatives à la décision du gouvernement de la Colombie-Britannique de se retirer du cadre de la taxe de vente harmonisée. D’autres modifications apportées à cette loi et à des règlements connexes prévoient, dans certaines circonstances, un allègement au titre de la TPS/TVH, de l’écoprélèvement sur les véhicules énergivores et de la taxe sur les climatiseurs d’automobiles imposés sur les véhicules de location provenant de l’étranger qui sont importés temporairement par des personnes résidant au Canada. De plus, la partie 2 modifie cette loi afin que les changements à la méthode d’essai normalisée qui sert à mesurer la consommation de carburant pour la marque ÉnerGuide, annoncés le 17 février 2012 par le ministre des Ressources naturelles, soient sans effet sur l’application de l’écoprélèvement.
Enfin, la partie 2 modifie la Loi sur le droit pour la sécurité des passagers du transport aérien, la Loi de 2001 sur l’accise et la Loi sur la taxe d’accise pour autoriser l’Agence du revenu du Canada à envoyer par voie électronique ou par courrier ordinaire des mises en demeure de produire des déclarations.
La partie 3 contient certaines mesures liées au développement responsable des ressources.
La section 1 de la partie 3 édicte la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012), laquelle met en place un nouveau régime fédéral d’évaluation environnementale. L’évaluation environnementale d’un projet désigné par règlement ou par le ministre de l’Environnement a pour objet de déterminer si la réalisation du projet est susceptible d’entraîner des effets environnementaux — relevant de la compétence législative du Parlement ou directement liés ou nécessairement accessoires aux attributions qu’une autorité fédérale doit exercer pour permettre la réalisation du projet — qui sont négatifs et importants.
L’Agence canadienne d’évaluation environnementale, la Commission canadienne de sûreté nucléaire, l’Office national de l’énergie ou une commission constituée par le ministre effectue l’évaluation dans un certain délai. Au terme de l’évaluation, une déclaration est remise au promoteur du projet qui est tenu de se conformer aux conditions qui y sont énoncées.
La loi prévoit la coopération entre le gouvernement fédéral et d’autres instances en permettant la délégation de l’évaluation environnementale, la substitution à l’évaluation environnementale effectuée conformément à la loi d’un processus suivi par une autre instance et la non-application de la loi à tout projet en cas d’évaluation équivalente par une autre instance. Elle exige également que le public ait la possibilité de prendre part à l’évaluation environnementale, que des programmes d’aide financière soient créés pour faciliter la participation du public, qu’un registre soit établi et qu’un programme de suivi soit mis en oeuvre relativement à toute évaluation environnementale. Elle prévoit de plus un régime d’inspection et l’imposition d’amendes.
Enfin, la loi prévoit qu’une autorité fédérale ne peut prendre certaines mesures relativement à la réalisation d’un projet sur un territoire domanial ou à l’étranger que si elle décide que la réalisation du projet n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux négatifs importants.
Cette section apporte également des modifications connexes à la Loi sur les pénalités administratives en matière d’environnement et des modifications corrélatives à d’autres lois en plus d’abroger la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale.
La section 2 de la partie 3 modifie la Loi sur l’Office national de l’énergie afin de permettre au gouverneur en conseil de décider si un certificat devrait être délivré ou non pour tout grand projet de pipeline. Elle modifie également cette loi afin d’établir des délais pour les examens réglementaires effectués sous le régime de celle-ci et d’accroître les pouvoirs du président de l’Office national de l’énergie et du ministre responsable de cette loi afin que ces examens soient réalisés en temps opportun. De plus, elle modifie cette loi afin d’autoriser l’Office à exercer la compétence fédérale en matière de navigation à l’égard des pipelines et lignes de transport d’électricité qui franchissent des eaux navigables. Enfin, elle crée un régime de sanctions administratives pécuniaires.
La section 3 de la partie 3 modifie la Loi sur les opérations pétrolières au Canada afin d’autoriser l’Office national de l’énergie à exercer la compétence fédérale en matière de navigation à l’égard des pipelines et lignes de transport d’électricité qui franchissent des eaux navigables.
La section 4 de la partie 3 modifie la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires afin de prolonger la durée maximale du mandat des commissaires temporaires de six mois à trois ans, de permettre le transfert de permis dans les cas où la Commission canadienne de sûreté nucléaire l’autorise et de créer un régime de sanctions administratives pécuniaires.
La section 5 de la partie 3 modifie la Loi sur les pêches pour articuler la loi autour de la protection des poissons visés par les pêches commerciale, récréative ou autochtone et pour améliorer la gestion des activités qui menacent le plus ces pêches. Les modifications procurent plus de clarté quant à l’autorisation des dommages sérieux aux poissons et quant à l’immersion ou au rejet de substances nocives. Elles permettent au ministre de conclure des accords avec les provinces et autres organismes. Enfin, elles prévoient la gestion des espèces aquatiques envahissantes, précisent et élargissent les pouvoirs des inspecteurs et permettent au gouverneur en conseil de désigner un autre ministre pour l’exécution et le contrôle d’application des paragraphes 36(3) à (6) de la Loi sur les pêches à l’égard des fins et des sujets qui sont précisés dans le décret.
La section 6 de la partie 3 modifie la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999) afin d’autoriser le ministre de l’Environnement à renouveler les permis d’immersion en mer dans des circonstances réglementaires, de modifier les exigences de publication de ces permis et de permettre la prise de règlements régissant les délais à respecter pour la délivrance et le renouvellement de ces permis.
La section 7 de la partie 3 modifie la Loi sur les espèces en péril afin de permettre la délivrance d’autorisations d’une durée plus longue, de clarifier le pouvoir de les renouveler et de rendre les conditions des permis exécutoires. Cette loi est également modifiée afin de permettre la prise de règlements régissant les délais à respecter pour la délivrance et le renouvellement de permis sous son régime. De plus, l’article 77 de cette loi est modifié afin que l’Office national de l’énergie puisse délivrer un certificat lorsque le gouverneur en conseil l’exige en vertu du paragraphe 54(1) de la Loi sur l’Office national de l’énergie.
La partie 4 édicte et modifie plusieurs lois afin de mettre en oeuvre diverses autres mesures.
La section 1 de la partie 4 modifie un certain nombre de lois afin d’éliminer l’obligation pour le vérificateur général du Canada de procéder à l’examen financier de certaines entités et d’évaluer des rapports sur le rendement de deux organismes publics. Elle élimine aussi d’autres obligations liées.
La section 2 de la partie 4 modifie la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, la Loi sur les banques et la Loi sur les associations coopératives de crédit afin d’interdire la délivrance de produits analogues aux rentes viagères.
La section 3 de la partie 4 confère le statut de mandataire de Sa Majesté à la société PPP Canada Inc. à l’égard uniquement de ses activités auprès des organismes fédéraux, notamment la prestation de conseils aux ministères et sociétés d’État sur l’exécution de projets de partenariats public-privé.
La section 4 de la partie 4 modifie la Loi sur les Territoires du Nord-Ouest, la Loi sur le Nunavut et la Loi sur le Yukon pour autoriser le gouverneur en conseil à fixer, sur recommandation du ministre des Finances, les plafonds d’emprunts territoriaux et à prendre des règlements concernant notamment, à l’égard de ces plafonds, ce qui constitue un emprunt, les entités visées et la valeur des emprunts.
La section 5 de la partie 4 modifie la Loi sur la gestion des finances publiques pour préciser que les rapports trimestriels des sociétés d’État mères ont trait à leur exercice et pour remplacer certaines obligations relatives au dépôt annuel d’un rapport sur les activités de toutes les sociétés d’État mères devant le Parlement par une obligation de rendre public un rapport trimestriel global portant sur leurs activités. Elle modifie également la Loi sur les carburants de remplacement et la Loi sur l’emploi dans la fonction publique pour en supprimer certaines obligations de faire rapport.
La section 6 de la partie 4 modifie la Loi sur le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences afin de constituer le Tribunal de la sécurité sociale et d’y ajouter des dispositions autorisant la mise en oeuvre et l’exécution de programmes, de lois, d’activités ou de politiques par voie électronique. Elle modifie aussi le Régime de pensions du Canada, la Loi sur la sécurité de la vieillesse et la Loi sur l’assurance-emploi afin que les appels des décisions rendues au titre de ces lois se fassent devant le Tribunal de la sécurité sociale. Finalement, elle prévoit des dispositions transitoires et modifie d’autres lois en conséquence.
La section 7 de la partie 4 modifie la Loi sur le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences pour y ajouter des dispositions relatives à la protection des renseignements personnels obtenus dans le cadre de la mise en oeuvre ou de l’exécution du Régime de pensions du Canada et de la Loi sur la sécurité de la vieillesse qui sont essentiellement les mêmes que celles contenues dans ces deux lois et abroge ces dispositions.
La section 8 de la partie 4 modifie la Loi sur le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences pour y ajouter des dispositions relatives aux registres d’assurance sociale et aux numéros d’assurance sociale et le Régime de pensions du Canada relativement à ces mêmes numéros. Elle abroge certaines dispositions de la Loi sur l’assurance-emploi relatives à ces mêmes registres et numéros et en modifie d’autres pour maintenir le pouvoir de porter au débit du Compte des opérations de l’assurance-emploi les frais relatifs à ces registres.
La section 9 de la partie 4 modifie la Loi sur l’Agence Parcs Canada afin de prévoir que l’Agence peut conclure des accords avec des ministres ou organismes lui permettant de les aider à assurer l’exécution et le contrôle d’application de lois et règlements dans des lieux situés à l’extérieur des parcs nationaux, des lieux historiques nationaux, des aires marines nationales de conservation et des autres lieux patrimoniaux protégés lorsque la géographie de ces lieux les empêche de le faire. Elle modifie également cette loi pour prévoir que le directeur général doit présenter son rapport au ministre de l’Environnement en application de l’article 31 de cette loi tous les cinq ans et pour que soient retirées les exigences quant aux plans d’entreprise annuels, aux rapports annuels et aux vérifications annuelles. Elle modifie en outre la Loi sur l’Agence Parcs Canada, la Loi sur les parcs nationaux du Canada et la Loi sur les aires marines nationales de conservation du Canada afin de prévoir que ce ministre doit procéder à l’examen des plans directeurs pour les parcs nationaux, les lieux historiques nationaux, les aires marines nationales de conservation et d’autres lieux patrimoniaux protégés au moins tous les dix ans et fait déposer au Parlement les modifications qui leur sont apportées.
La section 10 de la partie 4 modifie la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, la Loi sur les banques et la Loi sur les sociétés d’assurances afin d’autoriser les fonds communs de placement du secteur public répondant à certains critères, notamment la vocation commerciale, à investir directement dans une institution financière canadienne, sous réserve de l’approbation du ministre des Finances.
La section 11 de la partie 4 modifie la Loi nationale sur l’habitation, la Loi sur la Société canadienne d’hypothèques et de logement et la Loi visant le soutien aux aînés vulnérables et le renforcement de l’économie canadienne afin d’améliorer le cadre de la gouvernance et de la surveillance de la Société canadienne d’hypothèques et de logement.
Cette section modifie également la Loi nationale sur l’habitation pour créer un registre pour l’inscription des institutions qui émettent des obligations sécurisées et de leurs programmes d’obligations sécurisées, ainsi que pour prévoir des mesures de protection relatives aux contrats d’obligations sécurisées et aux garanties d’obligations sécurisées en cas de faillite ou d’insolvabilité de l’émetteur. Elle apporte également des modifications à la Loi sur les sociétés de fiducie et de prêt, à la Loi sur les banques, à la Loi sur les sociétés d’assurances et à la Loi sur les associations coopératives de crédit pour interdire à des institutions d’émettre des obligations sécurisées sauf dans le cadre établi en vertu de la Loi nationale sur l’habitation. Finalement, elle comporte une disposition de coordination modifiant la Loi visant le soutien aux aînés vulnérables et le renforcement de l’économie canadienne.
La section 12 de la partie 4 met en oeuvre l’Accord cadre sur les opérations intégrées transfrontalières maritimes d’application de la loi entre le gouvernement du Canada et le gouvernement des États-Unis d’Amérique, conclu le 26 mai 2009.
La section 13 de la partie 4 modifie la Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes afin de refléter une hausse de la quote-part du Canada au Fonds monétaire international, relativement à la ratification de la résolution de 2010 portant sur la réforme des quotes-parts et de la gouvernance du Conseil d’administration du Fonds monétaire international, et d’aligner le calendrier du Rapport annuel au Parlement sur les opérations du Fonds monétaire international et le Groupe de la Banque mondiale pour correspondre à celle du Rapport annuel sur l’aide au développement sous la Loi sur la responsabilité en matière d’aide au développement officielle.
La section 14 de la partie 4 fait que les membres de la Gendarmerie royale du Canada sont visés par la définition de « assuré » au sens de la Loi canadienne sur la santé.
La section 15 de la partie 4 modifie la Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité afin :
a) d’abolir le poste d’inspecteur général;
b) d’exiger que le comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité remette au ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile un certificat concernant le rapport annuel du directeur du Service;
c) d’obliger ce comité à fournir davantage d’information à ce ministre sur les activités du Service.
La section 16 de la partie 4 modifie la Loi sur la monnaie afin de clarifier certaines dispositions concernant le retrait et le rachat de pièces de monnaie.
La section 17 de la partie 4 modifie la Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces afin de mettre en oeuvre la protection des transferts totaux pour l’exercice commençant le 1er avril 2012. Elle modifie également la même loi afin de mettre en oeuvre certains éléments du renouvellement des principaux transferts annoncés par le ministre des Finances le 19 décembre 2011 et pour apporter des changements d’ordre administratif à cette loi et à la Loi canadienne sur la santé.
La section 18 de la partie 4 modifie la Loi sur les pêches pour permettre au ministre des Pêches et des Océans d’allouer du poisson en vue du financement des activités scientifiques et de gestion des pêches dans le contexte d’accords de projets conjoints.
La section 19 de la partie 4 modifie la Loi sur les aliments et drogues afin d’accorder au ministre de la Santé le pouvoir d’établir une liste sur laquelle figurent, individuellement ou par catégories, les drogues sur ordonnance et afin de permettre l’incorporation de la liste par renvoi. Elle accorde en outre au ministre le pouvoir de délivrer des autorisations de mise en marché qui exemptent tout aliment ou la publicité de tout aliment de l’application de certaines dispositions de cette loi. Elle prévoit également que les règlements relatifs à un aliment et les autorisations de mise en marché peuvent incorporer tout document par renvoi. Finalement, elle apporte des modifications corrélatives à d’autres lois.
La section 20 de la partie 4 modifie la Loi sur l’indemnisation des agents de l’État afin de permettre aux entités désignées par règlement d’être subrogées dans les droits des employés pour intenter des recours contre des tiers.
La section 21 de la partie 4 modifie la Loi sur le Centre de recherches pour le développement international afin de réduire à quatorze le nombre maximal de gouverneurs siégeant au Conseil du Centre, et modifie en conséquence d’autres règles relatives au nombre de gouverneurs.
La section 22 de la partie 4 modifie la partie I du Code canadien du travail afin d’exiger des parties à une convention collective qu’elles déposent auprès du ministre du Travail, sous réserve des règlements, une copie de la convention comme condition de son entrée en vigueur. De plus, elle modifie la partie III de cette loi afin de prévoir que les employeurs qui offrent à leurs employés des avantages au titre de régimes d’invalidité de longue durée assurent ces régimes, sauf exception. Elle modifie également cette partie afin de créer une infraction et d’augmenter l’amende maximale pouvant être infligée pour les infractions qui y sont prévues.
La section 23 de la partie 4 abroge la Loi sur les justes salaires et les heures de travail.
La section 24 de la partie 4 modifie la Loi sur la sécurité de la vieillesse afin d’autoriser le ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences à dispenser de nombreuses personnes âgées admissibles de présenter une demande de prestations de la sécurité de la vieillesse, à graduellement augmenter l’âge d’admissibilité à la pension de la sécurité de la vieillesse, au supplément de revenu mensuel garanti, à l’allocation et à l’allocation aux survivants, et afin de permettre le report volontaire de la pension de la sécurité de la vieillesse pendant une période pouvant s’étendre jusqu’à cinq ans, en échange d’une pension bonifiée par ajustement actuariel.
La section 25 de la partie 4 dissout la Commission des nominations publiques et son secrétariat.
La section 26 de la partie 4 modifie la Loi sur les semences afin d’accorder au président de l’Agence canadienne d’inspection des aliments le pouvoir de délivrer une licence permettant à toute personne d’exercer des activités liées au contrôle ou à l’assurance de la qualité des semences ou des récoltes de semences.
La section 27 de la partie 4 modifie la Loi sur les textes réglementaires afin de supprimer les exigences de diffusion de la Gazette du Canada.
La section 28 de la partie 4 modifie la Loi sur Investissement Canada pour autoriser le ministre de l’Industrie à communiquer certains renseignements relatifs aux investissements et à accepter des garanties pour favoriser le respect des engagements.
La section 29 de la partie 4 modifie la Loi sur les douanes afin de permettre au ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile de désigner à titre de corridor de circulation mixte toute partie d’une route ou autre voie menant à un bureau de douane et utilisée par des personnes arrivant au Canada et d’autres qui circulent à l’intérieur du Canada. Toute personne circulant dans un tel corridor devra se présenter devant un agent de douane et déclarer à l’agent si elle arrive d’un lieu situé au Canada ou à l’étranger.
La section 30 de la partie 4 donne un effet rétroactif aux paragraphes 39(2) et (3) de la Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension.
La section 31 de la partie 4 modifie la Loi sur la sécurité ferroviaire afin de limiter la quote-part du coût pour l’autorité responsable du service de voirie lorsqu’une subvention est accordée au titre de l’article 12 de cette loi.
La section 32 de la partie 4 modifie la Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur afin de remplacer les deux postes de vice-président par deux postes de titulaire.
La section 33 de la partie 4 abroge la Loi sur le Centre international des droits de la personne et du développement démocratique et permet la prise de mesures nécessaires à la liquidation du Centre constitué par celle-ci.
La section 34 de la partie 4 modifie la Loi sur la santé des animaux afin d’accorder au ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire le pouvoir de déclarer certaines régions comme zones de contrôle à l’égard d’une maladie ou d’une substance toxique. Elle accorde également au ministre certains pouvoirs, notamment celui de prendre des règlements interdisant la circulation des personnes, des animaux ou des choses dans ces zones en vue d’éliminer la maladie ou la substance toxique ou d’éviter leur propagation, et celui d’imposer des conditions au déplacement des animaux ou des choses dans ces zones.
La section 35 de la partie 4 modifie la Loi sur l’École de la fonction publique du Canada pour éliminer le conseil d’administration de l’École de la fonction publique du Canada et pour attribuer certaines responsabilités au ministre chargé de l’application de la loi ainsi qu’au président de l’École.
La section 36 de la partie 4 modifie la Loi sur les banques pour y ajouter un préambule.
La section 37 de la partie 4 modifie la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition afin d’éliminer l’obligation de tenir une audience pour certains examens.
La section 38 de la partie 4 modifie la Loi sur le cabotage pour ajouter les activités sismologiques aux exceptions à l’interdiction pour les navires étrangers et les navires non dédouanés de se livrer au cabotage.
La section 39 de la partie 4 modifie la Loi sur le statut de l’artiste afin d’abolir le Tribunal canadien des relations professionnelles artistes-producteurs et de transférer ses attributions au Conseil canadien des relations industrielles.
La section 40 de la partie 4 modifie la Loi sur la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie afin d’accorder à la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie le pouvoir de disposer de ses biens, notamment par vente, et d’acquitter ses dettes et engagements, et afin d’accorder au ministre de l’Environnement le pouvoir de donner des directives à cet organisme dans le cadre de l’exercice de certains de ses pouvoirs. Elle prévoit en outre l’abrogation de la loi et apporte des modifications corrélatives à d’autres lois.
La section 41 de la partie 4 modifie la Loi sur les télécommunications pour modifier les règles régissant la propriété étrangère des entreprises canadiennes admises à agir comme entreprises de télécommunication et pour permettre le recouvrement des frais associés à l’exécution et au contrôle d’application de la liste d’exclusion nationale.
La section 42 de la partie 4 modifie la Loi sur l’équité en matière d’emploi afin de supprimer les exigences propres au programme de contrats fédéraux pour l’équité en matière d’emploi.
La section 43 de la partie 4 modifie la Loi sur l’assurance-emploi afin de permettre le calcul des prestations en fonction des revenus les plus élevés sur un nombre de semaines donné, de permettre de prendre des règlements concernant ce qui constitue un emploi convenable, d’éliminer l’obligation de fournir un consentement écrit dans le cas d’une retenue, de limiter la période pendant laquelle certains versements excédentaires doivent être retenus et remboursés et de clarifier les dispositions concernant le remboursement des cotisations aux travailleurs indépendants. Elle modifie également cette loi afin de modifier le mécanisme d’établissement du taux de cotisation à l’assurance-emploi et notamment exiger que ce taux soit fixé selon un seuil d’équilibre sur sept ans une fois l’équilibre du Compte des opérations de l’assurance-emploi rétabli. La section apporte également des modifications corrélatives à la Loi sur l’Office de financement de l’assurance-emploi du Canada.
La section 44 de la partie 4 modifie le Tarif des douanes afin d’accorder la franchise de droits de douane à certains combustibles importés et d’augmenter la limite d’exemption des voyageurs.
La section 45 de la partie 4 modifie la Loi maritime du Canada afin que les dispositions des lettres patentes relatives à la mesure dans laquelle une administration portuaire peut emprunter des fonds fassent l’objet d’une recommandation par le ministre des Transports et le ministre des Finances avant d’être approuvées par le gouverneur en conseil.
La section 46 de la partie 4 modifie la Loi sur la gestion des terres des premières nations afin de mettre en oeuvre les modifications apportées à l’accord-cadre relatif à la gestion des terres des premières nations, notamment celles relatives à la description des terres visées par les codes fonciers, à l’entrée en vigueur de ceux-ci et à l’élaboration par les premières nations de régimes de protection environnementale.
La section 47 de la partie 4 modifie la Loi sur l’indemnisation au Canada en matière d’expositions itinérantes afin d’augmenter l’indemnité maximale pour chaque exposition itinérante ainsi que l’indemnité maximale pour l’ensemble des expositions itinérantes.
La section 48 de la partie 4 modifie la Loi sur l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien pour prévoir que le premier dirigeant de l’Administration est nommé par le gouverneur en conseil et qu’un employé ne peut remplacer le premier dirigeant pendant plus de quatre-vingt-dix jours sans l’approbation du gouverneur en conseil.
La section 49 de la partie 4 modifie la Loi sur la gestion financière et statistique des premières nations pour abroger les dispositions relatives à l’Institut de la statistique des premières nations; elle modifie également cette loi, ainsi que d’autres lois, pour en éliminer les renvois à l’Institut. Elle prévoit en outre que le ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien peut prendre les mesures nécessaires à la liquidation de l’Institut.
La section 50 de la partie 4 modifie la Loi sur les mesures de réinsertion et d’indemnisation des militaires et vétérans des Forces canadiennes afin de prévoir le paiement ou le remboursement, aux vétérans ou à leurs survivants, des frais liés à la fourniture de services de réorientation professionnelle.
La section 51 de la partie 4 modifie la Loi sur le ministère des Ressources humaines et du Développement des compétences pour y ajouter essentiellement les mêmes attributions que celles conférées par la Loi sur le ministère du Développement social, abroge cette dernière loi et, ce faisant, élimine le Conseil national du bien-être social.
La section 52 de la partie 4 modifie la Loi sur le Programme de protection des salariés afin de corriger la version anglaise de la définition de « salaire admissible ».
La section 53 de la partie 4 abroge la Loi de mise en oeuvre du Protocole de Kyoto.
La section 54 de la partie 4 modifie la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés et la Loi d’exécution du budget de 2008 pour mettre fin à certaines demandes de résidence permanente faites avant le 27 février 2008. Elle modifie également la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, entre autres, pour permettre au ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration de donner des instructions établissant et régissant des catégories de résidents permanents au sein de la catégorie « immigration économique » et pour prescrire que la Loi sur les frais d’utilisation ne s’applique pas à l’égard de certains droits fixés sous son régime. En outre, elle modifie la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés pour permettre l’application rétrospective de certains règlements et instructions du ministre, lorsque ceux-ci le prévoient, ainsi que la prise de règlements relatifs aux exigences imposées aux employeurs à l’égard des autorisations de travailler au Canada.
La section 55 de la partie 4 édicte la Loi sur Services partagés Canada afin de constituer Services partagés Canada qui fournira certains services administratifs que le gouverneur en conseil précisera. Cette loi prévoit que le gouverneur en conseil placera Services partagés Canada sous l’autorité d’un ministre.
La section 56 de la partie 4 modifie la Loi sur la procréation assistée afin de donner suite à la décision de la Cour suprême du Canada dans l’affaire Renvoi relatif à la Loi sur la procréation assistée, rendue en 2010, notamment en abrogeant les dispositions de cette loi jugées inconstitutionnelles et en abolissant l’Agence canadienne de contrôle de la procréation assistée.
Also available on the Parliament of Canada Web Site at the following address:
http://www.parl.gc.ca
Aussi disponible sur le site Web du Parlement du Canada à l’adresse suivante :
http://www.parl.gc.ca

