Section Home
Table of ContentsPrint format
Previous PageNext Page
 
 
Repeal
Abrogation
Repeal of R.S., c. E-22; 1995, c. 5, s. 2

199. The Department of Foreign Affairs and International Trade Act is repealed.
199. La Loi sur le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international est abrogée.
Abrogation de L.R., ch. E-22;1995, ch. 5, art. 2

Division 13
Section 13
Ridley Terminals Inc.
Ridley Terminals Inc.
Reorganization and Divestiture
Réorganisation et dessaisissement
Definitions

200. (1) The following definitions apply in this Division.
“assets”
« actifs »

“assets” includes

(a) in relation to an entity, the securities of any other entity held by, on behalf of or in trust for the entity; and

(b) incorporeal property.
“Minister”
« ministre »

“Minister” means the Minister of Transport.
“security”
« titre »

“security” means

(a) in relation to a corporation, a share of any class or series of shares or a debt obligation of the corporation, and includes any conversion or exchange privilege, option or other right to acquire a share or debt obligation of the corporation; and

(b) in relation to any other entity, any ownership interest in or debt obligation of the entity, and includes any conversion or exchange privilege, option or other right to acquire an ownership interest or debt obligation of the entity.
200. (1) Les définitions qui suivent s’appliquent à la présente section.
Définitions

« actifs » S’entend notamment :
« actifs »
assets

a) s’agissant d’une entité, des titres de toute autre entité qu’elle détient ou qui sont détenus en son nom ou en fiducie ou fidéicommis pour elle;

b) des biens incorporels.

« ministre » Le ministre des Transports.
« ministre »
Minister

« titre »
« titre »
security

a) S’agissant d’une personne morale, action de toute catégorie ou série ou titre de créance sur la personne morale, y compris les privilèges de conversion ou d’échange et les options ou autres droits d’achat d’actions ou de titres de créance;

b) s’agissant de toute autre entité, titre de participation dans l’entité ou titre de créance sur celle-ci, y compris les privilèges de conversion ou d’échange et les options ou autres droits d’achat de titres de participation ou de titres de créances.

Interpretation

(2) In this Division, “corporation”, “share” and “wholly-owned subsidiary” have the same meaning as in subsection 83(1) of the Financial Administration Act.
(2) Dans la présente section, « action », « filiale à cent pour cent » et « personne morale » s’entendent au sens du paragraphe 83(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques.
Terminologie

Interpretation

(3) Unless a contrary intention appears, words and expressions used in this Division have the same meaning as in the Canada Business Corporations Act.
(3) Sauf indication contraire, les termes de la présente section s’entendent au sens de la Loi canadienne sur les sociétés par actions.
Terminologie

Inconsistency

(4) In the event of any inconsistency between this Division and the Canada Business Corporations Act or anything issued, made or established under that Act, this Division prevails to the extent of the inconsistency.
(4) Les dispositions de la présente section l’emportent sur les dispositions incompatibles de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, de ses textes d’application et de toute mesure prise sous son régime.
Incompatibilité

Operation of Competition Act

(5) Nothing in, or done under the authority of, this Division affects the operation of the Competition Act in respect of the acquisition of any interest or right in an entity.
(5) Ni la présente section ni les mesures prises sous son régime n’ont pour effet de porter atteinte à l’application de la Loi sur la concurrence à l’égard de l’acquisition de droits ou d’intérêts dans une entité.
Application de la Loi sur la concurrence

Section 53.1 of Canada Transportation Act

(6) Section 53.1 of the Canada Transportation Act does not apply to a transaction proposed to be taken under this Division.
(6) L’article 53.1 de la Loi sur les transports au Canada ne s’applique pas aux transactions proposées sous le régime de la présente section.
Article 53.1 de la Loi sur les transports au Canada

Purpose

201. The purpose of this Division is to authorize measures for the reorganization and divestiture of all or any part of Ridley Terminals Inc.’s business, which will allow the Government of Canada to pursue its objective of obtaining the best value for the business from a buyer who will operate the business on a long-term and sustainable basis and with open access to its services.
201. La présente section a pour objet d’autoriser la prise de mesures visant la réorganisation et le dessaisissement de tout ou partie de l’entreprise de Ridley Terminals Inc., ce qui permettra au gouvernement du Canada de poursuivre ses efforts en vue d’obtenir la meilleure valeur pour cette entreprise de la part d’un acheteur qui l’exploitera dans une perspective de viabilité à long terme et en offrant un accès à ses services.
Objet

Authority to sell shares, etc.