TABLE OF PROVISIONS
TABLE ANALYTIQUE
AN ACT TO IMPLEMENT CERTAIN PROVISIONS OF THE BUDGET TABLED IN PARLIAMENT ON MARCH 29, 2012 AND OTHER MEASURES
LOI PORTANT EXÉCUTION DE CERTAINES DISPOSITIONS DU BUDGET DÉPOSÉ AU PARLEMENT LE 29 MARS 2012 ET METTANT EN OEUVRE D’AUTRES MESURES
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.       Jobs, Growth and Long-term Prosperity Act
1.       Loi sur l’emploi, la croissance et la prospérité durable
PART 1
PARTIE 1
AMENDMENTS TO THE INCOME TAX ACT, A RELATED ACT AND THE INCOME TAX REGULATIONS
MODIFICATION DE LA LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU, D’UNE LOI CONNEXE ET DU RÈGLEMENT DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
2–18.       
2-18.       
PART 2
PARTIE 2
MEASURES RELATING TO SALES AND EXCISE TAXES
MESURES RELATIVES AUX TAXES DE VENTE ET D’ACCISE
19–51.       
19-51.       
PART 3
PARTIE 3
RESPONSIBLE RESOURCE DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE DES RESSOURCES
Division 1
Section 1
Environmental Assessment
Évaluation environnementale
52.       Enactment of the Canadian Environmental Assessment Act, 2012
52.       Édiction de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012)
AN ACT RESPECTING THE ENVIRONMENTAL ASSESSMENT OF CERTAIN ACTIVITIES AND THE PREVENTION OF SIGNIFICANT ADVERSE ENVIRONMENTAL EFFECTS
LOI CONCERNANT L’ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE DE CERTAINES ACTIVITÉS ET VISANT À PRÉVENIR LES EFFETS ENVIRONNEMENTAUX NÉGATIFS IMPORTANTS
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.       Canadian Environmental Assessment Act, 2012
1.       Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012)
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
2.       Definitions
2.       Définitions
HER MAJESTY
SA MAJESTÉ
3.       Binding on Her Majesty
3.       Sa Majesté
PURPOSES
OBJET
4.       Purposes
4.       Objet
ENVIRONMENTAL EFFECTS
EFFETS ENVIRONNEMENTAUX
5.       Environmental effects
5.       Effets environnementaux
PROHIBITIONS
INTERDICTIONS
6.       Proponent
6.       Promoteur
7.       Federal authority
7.       Autorité fédérale
SCREENING
EXAMEN PRÉALABLE
8.       Proponent’s obligation — description of designated project
8.       Obligation des promoteurs — description du projet désigné
9.       Posting of description of designated project and public notice on Internet site
9.       Description et avis affichés sur le site Internet
10.       Screening decision
10.       Examen préalable et décision
11.       Federal authority’s obligation
11.       Obligation des autorités fédérales
12.       Posting notice of decision on Internet site
12.       Avis de décision affiché sur le site Internet
ENVIRONMENTAL ASSESSMENT REQUIRED
ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE OBLIGATOIRE
13.       Activities regulated by regulatory body
13.       Activités régies par un organisme exerçant des fonctions de réglementation
14.       Designation of physical activity as designated project
14.       Activités désignées comme projet désigné
ENVIRONMENTAL ASSESSMENT OF DESIGNATED PROJECTS
ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE DES PROJETS DÉSIGNÉS
Responsible Authority
Autorité responsable
15.       Responsible authority
15.       Autorité responsable
16.       Cooperation
16.       Coopération
Commencement of Environmental Assessment
Début de l’évaluation environnementale
17.       Posting of notice on Internet site
17.       Avis
Consultation and Cooperation with Certain Jurisdictions
Consultation et coopération avec certaines instances
18.       Responsible authority’s or Minister’s obligations
18.       Obligation de l’autorité responsable ou du ministre
Factors To Be Considered
Éléments à examiner
19.       Factors
19.       Éléments
Federal Authority’s Obligation
Obligation des autorités fédérales
20.       Specialist or expert information
20.       Fourniture des renseignements pertinents
Environmental Assessment by Responsible Authority
Évaluation environnementale effectuée par l’autorité responsable
General Rules
Règles générales
21.       Application only when no referral to review panel
21.       Application en l’absence de renvoi pour examen par une commission
22.       Responsible authority’s obligations
22.       Obligations de l’autorité responsable
23.       Information
23.       Renseignements
24.       Public participation
24.       Participation du public
25.       Public notice in certain cases — draft report
25.       Avis public d’une ébauche du rapport dans certains cas
26.       Delegation
26.       Délégation
27.       Responsible authority’s or Minister’s decisions
27.       Décisions de l’autorité responsable ou du ministre
Section 54 of the National Energy Board Act
Article 54 de la Loi sur l’Office national de l’énergie
28.       Participation of interested party
28.       Participation du public
29.       Recommendations in environmental assessment report
29.       Recommandations dans le rapport d’évaluation environnementale
30.       Order to reconsider
30.       Décret ordonnant un réexamen
31.       Governor in Council’s decision
31.       Décisions du gouverneur en conseil
Substitution
Substitution
32.       Minister’s obligation
32.       Obligation du ministre
33.       Exceptions
33.       Exception
34.       Conditions
34.       Conditions
35.       Assessment considered in conformity
35.       Évaluation réputée conforme
36.       Responsible authority’s or Minister’s decision
36.       Décisions de l’autorité responsable ou du ministre
Equivalent Assessment
Évaluations équivalentes
37.       Exemption
37.       Exceptions
Environmental Assessment by a Review Panel
Évaluation environnementale renvoyée pour examen par une commission
General Rules
Règles générales
38.       Referral to review panel
38.       Renvoi pour examen par une commission
39.       Studies and collection of information
39.       Études et collecte de renseignements
40.       Agreement to jointly establish review panel
40.       Accord relatif à la constitution conjointe d’une commission
41.       Mackenzie Valley Resource Management Act
41.       Loi sur la gestion des ressources de la vallée du Mackenzie
42.       Terms of reference and appointment of members
42.       Mandat et nomination des membres
43.       Review panel’s duties
43.       Devoirs de la commission
44.       Information
44.       Renseignements
45.       Power to summon witnesses
45.       Pouvoir d’assigner des témoins
46.       Public notice
46.       Avis public
47.       Minister’s decisions
47.       Décisions du ministre
48.       Excluded periods
48.       Périodes exclues des délais
Rules in Case of Termination
Règles en cas d’arrêt de l’examen
49.       Termination
49.       Arrêt de l’examen
50.       Completion of environmental assessment by Agency
50.       Évaluation environnementale complétée par l’Agence
51.       Minister’s decisions
51.       Décisions du ministre
Decision Making
Prise de décisions
52.       Decisions of decision maker
52.       Décisions du décideur
53.       Conditions — environmental effects referred to in subsection 5(1)
53.       Conditions — effets environnementaux visés au paragraphe 5(1)
Decision Statement
Déclaration
54.       Decision statement issued to proponent
54.       Déclaration remise au promoteur
55.       Posting of decision statement on Internet site
55.       Déclarations affichées sur le site Internet
56.       Decision statement considered part of licence under Nuclear Safety and Control Act
56.       Présomption — Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires
Participant Funding Programs
Programmes d’aide financière
57.       Agency’s obligation
57.       Obligation de l’Agence
58.       Responsible authority’s obligation
58.       Obligation des autorités responsables
Cost Recovery
Recouvrement des coûts
59.       Proponent’s obligation to pay costs
59.       Obligation du promoteur
60.       Services provided during given period
60.       Services fournis pendant une période donnée
61.       Debt due to Her Majesty
61.       Créances de Sa Majesté
Termination of Environmental Assessment
Arrêt de l’évaluation environnementale
62.       Termination by responsible authority or Minister
62.       Pouvoir de l’autorité responsable ou du ministre
63.       Termination by responsible authority referred to in any of paragraphs 15(a) to (c)
63.       Pouvoir de l’autorité responsable visée à l’un des alinéas 15a) à c)
64.       Termination by Minister
64.       Pouvoir du ministre
Confidential Information
Renseignements confidentiels
65.       No disclosure
65.       Aucune divulgation
DUTIES OF CERTAIN AUTHORITIES IN RELATION TO PROJECTS
FONCTIONS DE CERTAINES AUTORITÉS RELATIVEMENT AUX PROJETS
66.       Definitions
66.       Définitions
67.       Project carried out on federal lands
67.       Projet réalisé sur un territoire domanial
68.       Project outside Canada
68.       Projet réalisé à l’étranger
69.       Referral to Governor in Council
69.       Renvoi d’une question au gouverneur en conseil
70.       Non-application — national emergency or emergency
70.       Non-application — crise nationale ou urgence
71.       Federal authority’s reporting duty
71.       Rapport annuel des autorités fédérales
72.       Authority’s reporting duty
72.       Rapport annuel des autorités
REGIONAL STUDIES
ÉTUDES RÉGIONALES
73.       Establishment of committee — region entirely on federal lands
73.       Constitution d’un comité — région d’un territoire domanial
74.       Joint establishment of committee — other regions
74.       Constitution conjointe d’un comité — autres régions
75.       Report to Minister
75.       Rapport au ministre
76.       Public notice
76.       Avis public
77.       Application of section 45
77.       Application de l’article 45
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT REGISTRY
REGISTRE CANADIEN D’ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE
Establishment of Registry
Établissement du registre
78.       Canadian Environmental Assessment Registry
78.       Registre canadien d’évaluation environnementale
Internet Site
Site Internet
79.       Establishment and maintenance
79.       Établissement et tenue du site Internet
Project Files
Dossiers de projet
80.       Establishment and maintenance
80.       Établissement et tenue des dossiers de projet
General
Dispositions générales
81.       Categories of available information
81.       Genre d’information disponible
82.       Protection from civil proceeding or prosecution
82.       Immunité
ADMINISTRATION
ADMINISTRATION
83.       Regulations — Governor in Council
83.       Règlement du gouverneur en conseil
84.       Regulations — Minister
84.       Règlement du ministre
85.       Externally produced documents
85.       Documents externes
86.       Minister’s powers
86.       Pouvoirs du ministre
87.       Non-application — national security
87.       Non-application — sécurité nationale
88.       Statutory Instruments Act
88.       Loi sur les textes réglementaires
ADMINISTRATION AND ENFORCEMENT
EXÉCUTION ET CONTRÔLE D’APPLICATION
Designation
Désignation
89.       Power to designate
89.       Pouvoir de désignation
Powers
Pouvoirs
90.       Authority to enter
90.       Accès au lieu
91.       Warrant for dwelling-house
91.       Mandat pour maison d’habitation
92.       Entry on private property
92.       Entrée dans une propriété privée
93.       Use of force
93.       Usage de la force
Orders
Ordres
94.       Measures required
94.       Mesures exigées
95.       Measures taken by designated person
95.       Prise de mesures par la personne désignée
Injunctions
Injonction
96.       Court’s power
96.       Pouvoir du tribunal compétent
Prohibitions and Offences
Interdictions et infractions
97.       Obstruction
97.       Entrave
98.       False statements or information
98.       Renseignements faux ou trompeurs
99.       Contravention — section 6
99.       Contravention à l’article 6
100.       Contravention — section 98
100.       Contravention à l’article 98
101.       Limitation period
101.       Prescription
102.       Admissibility of evidence
102.       Admissibilité
CANADIAN ENVIRONMENTAL ASSESSMENT AGENCY
AGENCE CANADIENNE D’ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE
103.       Agency continued
103.       Maintien
104.       Delegation to Agency
104.       Délégation d’attributions à l’Agence
105.       Agency’s objects
105.       Mission
106.       Agency’s duties
106.       Attributions de l’Agence
107.       Using government facilities
107.       Usage des services fédéraux
108.       President
108.       Président
109.       Executive Vice-president
109.       Premier vice-président
110.       Remuneration
110.       Rémunération
111.       Appointment under Public Service Employment Act
111.       Nominations : Loi sur l’emploi dans la fonction publique
112.       Head office
112.       Siège
113.       Contracts, etc., binding on Her Majesty
113.       Contrats
ANNUAL REPORT
RAPPORT ANNUEL
114.       Annual report to Parliament
114.       Rapport annuel du ministre
TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
115.       Definitions
115.       Définitions
116.       President of former Agency
116.       Président de l’ancienne Agence
117.       Executive Vice-president of former Agency
117.       Premier vice-président de l’ancienne Agence
118.       Employment continued
118.       Postes
119.       References
119.       Renvois
120.       Transfer of rights and obligations
120.       Transfert des droits et obligations
121.       Commencement of legal proceedings
121.       Procédures judiciaires nouvelles
122.       Continuation of legal proceedings
122.       Procédures en cours devant les tribunaux
123.       Appropriations
123.       Transfert de crédits
124.       Completion of screenings commenced under former Act
124.       Achèvement des examens préalables commencés sous le régime de l’ancienne loi
125.       Completion of comprehensive studies commenced under former Act
125.       Achèvement des études approfondies commencées sous le régime de l’ancienne loi
126.       Completion of assessment by a review panel commenced under former Act
126.       Achèvement des examens par une commission commencés sous le régime de l’ancienne loi
127.       Substitution under former Act
127.       Substitution
128.       Non-application of this Act
128.       Non-application de la présente loi
129.       Privileged evidence, documents or things
129.       Éléments de preuve, documents ou objets protégés
53–67.       
53-67.       
Division 2
Section 2
National Energy Board Act
Loi sur l’Office national de l’énergie
68–115.       
68-115.       
Division 3
Section 3
Canada Oil and Gas Operations Act
Loi sur les opérations pétrolières au Canada
116–121.       
116-121.       
Division 4
Section 4
Nuclear Safety and Control Act
Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires
122–131.       
122-131.       
Division 5
Section 5
Fisheries Act
Loi sur les pêches
132–156.       
132-156.       
Division 6
Section 6
Canadian Environmental Protection Act, 1999
Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999)
157–162.       
157-162.       
Division 7
Section 7
Species at Risk Act
Loi sur les espèces en péril
163–169.       
163-169.       
PART 4
PARTIE 4
VARIOUS MEASURES
DIVERSES MESURES
Division 1
Section 1
Measures with Respect to the Auditor General of Canada
Mesures relatives au vérificateur général du Canada
170–204.       
170-204.       
Division 2
Section 2
Life Annuity-like Products
Produits analogues aux rentes viagères
205–208.       
205-208.       
Division 3
Section 3
PPP Canada Inc.
PPP Canada Inc.
209–213.       
209-213.       
Division 4
Section 4
Territorial Borrowing Limits
Plafond des emprunts des territoires
214–217.       
214-217.       
Division 5
Section 5
Reporting Requirements
Obligations de faire rapport
218–222.       
218-222.       
Division 6
Section 6
Social Security Tribunal and Service Delivery
Tribunal de la sécurité sociale et fourniture de services
223–281.       
223-281.       
Division 7
Section 7
Consolidation of Privacy Codes
Fusion des codes de protection des renseignements personnels
282–303.       
282-303.       
Division 8
Section 8
Social Insurance Number Cards
Carte d’assurance sociale
304–314.       
304-314.       
Division 9
Section 9
Amendments Relating to the Parks Canada Agency
Modifications relatives à l’Agence Parcs Canada
315–325.       
315-325.       
Division 10
Section 10
Financial Institutions
Institutions financières
326–349.       
326-349.       
Division 11
Section 11
Canada Mortgage and Housing Corporation
Société canadienne d’hypothèques et de logement
350–367.       
350-367.       
Division 12
Section 12
Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act
Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi
368.       Enactment of Act
368.       Édiction de la loi
AN ACT TO IMPLEMENT A FRAMEWORK AGREEMENT ON INTEGRATED CROSS-BORDER LAW ENFORCEMENT OPERATIONS BETWEEN THE GOVERNMENT OF CANADA AND THE GOVERNMENT OF THE UNITED STATES OF AMERICA
LOI PORTANT MISE EN OEUVRE D’UN ACCORD CADRE SUR LES OPÉRATIONS TRANSFRONTALIÈRES INTÉGRÉES DE CONTRÔLE D’APPLICATION DE LA LOI ENTRE LE GOUVERNEMENT DU CANADA ET LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS D’AMÉRIQUE
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.       Integrated Cross-border Law Enforcement Operations Act
1.       Loi sur les opérations transfrontalières intégrées de contrôle d’application de la loi
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
2.       Definitions
2.       Définitions
PURPOSE
OBJET
3.       Purpose
3.       Objet
PRINCIPLES
PRINCIPES
4.       Statement
4.       Énoncé
CENTRAL AUTHORITY FOR CANADA
AUTORITÉ CENTRALE DU CANADA
5.       Designation
5.       Désignation
6.       Direction and management
6.       Direction et gestion
7.       Appointment of officers from Canada
7.       Nomination des agents du Canada
8.       Appointment of officers from United States
8.       Nomination des agents des États-Unis
9.       Suspension or revocation
9.       Suspension et révocation
10.       Certificates
10.       Certificats
11.       Recommendation for appointment
11.       Recommandation d’une nomination
POWERS OF DESIGNATED OFFICERS
POUVOIRS DES AGENTS DÉSIGNÉS
12.       Powers — designated officer
12.       Pouvoirs d’un agent désigné
DETENTION OF PERSONS
PERSONNES DÉTENUES
13.       Persons taken into custody
13.       Traitement
SEIZURE
SAISIES
14.       Vessel, etc., seized in Canada
14.       Bateaux et objets saisis au Canada
15.       Vessel, etc., seized in United States
15.       Bateaux et objets saisis aux États-Unis
16.       Non-application of certain laws
16.       Non-application de certaines lois
369–374.       
369-374.       
Division 13
Section 13
Bretton Woods and Related Agreements Act
Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes
375–376.       
375-376.       
Division 14
Section 14
Canada Health Act
Loi canadienne sur la santé
377.       
377.       
Division 15
Section 15
Canadian Security Intelligence Service Act
Loi sur le Service canadien du renseignement de sécurité
378–387.       
378-387.       
Division 16
Section 16
Currency Act
Loi sur la monnaie
388–389.       
388-389.       
Division 17
Section 17
Federal-Provincial Fiscal Arrangements Act
Loi sur les arrangements fiscaux entre le gouvernement fédéral et les provinces
390–410.       
390-410.       
Division 18
Section 18
Fisheries Act
Loi sur les pêches
411.       
411.       
Division 19
Section 19
Food and Drugs Act
Loi sur les aliments et drogues
412–419.       
412-419.       
Division 20
Section 20
Government Employees Compensation Act
Loi sur l’indemnisation des agents de l’État
420–426.       
420-426.       
Division 21
Section 21
International Development Research Centre Act
Loi sur le Centre de recherches pour le développement international
427–431.       
427-431.       
Division 22
Section 22
Canada Labour Code
Code canadien du travail
432–440.       
432-440.       
Division 23
Section 23
Fair Wages and Hours of Labour Act
Loi sur les justes salaires et les heures de travail
441–444.       
441-444.       
Division 24
Section 24
Old Age Security Act
Loi sur la sécurité de la vieillesse
445–467.       
445-467.       
Division 25
Section 25
Salaries Act
Loi sur les traitements
468–472.       
468-472.       
Division 26
Section 26
Seeds Act
Loi sur les semences
473–475.       
473-475.       
Division 27
Section 27
Statutory Instruments Act
Loi sur les textes réglementaires
476-478.       
476-478.       
Division 28
Section 28
Investment Canada Act
Loi sur Investissement Canada
479–480.       
479-480.       
Division 29
Section 29
Customs Act
Loi sur les douanes
481–482.       
481-482.       
Division 30
Section 30
Pension Benefits Standards Act, 1985
Loi de 1985 sur les normes de prestation de pension
483.       
483.       
Division 31
Section 31
Railway Safety Act
Loi sur la sécurité ferroviaire
484–486.       
484-486.       
Division 32
Section 32
Canadian International Trade Tribunal Act
Loi sur le Tribunal canadien du commerce extérieur
487–489.       
487-489.       
Division 33
Section 33
International Centre for Human Rights and Democratic Development Act
Loi sur le Centre international des droits de la personne et du développement démocratique
490–505.       
490-505.       
Division 34
Section 34
Health of Animals Act
Loi sur la santé des animaux
506–515.       
506-515.       
Division 35
Section 35
Canada School of Public Service Act
Loi sur l’École de la fonction publique du Canada
516-524.       
516-524.       
Division 36
Section 36
Bank Act
Loi sur les banques
525.       
525.       
Division 37
Section 37
Corrections and Conditional Release Act
Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition
526–530.       
526-530.       
Division 38
Section 38
Coasting Trade Act
Loi sur le cabotage
531.       
531.       
Division 39
Section 39
Status of the Artist Act
Loi sur le statut de l’artiste
532–577.       
532-577.       
Division 40
Section 40
National Round Table on the Environment and the Economy Act
Loi sur la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie
578–594.       
578-594.       
Division 41
Section 41
Telecommunications Act
Loi sur les télécommunications
595–601.       
595-601.       
Division 42
Section 42
Employment Equity Act
Loi sur l’équité en matière d’emploi
602.       
602.       
Division 43
Section 43
Employment Insurance Act
Loi sur l’assurance-emploi
603–619.       
603-619.       
Division 44
Section 44
Customs Tariff
Tarif des douanes
620–625.       
620-625.       
Division 45
Section 45
Canada Marine Act
Loi maritime du Canada
626.       
626.       
Division 46
Section 46
First Nations Land Management Act
Loi sur la gestion des terres des premières nations
627–652.       
627-652.       
Division 47
Section 47
Canada Travelling Exhibitions Indemnification Act
Loi sur l’indemnisation au Canada en matière d’expositions itinérantes
653.       
653.       
Division 48
Section 48
Canadian Air Transport Security Authority Act
Loi sur l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien
654–655.       
654-655.       
Division 49
Section 49
First Nations Fiscal and Statistical Management Act
Loi sur la gestion financière et statistique des premières nations
656–681.       
656-681.       
Division 50
Section 50
Canadian Forces Members and Veterans Re-establishment and Compensation Act
Loi sur les mesures de réinsertion et d’indemnisation des militaires et vétérans des forces canadiennes
682–684.       
682-684.       
Division 51
Section 51
Repeal of the Department Of Social Development Act
Abrogation de la Loi sur le ministère du Développement social
685–696.       
685-696.       
Division 52
Section 52
Wage Earner Protection Program Act
Loi sur le Programme de protection des salariés
697–698.       
697-698.       
Division 53
Section 53
Kyoto Protocol Implementation Act
Loi de mise en oeuvre du Protocole de Kyoto
699.       
699.       
Division 54
Section 54
Immigration and Refugee Protection Act
Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés
700–710.       
700-710.       
Division 55
Section 55
Shared Services Canada
Services partagés Canada
711.       Enactment of the Shared Services Canada Act
711.       Édiction de la Loi sur Services partagés Canada
AN ACT TO ESTABLISH SHARED SERVICES CANADA
LOI CONSTITUANT SERVICES PARTAGÉS CANADA
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
1.       Shared Services Canada Act
1.       Loi sur Services partagés Canada
INTERPRETATION
DÉFINITIONS
2.       Definitions
2.       Définitions
DESIGNATION OF MINISTER
DÉSIGNATION DU MINISTRE
3.       Power of Governor in Council
3.       Pouvoir du gouverneur en conseil
ESTABLISHMENT
CONSTITUTION
4.       Establishment
4.       Constitution
5.       Minister
5.       Ministre
POWERS, DUTIES AND FUNCTIONS
ATTRIBUTIONS
6.       Governor in Council
6.       Gouverneur en conseil
7.       Minister
7.       Ministre
8.       Governor in Council’s approval
8.       Approbation du gouverneur en conseil
9.       Charging for services
9.       Facturation des services
ORGANIZATION AND HEAD OFFICE
ORGANISATION ET SIÈGE
10.       President
10.       Président
11.       President
11.       Président
12.       Remuneration
12.       Rémunération
13.       Head office
13.       Siège
HUMAN RESOURCES
RESSOURCES HUMAINES
14.       Appointment of employees
14.       Nomination du personnel
GENERAL
DISPOSITIONS GÉNÉRALES
15.       Access to Information Act
15.       Clarification — Loi sur l’accès à l’information
16.       Privacy Act
16.       Clarification — Loi sur la protection des renseignements personnels
TRANSITIONAL PROVISIONS
DISPOSITIONS TRANSITOIRES
Definitions
Définitions
17.       Definitions
17.       Définitions
Former Department
ancien ministère
18.       President
18.       Président
19.       Transfer of appropriations
19.       Transfert de crédits
20.       References
20.       Mentions
712.       
712.       
Division 56
Section 56
Assisted Human Reproduction Act
Loi sur la procréation assistée
713–753.       
713-753.       
SCHEDULE
ANNEXE

1st Session, 41st Parliament,
1re session, 41e législature,
60-61 Elizabeth II, 2011-2012
60-61 Elizabeth II, 2011-2012
house of commons of canada
chambre des communes du canada
BILL C-38
PROJET DE LOI C-38
An Act to implement certain provisions of the budget tabled in Parliament on March 29, 2012 and other measures
Loi portant exécution de certaines dispositions du budget déposé au Parlement le 29 mars 2012 et mettant en oeuvre d’autres mesures
Her Majesty, by and with the advice and consent of the Senate and House of Commons of Canada, enacts as follows:
Sa Majesté, sur l’avis et avec le consentement du Sénat et de la Chambre des communes du Canada, édicte :
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title

1. This Act may be cited as the Jobs, Growth and Long-term Prosperity Act.
1. Loi sur l’emploi, la croissance et la prospérité durable.
Titre abrégé

PART 1
PARTIE 1
AMENDMENTS TO THE INCOME TAX ACT, A RELATED ACT AND THE INCOME TAX REGULATIONS
MODIFICATION DE LA LOI DE L’IMPÔT SUR LE REVENU, D’UNE LOI CONNEXE ET DU RÈGLEMENT DE L’IMPÔT SUR LE REVENU
R.S., c. 1 (5th Supp.)

Income Tax Act
Loi de l’impôt sur le revenu
L.R., ch. 1 (5e suppl.)

2. (1) Subsection 76(5) of the Income Tax Act is replaced by the following:
2. (1) Le paragraphe 76(5) de la Loi de l’impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit :
Definitions of certain expressions

(5) In subsection (4), the expressions “cash purchase ticket”, “operator”, “primary elevator” and “process elevator” have the meanings assigned by the Canada Grain Act, and “grain” means wheat, oats, barley, rye, flaxseed, rapeseed and canola produced in Canada.
(5) Pour l’application du paragraphe (4), « bon de paiement », « exploitant », « installation de transformation » et « installation primaire » s’entendent au sens de la Loi sur les grains du Canada et « grain » s’entend du blé, de l’avoine, de l’orge, du seigle, de la graine de lin, de la graine de colza et du canola produits au Canada.
Définition de certaines expressions

(2) Subsection (1) applies in respect of cash purchase tickets and other forms of settlement issued to a taxpayer after December 14, 2011.
(2) Le paragraphe (1) s’applique relativement aux bons de paiement et autres formes de règlement délivrés à un contribuable après le 14 décembre 2011.
3. (1) Paragraph 81(1)(n) of the Act is replaced by the following:
3. (1) L’alinéa 81(1)n) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Governor General

(n) income from the office of Governor General of Canada, other than salary under the Governor General’s Act;
n) le revenu tiré de la charge de gouverneur général du Canada, à l’exception du traitement prévu par la Loi sur le gouverneur général;
Gouverneur général

(2) Subsection (1) applies to the 2013 and subsequent taxation years.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux années d’imposition 2013 et suivantes.
4. (1) Paragraph (a) of the definition “eligible dividend” in subsection 89(1) of the Act is replaced by the following:
4. (1) L’alinéa a) de la définition de « dividende déterminé », au paragraphe 89(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit :
(a) an amount that is equal to the portion of a taxable dividend that is received by a person resident in Canada, paid by a corporation resident in Canada and designated under subsection (14) to be an eligible dividend, and
a) La somme qui correspond à la partie d’un dividende imposable qui est, à la fois, reçue par une personne résidant au Canada, versée par une société résidant au Canada et désignée à titre de dividende déterminé conformément au paragraphe (14);
(2) Subsection 89(14) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 89(14) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Dividend designation

(14) A corporation designates a portion of a dividend it pays at any time to be an eligible dividend by notifying in writing at that time each person or partnership to whom the dividend is paid that the portion of the dividend is an eligible dividend.
(14) Une partie d’un dividende versé par une société à un moment donné est désignée à titre de dividende déterminé par avis écrit, envoyé à ce moment à chaque personne ou société de personnes à laquelle le dividende est versé, indiquant que la partie du dividende constitue un dividende déterminé.
Désignation de dividende

Late designation

(14.1) If, in the opinion of the Minister, the circumstances are such that it would be just and equitable to permit a designation under subsection (14) to be made before the day that is three years after the day on which the designation was required to be made, the designation is deemed to have been made at the time the designation was required to be made.
(14.1) Si le ministre est d’avis que les circonstances sont telles qu’il serait juste et équitable de permettre que la désignation prévue au paragraphe (14) soit effectuée avant la date qui suit de trois ans la date où elle devait être effectuée, la désignation est réputée avoir été effectuée au moment où elle devait l’être.
Désignation tardive

(3) Subsections (1) and (2) apply to dividends paid after March 28, 2012.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent aux dividendes versés après le 28 mars 2012.
5. (1) Paragraph (a) of the definition “flow-through mining expenditure” in subsection 127(9) of the Act is replaced by the following:
5. (1) L’alinéa a) de la définition de « dépense minière déterminée », au paragraphe 127(9) de la même loi, est remplacé par ce qui suit :
(a) that is a Canadian exploration expense incurred by a corporation after March 2012 and before 2014 (including, for greater certainty, an expense that is deemed by subsection 66(12.66) to be incurred before 2014) in conducting mining exploration activity from or above the surface of the earth for the purpose of determining the existence, location, extent or quality of a mineral resource described in paragraph (a) or (d) of the definition “mineral resource” in subsection 248(1),
a) elle représente des frais d’exploration au Canada engagés par une société après mars 2012 et avant 2014 (étant entendu que ces frais comprennent ceux qui sont réputés par le paragraphe 66(12.66) être engagés avant 2014) dans le cadre d’activités d’exploration minière effectuées à partir ou au-dessus de la surface terrestre en vue de déterminer l’existence, la localisation, l’étendue ou la qualité de matières minérales visées aux alinéas a) ou d) de la définition de « matières minérales » au paragraphe 248(1);
(2) Paragraphs (c) and (d) of the definition “flow-through mining expenditure” in subsection 127(9) of the Act are replaced by the following:
(2) Les alinéas c) et d) de la définition de « dépense minière déterminée », au paragraphe 127(9) de la même loi, sont remplacés par ce qui suit :
(c) an amount in respect of which is renounced in accordance with subsection 66(12.6) by the corporation to the taxpayer (or a partnership of which the taxpayer is a member) under an agreement described in that subsection and made after March 2012 and before April 2013, and
(d) that is not an expense that was renounced under subsection 66(12.6) to the corporation (or a partnership of which the corporation is a member), unless that renunciation was under an agreement described in that subsection and made after March 2012 and before April 2013;
c) elle fait l’objet d’une renonciation conformément au paragraphe 66(12.6) par la société en faveur du contribuable (ou d’une société de personnes dont il est un associé) aux termes d’une convention mentionnée à ce paragraphe conclue après mars 2012 et avant avril 2013;
d) elle n’est pas une dépense à laquelle il a été renoncé en application du paragraphe 66(12.6) en faveur de la société (ou d’une société de personnes dont elle est un associé), sauf si la renonciation a été effectuée aux termes d’une convention mentionnée à ce paragraphe conclue après mars 2012 et avant avril 2013.
(3) Subsections (1) and (2) apply to expenses renounced under a flow-through share agreement made after March 2012.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent aux dépenses auxquelles il est renoncé aux termes d’une convention d’émission d’actions accréditives conclue après mars 2012.
6. (1) Clause (a)(ii)(B) of the definition “disability savings plan” in subsection 146.4(1) of the Act is replaced by the following:
6. (1) La division a)(ii)(B) de la définition de « régime d’épargne-invalidité », au paragraphe 146.4(1) de la même loi, est remplacée par ce qui suit :
(B) an entity that, at the time the arrangement is entered into, is a qualifying person described in paragraph (a) or (b) of the definition “qualifying person” in relation to the beneficiary,
(B.1) if the arrangement is entered into before 2017, a qualifying family member in relation to the beneficiary who, at the time the arrangement is entered into, is a qualifying person in relation to the beneficiary,
(B.2) a qualifying family member in relation to the beneficiary who, at the time the arrangement is entered into, is not a qualifying person in relation to the beneficiary but is a holder of another arrangement that is a registered disability savings plan of the beneficiary, and
(B) toute entité qui, au moment de la conclusion de l’arrangement, est le responsable du bénéficiaire par l’effet des alinéas a) ou b) de la définition de « responsable »,
(B.1) si l’arrangement est conclu avant 2017, tout membre de la famille admissible relativement au bénéficiaire qui, au moment de la conclusion de l’arrangement, est le responsable du bénéficiaire,
(B.2) tout membre de la famille admissible relativement au bénéficiaire qui, au moment de la conclusion de l’arrangement, n’est pas le responsable du bénéficiaire, mais est titulaire d’un autre arrangement qui est un régime enregistré d’épargne-invalidité du bénéficiaire,
(2) The definition “qualifying person” in subsection 146.4(1) of the Act is amended by striking out “and” at the end of paragraph (a), by adding “and” at the end of paragraph (b) and by adding the following after paragraph (b):
(2) La définition de « responsable », au paragraphe 146.4(1) de la même loi, est modifiée par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
(c) other than for the purposes of subparagraph (4)(b)(iv), an individual who is a qualifying family member in relation to the beneficiary if
(i) at or before that time, the beneficiary has attained the age of majority and is not a beneficiary under a disability savings plan,
(ii) at that time, no entity described in subparagraph (a)(ii) or (iii) is legally authorized to act on behalf of the beneficiary, and
(iii) in the issuer’s opinion after reasonable inquiry, the beneficiary’s contractual competence to enter into a disability savings plan at that time is in doubt.
c) sauf pour l’application du sous-alinéa (4)b)(iv), tout particulier qui est un membre de la famille admissible relativement au bénéficiaire dans des circonstances où les faits ci-après s’avèrent :
(i) à ce moment ou antérieurement, le bénéficiaire a atteint l’âge de la majorité et n’est pas bénéficiaire d’un régime d’épargne-invalidité,
(ii) à ce moment, aucune des entités visées aux sous-alinéas a)(ii) ou (iii) n’est légalement autorisée à agir au nom du bénéficiaire,
(iii) l’émetteur est d’avis, après enquête raisonnable, qu’il y a doute quant à la capacité du bénéficiaire de contracter un régime d’épargne-invalidité à ce moment.
(3) Subsection 146.4(1) of the Act is amended by adding the following in alphabetical order:
(3) Le paragraphe 146.4(1) de la même loi est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“qualifying family member”
« membre de la famille admissible »

“qualifying family member”, in relation to a beneficiary of a disability savings plan, at any time, means an individual who, at that time, is

(a) a legal parent of the beneficiary; or

(b) a spouse or common-law partner of the beneficiary who is not living separate and apart from the beneficiary by reason of a breakdown of their marriage or common-law partnership.
« membre de la famille admissible » S’entend, relativement au bénéficiaire d’un régime d’épargne-invalidité à un moment donné, de tout particulier qui, à ce moment :
« membre de la famille admissible »
qualifying family member

a) est légalement le père ou la mère du bénéficiaire;

b) est l’époux ou le conjoint de fait du bénéficiaire dont il ne vit pas séparé pour cause d’échec du mariage ou de l’union de fait.

(4) Section 146.4 of the Act is amended by adding the following after subsection (1.4):
(4) L’article 146.4 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (1.4), de ce qui suit :
Beneficiary replacing holder

(1.5) Any holder of a disability savings plan who is a qualifying person in relation to the beneficiary under the plan solely because of paragraph (c) of the definition “qualifying person” in subsection (1) ceases to be a holder of the plan and the beneficiary becomes the holder of the plan if

(a) the beneficiary is determined to be contractually competent by a competent tribunal or other authority under the laws of a province or, in the issuer’s opinion after reasonable inquiry, the beneficiary’s contractual competence to enter into a disability savings plan is no longer in doubt; and

(b) the beneficiary notifies the issuer that the beneficiary chooses to become the holder of the plan.
(1.5) Le titulaire d’un régime d’épargne-invalidité qui est le responsable du bénéficiaire du régime par le seul effet de l’alinéa c) de la définition de « responsable » au paragraphe (1) cesse d’être titulaire du régime, et le bénéficiaire le devient, si les conditions ci-après sont réunies :
Remplacement du titulaire par le bénéficiaire

a) il est établi par un tribunal compétent ou par toute autre autorité prévue par les lois provinciales que le bénéficiaire a la capacité de contracter, ou l’émetteur est d’avis, après enquête raisonnable, qu’il n’y a plus doute quant à la capacité du bénéficiaire de contracter un régime d’épargne-invalidité;

b) le bénéficiaire avise l’émetteur de son choix de devenir titulaire du régime.

Entity replacing holder

(1.6) If an entity described in subparagraph (a)(ii) or (iii) of the definition “qualifying person” in subsection (1) is appointed in respect of a beneficiary of a disability savings plan and a holder of the plan is a qualifying person solely because of paragraph (c) of that definition,

(a) the entity shall notify the issuer without delay of the entity’s appointment;

(b) the holder of the plan ceases to be a holder of the plan; and

(c) the entity becomes the holder of the plan.
(1.6) Si une entité visée aux sous-alinéas a)(ii) ou (iii) de la définition de « responsable » au paragraphe (1) est désignée relativement au bénéficiaire d’un régime d’épargne-invalidité et que l’un des titulaires du régime est le responsable du bénéficiaire par le seul effet de l’alinéa c) de cette définition, les règles ci-après s’appliquent :
Remplacement du titulaire par une entité

a) l’entité doit aviser l’émetteur sans délai de sa désignation;

b) le titulaire du régime cesse de l’être;

c) l’entité devient titulaire du régime.

Rules applicable in case of dispute

(1.7) If a dispute arises as a result of an issuer’s acceptance of a qualifying family member who is a qualifying person solely because of paragraph (c) of the definition “qualifying person” in subsection (1) as a holder of a disability savings plan, from the time the dispute arises until the time that the dispute is resolved or an entity becomes the holder of the plan under subsection (1.5) or (1.6), the holder of the plan shall use their best efforts to avoid any reduction in the fair market value of the property held by the plan trust, having regard to the reasonable needs of the beneficiary under the plan.
(1.7) En cas de différend au sujet de l’acceptation par l’émetteur d’un régime d’épargne-invalidité, à titre de titulaire du régime, d’un membre de la famille admissible qui est le responsable du bénéficiaire du régime par le seul effet de l’alinéa c) de la définition de « responsable » au paragraphe (1), depuis le moment où le différend prend naissance jusqu’au moment où, selon le cas, le différend est réglé ou une entité devient titulaire du régime en raison de l’application des paragraphes (1.5) ou (1.6), le titulaire du régime doit faire de son mieux pour éviter toute baisse de la juste valeur marchande des biens détenus par la fiducie de régime, compte tenu des besoins raisonnables du bénéficiaire.
Règles applicables en cas de différend

(5) Subsection 146.4(13) of the Act is amended by striking out “and” at the end of paragraph (c), by adding “and” at the end of paragraph (d) and by adding the following after paragraph (d):
(5) Le paragraphe 146.4(13) de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa d), de ce qui suit :
(e) if the issuer enters into the plan with a qualifying family member who is a qualifying person solely because of paragraph (c) of the definition “qualifying person” in subsection (1),
(i) so notify the beneficiary under the plan without delay in writing and include in the notification information setting out the circumstances in which the holder of the plan may be replaced under subsection (1.5) or (1.6), and
(ii) collect and use any information provided by the holder of the plan that is relevant to the administration and operation of the plan.
e) ayant conclu le régime avec un membre de la famille admissible, lequel est le responsable du bénéficiaire du régime par le seul effet de l’alinéa c) de la définition de « responsable » au paragraphe (1) :
(i) d’une part, en informe le bénéficiaire du régime sans délai dans un avis écrit comportant des renseignements concernant les circonstances dans lesquelles le titulaire du régime peut être remplacé aux termes des paragraphes (1.5) ou (1.6),
(ii) d’autre part, recueille et utilise des renseignements fournis par le titulaire du régime qui ont trait à l’administration et au fonctionnement du régime.
(6) Section 146.4 of the Act is amended by adding the following after subsection (13):
(6) L’article 146.4 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (13), de ce qui suit :
Issuer’s liability

(14) If, after reasonable inquiry, an issuer of a disability savings plan is of the opinion that an individual’s contractual competence to enter into a disability savings plan is in doubt, no action lies against the issuer for entering into a plan, under which the individual is the beneficiary, with a qualifying family member who is a qualifying person in relation to the beneficiary solely because of paragraph (c) of the definition “qualifying person” in subsection (1).
(14) Si, après enquête raisonnable, l’émetteur d’un régime d’épargne-invalidité est d’avis qu’il y a doute quant à la capacité d’un particulier de contracter un régime d’épargne-invalidité, nulle action ne peut être intentée contre lui pour avoir conclu le régime, dont le particulier est bénéficiaire, avec un membre de la famille admissible qui est le responsable du bénéficiaire par le seul effet de l’alinéa c) de la définition de « responsable » au paragraphe (1).
Responsabilité de l’émetteur

7. (1) The definition “charitable purposes” in subsection 149.1(1) of the Act is replaced by the following:
7. (1) La définition de « fins de bienfaisance », au paragraphe 149.1(1) de la même loi, est remplacée par ce qui suit :
“charitable purposes”
« fins de bienfaisance »

“charitable purposes” includes the disbursement of funds to a qualified donee, other than a gift the making of which is a political activity;
« fins de bienfaisance » Est compris parmi les versements à des fins de bienfaisance tout versement de fonds à un donataire reconnu, sauf le versement qui est un don qui constitue une activité politique.
« fins de bienfaisance »
charitable purposes

(2) Subparagraph (a)(v) of the definition “qualified donee” in subsection 149.1(1) of the Act is replaced by the following:
(2) Le sous-alinéa a)(v) de la définition de « donataire reconnu », au paragraphe 149.1(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit :
(v) a foreign organization that has applied to the Minister for registration under subsection (26),
(v) une organisation étrangère qui a présenté au ministre une demande d’enregistrement en vertu du paragraphe (26);
(3) Subsection 149.1(1) of the Act is amended by adding the following in alphabetical order:
(3) Le paragraphe 149.1(1) de la même loi est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“political activity”
« activité politique »

“political activity” includes the making of a gift to a qualified donee if it can reasonably be considered that a purpose of the gift is to support the political activities of the qualified donee;
« activité politique » Comprend le fait de faire un don à un donataire reconnu s’il est raisonnable de considérer que le don a notamment pour but d’appuyer les activités politiques de ce donataire.
« activité politique »
political activity

(4) Paragraphs 149.1(6)(b) and (c) of the Act are replaced by the following:
(4) Les alinéas 149.1(6)b) et c) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
(b) it disburses income to qualified donees, other than income disbursed by way of a gift the making of which is a political activity, if the total amount of the charitable organization’s income that is disbursed to qualified donees in a taxation year does not exceed 50% of its income for the year; or
(c) it disburses income to a registered charity that the Minister has designated in writing as a charity associated with it, other than income disbursed by way of a gift the making of which is a political activity.
b) soit elle verse de son revenu à des donataires reconnus, sauf s’il s’agit de revenu versé au moyen d’un don qui constitue une activité politique, et le montant total de son revenu qui est versé à des donataires reconnus au cours d’une année d’imposition n’excède pas 50 % de son revenu pour l’année;
c) soit elle verse de son revenu à un organisme de bienfaisance enregistré que le ministre a désigné par écrit comme étant un organisme de bienfaisance qui lui est associé, sauf s’il s’agit de revenu versé au moyen d’un don qui constitue une activité politique.
(5) Subsection 149.1(10) of the Act is replaced by the following:
(5) Le paragraphe 149.1(10) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Deemed charitable activity

(10) An amount paid by a charitable organization to a qualified donee that is not paid out of the income of the charitable organization is deemed to be a devotion of a resource of the charitable organization to a charitable activity carried on by it, unless the amount paid is a gift the making of which is a political activity.
(10) La somme versée par une oeuvre de bienfaisance à un donataire reconnu qui ne provient pas du revenu de l’oeuvre de bienfaisance est réputée constituer une affectation des ressources de celle-ci à l’une de ses activités de bienfaisance, sauf si la somme versée est un don qui constitue une activité politique.
Affectation réputée à une activité de bienfaisance

(6) Section 149.1 of the Act is amended by adding the following after subsection (25):
(6) L’article 149.1 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (25), de ce qui suit :
Foreign charitable organizations

(26) For the purposes of subparagraph (a)(v) of the definition “qualified donee” in subsection (1), the Minister may register, in consultation with the Minister of Finance, a foreign organization for a 24-month period that includes the time at which Her Majesty in right of Canada has made a gift to the foreign organization, if

(a) the foreign organization is a charitable organization that is not resident in Canada; and

(b) the Minister is satisfied that the foreign organization is

(i) carrying on relief activities in response to a disaster,

(ii) providing urgent humanitarian aid, or

(iii) carrying on activities in the national interest of Canada.
(26) Pour l’application du sous-alinéa a)(v) de la définition de « donataire reconnu » au paragraphe (1), le ministre peut, en consultation avec le ministre des Finances, enregistrer une organisation étrangère pour toute période de vingt-quatre mois qui comprend le moment auquel Sa Majesté du chef du Canada a fait un don à l’organisation si les conditions ci-après sont réunies :
Oeuvres de bienfaisance étrangères

a) l’organisation est une oeuvre de bienfaisance qui ne réside pas au Canada;

b) le ministre est convaincu que l’organisation, selon le cas :

(i) exerce des activités de secours par suite d’un désastre,

(ii) fournit une aide humanitaire d’urgence,

(iii) exerce des activités dans l’intérêt national du Canada.

(7) Subsections (2) and (6) come into force on the later of the day on which this Act receives royal assent and January 1, 2013, except that subparagraph (a)(v) of the definition “qualified donee” in subsection 149.1(1) of the Act, as enacted by subsection (2), and subsection 149.1(26) of the Act, as enacted by subsection (6), do not apply in respect of registrations of charitable organizations outside Canada made before the later of those days.
(7) Les paragraphes (2) et (6) entrent en vigueur le 1er janvier 2013 ou, si elle est postérieure, à la date de sanction du projet de loi. Toutefois, le sous-alinéa a)(v) de la définition de « donataire reconnu » au paragraphe 149.1(1) de la même loi, édicté par le paragraphe (2), et le paragraphe 149.1(26) de la même loi, édicté par le paragraphe (6), ne s’appliquent pas relativement à l’enregistrement d’une oeuvre de bienfaisance située à l’étranger qui est effectué avant la date d’entrée en vigueur des paragraphes (2) et (6).
8. Subsection 150(2) of the Act is replaced by the following:
8. Le paragraphe 150(2) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Demands for returns

(2) Every person, whether or not the person is liable to pay tax under this Part for a taxation year and whether or not a return has been filed under subsection (1) or (3), shall, on demand sent by the Minister, file, within such reasonable time stipulated in the demand, with the Minister in prescribed form and containing prescribed information a return of the income for the taxation year designated in the demand.
(2) Toute personne, qu’elle soit ou non assujettie à l’impôt prévu par la présente partie pour une année d’imposition et qu’une déclaration ait été produite ou non en vertu du paragraphe (1) ou (3), doit, sur mise en demeure du ministre, produire auprès du ministre, dans le délai raisonnable fixé par la mise en demeure, une déclaration de revenu sur le formulaire prescrit contenant les renseignements prescrits pour l’année d’imposition précisée dans la mise en demeure.
Mise en demeure de produire une déclaration

9. (1) Section 150.1 of the Act is amended by adding the following after subsection (2.1):
9. (1) L’article 150.1 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (2.1), de ce qui suit :
Definition of “tax preparer”

(2.2) In this section and subsection 162(7.3), “tax preparer”, for a calendar year, means a person or partnership who, in the year, accepts consideration to prepare more than 10 returns of income of corporations or more than 10 returns of income of individuals (other than trusts), but does not include an employee who prepares returns of income in the course of performing their duties of employment.
(2.2) Au présent article et au paragraphe 162(7.3), « spécialiste en déclarations » pour une année civile s’entend de la personne ou de la société de personnes qui, au cours de l’année, établit, moyennant contrepartie, plus de dix déclarations de revenu de sociétés ou plus de dix déclarations de revenu de particuliers (sauf des fiducies). En sont exclus les employés qui établissent des déclarations de revenu dans le cadre de l’exécution des fonctions de leur emploi.
Définition de « spécialiste en déclarations »

Electronic filing — tax preparer

(2.3) A tax preparer shall file any return of income prepared by the tax preparer for consideration by way of electronic filing, except that 10 of the returns of corporations and 10 of the returns of individuals may be filed other than by way of electronic filing.
(2.3) Le spécialiste en déclarations est tenu de transmettre par voie électronique les déclarations de revenu qu’il a établies moyennant contrepartie. Dix des déclarations de revenu de sociétés et dix des déclarations de revenu de particuliers peuvent toutefois être produites autrement que par voie électronique.
Transmission électronique — spécialiste en déclarations

Exceptions

(2.4) Subsection (2.3) does not apply to a tax preparer for a calendar year in respect of a return of income

(a) of a type for which the tax preparer has applied to the Minister for authority to file by way of electronic filing for the year and for which that authority has not been granted because the tax preparer does not meet the criteria referred to in subsection (2);

(b) of a corporation described in any of paragraphs 205.1(2)(a) to (c) of the Income Tax Regulations; or

(c) of a type that the Minister does not accept by way of electronic filing.
(2.4) Le paragraphe (2.3) ne s’applique pas, pour une année civile, au spécialiste en déclarations quant aux déclarations de revenu suivantes :
Exceptions

a) les déclarations d’un type pour lequel le spécialiste a présenté au ministre une demande d’autorisation de transmission par voie électronique pour l’année, laquelle autorisation n’a pas été accordée du fait que le spécialiste ne remplit pas les critères mentionnés au paragraphe (2);

b) les déclarations de sociétés visées à l’un des alinéas 205.1(2)a) à c) du Règlement de l’impôt sur le revenu;

c) les déclarations d’un type dont le ministre n’accepte pas la transmission par voie électronique.

(2) Subsection (1) applies in respect of returns of income for the 2012 and subsequent taxation years that are filed after 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique relativement aux déclarations de revenu visant les années d’imposition 2012 et suivantes qui sont produites après 2012.
10. Section 152 of the Act is amended by adding the following after subsection (1.8):
10. L’article 152 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (1.8), de ce qui suit :
Waiver of determination limitation period

(1.9) A waiver in respect of the period during which the Minister may make a determination under subsection (1.4) in respect of a partnership for a fiscal period may be made by one member of the partnership if that member is

(a) designated for that purpose in the information return made under section 229 of the Income Tax Regulations for the fiscal period; or

(b) otherwise expressly authorized by the partnership to so act.
(1.9) Un associé donné d’une société de personnes peut présenter une renonciation visant la période pendant laquelle le ministre peut faire la détermination prévue au paragraphe (1.4) relativement à la société de personnes pour un exercice. Pour ce faire, il doit :
Renonciation visant la période de détermination

a) soit être désigné à cette fin dans la déclaration de renseignements remplie en application de l’article 229 du Règlement de l’impôt sur le revenu pour l’exercice;

b) soit y être expressément autorisé par la société de personnes.

11. Subsection 161(5) of the Act is repealed.
11. Le paragraphe 161(5) de la même loi est abrogé.
12. (1) Paragraph 162(2)(b) of the English version of the Act is replaced by the following:
12. (1) L’alinéa 162(2)b) de la version anglaise de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) to whom a demand for a return for the year has been sent under subsection 150(2), and
(b) to whom a demand for a return for the year has been sent under subsection 150(2), and
(2) Section 162 of the Act is amended by adding the following after subsection (7.2):
(2) L’article 162 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (7.2), de ce qui suit :
Failure to file in appropriate manner — tax preparer

(7.3) Every tax preparer who fails to file a return of income as required by subsection 150.1(2.3) is liable to a penalty equal to

(a) $25 for each such failure in respect of a return of an individual; and

(b) $100 for each such failure in respect of a return of a corporation.
(7.3) Tout spécialiste en déclarations qui omet de produire une déclaration de revenu selon les modalités au paragraphe 150.1(2.3) est passible de la pénalité suivante :
Défaut de produire selon les modalités prévues — spécialiste en déclarations

a) 25 $ pour chaque défaut de produire ainsi la déclaration d’un particulier;

b) 100 $ pour chaque défaut de produire ainsi la déclaration d’une société.

(3) Subsection 162(8.1) of the Act is replaced by the following:
(3) Le paragraphe 162(8.1) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Rules — partnership liable to a penalty

(8.1) If a partnership is liable to a penalty under any of subsections (5) to (7.1), (7.3), (8) and (10), then sections 152, 158 to 160.1, 161 and 164 to 167 and Division J apply, with any modifications that the circumstances require, to the penalty as if the partnership were a corporation.
(8.1) Si une société de personnes est passible d’une pénalité selon l’un des paragraphes (5) à (7.1), (7.3), (8) et (10), les articles 152, 158 à 160.1, 161 et 164 à 167 et la section J s’appliquent à la pénalité, avec les adaptations nécessaires, comme si la société de personnes était une société.
Société de personnes passible d’une pénalité

(4) Subsections (2) and (3) come into force, or are deemed to have come into force, on January 1, 2013.
(4) Les paragraphes (2) et (3) entrent en vigueur ou sont réputés être entrés en vigueur le 1er janvier 2013.
13. (1) Subsection 188.2(2) of the Act is amended by striking out “or” at the end of paragraph (c) and by adding the following after paragraph (d):
13. (1) Le paragraphe 188.2(2) de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa d), de ce qui suit :
(e) in the case of a registered charity that is a charitable foundation, if the foundation devotes resources to political activities that are not considered under subsection 149.1(6.1) to be devoted to charitable purposes;
(f) in the case of a registered charity that is a charitable organization, if the organization devotes resources to political activities that are not considered under subsection 149.1(6.2) to be devoted to charitable activities; or
(g) in the case of a registered Canadian amateur athletic association, if the association devotes resources to political activities that are not considered under subsection 149.1(6.201) to be devoted to its exclusive purpose and exclusive function.
e) la personne étant un organisme de bienfaisance enregistré qui est une fondation de bienfaisance, elle consacre à des activités politiques des ressources qui ne sont pas considérées, selon le paragraphe 149.1(6.1), comme étant consacrées à des fins de bienfaisance;
f) la personne étant un organisme de bienfaisance enregistré qui est une oeuvre de bienfaisance, elle consacre à des activités politiques des ressources qui ne sont pas considérées, selon le paragraphe 149.1(6.2), comme étant consacrées à des activités de bienfaisance;
g) la personne étant une association canadienne enregistrée de sport amateur, elle consacre à des activités politiques des ressources qui ne sont pas considérées, selon le paragraphe 149.1(6.201), comme étant consacrées à la poursuite de son but exclusif et de sa fonction exclusive.
(2) Section 188.2 of the Act is amended by adding the following after subsection (2):
(2) L’article 188.2 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (2), de ce qui suit :
Suspension – failure to report

(2.1) If a registered charity or a registered Canadian amateur athletic association fails to report information that is required to be included in a return filed under subsection 149.1(14), the Minister may give notice by registered mail to the charity or association that its authority to issue an official receipt referred to in Part XXXV of the Income Tax Regulations is suspended from the day that is seven days after the day on which the notice is mailed until such time as the Minister notifies the charity or association that the Minister has received the required information in prescribed form.
(2.1) Si un organisme de bienfaisance enregistré ou une association canadienne enregistrée de sport amateur omet d’indiquer dans une déclaration produite en vertu du paragraphe 149.1(14) des renseignements qui doivent y figurer, le ministre peut, par avis envoyé en recommandé, informer l’organisme ou l’association que son pouvoir de délivrer des reçus officiels, au sens de la partie XXXV du Règlement de l’impôt sur le revenu, est suspendu à compter de la date qui suit de sept jours l’envoi de l’avis et ce, jusqu’à ce que le ministre avise l’organisme ou l’association qu’il a reçu sur le formulaire prescrit les renseignements exigés.
Suspension – non-déclaration

(3) The portion of subsection 188.2(3) of the Act before paragraph (a) is replaced by the following:
(3) Le passage du paragraphe 188.2(3) de la même loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
Effect of suspension

(3) If the Minister has issued a notice to a qualified donee under any of subsections (1) to (2.1), subject to subsection (4),
(3) Sous réserve du paragraphe (4), les règles ci-après s’appliquent dans le cas où le ministre a envoyé un avis à un donataire reconnu en vertu des paragraphes (1), (2) ou (2.1) :
Effet de la suspension

(4) Subsection 188.2(4) of the Act is replaced by the following:
(4) Le paragraphe 188.2(4) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Application for postponement

(4) If a notice of objection to a suspension under any of subsections (1) to (2.1) has been filed by a qualified donee, the qualified donee may file an application to the Tax Court of Canada for a postponement of that portion of the period of suspension that has not elapsed until the time determined by the Court.
(4) Le donataire reconnu qui produit un avis d’opposition à une suspension prévue à l’un des paragraphes (1) à (2.1) peut présenter à la Cour canadienne de l’impôt une demande pour que soit reportée, jusqu’à un moment déterminé par cette cour, la partie de la période de suspension non encore écoulée.
Demande de report

14. Paragraph 227(10)(b) of the Act is replaced by the following:
14. L’alinéa 227(10)b) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) subsection 237.1(7.4) or (7.5) by a person or partnership,
b) un montant payable par une personne ou une société de personnes en vertu des paragraphes 237.1(7.4) ou (7.5);
15. (1) Subsection 237.1(4) of the Act is replaced by the following:
15. (1) Le paragraphe 237.1(4) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Sales prohibited

(4) A person may, at any time, whether as a principal or an agent, sell or issue, or accept consideration in respect of, a tax shelter only if

(a) the Minister has issued before that time an identification number for the tax shelter; and

(b) that time is before 2014.
(4) Une personne ne peut émettre ou vendre un abri fiscal, ou accepter une contrepartie relativement à un abri fiscal, à un moment donné, à titre de principal ou de mandataire que si, à la fois :
Interdiction

a ) le ministre a attribué un numéro d’inscription à l’abri fiscal avant ce moment;

b) ce moment est antérieur à 2014.

(2) Paragraph 237.1(4)(b) of the Act, as enacted by subsection (1), is replaced by the following:
(2) L’alinéa 237.1(4)b) de la même loi, édicté par le paragraphe (1), est remplacé par ce qui suit :
(b) that time is during the calendar year designated by the Minister as being applica-ble to the identification number.
b) ce moment est compris dans l’année civile désignée par le ministre comme étant celle qui est applicable au numéro d’inscription.
(3) Paragraph 237.1(7.4)(b) of the Act is replaced by the following:
(3) L’alinéa 237.1(7.4)b) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) 25% of the greater of
(i) the total of all amounts each of which is the consideration received or receivable from a person in respect of the tax shelter before the correct information is filed with the Minister or the identification number is issued, as the case may be, and
(ii) the total of all amounts each of which is an amount stated or represented to be the value of property that a particular person who acquires or otherwise invests in the tax shelter could donate to a qualified donee, if the tax shelter is a gifting arrangement and consideration has been received or is receivable from the particular person in respect of the tax shelter before the correct information is filed with the Minister or the identification number is issued, as the case may be.
b) 25 % de la plus élevée des sommes suivantes :
(i) le total des sommes représentant chacune la contrepartie reçue ou à recevoir d’une personne relativement à l’abri fiscal avant que les renseignements corrigés aient été fournis au ministre ou avant qu’un numéro d’inscription ait été attribué à l’abri fiscal, selon le cas,
(ii) le total des sommes représentant chacune une somme annoncée ou déclarée comme étant la valeur d’un bien dont une personne qui acquiert l’abri fiscal ou y fait autrement un placement pourrait faire don à un donataire reconnu, si l’abri fiscal est un arrangement de don et que la contrepartie a été reçue ou est à recevoir de la personne relativement à l’abri fiscal avant que les renseignements corrigés aient été fournis au ministre ou avant qu’un numéro d’inscription ait été attribué à l’abri fiscal, selon le cas.
(4) Section 237.1 of the Act is amended by adding the following after subsection (7.4):
(4) L’article 237.1 de la même loi est modifié par adjonction, après le paragraphe (7.4), de ce qui suit :
Penalty

(7.5) Every person who is required under subsection (7) to file an information return and who fails to comply with a demand under section 233 to file the return, or to report in the return information required under paragraph (7)(a) or (b), is liable to a penalty equal to 25% of the greater of

(a) the total of all amounts each of which is the consideration received or receivable by the person in respect of the tax shelter from a particular person in respect of whom information required under paragraph (7)(a) or (b) had not been reported at or before the time that the demand was issued or the return was filed, as the case may be, and

(b) if the tax shelter is a gifting arrangement, the total of all amounts each of which is an amount stated or represented to be the value of property that the particular person could donate to a qualified donee.
(7.5) Toute personne tenue en vertu du paragraphe (7) de produire une déclaration de renseignements qui omet de se conformer à une demande faite selon l’article 233 de produire la déclaration ou d’y indiquer les renseignements exigés selon les alinéas (7)a) ou b) est passible d’une pénalité égale à 25 % de la plus élevée des sommes suivantes :
Pénalité

a) le total des sommes représentant chacune la contrepartie reçue ou à recevoir par la personne relativement à l’abri fiscal d’une personne donnée à l’égard de laquelle les renseignements exigés selon les alinéas (7)a) ou b) n’ont pas été indiqués au plus tard au moment où la demande a été délivrée ou la déclaration produite, selon le cas;

b) si l’abri fiscal est un arrangement de don, le total des sommes représentant chacune une somme déclarée ou annoncée comme étant la valeur d’un bien dont la personne donnée pourrait faire don à un donataire reconnu.

(5) Subsection (1) is deemed to have come into force on March 29, 2012.
(5) Le paragraphe (1) est réputé être entré en vigueur le 29 mars 2012.
(6) Subsection (2) applies in respect of any tax shelter for which an application for an identification number has been made after March 28, 2012.
(6) Le paragraphe (2) s’applique relativement aux abris fiscaux ayant fait l’objet d’une demande de numéro d’inscription après le 28 mars 2012.
(7) Subsection (3) applies in respect of any application for an identification number made, any sale or issuance of a tax shelter made and any consideration in respect of a tax shelter accepted, on or after the day on which this Act receives royal assent.
(7) Le paragraphe (3) s’applique relativement aux demandes de numéro d’inscription faites à la date de sanction de la présente loi ou par la suite, aux ventes ou émissions d’abris fiscaux effectuées à cette date ou par la suite et aux contreparties relatives à des abris fiscaux acceptées à cette date ou par la suite.
(8) Subsection (4) applies in respect of any demand made, and any information return filed, on or after the day on which this Act receives royal assent.
(8) Le paragraphe (4) s’applique relativement aux demandes faites à la date de sanction de la présente loi ou par la suite et aux déclarations de renseignements produites à cette date ou par la suite.
R.S., c. G-9

Governor General’s Act
Loi sur le gouverneur général
L.R., ch. G-9

1990, c. 5, s. 1

16. Subsection 4(1) of the Governor General’s Act is replaced by the following:
16. Le paragraphe 4(1) de la Loi sur le gouverneur général est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 5, art. 1

Salary

4. (1) There shall be payable to the Governor General for the 12-month period beginning on January 1, 2013 a salary of $270,602.
4. (1) Le gouverneur général reçoit, pour la période de douze mois commençant le 1er janvier 2013, un traitement de 270 602 $.
Traitement

1990, c. 5, s. 2

17. (1) The portion of subsection 4.1(1) of the Act before paragraph (a) is replaced by the following:
17. (1) Le passage du paragraphe 4.1(1) de la même loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 5, art. 2

Annual adjustment of salary

4.1 (1) For the 12-month period beginning on January 1, 2014 and for each 12-month period after that, the Governor General’s salary shall be the amount obtained by multiplying
4.1 (1) Le traitement du gouverneur général, pour la période de douze mois commençant le 1er janvier 2014 et pour chaque période de douze mois ultérieure, est égal au produit des facteurs suivants :
Rajustement annuel du traitement

1994, c. 18, s. 8

(2) Subsections 4.1(4) and (5) of the Act are repealed.
(2) Les paragraphes 4.1(4) et (5) de la même loi sont abrogés.
1994, ch. 18, art. 8

C.R.C., c. 945

Income Tax Regulations
Règlement de l’impôt sur le revenu
C.R.C., ch. 945

18. (1) Section 5700 of the Income Tax Regulations is amended by adding the following after paragraph (s):
18. (1) L’article 5700 du Règlement de l’impôt sur le revenu est modifié par adjonction, après l’alinéa s), de ce qui suit :
(s.1) blood coagulation monitor, including disposable peripherals, for use by an individ-ual who requires anti-coagulation therapy;
s.1) un appareil de mesure de la coagulation du sang, y compris le matériel connexe jetable, à l’usage d’une personne suivant une thérapie d’anticoagulation;
(2) Subsection (1) applies to expenses incurred after 2011.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux frais engagés après 2011.
PART 2
PARTIE 2
MEASURES RELATING TO SALES AND EXCISE TAXES
MESURES RELATIVES AUX TAXES DE VENTE ET D’ACCISE
R.S., c. E-15

Excise Tax Act
Loi sur la taxe d’accise
L.R., ch. E-15

2006, c. 4, s. 127(1)

19. Subsection 79(4) of the Excise Tax Act is replaced by the following:
19. Le paragraphe 79(4) de la Loi sur la taxe d’accise est remplacé par ce qui suit :
2006, ch. 4, par. 127(1)

Demand for return

(4) The Minister may, on demand sent by the Minister, require a person to file, within any reasonable time stipulated in the demand, a return under this Act for any period designated in the demand.
(4) Toute personne doit, sur mise en demeure du ministre, produire, dans le délai raisonnable fixé par la mise en demeure, une déclaration aux termes de la présente loi visant la période précisée dans la mise en demeure.
Mise en demeure de produire une déclaration

2009, c. 32, s. 2(4)

20. (1) Paragraph (b) of the definition “harmonization date” in subsection 123(1) of the Act is replaced by the following:
20. (1) L’alinéa b) de la définition de « date d’harmonisation », au paragraphe 123(1) de la même loi, est remplacé par ce qui suit :
2009, ch. 32, par. 2(4)

(b) July 1, 2010 in the case of Ontario, and
b) le 1er juillet 2010, dans le cas de l’Ontario;
(2) Subsection (1) comes into force, or is deemed to have come into force, on April 1, 2013, except that for the purposes of subsection 256.21(7) of the Act paragraph (b) of the definition “harmonization date” in subsection 123(1) of the Act, as enacted by subsection (1), is to be read before July 2, 2014 as follows:
(b) July 1, 2010 in the case of Ontario or British Columbia, and
(2) Le paragraphe (1) entre en vigueur ou est réputé être entré en vigueur le 1er avril 2013. Toutefois, pour l’application du paragraphe 256.21(7) de la même loi, l’alinéa b) de la définition de « date d’harmonisation », au paragraphe 123(1) de la même loi, édicté par le paragraphe (1), est réputé avoir le libellé ci-après avant le 2 juillet 2014 :
b) le 1er juillet 2010, dans le cas de l’Ontario ou de la Colombie-Britannique;
1997, c.10, s. 198(1)

21. (1) Subsections 212.1(2) to (4) of the Act are replaced by the following:
21. (1) Les paragraphes 212.1(2) à (4) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 198(1)

Tax in participating province

(2) Subject to this Part, every person that is liable under the Customs Act to pay duty on imported goods, or would be so liable if the goods were subject to duty, shall pay to Her Majesty in right of Canada, in addition to the tax imposed by section 212, a tax on the goods calculated at the tax rate for a participating province on the value of the goods if

(a) the goods are prescribed goods imported at a place in the participating province; or

(b) the goods are not prescribed for the purposes of paragraph (a) and the person is resident in the participating province.
(2) Sous réserve des autres dispositions de la présente partie, la personne qui est redevable de droits imposés, en vertu de la Loi sur les douanes, sur des produits importés, ou qui serait ainsi redevable si les produits étaient frappés de droits, est tenue de payer à Sa Majesté du chef du Canada, outre la taxe imposée par l’article 212, une taxe sur les produits calculée au taux de taxe applicable à une province participante sur la valeur des produits si :
Taxe dans les provinces participantes

a) les produits sont visés par règlement et sont importés à un endroit situé dans la province participante;

b) les produits ne sont pas visés par règlement pour l’application de l’alinéa a) et la personne réside dans la province participante.

Exception

(3) Paragraph (2)(b) does not apply to goods that are accounted for as commercial goods under section 32 of the Customs Act, specified motor vehicles or a mobile home or a floating home that has been used or occupied in Canada by any individual.
(3) L’alinéa (2)b) ne s’applique pas aux produits déclarés, en détail ou provisoirement, à titre de produits commerciaux en vertu de l’article 32 de la Loi sur les douanes, aux véhicules à moteur déterminés, ni aux maisons mobiles ou aux maisons flottantes qu’un particulier a utilisées ou occupées au Canada.
Exception

Application in offshore areas

(4) Paragraph (2)(b) does not apply to goods imported by or on behalf of a person that is resident in the Nova Scotia offshore area or the Newfoundland offshore area unless the goods are imported for consumption, use or supply in the course of an offshore activity or the person is also resident in a participating province that is not an offshore area.
(4) L’alinéa (2)b) ne s’applique pas aux produits importés par une personne résidant dans la zone extracôtière de la Nouvelle-Écosse ou la zone extracôtière de Terre-Neuve, ou pour son compte, à moins qu’ils ne soient importés pour consommation, utilisation ou fourniture dans le cadre d’une activité extracôtière ou que la personne ne réside également dans une province participante qui n’est pas une zone extracôtière.
Application dans les zones extracôtières

(2) Subsection (1) applies to goods imported on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux produits importés après mai 2012.
22. (1) Subsection 259.1(1) of the Act is amended by adding the following in alphabetical order:
22. (1) Le paragraphe 259.1(1) de la même loi est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“specified property”
« bien déterminé »

“specified property” means

(a) a printed book or an update of such a book;

(b) an audio recording all or substantially all of which is a spoken reading of a printed book; or

(c) a bound or unbound printed version of scripture of any religion.
« bien déterminé » S’entend des biens suivants :
« bien déterminé »
specified property

a) livre imprimé ou mise à jour d’un tel livre;

b) enregistrement sonore qui consiste, en totalité ou en presque totalité, en une lecture orale d’un livre imprimé;

c) version imprimée, reliée ou non, des Écritures d’une religion.

1997, c. 10, s. 69.1(1)

(2) Subsection 259.1(2) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 259.1(2) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 69.1(1)

Rebate for printed books, etc.

(2) The Minister shall, subject to subsection (3), pay a rebate to a person that is, on the last day of a claim period of the person or of the person’s fiscal year that includes that claim period, a specified person equal to the amount of tax under subsection 165(1) or section 212 that became payable in the claim period by the person in respect of the acquisition or importation of specified property if

(a) in the case of a specified person described in paragraph (f) of the definition “specified person” in subsection (1), the person acquires or imports the specified property otherwise than for the purpose of supply by way of sale for consideration; and

(b) in any other case, the person acquires or imports the specified property otherwise than for the purpose of supply by way of sale.
(2) Sous réserve du paragraphe (3), le ministre rembourse à la personne qui est une personne déterminée le dernier jour de sa période de demande ou de son exercice qui comprend cette période un montant égal au montant de la taxe prévue au paragraphe 165(1) ou à l’article 212 qui est devenue payable par elle au cours de la période de demande relativement à l’acquisition ou à l’importation d’un bien déterminé si :
Remboursement pour livres imprimés, etc.

a) dans le cas d’une personne déterminée visée à l’alinéa f) de la définition de ce terme au paragraphe (1), elle acquiert ou importe le bien déterminé autrement qu’en vue de le fournir par vente pour une contrepartie;

b) dans les autres cas, la personne acquiert ou importe le bien déterminé autrement qu’en vue de le fournir par vente.

(3) Subsections (1) and (2) apply to acquisitions and importations of property in respect of which tax becomes payable after March 29, 2012.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent aux acquisitions et importations de biens relativement auxquelles la taxe devient payable après le 29 mars 2012.
2009, c. 32, s. 32(1)

23. (1) Section 261.2 of the Act is replaced by the following:
23. (1) L’article 261.2 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2009, ch. 32, par. 32(1)

Rebate in respect of goods imported at a place in a province

261.2 If a person that is resident in a particular participating province pays tax under subsection 212.1(2) in respect of property described in paragraph 212.1(2)(b) that the person imports at a place in another province for consumption or use exclusively in any province (other than the particular participating province) and if prescribed conditions are satisfied, the Minister shall, subject to section 261.4, pay a rebate to the person equal to the amount determined in prescribed manner.
261.2 Si une personne résidant dans une province participante donnée paie la taxe prévue au paragraphe 212.1(2) relativement à un bien visé à l’alinéa 212.1(2)b) qu’elle importe à un endroit situé dans une autre province pour qu’il soit consommé ou utilisé exclusivement dans une province quelconque (sauf la province donnée) et que les conditions prévues par règlement sont réunies, le ministre lui rembourse, sous réserve de l’article 261.4, un montant égal au montant déterminé selon les modalités réglementaires.
Remboursement pour produits importés dans une province

(2) Subsection (1) applies to property imported on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux biens importés après mai 2012.
1990, c. 45, s. 12(1)

24. Section 282 of the Act is replaced by the following:
24. L’article 282 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1990, ch. 45, par. 12(1)

Demand for return

282. The Minister may, on demand sent by the Minister, require any person to file, within any reasonable time stipulated in the demand, a return under this Part for any period or transaction designated in the demand.
282. Toute personne doit, sur mise en demeure du ministre, produire, dans le délai raisonnable fixé par la mise en demeure, une déclaration aux termes de la présente partie visant la période ou l’opération précisée dans la mise en demeure.
Mise en demeure de produire une déclaration

25. (1) Schedule I to the Act is amended by adding the following before section 6:
25. (1) L’annexe I de la même loi est modifiée par adjonction, avant l’article 6, de ce qui suit :
1. The following definitions apply in this Schedule.
“commercial goods” has the same meaning as in subsection 212.1(1) of the Act.
“qualifying data” means fuel consumption data, in respect of automobiles described in the portion of subsection 6(1) before paragraph (a), that is
(a) if the fuel consumption data under the EnerGuide mark is based on a test method composed of two — but not five — test cycles, data published by the Government of Canada under the EnerGuide mark in respect of those automobiles; or
(b) in any other case, data in respect of those automobiles based on a test method composed of only two test cycles and published by the Government of Canada, as specified by the Minister of National Revenue, on the basis of information adjusted and provided by the Minister of Natural Resources.
“qualifying vehicle” means a vehicle (other than a racing car described in heading No. 87.03 of the List of Tariff Provisions set out in the schedule to the Customs Tariff) registered under the laws of a foreign jurisdiction relating to the registration of motor vehicles that
(a) is described in any of heading No. 87.02, subheading Nos. 8703.21 to 8703.90, 8704.21, 8704.31, 8704.90 and 8711.20 to 8711.90 and tariff item Nos. 8716.39.30 and 8716.39.90 of that List;
(b) is described in subheading No. 8704.22 or 8704.32 of that List and has a gross vehicle weight rating (as defined in subsection 2(1) of the Motor Vehicle Safety Regulations) not exceeding 10 tonnes; or
(c) is described in tariff item No. 8716.10.00 of that List and is a vehicle for camping.
1. Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente annexe.
« données admissibles » Données sur la con­som­mation de carburant relatives aux automobiles visées dans le passage du paragraphe 6(1) précédant l’alinéa a), à savoir :
a) si les données sur la consommation de carburant sous la marque ÉnerGuide sont fondées sur une méthode d’essais composée de deux — et non de cinq — cycles de conduite, les données publiées par le gouvernement du Canada sous la marque ÉnerGuide relativement à ces automobiles;
b) dans les autres cas, les données relatives à ces automobiles fondées sur une méthode d’essais composée uniquement de deux cycles de conduite, publiées par le gouvernement du Canada, telles que déterminées par le ministre du Revenu national, d’après des renseignements corrigés et fournis par le ministre des Ressources naturelles.
« produit commercial » S’entend au sens du paragraphe 212.1(1) de la Loi.
« véhicule admissible » Véhicule, à l’exception d’une voiture de course visée à la position no 87.03 de la liste des dispositions tarifaires de l’annexe du Tarif des douanes, qui est immatriculé en vertu de la législation d’un pays étranger relative à l’immatriculation des véhicules à moteur et qui, selon le cas :
a) est visé à la position no 87.02, à l’une des sous-positions nos 8703.21 à 8703.90, 8704.21, 8704.31, 8704.90 et 8711.20 à 8711.90 ou aux nos tarifaires 8716.39.30 ou 8716.39.90 de cette liste;
b) est visé aux sous-positions nos 8704.22 ou 8704.32 de cette liste et a un poids nominal brut du véhicule, au sens du paragraphe 2(1) du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles, n’excédant pas dix tonnes;
c) est visé au no tarifaire 8716.10.00 de cette liste et est un véhicule pour le camping.
(2) Subsection (1) comes into force, or is deemed to have come into force, on June 1, 2012 or, if this Act receives royal assent before June 1, 2012, on the day on which this Act receives royal assent (in this subsection referred to as “royal assent day”), except that
(a) if royal assent day is before June 1, 2012, section 1 of Schedule I to the Act, as enacted by subsection (1), is to be read, before June 1, 2012, without reference to the definitions “commercial goods” and “qualifying vehicle”; and
(b) if royal assent day is after June 1, 2012, section 1 of Schedule I to the Act, as enacted by subsection (1), is to be read, before royal assent day, without reference to the definition “qualifying data”.
(2) Le paragraphe (1) entre en vigueur ou est réputé être entré en vigueur le 1er juin 2012 ou à la date de sanction de la présente loi, si cette date est antérieure au 1er juin 2012. Toutefois :
a) si la date de sanction est antérieure au 1er juin 2012, l’article 1 de l’annexe I de la Loi sur la taxe d’accise, édicté par le paragraphe (1), s’applique, avant le 1er juin 2012, compte non tenu des définitions de « produit commercial » et « véhicule admissible »;
b) si la date de sanction est postérieure au 1er juin 2012, l’article visé à l’alinéa a) s’applique, avant cette date de sanction, compte non tenu de la définition de « données admissibles ».
2007, c. 29, s. 44(1)

26. The descriptions of A and B in subsection 6(2) of Schedule I to the Act are replaced by the following:
26. Les éléments A et B de la formule figurant au paragraphe 6(2) de l’annexe I de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
2007, ch. 29, par. 44(1)

A      is the city fuel consumption rating (based on the number of litres of fuel, other than E85, per 100 kilometres) for automobiles of the same model with the same attributes as the automobile, as determined by reference to qualifying data, or, if no rating can be so determined that would apply to the automobile, by reference to the best available data, which may include the city fuel consumption rating for the most similar model and attributes; and
B      is the highway fuel consumption rating (based on the number of litres of fuel, other than E85, per 100 kilometres) for automobiles of the same model with the same attributes as the automobile, as determined by reference to qualifying data, or, if no rating can be so determined that would apply to the automobile, by reference to the best available data, which may include the highway fuel consumption rating for the most similar model and attributes.
A      représente la cote de consommation de carburant en ville (fondée sur le nombre de litres de carburant, sauf le carburant E85, aux 100 kilomètres) des automobiles du même modèle et présentant les mêmes caractéristiques que l’automobile en cause, déterminée d’après les données admissibles ou, en l’absence de cote applicable à l’automobile, d’après les meilleures données disponibles, y compris éventuellement la cote de consommation de carburant en ville des automobiles dont le modèle et les caractéristiques se rapprochent le plus de ceux de l’automobile en cause;
B      la cote de consommation de carburant sur la route (fondée sur le nombre de litres de carburant, sauf le carburant E85, aux 100 kilomètres) des automobiles du même modèle et présentant les mêmes caractéristiques que l’automobile en cause, déterminée d’après les données admissibles ou, en l’absence de cote applicable à l’automobile, d’après les meilleures données disponibles, y compris éventuellement la cote de consommation de carburant sur la route des automobiles dont le modèle et les caractéristiques se rapprochent le plus de ceux de l’automobile en cause.
27. (1) Section 8 of Schedule I to the Act is amended by striking out “or” at the end of paragraph (b), by adding “or” at the end of paragraph (c) and by adding the following after paragraph (c):
27. (1) L’article 8 de l’annexe I de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa c), de ce qui suit :
(d) that is included as permanently installed equipment in an automobile, station wagon, van or truck if the automobile, station wagon, van or truck
(i) is a qualifying vehicle,
(ii) is imported temporarily by an individ-ual resident in Canada and not accounted for as a commercial good under section 32 of the Customs Act,
(iii) was last supplied in the course of a vehicle rental business to the individual by way of lease, licence or similar arrangement under which continuous possession or use of the automobile, station wagon, van or truck is provided for a period of less than 180 days, and
(iv) is exported within 30 days after the importation.
d) est inclus à titre d’équipement installé en permanence dans un véhicule — automobile, familiale, fourgonnette ou camion — qui, à la fois :
(i) est un véhicule admissible,
(ii) est importé temporairement par un particulier résidant au Canada et n’est pas déclaré à titre de produit commercial en vertu de l’article 32 de la Loi sur les douanes,
(iii) a été fourni au particulier la dernière fois, dans le cadre d’une entreprise de location de véhicules, au moyen d’un bail, d’une licence ou d’un accord semblable selon lequel la possession ou l’utilisation continues du véhicule est transférée pendant une période de moins de cent quatre-vingts jours,
(iv) est exporté dans les trente jours suivant l’importation.
(2) Subsection (1) applies to any air conditioner that is included as permanently installed equipment in an automobile, station wagon, van or truck imported into Canada on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux climatiseurs qui sont inclus à titre d’équipement installé en permanence dans une automobile, une familiale, une fourgonnette ou un camion importé au Canada après mai 2012.
1993, c. 27, s. 146(1)

28. (1) The portion of section 10 of Schedule I to the Act before paragraph (a) is replaced by the following:
28. (1) Le passage de l’article 10 de l’annexe I de la même loi précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
1993, ch. 27, par. 146(1)

10. Section 6 does not apply to an automobile described in that section that is
10. L’article 6 ne s’applique pas à une automobile visée à cet article qui est, selon le cas :
1993, c. 27, s. 146(1)

(2) Paragraphs 10(a) to (c) of Schedule I to the French version of the Act are replaced by the following:
(2) Les alinéas 10a) à c) de l’annexe I de la version française de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1993, ch. 27, par. 146(1)

a) vendue dans des conditions qui feraient de la vente une fourniture détaxée pour l’application de la partie IX de la Loi;
b) achetée ou importée pour servir à la police ou combattre l’incendie;
c) achetée, pour son usage personnel ou officiel, par une personne exempte d’impôts et de taxes visée à l’article 34 de la convention figurant à l’annexe I de la Loi sur les missions étrangères et les organisations internationales ou à l’article 49 de la convention figurant à l’annexe II de cette loi;
a) vendue dans des conditions qui feraient de la vente une fourniture détaxée pour l’application de la partie IX de la Loi;
b) achetée ou importée pour servir à la police ou combattre l’incendie;
c) achetée, pour son usage personnel ou officiel, par une personne exempte d’impôts et de taxes visée à l’article 34 de la convention figurant à l’annexe I de la Loi sur les missions étrangères et les organisations internationales ou à l’article 49 de la convention figurant à l’annexe II de cette loi;
(3) Section 10 of Schedule I to the Act is amended by striking out “or” at the end of paragraph (b), by adding “or” at the end of paragraph (c) and by adding the following after paragraph (c):
(3) L’article 10 de l’annexe I de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa c), de ce qui suit :
(d) a qualifying vehicle if the automobile
(i) is imported temporarily by an individ-ual resident in Canada and not accounted for as a commercial good under section 32 of the Customs Act,
(ii) was last supplied in the course of a vehicle rental business to the individual by way of lease, licence or similar arrangement under which continuous possession or use of the automobile is provided for a period of less than 180 days, and
(iii) is exported within 30 days after the importation.
d) un véhicule admissible, dans le cas où l’automobile, à la fois :
(i) est importée temporairement par un particulier résidant au Canada et n’a pas été déclarée à titre de produit commercial en vertu de l’article 32 de la Loi sur les douanes,
(ii) a été fournie au particulier la dernière fois, dans le cadre d’une entreprise de location de véhicules, au moyen d’un bail, d’une licence ou d’un accord semblable selon lequel la possession ou l’utilisation continues de l’automobile est transférée pendant une période de moins de cent quatre-vingts jours,
(iii) est exportée dans les trente jours suivant l’importation.
(4) Subsections (1) and (2) come into force, or are deemed to have come into force, on June 1, 2012.
(4) Les paragraphes (1) et (2) entrent en vigueur ou sont réputés être entrés en vigueur le 1er juin 2012.
(5) Subsection (3) applies to any automobile imported into Canada on or after June 1, 2012.
(5) Le paragraphe (3) s’applique aux automobiles importées au Canada après mai 2012.
29. (1) Part II of Schedule V to the Act is amended by adding the following after section 7.2:
29. (1) La partie II de l’annexe V de la même loi est modifiée par adjonction, après l’article 7.2, de ce qui suit :
7.3 A supply of a service (other than a service described in section 4 of Part I of Schedule VI) rendered in the practice of the profession of pharmacy by a particular individ-ual who is entitled under the laws of a province to practise that profession if the service is rendered within a pharmacist-patient relationship between the particular individual and another individual and is provided for the promotion of the health of the other individual or for the prevention or treatment of a disease, disorder or dysfunction of the other individual.
7.3 La fourniture d’un service, sauf celui visé à l’article 4 de la partie I de l’annexe VI, rendu dans le cadre de l’exercice de la profession de pharmacien par un particulier donné qui est autorisé par les lois d’une province à exercer cette profession, si le service est rendu dans le cadre de la relation pharmacien-patient entre le particulier donné et un autre particulier et a pour but la promotion de la santé de l’autre particulier ou la prévention ou le traitement d’une maladie, d’un trouble ou d’une dysfonction de celui-ci.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
30. (1) Section 10 of Part II of Schedule V to the Act is amended by striking out “or” at the end of paragraph (a), by adding “or” at the end of paragraph (b) and by adding the following after paragraph (b):
30. (1) L’article 10 de la partie II de l’annexe V de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa b), de ce qui suit :
(c) a person that is entitled under the laws of a province to practise the profession of pharmacy and is authorized under the laws of the province to order such a service, if the order is made within a pharmacist-patient relationship.
c) d’une personne qui est autorisée par les lois d’une province à exercer la profession de pharmacien et à ordonner un tel service, à condition que l’ordre soit donné dans le cadre de la relation pharmacien-patient.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
31. (1) Paragraph 2(e) of Part I of Sched-ule VI to the Act is amended by adding the following after subparagraph (vi):
31. (1) L’alinéa 2e) de la partie I de l’annexe VI de la même loi est modifié par adjonction, après le sous-alinéa (vi), de ce qui suit :
(vi.1) Isosorbide-5-mononitrate,
(vi.1) 5-mononitrate d’isosorbide,
(2) Subsection (1) applies to any supply made
(a) after March 29, 2012; or
(b) on or before March 29, 2012 if no amount was charged, collected or remitted on or before that day as or on account of tax under Part IX of the Act in respect of the supply.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées :
a) après le 29 mars 2012;
b) avant le 30 mars 2012, à condition qu’aucun montant n’ait été exigé, perçu ou versé avant cette date au titre de la taxe prévue par la partie IX de la même loi relativement à la fourniture.
1997, c. 10, s. 121(2)

32. (1) The definition “medical practitioner” in section 1 of Part II of Schedule VI to the Act is repealed.
32. (1) La définition de « médecin », à l’article 1 de la partie II de l’annexe VI de la même loi, est abrogée.
1997, ch. 10, par. 121(2)

(2) Section 1 of Part II of Schedule VI to the Act is amended by adding the following in alphabetical order:
(2) L’article 1 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“specified professional” means
(a) a person that is entitled under the laws of a province to practise the profession of medicine, physiotherapy or occupational therapy, or
(b) a registered nurse.
« professionnel déterminé »
a) Personne autorisée par les lois d’une province à exercer la profession de médecin, de physiothérapeute ou d’ergothérapeute;
b) infirmier ou infirmière autorisé.
(3) Subsections (1) and (2) apply to any supply made after March 29, 2012.
(3) Les paragraphes (1) et (2) s’appliquent aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 122(1)

33. (1) Sections 3 and 4 of Part II of Schedule VI to the Act are replaced by the following:
33. (1) Les articles 3 et 4 de la partie II de l’annexe VI de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 122(1)

3. A supply of a heart-monitoring device if the device is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer with heart disease who is named in the order.
3. La fourniture d’un appareil électronique de surveillance cardiaque, fourni sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur ayant des troubles cardiaques qui y est nommé.
4. A supply of a hospital bed, if the bed is supplied to the operator of a health care facility (as defined in section 1 of Part II of Schedule V) or on the written order of a specified professional for use by an incapacitated individual named in the order.
4. La fourniture d’un lit d’hôpital soit au profit de l’administrateur d’un établissement de santé, au sens de l’article 1 de la partie II de l’annexe V, soit sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage de la personne ayant une déficience, qui y est nommée.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 124(1)

34. (1) Section 5.1 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
34. (1) L’article 5.1 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 124(1)

5.1 A supply of an aerosol chamber or a metered dose inhaler for use in the treatment of asthma if the chamber or inhaler is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
5.1 La fourniture d’une aérochambre ou d’un inhalateur doseur utilisés pour le traitement de l’asthme, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 125(1)

35. (1) Section 7 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
35. (1) L’article 7 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 125(1)

7. A supply of a device that is designed to convert sound to light signals if the device is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer with a hearing impairment who is named in the order.
7. La fourniture d’un appareil conçu pour transformer les sons en signaux lumineux, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur ayant une déficience auditive qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
2000, c. 30, s. 124(1)

36. (1) Section 9 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
36. (1) L’article 9 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2000, ch. 30, par. 124(1)

9. A supply of eyeglasses or contact lenses if the eyeglasses or contact lenses are, or are to be, supplied under the authority of a prescription prepared, or an assessment record produced, by a person for the treatment or correction of a defect of vision of a consumer named in the prescription or assessment record and the person is entitled under the laws of the province in which the person practises to prescribe eyeglasses or contact lenses, or to produce an assessment record to be used for the dispensing of eyeglasses or contact lenses, for the treatment or correction of the defect of vision of the consumer.
9. La fourniture de lunettes ou de lentilles cornéennes, lorsqu’elles sont fournies ou destinées à être fournies sur l’ordonnance écrite d’une personne, ou conformément au dossier d’évaluation établi par une personne, pour le traitement ou la correction d’un trouble visuel du consommateur qui y est nommé et que la personne est autorisée par les lois de la province où elle exerce à prescrire des lunettes ou des lentilles cornéennes, ou à établir un dossier d’évaluation devant servir à délivrer des lunettes ou des lentilles cornéennes, pour le traitement ou la correction du trouble visuel du consommateur.
(2) Subsection (1) applies to any supply made
(a) after March 29, 2012; or
(b) on or before March 29, 2012 if no amount was charged, collected or remitted on or before that day as or on account of tax under Part IX of the Act in respect of the supply.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées :
a) après le 29 mars 2012;
b) avant le 30 mars 2012, à condition qu’aucun montant n’ait été exigé, perçu ou versé avant cette date au titre de la taxe prévue par la partie IX de la même loi relativement à la fourniture.
2008, c. 28, s. 90(1)

37. (1) Section 14.1 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
37. (1) L’article 14.1 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2008, ch. 28, par. 90(1)

14.1 A supply of a chair that is specially designed for use by an individual with a disability if the chair is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
14.1 La fourniture d’une chaise conçue spécialement pour être utilisée par une personne handicapée, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 129(1)

38. (1) Sections 21.1 and 21.2 of Part II of Schedule VI to the Act are replaced by the following:
38. (1) Les articles 21.1 et 21.2 de la partie II de l’annexe VI de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 129(1)

21.1 A supply of an extremity pump, intermittent pressure pump or similar device for use in the treatment of lymphedema if the pump or device is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
21.1 La fourniture d’un dispositif de compression des membres, d’une pompe intermittente ou d’un appareil similaire utilisés pour le traitement du lymphoedème, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
21.2 A supply of a catheter for subcutaneous injections if the catheter is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
21.2 La fourniture d’un cathéter pour injection sous-cutanée, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 130(1)

39. (1) Section 23 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
39. (1) L’article 23 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 130(1)

23. A supply of an orthotic or orthopaedic device that is made to order for an individual or is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
23. La fourniture d’une orthèse ou d’un appareil orthopédique, fabriqué sur commande pour un particulier ou fourni sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 132(1)

40. (1) Section 24.1 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
40. (1) L’article 24.1 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 132(1)

24.1 A supply of footwear that is specially designed for use by an individual who has a crippled or deformed foot or other similar disability, if the footwear is supplied on the written order of a specified professional.
24.1 La fourniture de chaussures conçues spécialement pour les personnes ayant une infirmité ou une difformité du pied ou une déficience semblable, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 134(1)

41. (1) Section 30 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
41. (1) L’article 30 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 134(1)

29.1 A supply of
(a) a blood coagulation monitor or meter specially designed for use by an individual requiring blood coagulation monitoring or metering; or
(b) blood coagulation testing strips or reagents compatible with a blood coagulation monitor or meter referred to in paragraph (a).
29.1 La fourniture :
a) d’un appareil de contrôle ou de mesure de la coagulation du sang conçu spécialement pour les personnes devant contrôler ou mesurer la coagulation de leur sang;
b) de bandelettes ou de réactifs compatibles avec l’appareil visé à l’alinéa a).
30. A supply of any article that is specially designed for the use of blind individuals if the article is supplied for use by a blind individual to or by the Canadian National Institute for the Blind or any other bona fide institution or association for blind individuals or on the order or certificate of a specified professional.
30. La fourniture d’un article conçu spécialement pour les personnes aveugles et fourni, pour usage par celles-ci, à l’Institut national canadien pour les aveugles ou à toute autre institution ou association reconnue d’aide aux personnes aveugles, ou par ceux-ci, ou en exécution d’un ordre ou d’un certificat d’un professionnel déterminé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
1997, c. 10, s. 136(1)

42. (1) Sections 35 and 36 of Part II of Schedule VI to the Act are replaced by the following:
42. (1) Les articles 35 et 36 de la partie II de l’annexe VI de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
1997, ch. 10, par. 136(1)

35. A supply of a graduated compression stocking, an anti-embolic stocking or similar article if the stocking or article is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
35. La fourniture de bas de compression graduée, de bas anti-embolie ou d’articles similaires, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
36. A supply of clothing that is specially designed for use by an individual with a disability if the clothing is supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer named in the order.
36. La fourniture de vêtements conçus spécialement pour les personnes handicapées, effectuée sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur qui y est nommé.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
2008, c. 28, s. 93(1)

43. (1) Section 41 of Part II of Schedule VI to the Act is replaced by the following:
43. (1) L’article 41 de la partie II de l’annexe VI de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2008, ch. 28, par. 93(1)

41. A supply of a device that is specially designed for neuromuscular stimulation therapy or standing therapy, if supplied on the written order of a specified professional for use by a consumer with paralysis or a severe mobility impairment who is named in the order.
41. La fourniture d’un appareil conçu spécialement pour la verticalisation ou la stimulation neuromusculaire à des fins thérapeutiques qui est fourni sur l’ordonnance écrite d’un professionnel déterminé pour l’usage du consommateur ayant une paralysie ou un handicap moteur grave qui est nommé dans l’ordonnance.
(2) Subsection (1) applies to any supply made after March 29, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux fournitures effectuées après le 29 mars 2012.
2009, c. 32, s. 44(1)

44. (1) Item 4 of Schedule VIII to the Act is repealed.
44. (1) L’article 4 de l’annexe VIII de la même loi est abrogé.
2009, ch. 32, par. 44(1)

(2) Subsection (1) applies
(a) in respect of any supply (other than a supply deemed to have been made under section 172.1 of the Act) made after March 31, 2013;
(b) for the purposes of applying section 172.1 of the Act in respect of a fiscal year of a person that begins after March 31, 2013;
(c) for the purposes of calculating, under clause 173(1)(d)(vi)(B) of the Act, tax in respect of taxation years of an individual ending after 2013;
(d) for the purposes of applying section 174 of the Act in respect of an allowance paid by a person after March 31, 2013;
(e) for the purpose of calculating, under subsection 218.1(1.2) of the Act, tax for a specified year (as defined in section 217 of the Act) of a person that begins after March 31, 2013;
(f) in respect of goods imported
(i) after March 31, 2013, or
(ii) before April 1, 2013 if those goods are, after March 31, 2013, accounted for under subsection 32(1), paragraph 32(2)(a) or subsection 32(5) of the Customs Act or released in the circumstances set out in paragraph 32(2)(b) of that Act;
(g) in respect of property that is brought into, or removed from, a province after March 31, 2013;
(h) in respect of property that is brought into a province before April 1, 2013 by a carrier if the property is delivered in the province to a consignee after March 31, 2013;
(i) for the purposes of determining the amount for a province that, under subsection 225.2(2) of the Act, is required to be added to, or may be deducted from, the net tax for a reporting period of a financial institution that begins after March 31, 2013; and
(j) for the purposes of the description of C in paragraph (a) of the definition “provincial pension rebate amount” in subsection 261.01(1) of the Act in respect of a claim period of a pension entity that begins after March 31, 2013.
(2) Le paragraphe (1) s’applique :
a) relativement aux fournitures effectuées après mars 2013, à l’exception de celles qui sont réputées, en vertu de l’article 172.1 de la même loi, avoir été effectuées;
b) aux fins d’application de l’article 172.1 de la même loi relativement à l’exercice d’une personne commençant après mars 2013;
c) au calcul de la taxe, prévu à la division 173(1)d)(ii)(B) de la même loi, relativement aux années d’imposition d’un particulier se terminant après 2013;
d) aux fins d’application de l’article 174 de la même loi relativement à une indemnité versée par une personne après mars 2013;
e) au calcul de la taxe, prévu au paragraphe 218.1(1.2) de la même loi, pour une année déterminée, au sens de l’article 217 de la même loi, d’une personne commençant après mars 2013;
f) relativement aux produits importés :
(i) après mars 2013,
(ii) avant avril 2013, si les produits, après mars 2013, font l’objet d’une déclaration en vertu du paragraphe 32(1), de l’alinéa 32(2)a) ou du paragraphe 32(5) de la Loi sur les douanes ou sont dédouanés dans les circonstances prévues à l’alinéa 32(2)b) de cette loi;
g) relativement aux biens qui sont transférés dans une province, ou en sont retirés, après mars 2013;
h) relativement aux biens qui sont transférés dans une province par un transporteur avant avril 2013 et livrés dans la province à un consignataire après mars 2013;
i) au calcul du montant pour une province qui, selon le paragraphe 225.2(2) de la Loi sur la taxe d’accise, doit être ajouté à la taxe nette, ou peut être déduit de cette taxe, pour une période de déclaration d’une institution financière commençant après mars 2013;
j) aux fins d’application de l’élément C de la formule figurant à l’alinéa a) de la définition de « montant de remboursement de pension provincial » au paragraphe 261.01(1) de la même loi pour une période de demande d’une entité de gestion commençant après mars 2013.
2002, c. 9, s. 5

Air Travellers Security Charge Act
Loi sur le droit pour la sécurité des passagers du transport aérien
2002, ch. 9, art. 5

45. Section 26 of the Air Travellers Security Charge Act is replaced by the following:
45. L’article 26 de la Loi sur le droit pour la sécurité des passagers du transport aérien est remplacé par ce qui suit :
Demand for return

26. The Minister may, on demand sent by the Minister, require a designated air carrier to file, within any reasonable time stipulated in the demand, a return under this Act for any period designated in the demand.
26. Tout transporteur aérien autorisé doit, sur mise en demeure du ministre, produire, dans le délai raisonnable fixé par la mise en demeure, une déclaration aux termes de la présente loi visant la période précisée dans la mise en demeure.
Mise en demeure de produire une déclaration

2002, c. 22

Excise Act, 2001
Loi de 2001 sur l’accise
2002, ch. 22

46. Section 169 of the Excise Act, 2001 is replaced by the following:
46. L’article 169 de la Loi de 2001 sur l’accise est remplacé par ce qui suit :
Demand for return

169. The Minister may, on demand sent by the Minister, require any person to file, within any reasonable time stipulated in the demand, a return under this Act for any period designated in the demand.
169. Toute personne doit, sur mise en demeure du ministre, produire, dans le délai raisonnable fixé par la mise en demeure, une déclaration aux termes de la présente loi visant la période précisée dans la mise en demeure.
Mise en demeure de produire une déclaration

SOR/91-30; SOR/2002-277, s. 8

Value of Imported Goods (GST/HST) Regulations
Règlement sur la valeur des importations (TPS/TVH)
DORS/91-30; DORS/2002-277, art. 8

47. (1) Subsection 2(1) of the Value of Imported Goods (GST/HST) Regulations is amended by adding the following in alphabetical order:
47. (1) Le paragraphe 2(1) du Règlement sur la valeur des importations (TPS/TVH) est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“qualifying vehicle” has the same meaning as in section 2 of the Non-Taxable Imported Goods (GST/HST) Regulations; (véhicule admissible)
« véhicule admissible » S’entend au sens de l’article 2 du Règlement sur les produits importés non taxables (TPS/TVH). (qualifying vehicle)
(2) Subsection 2(2) of the Regulations is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 2(2) du même règlement est remplacé par ce qui suit :
(2) For the purposes of these Regulations, the number of months or weeks in a period is the number of months or weeks, as the case may be, included, in whole or in part, in the period, the first day of the first such month or week, as the case may be, being the first day of the period.
(2) Pour l’application du présent règlement, le nombre de mois ou de semaines dans une période correspond au nombre de mois ou de semaines, selon le cas, compris, en tout ou en partie, dans la période, le premier jour du premier mois ou de la première semaine, selon le cas, de la période correspondant au premier jour de la période.
(3) Subsections (1) and (2) come into force, or are deemed to have come into force, on June 1, 2012.
(3) Les paragraphes (1) et (2) entrent en vigueur ou sont réputés être entrés en vigueur le 1er juin 2012.
48. (1) The Regulations are amended by adding the following after section 14:
48. (1) Le même règlement est modifié par adjonction, après l’article 14, de ce qui suit :
15. For the purpose of subsection 215(2) of the Act, the value of a qualifying vehicle that is imported temporarily by an individual resident in Canada and not accounted for as a commercial good (as defined in subsection 212.1(1) of the Act) under section 32 of the Customs Act, that is exported within 30 days after the importation and that was last supplied in the course of a vehicle rental business to the individual by way of lease, licence or similar arrangement under which continuous possession or use of the qualifying vehicle is provided for a period of less than 180 days is determined by the formula
(A × B) + C
where
A      is
(a) if the qualifying vehicle is described in any of subheading Nos. 8703.21 to 8703.90 and 8711.20 to 8711.90 of the List of Tariff Provisions set out in the schedule to the Customs Tariff,
(i) in the case of a truck, sport utility vehicle, minivan or van, $300,
(ii) in the case of a motorhome or similar vehicle, $1,000, and
(iii) in any other case, $200, and
(b) in any other case, $300;
B      is the number of weeks during which the qualifying vehicle remains in Canada; and
C      is the remaining duties payable in respect of the qualifying vehicle.
15. Pour l’application du paragraphe 215(2) de la Loi, la valeur d’un véhicule admissible qui est importé temporairement par un particulier résidant au Canada, qui n’est pas déclaré à titre de produit commercial (au sens du paragraphe 212.1(1) de la Loi) en vertu de l’article 32 de la Loi sur les douanes, qui est exporté dans les trente jours suivant l’importation et qui a été fourni au particulier la dernière fois, dans le cadre d’une entreprise de location de véhicules, au moyen d’un bail, d’une licence ou d’un accord semblable selon lequel la possession ou l’utilisation continues du véhicule est transférée pendant une période de moins de cent quatre-vingts jours est déterminée par la formule suivante :
(A × B) + C
où :
A      représente :
a) si le véhicule est visé à l’une des sous-positions nos 8703.21 à 8703.90 et 8711.20 à 8711.90 de la liste des dispositions tarifaires de l’annexe du Tarif des douanes :
(i) dans le cas d’un camion, d’un véhicule utilitaire sport, d’une minifourgonnette ou d’une fourgonnette, 300 $,
(ii) dans le cas d’une autocaravane ou d’un véhicule semblable, 1 000 $,
(iii) dans les autres cas, 200 $,
b) dans les autres cas, 300 $;
B      le nombre de semaines où le véhicule demeure au Canada;
C      les droits à payer relativement au véhicule.
(2) Subsection (1) applies to any qualifying vehicle imported on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux véhicules admissibles importés après mai 2012.
SOR/91-31; SOR/2002-277, s. 11

Non-Taxable Imported Goods (GST/HST) Regulations
Règlement sur les produits importés non taxables (TPS/TVH)
DORS/91-31; DORS/2002-277, art. 11

49. (1) Section 2 of the Non-Taxable Imported Goods (GST/HST) Regulations is amended by adding the following in alphabetical order:
49. (1) L’article 2 du Règlement sur les produits importés non taxables (TPS/TVH) est modifié par adjonction, selon l’ordre alphabétique, de ce qui suit :
“qualifying vehicle” means a vehicle (other than a racing car described in heading No. 87.03 of the List of Tariff Provisions set out in the schedule to the Customs Tariff) registered under the laws of a foreign jurisdiction relating to the registration of motor vehicles that
(a) is described in any of heading No. 87.02, subheading Nos. 8703.21 to 8703.90, 8704.21, 8704.31, 8704.90 and 8711.20 to 8711.90 and tariff item Nos. 8716.39.30 and 8716.39.90 of that List,
(b) is described in subheading No. 8704.22 or 8704.32 of that List and has a gross vehicle weight rating (as defined in subsection 2(1) of the Motor Vehicle Safety Regulations) not exceeding 10 tonnes, or
(c) is described in tariff item No. 8716.10.00 of that List and is a vehicle for camping. (véhicule admissible)
« véhicule admissible » Véhicule, à l’exception d’une voiture de course visée à la position no 87.03 de la liste des dispositions tarifaires de l’annexe du Tarif des douanes, qui est immatriculé en vertu de la législation d’un pays étranger relative à l’immatriculation des véhicules à moteur et qui, selon le cas :
a) est visé à la position no 87.02, à l’une des sous-positions nos 8703.21 à 8703.90, 8704.21, 8704.31, 8704.90 et 8711.20 à 8711.90 ou aux nos tarifaires 8716.39.30 ou 8716.39.90 de cette liste;
b) est visé aux sous-positions nos 8704.22 ou 8704.32 de cette liste et a un poids nominal brut du véhicule, au sens du paragraphe 2(1) du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles, n’excédant pas dix tonnes;
c) est visé au no tarifaire 8716.10.00 de cette liste et est un véhicule pour le camping. (qualifying vehicle)
(2) Subsection (1) comes into force, or is deemed to have come into force, on June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) entre en vigueur ou est réputé être entré en vigueur le 1er juin 2012.
50. (1) Section 3 of the Regulations is amended by striking out “and” at the end of paragraph (k), by adding “and” at the end of paragraph (l) and by adding the following after paragraph (l):
50. (1) L’article 3 du même règlement est modifié par adjonction, après l’alinéa l), de ce qui suit :
(m) a qualifying vehicle that is imported temporarily by an individual resident in Canada and not accounted for as a commercial good (as defined in subsection 212.1(1) of the Act) under section 32 of the Customs Act if
(i) the qualifying vehicle was last supplied in the course of a vehicle rental business to the individual by way of lease, licence or similar arrangement under which continuous possession or use of the qualifying vehicle is provided for a period of less than 180 days,
(ii) immediately before the importation, the individual was outside Canada for an uninterrupted period of at least 48 hours, and
(iii) the qualifying vehicle is exported within 30 days after the importation.
m) le véhicule admissible qui est importé temporairement par un particulier résidant au Canada et qui n’est pas déclaré à titre de produit commercial, au sens du paragraphe 212.1(1) de la Loi, en vertu de l’article 32 de la Loi sur les douanes si, à la fois :
(i) le véhicule a été fourni au particulier la dernière fois, dans le cadre d’une entreprise de location de véhicules, au moyen d’un bail, d’une licence ou d’un accord semblable selon lequel la possession ou l’utilisation continues du véhicule est transférée pendant une période de moins de cent quatre-vingts jours,
(ii) immédiatement avant l’importation, le particulier a séjourné à l’étranger pendant une période ininterrompue d’au moins 48 heures,
(iii) le véhicule est exporté dans les trente jours suivant l’importation.
(2) Subsection (1) applies to any qualifying vehicle imported on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux véhicules admissibles importés après mai 2012.
SOR/2010-151

New Harmonized Value-added Tax System Regulations, No. 2
Règlement no 2 sur le nouveau régime de la taxe à valeur ajoutée harmonisée
DORS/2010-151

51. (1) The New Harmonized Value-added Tax System Regulations, No. 2 are amended by adding the following after section 6:
51. (1) Le Règlement no 2 sur le nouveau régime de la taxe à valeur ajoutée harmonisée est modifié par adjonction, après l’article 6, de ce qui suit :
Division 1.1
Section 1.1
Tax on Importation of Goods
Taxe sur l’importation de produits
Prescribed goods — paragraph 212.1(2)(a)

6.1 For the purpose of paragraph 212.1(2)(a) of the Act, goods the value of which is determined for the purposes of Division III of Part IX of the Act under section 15 of the Value of Imported Goods (GST/HST) Regulations are prescribed.
6.1 Sont visés, pour l’application de l’alinéa 212.1(2)a) de la Loi, les produits dont la valeur est déterminée pour l’application de la section III de la partie IX de la Loi en vertu de l’article 15 du Règlement sur la valeur des importations (TPS/TVH).
Produits visés — alinéa 212.1(2)a)

(2) Subsection (1) applies to goods imported on or after June 1, 2012.
(2) Le paragraphe (1) s’applique aux produits importés après mai 2012.
PART 3
PARTIE 3
RESPONSIBLE RESOURCE DEVELOPMENT
DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE DES RESSOURCES
Division 1
Section 1
Environmental Assessment
Évaluation environnementale
Enactment of the Canadian Environmental Assessment Act, 2012
Édiction de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012)
Enactment

52. The Canadian Environmental Assessment Act, 2012, whose Schedules 1 to 3 are set out in the schedule to this Act, is enacted as follows:
52. Est édictée la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012), dont le texte suit et dont les annexes 1 à 3 figurent à l’annexe de la présente loi :
Édiction

An Act respecting the environmental assessment of certain activities and the prevention of significant adverse environmental effects
Loi concernant l’évaluation environnementale de certaines activités et visant à prévenir les effets environnementaux négatifs importants
SHORT TITLE
TITRE ABRÉGÉ
Short title

1. This Act may be cited as the Canadian Environmental Assessment Act, 2012.
1. Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012).
Titre abrégé

INTERPRETATION
DÉFINITIONS
Definitions

2. (1) The following definitions apply in this Act.
“Agency”
« Agence »

“Agency” means the Canadian Environmental Assessment Agency continued under section 103.
“assessment by a review panel”
« examen par une commission »

“assessment by a review panel” means an environmental assessment that is conducted by a review panel.
“Canadian Nuclear Safety Commission”
« Commission canadienne de sûreté nucléaire »

“Canadian Nuclear Safety Commission” means the Canadian Nuclear Safety Commission established by section 8 of the Nuclear Safety and Control Act.
“designated project”
« projet désigné »

“designated project” means one or more physical activities that

(a) are carried out in Canada or on federal lands;

(b) are designated by regulations made under paragraph 84(a) or designated in an order made by the Minister under subsection 14(2); and

(c) are linked to the same federal authority as specified in those regulations or that order.

It includes any physical activity that is incidental to those physical activities.
“environment”
« environnement »

“environment” means the components of the Earth, and includes

(a) land, water and air, including all layers of the atmosphere;

(b) all organic and inorganic matter and living organisms; and

(c) the interacting natural systems that include components referred to in paragraphs (a) and (b).
“environmental assessment”
« évaluation environnementale »

“environmental assessment” means an assessment of the environmental effects of a designated project that is conducted in accordance with this Act.
“environmental effects”
« effets environnementaux »

“environmental effects” means the environmental effects described in section 5.
“federal authority”
« autorité fédérale »

“federal authority” means

(a) a Minister of the Crown in right of Canada;

(b) an agency of the Government of Canada or a parent Crown corporation, as defined in subsection 83(1) of the Financial Administration Act, or any other body established by or under an Act of Parliament that is ultimately accountable through a Minister of the Crown in right of Canada to Parliament for the conduct of its affairs;

(c) any department or departmental corporation that is set out in Schedule I or II to the Financial Administration Act; and

(d) any other body that is set out in Schedule 1.

It does not include the Executive Council of — or a minister, department, agency or body of the government of — Yukon, the Northwest Territories or Nunavut, a council of the band within the meaning of the Indian Act, Export Development Canada or the Canada Pension Plan Investment Board. It also does not include a Crown corporation that is a wholly-owned subsidiary, as defined in subsection 83(1) of the Financial Administration Act, a harbour commission established under the Harbour Commissions Act or a not-for-profit corporation that enters into an agreement under subsection 80(5) of the Canada Marine Act, that is not set out in Schedule 1.
“federal lands”
« territoire domanial »

“federal lands” means

(a) lands that belong to Her Majesty in right of Canada, or that Her Majesty in right of Canada has the power to dispose of, and all waters on and airspace above those lands, other than lands under the administration and control of the Commissioner of Yukon, the Northwest Territories or Nunavut;

(b) the following lands and areas:

(i) the internal waters of Canada, in any area of the sea not within a province,

(ii) the territorial sea of Canada, in any area of the sea not within a province,

(iii) the exclusive economic zone of Canada, and

(iv) the continental shelf of Canada; and

(c) reserves, surrendered lands and any other lands that are set apart for the use and benefit of a band and that are subject to the Indian Act, and all waters on and airspace above those reserves or lands.
“follow-up program”
« programme de suivi »

“follow-up program” means a program for

(a) verifying the accuracy of the environmental assessment of a designated project; and

(b) determining the effectiveness of any mitigation measures.
“interested party”
« partie intéressée »

“interested party”, with respect to a designated project, means any person who is determined, under subsection (2), to be an “interested party”.
“Internet site”
« site Internet »

“Internet site” means the Internet site that is established under section 79.
“jurisdiction”
« instance »

“jurisdiction” means

(a) a federal authority;

(b) any agency or body that is established under an Act of Parliament and that has powers, duties or functions in relation to an assessment of the environmental effects of a designated project;

(c) the government of a province;

(d) any agency or body that is established under an Act of the legislature of a province and that has powers, duties or functions in relation to an assessment of the environmental effects of a designated project;

(e) any body that is established under a land claims agreement referred to in section 35 of the Constitution Act, 1982 and that has powers, duties or functions in relation to an assessment of the environmental effects of a designated project;

(f) a governing body that is established under legislation that relates to the self-government of Indians and that has powers, duties or functions in relation to an assessment of the environmental effects of a designated project;

(g) a government of a foreign state or of a subdivision of a foreign state, or any institution of such a government; and

(h) an international organization of states or any institution of such an organization.
“Minister”
« ministre »

“Minister” means the Minister of the Environment.
“mitigation measures”
« mesures d’atténuation »

“mitigation measures” means measures for the elimination, reduction or control of the adverse environmental effects of a designated project, and includes restitution for any damage to the environment caused by those effects through replacement, restoration, compensation or any other means.
“National Energy Board”
« Office national de l’énergie »

“National Energy Board” means the National Energy Board established by section 3 of the National Energy Board Act.
“prescribed”
Version anglaise seulement

“prescribed” means prescribed by the regulations.
“proponent”
« promoteur »

“proponent” means the person, body, federal authority or government that proposes the carrying out of a designated project.
“record”
« document »

“record” includes any correspondence, memo-randum, book, plan, map, drawing, diagram, pictorial or graphic work, photograph, film, microform, sound recording, videotape and machine readable record, and any other documentary material, regardless of physical form or characteristics, and any copy of it.
“Registry”
« registre »

“Registry” means the Canadian Environmental Assessment Registry established under section 78.
“responsible authority”
« autorité responsable »

“responsible authority” means the authority that is referred to in section 15 with respect to a designated project that is subject to an environmental assessment.
“review panel”
« commission »

“review panel” means a review panel established under subsection 42(1) or under an agreement or arrangement entered into under subsection 40(1) or (2) or by document referred to in subsection 41(2).
“sustainable development”
« développement durable »

“sustainable development” means development that meets the needs of the present, without compromising the ability of future generations to meet their own needs.
2. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente loi.
Définitions

« Agence » L’Agence canadienne d’évaluation environnementale maintenue en vertu de l’article 103.
« Agence »
Agency

« autorité fédérale »
« autorité fédérale »
federal authority

a) Ministre fédéral;

b) agence fédérale, société d’État mère au sens du paragraphe 83(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques ou autre organisme constitué sous le régime d’une loi fédérale et tenu de rendre compte au Parlement de ses activités par l’intermédiaire d’un ministre fédéral;

c) ministère ou établissement public mentionnés aux annexes I et II de la Loi sur la gestion des finances publiques;

d) tout autre organisme mentionné à l’annexe 1.

Sont exclus le conseil exécutif et les ministres du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut, ainsi que les ministères et les organismes de l’administration publique de ces territoires, tout conseil de bande au sens donné à « conseil de la bande » dans la Loi sur les Indiens, Exportation et développement Canada et l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada. Est également exclue toute société d’État qui est une filiale à cent pour cent au sens du paragraphe 83(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques, commission portuaire constituée par la Loi sur les commissions portuaires ou société sans but lucratif qui a conclu une entente en vertu du paragraphe 80(5) de la Loi maritime du Canada, à moins qu’elle ne soit mentionnée à l’annexe 1.

« autorité responsable » L’autorité visée à l’article 15, relativement à un projet désigné devant faire l’objet d’une évaluation environnementale.
« autorité responsable »
responsible authority

« commission » Toute commission constituée aux termes du paragraphe 42(1) ou au titre d’un accord conclu aux termes des paragraphes 40(1) ou (2) ou au titre du document visé au paragraphe 41(2).
« commission »
review panel

« Commission canadienne de sûreté nucléaire » La Commission canadienne de sûreté nucléaire constituée par l’article 8 de la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires.
« Commission canadienne de sûreté nucléaire »
Canadian Nuclear Safety Commission

« développement durable » Développement qui permet de répondre aux besoins du présent sans compromettre la possibilité des générations futures de répondre aux leurs.
« développement durable »
sustainable development

« document » Tous éléments d’information, quels que soient leur forme et leur support, notamment correspondance, note, livre, plan, carte, dessin, diagramme, illustration ou graphique, photographie, film, microformule, enregistrement sonore, magnétoscopique ou informatisé, ou toute reproduction de ces éléments d’information.
« document »
record

« effets environnementaux » Les effets environnementaux prévus à l’article 5.
« effets environnementaux »
environmental effects

« environnement » Ensemble des conditions et des éléments naturels de la Terre, notamment :
« environnement »
environment

a) le sol, l’eau et l’air, y compris toutes les couches de l’atmosphère;

b) toutes les matières organiques et inorganiques ainsi que les êtres vivants;

c) les systèmes naturels en interaction qui comprennent les éléments visés aux alinéas a) et b).

« évaluation environnementale » Évaluation des effets environnementaux d’un projet désigné effectuée conformément à la présente loi.
« évaluation environnementale »
environmental assessment

« examen par une commission » Évaluation environnementale effectuée par une commission.
« examen par une commission »
assessment by a review panel

« instance »
« instance »
jurisdiction

a) Autorité fédérale;

b) organisme établi sous le régime d’une loi fédérale et ayant des attributions relatives à l’évaluation des effets environnementaux d’un projet désigné;

c) gouvernement d’une province;

d) organisme établi sous le régime d’une loi provinciale et ayant des attributions relatives à l’évaluation des effets environnementaux d’un projet désigné;

e) organisme constitué aux termes d’un accord sur des revendications territoriales visé à l’article 35 de la Loi constitutionnelle de 1982 et ayant des attributions relatives à l’évaluation des effets environnementaux d’un projet désigné;

f) organisme dirigeant constitué par une loi relative à l’autonomie gouvernementale des Indiens et ayant des attributions relatives à l’évaluation des effets environnementaux d’un projet désigné;

g) gouvernement d’un État étranger ou d’une subdivision politique d’un État étranger ou un de leurs organismes;

h) organisation internationale d’États ou un de ses organismes.

« mesures d’atténuation » Mesures visant à éliminer, réduire ou limiter les effets environnementaux négatifs d’un projet désigné. Y sont assimilées les mesures de réparation de tout dommage causé par ces effets, notamment par remplacement, restauration ou indemnisation.
« mesures d’atténuation »
mitigation measures

« ministre » Le ministre de l’Environnement.
« ministre »
Minister

« Office national de l’énergie » L’Office national de l’énergie constitué par l’article 3 de la Loi sur l’Office national de l’énergie.
« Office national de l’énergie »
National Energy Board

« partie intéressée » S’entend, relativement à un projet désigné, de toute personne pour laquelle il est décidé au titre du paragraphe (2) qu’elle est une partie intéressée.
« partie intéressée »
interested party

« programme de suivi » Programme visant à permettre :
« programme de suivi »
follow-up program

a) de vérifier la justesse de l’évaluation environnementale d’un projet désigné;

b) de juger de l’efficacité des mesures d’atténuation des effets environnementaux négatifs.

« projet désigné » Une ou plusieurs activités concrètes :
« projet désigné »
designated project

a) exercées au Canada ou sur un territoire domanial;

b) désignées soit par règlement pris en vertu de l’alinéa 84a), soit par arrêté pris par le ministre en vertu du paragraphe 14(2);

c) liées à la même autorité fédérale selon ce qui est précisé dans ce règlement ou cet arrêté.

Sont comprises les activités concrètes qui leur sont accessoires.

« promoteur » Autorité fédérale, gouvernement, personne ou organisme qui propose la réalisation d’un projet désigné.
« promoteur »
proponent

« registre » Le registre canadien d’évaluation environnementale établi au titre de l’article 78.
« registre »
Registry

« site Internet » Le site Internet établi au titre de l’article 79.
« site Internet »
Internet site

« territoire domanial »
« territoire domanial »
federal lands

a) Les terres qui appartiennent à Sa Majesté du chef du Canada ou dont elle a le pouvoir de disposer, ainsi que leurs eaux et leur espace aérien, à l’exception des terres dont le commissaire du Yukon, celui des Territoires du Nord-Ouest ou celui du Nunavut a la gestion et la maîtrise;

b) les eaux intérieures et la mer territoriale du Canada qui se trouvent dans des espaces maritimes non compris dans le territoire d’une province, ainsi que la zone économique exclusive et le plateau continental du Canada;

c) les réserves, terres cédées ou autres terres qui ont été mises de côté à l’usage et au profit d’une bande et assujetties à la Loi sur les Indiens, ainsi que leurs eaux et leur espace aérien.

Interested party

(2) One of the following entities determines, with respect to a designated project, that a person is an interested party if, in its opinion, the person is directly affected by the carrying out of the designated project or if, in its opinion, the person has relevant information or expertise:

(a) in the case of a designated project for which the responsible authority is referred to in paragraph 15(b), that responsible authority; or

(b) in the case of a designated project in relation to which the environmental assessment has been referred to a review panel under section 38, that review panel.
(2) L’entité ci-après décide, relativement à un projet désigné, qu’une personne est une partie intéressée si elle estime que la personne est directement touchée par la réalisation du projet ou qu’elle possède des renseignements pertinents ou une expertise appropriée :
Partie intéressée

a) s’agissant d’un projet pour lequel l’autorité responsable est visée à l’alinéa 15b), cette autorité responsable;

b) s’agissant d’un projet pour lequel l’évaluation environnementale a été renvoyée au titre de l’article 38 pour examen par une commission, cette commission.

HER MAJESTY
SA MAJESTÉ
Binding on Her Majesty

3. This Act is binding on Her Majesty in right of Canada or a province.
3. La présente loi lie Sa Majesté du chef du Canada et des provinces.
Sa Majesté

PURPOSES
OBJET
Purposes

4. (1) The purposes of this Act are

(a) to protect the components of the environment that are within the legislative authority of Parliament from significant adverse envi-ronmental effects caused by a designated project;

(b) to ensure that designated projects that require the exercise of a power or perform-ance of a duty or function by a federal authority under any Act of Parliament other than this Act to be carried out, are considered in a careful and precautionary manner to avoid significant adverse environmental effects;

(c) to promote cooperation and coordinated action between federal and provincial governments with respect to environmental assessments;

(d) to promote communication and cooperation with aboriginal peoples with respect to environmental assessments;

(e) to ensure that opportunities are provided for meaningful public participation during an environmental assessment;

(f) to ensure that an environmental assessment is completed in a timely manner;

(g) to ensure that projects, as defined in section 66, that are to be carried out on federal lands, or those that are outside Canada and that are to be carried out or financially supported by a federal authority, are considered in a careful and precautionary manner to avoid significant adverse environmental effects;

(h) to encourage federal authorities to take actions that promote sustainable development in order to achieve or maintain a healthy environment and a healthy economy; and

(i) to encourage the study of the cumulative effects of physical activities in a region and the consideration of those study results in environmental assessments.
4. (1) La présente loi a pour objet :
Objet

a) de protéger les composantes de l’environnement qui relèvent de la compétence législative du Parlement contre tous effets environnementaux négatifs importants d’un projet désigné;

b) de veiller à ce que les projets désignés dont la réalisation exige l’exercice, par une autorité fédérale, d’attributions qui lui sont conférées sous le régime d’une loi fédérale autre que la présente loi soient étudiés avec soin et prudence afin qu’ils n’entraînent pas d’effets environnementaux négatifs importants;

c) de promouvoir la collaboration des gouvernements fédéral et provinciaux et la coordination de leurs activités en matière d’évaluation environnementale;

d) de promouvoir la communication et la collaboration avec les peuples autochtones en matière d’évaluation environnementale;

e) de veiller à ce que le public ait la possibilité de participer de façon significative à l’évaluation environnementale;

f) de veiller à ce que l’évaluation environnementale soit menée à terme en temps opportun;

g) de veiller à ce que soient étudiés avec soin et prudence, afin qu’ils n’entraînent pas d’effets environnementaux négatifs importants, les projets au sens de l’article 66 qui sont réalisés sur un territoire domanial, qu’une autorité fédérale réalise à l’étranger ou pour lesquels elle accorde une aide financière en vue de leur réalisation à l’étranger;

h) d’inciter les autorités fédérales à favoriser un développement durable propice à la salubrité de l’environnement et à la santé de l’économie;

i) d’encourager l’étude des effets cumulatifs d’activités concrètes dans une région et la prise en compte des résultats de cette étude dans le cadre des évaluations environnementales.

Mandate

(2) The Government of Canada, the Minister, the Agency, federal authorities and responsible authorities, in the administration of this Act, must exercise their powers in a manner that protects the environment and human health and applies the precautionary principle.
(2) Pour l’application de la présente loi, le gouvernement du Canada, le ministre, l’Agence, les autorités fédérales et les autorités responsables doivent exercer leurs pouvoirs de manière à protéger l’environnement et la santé humaine et à appliquer le principe de précaution.
Mission

ENVIRONMENTAL EFFECTS
EFFETS ENVIRONNEMENTAUX
Environmental effects

5. (1) For the purposes of this Act, the environmental effects that are to be taken into account in relation to an act or thing, a physical activity, a designated project or a project are

(a) a change that may be caused to the following components of the environment that are within the legislative authority of Parliament:

(i) fish as defined in section 2 of the Fisheries Act and fish habitat as defined in subsection 34(1) of that Act,

(ii) aquatic species as defined in subsection 2(1) of the Species at Risk Act,

(iii) migratory birds as defined in subsection 2(1) of the Migratory Birds Convention Act, 1994, and

(iv) any other component of the environment that is set out in Schedule 2;

(b) a change that may be caused to the environment that would occur

(i) on federal lands,

(ii) in a province other than the one in which the act or thing is done or where the physical activity, the designated project or the project is being carried out, or

(iii) outside Canada; and

(c) with respect to aboriginal peoples, an effect occurring in Canada of any change that may be caused to the environment on

(i) health and socio-economic conditions,

(ii) physical and cultural heritage,

(iii) the current use of lands and resources for traditional purposes, or

(iv) any structure, site or thing that is of historical, archaeological, paleontological or architectural significance.
5. (1) Pour l’application de la présente loi, les effets environnementaux qui sont en cause à l’égard d’une mesure, d’une activité concrète, d’un projet désigné ou d’un projet sont les suivants :
Effets environnementaux

a) les changements qui risquent d’être causés aux composantes ci-après de l’environnement qui relèvent de la compétence législative du Parlement :

(i) les poissons au sens de l’article 2 de la Loi sur les pêches et l’habitat du poisson au sens du paragraphe 34(1) de cette loi,

(ii) les espèces aquatiques au sens du paragraphe 2(1) de la Loi sur les espèces en péril,

(iii) les oiseaux migrateurs au sens du paragraphe 2(1) de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs,

(iv) toute autre composante de l’environnement mentionnée à l’annexe 2;

b) les changements qui risquent d’être causés à l’environnement, selon le cas :

(i) sur le territoire domanial,

(ii) dans une province autre que celle dans laquelle la mesure est prise, l’activité est exercée ou le projet désigné ou le projet est réalisé,

(iii) à l’étranger;

c) s’agissant des peuples autochtones, les répercussions au Canada des changements qui risquent d’être causés à l’environnement, selon le cas :

(i) sur les plans sanitaire et socio-économique,

(ii) sur le patrimoine naturel et le patrimoine culturel,

(iii) sur l’usage courant de terres et de ressources à des fins traditionnelles,

(iv) sur une construction, un emplacement ou une chose d’importance sur le plan historique, archéologique, paléontologique ou architectural.

Exercise of power or performance of duty or function by federal authority

(2) However, if the carrying out of the physical activity, the designated project or the project requires a federal authority to exercise a power or perform a duty or function conferred on it under any Act of Parliament other than this Act, the following environmental effects are also to be taken into account:

(a) a change, other than those referred to in paragraphs (1)(a) and (b), that may be caused to the environment and that is directly linked or necessarily incidental to a federal authority’s exercise of a power or performance of a duty or function that would permit the carrying out, in whole or in part, of the physical activity, the designated project or the project; and

(b) an effect, other than those referred to in paragraph (1)(c), of any change referred to in paragraph (a) on

(i) health and socio-economic conditions,

(ii) physical and cultural heritage, or

(iii) any structure, site or thing that is of historical, archaeological, paleontological or architectural significance.
(2) Toutefois, si l’exercice de l’activité ou la réalisation du projet désigné ou du projet exige l’exercice, par une autorité fédérale, d’attributions qui lui sont conférées sous le régime d’une loi fédérale autre que la présente loi, les effets environnementaux comprennent en outre :
Exercice d’attributions par une autorité fédérale

a) les changements — autres que ceux visés aux alinéas (1)a) et b) — qui risquent d’être causés à l’environnement et qui sont directement liés ou nécessairement accessoires aux attributions que l’autorité fédérale doit exercer pour permettre l’exercice en tout ou en partie de l’activité ou la réalisation en tout ou en partie du projet désigné ou du projet;

b) les répercussions — autres que celles visées à l’alinéa (1)c) — des changements visés à l’alinéa a), selon le cas :

(i) sur les plans sanitaire et socio-économique,

(ii) sur le patrimoine naturel et le patrimoine culturel,

(iii) sur une construction, un emplacement ou une chose d’importance sur le plan historique, archéologique, paléontologique ou architectural.

Schedule 2

(3) The Governor in Council may, by order, amend Schedule 2 to add or remove a component of the environment.
(3) Le gouverneur en conseil peut, par décret, modifier l’annexe 2 pour y ajouter ou en retrancher toute composante de l’environnement.
Annexe 2

PROHIBITIONS
INTERDICTIONS
Proponent

6. The proponent of a designated project must not do any act or thing in connection with the carrying out of the designated project, in whole or in part, if that act or thing may cause an environmental effect referred to in subsection 5(1) unless

(a) the Agency makes a decision under paragraph 10(b) that no environmental assessment of the designated project is required and posts that decision on the Internet site; or

(b) the proponent complies with the conditions included in the decision statement that is issued under subsection 31(3) or section 54 to the proponent with respect to that designated project.
6. Le promoteur d’un projet désigné ne peut prendre une mesure se rapportant à la réalisation de tout ou partie du projet et pouvant entraîner des effets environnementaux visés au paragraphe 5(1) que si, selon le cas :
Promoteur

a) l’Agence décide, au titre de l’alinéa 10b), qu’aucune évaluation environnementale du projet n’est requise et affiche sa décision sur le site Internet;

b) le promoteur prend la mesure en conformité avec les conditions qui sont énoncées dans la déclaration qui lui est remise au titre du paragraphe 31(3) ou de l’article 54 relativement au projet.

Federal authority

7. A federal authority must not exercise any power or perform any duty or function conferred on it under any Act of Parliament other than this Act that would permit a designated project to be carried out in whole or in part unless

(a) the Agency makes a decision under paragraph 10(b) that no environmental assessment of the designated project is required and posts that decision on the Internet site; or

(b) the decision statement with respect to the designated project that is issued under subsection 31(3) or section 54 to the proponent of the designated project indicates that the designated project is not likely to cause significant adverse environmental effects or that the significant adverse environmental effects that it is likely to cause are justified in the circumstances.
7. L’autorité fédérale ne peut exercer les attributions qui lui sont conférées sous le régime d’une loi fédérale autre que la présente loi et qui pourraient permettre la réalisation en tout ou en partie d’un projet désigné que si, selon le cas :
Autorité fédérale

a) l’Agence décide, au titre de l’alinéa 10b), qu’aucune évaluation environnementale du projet n’est requise et affiche sa décision sur le site Internet;

b) la déclaration remise au promoteur du projet au titre du paragraphe 31(3) ou de l’article 54 relativement au projet donne avis d’une décision portant que la réalisation du projet n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux négatifs importants ou que les effets environnementaux négatifs importants que la réalisation du projet est susceptible d’entraîner sont justifiables dans les circonstances.

SCREENING
EXAMEN PRÉALABLE
Proponent’s obligation — description of designated project

8. (1) The proponent of a designated project — other than one that is subject to an environmental assessment under section 13 or subsection 14(1) — must provide the Agency with a description of the designated project that includes the information prescribed by regulations made under paragraph 84(b).
8. (1) Le promoteur d’un projet désigné — autre que le projet désigné devant faire l’objet d’une évaluation environnementale au titre de l’article 13 ou du paragraphe 14(1) — fournit à l’Agence une description du projet qui comprend les renseignements prévus par règlement pris en vertu de l’alinéa 84b).
Obligation des promoteurs — description du projet désigné

Additional information

(2) If the Agency is of the opinion, after receiving the description of the designated project from the proponent, that a decision cannot be made under paragraph 10(b) because the description is incomplete or does not contain sufficient details, the Agency may, within 10 days after receiving it, require the proponent to provide an amended description that includes the information and details that the Agency specifies.
(2) Si elle estime qu’une décision ne peut être prise au titre de l’alinéa 10b) du fait que la description fournie est incomplète ou qu’elle n’est pas suffisamment précise, l’Agence peut, dans les dix jours suivant sa réception, exiger du promoteur qu’il lui en fournisse une version modifiée dans laquelle il ajoute les renseignements et précisions qu’elle demande.
Renseignements supplémentaires

Posting of description of designated project and public notice on Internet site

9. When the Agency is satisfied that the description of the designated project includes all of the required information, it must post the following on the Internet site:

(a) a summary of the description;

(b) an indication of how a copy of the description may be obtained; and

(c) a notice that indicates that the designated project is the subject of a screening, invites the public to provide comments respecting the designated project within 20 days after the posting of the notice and indicates the address for filing those comments.
9. Lorsqu’elle estime que la description du projet désigné comprend tous les renseignements requis, l’Agence affiche sur le site Internet :
Description et avis affichés sur le site Internet

a) un sommaire de la description;

b) une indication de la façon d’obtenir copie de celle-ci;

c) un avis indiquant que le projet fait l’objet d’un examen préalable, invitant le public à lui faire des observations à son égard dans les vingt jours suivant l’affichage de l’avis et indiquant l’adresse pour la réception par elle des observations.

Screening decision

10. Within 45 days after the posting of the notice on the Internet site, the Agency must

(a) conduct the screening, which must include a consideration of the following factors:

(i) the description of the designated proj-ect provided by the proponent,

(ii) the possibility that the carrying out of the designated project may cause adverse environmental effects,

(iii) any comments received from the public within 20 days after the posting of the notice, and

(iv) the results of any relevant study conducted by a committee established under section 73 or 74; and

(b) on completion of the screening, decide if an environmental assessment of the designated project is required.
10. Dans les quarante-cinq jours suivant l’affichage de l’avis sur le site Internet, l’Agence :
Examen préalable et décision

a) effectue l’examen préalable du projet désigné en tenant compte notamment des éléments suivants :

(i) la description du projet fournie par le promoteur,

(ii) la possibilité que la réalisation du projet entraîne des effets environnementaux négatifs,

(iii) les observations reçues du public dans les vingt jours suivant l’affichage de l’avis sur le site Internet,

(iv) les résultats de toute étude pertinente effectuée par un comité constitué au titre des articles 73 ou 74;

b) décide, au terme de cet examen, si une évaluation environnementale du projet désigné est requise ou non.

Federal authority’s obligation

11. Every federal authority that is in possession of specialist or expert information or knowledge with respect to a designated project that is subject to a screening must, on request, make that information or knowledge available to the Agency within the specified period.
11. Il incombe à toute autorité fédérale possédant l’expertise ou les connaissances voulues en ce qui touche un projet désigné devant faire l’objet d’un examen préalable de fournir à l’Agence, sur demande et dans le délai précisé, les renseignements utiles.
Obligation des autorités fédérales

Posting notice of decision on Internet site

12. The Agency must post a notice of its decision made under paragraph 10(b) on the Internet site.
12. L’Agence affiche sur le site Internet un avis de la décision qu’elle prend au titre de l’alinéa 10b).
Avis de décision affiché sur le site Internet

ENVIRONMENTAL ASSESSMENT REQUIRED
ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE OBLIGATOIRE
Activities regulated by regulatory body

13. A designated project for which the responsible authority is referred to in any of paragraphs 15(a) to (c) is subject to an environmental assessment.
13. Tout projet désigné dont l’autorité responsable est visée à l’un des alinéas 15a) à c) doit faire l’objet d’une évaluation environnementale.
Activités régies par un organisme exerçant des fonctions de réglementation

Designation of physical activity as designated project

14. (1) A designated project that includes a physical activity designated under subsection (2) is subject to an environmental assessment.
14. (1) Tout projet désigné qui comprend une activité désignée en vertu du paragraphe (2) doit faire l’objet d’une évaluation environnementale.
Activités désignées comme projet désigné

Minister’s power to designate

(2) The Minister may, by order, designate a physical activity that is not prescribed by regulations made under paragraph 84(a) if, in the Minister’s opinion, either the carrying out of that physical activity may cause adverse envi-ronmental effects or public concerns related to those effects may warrant the designation.
(2) Le ministre peut, par arrêté, désigner toute activité concrète qui n’est pas désignée par règlement pris en vertu de l’alinéa 84a), s’il est d’avis que l’exercice de l’activité peut entraîner des effets environnementaux négatifs ou que les préoccupations du public concernant les effets environnementaux négatifs que l’exercice de l’activité peut entraîner le justifient.
Pouvoir du ministre de désigner

Minister’s power to require that information be provided

(3) The Minister may require any person to provide information with respect to any physical activity that can be designated under subsection (2).
(3) Il peut demander à quiconque de lui fournir des renseignements relativement à toute activité concrète qui peut être désignée en vertu du paragraphe (2).
Pouvoir de demander la fourniture de renseignements

Federal authority

(4) The Minister must specify in the order made under subsection (2) for each designated physical activity one of the following federal authorities to which the physical activity is linked:

(a) the Canadian Nuclear Safety Commission;

(b) the National Energy Board;

(c) any federal authority that performs regulatory functions, that may hold public hearings and that is specified in regulations made under paragraph 83(b); or

(d) the Agency.
(4) Il précise dans l’arrêté pris en vertu de ce paragraphe, relativement à toute activité concrète qui y est désignée, à laquelle des autorités fédérales ci-après elle est liée :
Autorité fédérale

a) la Commission canadienne de sûreté nucléaire;

b) l’Office national de l’énergie;

c) toute autorité fédérale exerçant des fonctions de réglementation et pouvant tenir des audiences publiques, prévue par règlement pris en vertu de l’alinéa 83b);

d) l’Agence.

Limitation

(5) The Minister must not make the designation referred to in subsection (2) if

(a) the carrying out of the physical activity has begun and, as a result, the environment has been altered; or

(b) a federal authority has exercised a power or performed a duty or function conferred on it under any Act of Parliament other than this Act that would permit the physical activity to be carried out, in whole or in part.
(5) Il ne peut exercer le pouvoir prévu au paragraphe (2) si, selon le cas :
Restriction

a) l’exercice de l’activité a commencé et, de ce fait, l’environnement est modifié;

b) une autorité fédérale a exercé des attributions qui lui sont conférées sous le régime d’une loi fédérale autre que la présente loi et qui pourraient permettre l’exercice, en tout ou en partie, de l’activité.

Posting of notice of order on Internet site

(6) The Agency must post on the Internet site a notice of any order made under subsection (2).
(6) L’Agence affiche sur le site Internet un avis de tout arrêté pris en vertu du paragraphe (2).
Avis de l’arrêté affiché sur le site Internet

ENVIRONMENTAL ASSESSMENT OF DESIGNATED PROJECTS
ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE DES PROJETS DÉSIGNÉS
Responsible Authority
Autorité responsable
Responsible authority

15. For the purposes of this Act, the responsible authority with respect to a designated project that is subject to an environmental assessment is

(a) the Canadian Nuclear Safety Commission, in the case of a designated project that includes activities that are regulated under the Nuclear Safety and Control Act and that are linked to the Canadian Nuclear Safety Commission as specified in the regulations made under paragraph 84(a) or the order made under subsection 14(2);

(b) the National Energy Board, in the case of a designated project that includes activities that are regulated under the National Energy Board Act or the Canada Oil and Gas Operations Act and that are linked to the National Energy Board as specified in the regulations made under paragraph 84(a) or the order made under subsection 14(2);

(c) the federal authority that performs regulatory functions, that may hold public hearings and that is prescribed by regulations made under paragraph 83(b), in the case of a designated project that includes activities that are linked to that federal authority as specified in the regulations made under paragraph 84(a) or the order made under subsection 14(2); or

(d) the Agency, in the case of a designated project that includes activities that are linked to the Agency as specified in the regulations made under paragraph 84(a) or the order made under subsection 14(2).
15. Pour l’application de la présente loi, l’autorité ci-après est l’autorité responsable à l’égard d’un projet désigné devant faire l’objet d’une évaluation environnementale :
Autorité responsable

a) la Commission canadienne de sûreté nucléaire, s’agissant d’un projet désigné qui comprend des activités régies par la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires et liées à cette commission selon ce qui est précisé dans le règlement pris en vertu de l’alinéa 84a) ou l’arrêté pris en vertu du paragraphe 14(2);

b) l’Office national de l’énergie, s’agissant d’un projet désigné qui comprend des activités régies par la Loi sur l’Office national de l’énergie ou la Loi sur les opérations pétrolières au Canada et liées à cet office selon ce qui est précisé dans le règlement pris en vertu de l’alinéa 84a) ou l’arrêté pris en vertu du paragraphe 14(2);

c) l’autorité fédérale exerçant des fonctions de réglementation et pouvant tenir des audiences publiques, prévue par règlement pris en vertu de l’alinéa 83b), s’agissant d’un projet désigné qui comprend des activités liées à cette autorité selon ce qui est précisé dans le règlement pris en vertu de l’alinéa 84a) ou l’arrêté pris en vertu du paragraphe 14(2);

d) l’Agence, s’agissant d’un projet désigné qui comprend des activités liées à celle-ci selon ce qui est précisé dans le règlement pris en vertu de l’alinéa 84a) ou l’arrêté pris en vertu du paragraphe 14(2).

Cooperation

16. If two designated projects are closely related and the responsible authority with respect to each of them is different, each responsible authority must cooperate with the other with respect to the exercise of their respective powers and the performance of their respective duties and functions under this Act in relation to the projects.
16. Si deux projets désignés dont les autorités responsables sont différentes sont liés étroi- tement, ces dernières sont tenues de coopérer entre elles dans l’exercice des attributions qui leur sont respectivement conférées sous le régime de la présente loi relativement à leur projet.
Coopération

Commencement of Environmental Assessment
Début de l’évaluation environnementale
Posting of notice on Internet site

17. The responsible authority with respect to a designated project must ensure that a notice of the commencement of the environmental assessment of a designated project is posted on the Internet site.
17. L’autorité responsable à l’égard d’un projet désigné veille à ce que soit affiché sur le site Internet un avis du début de l’évaluation environnementale du projet.
Avis

Consultation and Cooperation with Certain Jurisdictions
Consultation et coopération avec certaines instances
Responsible authority’s or Minister’s obligations

18. The responsible authority with respect to a designated project — or the Minister if the environmental assessment of the designated project has been referred to a review panel under section 38 — must offer to consult and cooperate with respect to the environmental assessment of the designated project with any jurisdiction referred to in paragraphs (c) to (h) of the definition “jurisdiction” in subsection 2(1) if that jurisdiction has powers, duties or functions in relation to an assessment of the environmental effects of the designated project.
18. L’autorité responsable à l’égard d’un projet désigné ou, s’il a renvoyé, au titre de l’article 38, l’évaluation environnementale du projet désigné pour examen par une commission, le ministre est tenu d’offrir de consulter toute instance visée à l’un des alinéas c) à h) de la définition de « instance » au paragraphe 2(1) qui a des attributions relatives à l’évaluation des effets environnementaux du projet et de coopérer avec elle, à l’égard de l’évaluation environnementale du projet.
Obligation de l’autorité responsable ou du ministre

Factors To Be Considered
Éléments à examiner
Factors

19. (1) The environmental assessment of a designated project must take into account the following factors:

(a) the environmental effects of the designated project, including the environmental effects of malfunctions or accidents that may occur in connection with the designated project and any cumulative environmental effects that are likely to result from the designated project in combination with other physical activities that have been or will be carried out;

(b) the significance of the effects referred to in paragraph (a);

(c) comments from the public — or, with respect to a designated project that requires that a certificate be issued in accordance with an order made under section 54 of the National Energy Board Act, any interested party — that are received in accordance with this Act;

(d) mitigation measures that are technically and economically feasible and that would mitigate any significant adverse environmental effects of the designated project;

(e) the requirements of the follow-up program in respect of the designated project;

(f) the purpose of the designated project;

(g) alternative means of carrying out the designated project that are technically and economically feasible and the environmental effects of any such alternative means;

(h) any change to the designated project that may be caused by the environment;

(i) the results of any relevant study conducted by a committee established under section 73 or 74; and

(j) any other matter relevant to the environmental assessment that the responsible authority, or — if the environmental assessment is referred to a review panel — the Minister, requires to be taken into account.
19. (1) L’évaluation environnementale d’un projet désigné prend en compte les éléments suivants :
Éléments

a) les effets environnementaux du projet, y compris ceux causés par les accidents ou défaillances pouvant en résulter, et les effets cumulatifs que sa réalisation, combinée à celle d’autres activités concrètes, passées ou futures, est susceptible de causer à l’environnement;

b) l’importance des effets visés à l’alinéa a);

c) les observations du public — ou, s’agissant d’un projet dont la réalisation requiert la délivrance d’un certificat au titre d’un décret pris en vertu de l’article 54 de la Loi sur l’Office national de l’énergie, des parties intéressées — reçues conformément à la présente loi;

d) les mesures d’atténuation réalisables, sur les plans technique et économique, des effets environnementaux négatifs importants du projet;

e) les exigences du programme de suivi du projet;

f) les raisons d’être du projet;

g) les solutions de rechange réalisables sur les plans technique et économique, et leurs effets environnementaux;

h) les changements susceptibles d’être apportés au projet du fait de l’environnement;

i) les résultats de toute étude pertinente effectuée par un comité constitué au titre des articles 73 ou 74;

j) tout autre élément utile à l’évaluation environnementale dont l’autorité responsable ou, s’il renvoie l’évaluation environnementale pour examen par une commission, le ministre peut exiger la prise en compte.

Scope of factors

(2) The scope of the factors to be taken into account under paragraphs (1)(a), (b), (d), (e), (g), (h) and (j) is determined by

(a) the responsible authority; or

(b) the Minister, if the environmental assessment is referred to a review panel.
(2) L’évaluation de la portée des éléments visés aux alinéas (1)a), b), d), e), g), h) et j) incombe :
Portée des éléments

a) à l’autorité responsable;

b) au ministre, s’il renvoie l’évaluation environnementale pour examen par une commission.

Community knowledge and Aboriginal traditional knowledge

(3) The environmental assessment of a designated project may take into account community knowledge and Aboriginal traditional knowledge.
(3) Les connaissances des collectivités et les connaissances traditionnelles autochtones peuvent être prises en compte pour l’évaluation environnementale d’un projet désigné.
Connaissances des collectivités et connaissances traditionnelles autochtones

Federal Authority’s Obligation
Obligation des autorités fédérales
Specialist or expert information

20. Every federal authority that is in possession of specialist or expert information or knowledge with respect to a designated project that is subject to an environmental assessment must, on request, make that information or knowledge available, within the specified peri-od, to

(a) the responsible authority;

(b) the review panel;

(c) a government, an agency or body, or a jurisdiction that conducts an assessment of the designated project under a substituted process authorized by section 32; and

(d) a jurisdiction that conducts an assessment, in the case of a designated project that is exempted under subsection 37(1).
20. Il incombe à toute autorité fédérale possédant l’expertise ou les connaissances voulues en ce qui touche un projet désigné devant faire l’objet d’une évaluation environnementale de fournir, sur demande et dans le délai précisé, les renseignements utiles :
Fourniture des renseignements pertinents

a) à l’autorité responsable;

b) à la commission;

c) au gouvernement, à l’organisme ou à l’instance qui effectue une évaluation du projet qui découle d’un processus d’évaluation se substituant à l’évaluation environnementale au titre d’une autorisation donnée en vertu de l’article 32;

d) s’agissant d’un projet ayant fait l’objet d’une exception en vertu du paragraphe 37(1), à l’instance qui en effectue une évaluation.

Environmental Assessment by Responsible Authority
Évaluation environnementale effectuée par l’autorité responsable
General Rules
Règles générales
Application only when no referral to review panel

21. Sections 22 to 27 cease to apply to a designated project if it is referred by the Minister to a review panel under section 38.
21. Les articles 22 à 27 cessent de s’appliquer à un projet désigné si le ministre renvoie, au titre de l’article 38, l’évaluation environnementale du projet pour examen par une commission.
Application en l’absence de renvoi pour examen par une commission

Responsible authority’s obligations

22. The responsible authority with respect to a designated project must ensure that

(a) an environmental assessment of the designated project is conducted; and

(b) a report is prepared with respect to that environmental assessment.
22. L’autorité responsable à l’égard d’un projet désigné veille :
Obligations de l’autorité responsable

a) à ce qu’il soit procédé à l’évaluation environnementale du projet;

b) à ce que soit établi un rapport d’évaluation environnementale relatif au projet.

Information

23. (1) The responsible authority may, when conducting the environmental assessment of a designated project and preparing the report with respect to the environmental assessment of the designated project, use any information that is available to it.
23. (1) Dans le cadre de l’évaluation environnementale d’un projet désigné et de l’établissement du rapport d’évaluation environne-mentale relatif au projet, l’autorité responsable peut utiliser tous les renseignements disponibles.
Renseignements

Studies and collection of information

(2) However, if the responsible authority is of the opinion that there is not sufficient information available to it for the purpose of conducting the environmental assessment or preparing the report with respect to the environmental assessment of the designated project, it may require the collection of any information or the undertaking of any study that, in the opinion of the responsible authority, is necessary for that purpose, including requiring the proponent to collect that information or undertake that study.
(2) Toutefois, si elle est d’avis que les renseignements disponibles ne lui permettent pas de procéder à l’évaluation environnementale ou d’établir le rapport d’évaluation environnementale, elle peut faire procéder, notamment par le promoteur, aux études et à la collecte de renseignements qu’elle estime nécessaires à cette fin.
Études et collecte de renseignements

Public participation

24. Subject to section 28, the responsible authority must ensure that the public is provided with an opportunity to participate in the environmental assessment of a designated project.
24. Sous réserve de l’article 28, l’autorité responsable veille à ce que le public ait la possibilité de participer à l’évaluation environnementale d’un projet désigné.
Participation du public

Public notice in certain cases — draft report

25. (1) When the responsible authority is the Agency, it must ensure that a draft report with respect to the environmental assessment of a designated project is prepared, and must ensure that the following are posted on the Internet site:

(a) a copy of the draft report or an indication of how a copy may be obtained; and

(b) a notice that invites the public to provide comments on the draft report within the period specified and provides the address for filing those comments.
25. (1) Dans le cas où l’autorité responsable est l’Agence, elle veille à ce qu’une ébauche du rapport d’évaluation environnementale relatif au projet désigné soit établie et à ce que soient affichés sur le site Internet :
Avis public d’une ébauche du rapport dans certains cas

a) une copie de l’ébauche du rapport ou une indication de la façon de se la procurer;

b) un avis invitant le public à lui faire des observations sur l’ébauche du rapport dans le délai qui y est précisé et indiquant l’adresse pour la réception par elle des observations.

Final report submitted to Minister