202. The Minister may, with the approval of the Governor in Council and on any terms that the Governor in Council considers appropriate, take any of the following measures:

(a) sell or otherwise dispose of some or all of the securities of Ridley Terminals Inc.;

(b) procure an addition to, or other material change in, the objects or purposes for which Ridley Terminals Inc. is incorporated or the restrictions on the businesses or activities that it may carry on, as set out in its articles;

(c) procure the amalgamation of Ridley Terminals Inc.; and

(d) procure the dissolution of Ridley Terminals Inc.
202. Le ministre peut, avec l’approbation du gouverneur en conseil et conformément aux conditions que celui-ci estime indiquées, prendre l’une ou l’autre des mesures suivantes :
Autorisation de vendre des titres, etc.

a) disposer, notamment par vente, de tout ou partie des titres de Ridley Terminals Inc.;

b) faire apporter une adjonction ou toute autre modification importante aux buts pour lesquels Ridley Terminals Inc. a été constituée ou aux restrictions à l’égard des activités commerciales et autres qu’elle peut exercer, tels qu’ils figurent dans ses statuts;

c) faire fusionner Ridley Terminals Inc.;

d) faire dissoudre Ridley Terminals Inc.

Authority with respect to entities

203. (1) The Minister may, with the approval of the Governor in Council and on any terms that the Governor in Council considers appropriate, take any of the following measures:

(a) procure the incorporation of a corporation, securities of which, on incorporation, would be held by, on behalf of or in trust for Her Majesty in right of Canada and sell or otherwise dispose of some or all of the securities of the corporation;

(b) procure the formation of any other entity, securities of which, on formation, would be held by, on behalf of or in trust for Her Majesty in right of Canada and sell or otherwise dispose of some or all of the securities of the entity;

(c) acquire securities of a corporation that, on acquisition, would be held by, on behalf of or in trust for Her Majesty in right of Canada and sell or otherwise dispose of some or all of the securities of the corporation; and

(d) acquire securities of any other entity that, on acquisition, would be held by, on behalf of or in trust for Her Majesty in right of Canada and sell or otherwise dispose of some or all of the securities of the entity.
203. (1) Le ministre peut, avec l’approbation du gouverneur en conseil et conformément aux conditions que celui-ci estime indiquées, prendre l’une ou l’autre des mesures suivantes :
Autorisation relative aux entités

a) faire constituer une personne morale dont des titres seraient détenus, au moment de la constitution, par Sa Majesté du chef du Canada pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle et disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ces titres;

b) faire constituer toute autre entité dont des titres seraient détenus, au moment de la constitution, par Sa Majesté du chef du Canada pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle et disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ces titres;

c) acquérir des titres d’une personne morale qui, au moment de l’acquisition, seraient détenus par Sa Majesté du chef du Canada pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle et disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ces titres;

d) acquérir des titres de toute autre entité qui, au moment de l’acquisition, seraient détenus par Sa Majesté du chef du Canada pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle et disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ces titres.

Part X of Financial Administration Act

(2) The Governor in Council may, by order, declare that any provision of Part X of the Financial Administration Act does not apply to a corporation referred to in paragraph (1)(a).
(2) Le gouverneur en conseil peut, par décret, déclarer que telles dispositions de la partie X de la Loi sur la gestion des finances publiques ne s’appliquent pas à une personne morale visée à l’alinéa (1)a).
Partie X de la Loi sur la gestion des finances publiques

Additional powers

204. The Minister may do anything or cause anything to be done that is necessary for, or incidental to, a measure taken under section 202 or subsection 203(1).
204. Le ministre peut prendre ou faire prendre toute mesure utile à la réalisation de celles prises au titre de l’article 202 ou du paragraphe 203(1).
Pouvoirs additionnels

Authority

205. (1) Ridley Terminals Inc., any corporation referred to in paragraph 203(1)(a) or other entity referred to in paragraph 203(1)(b) or any wholly-owned subsidiary or wholly-owned entity of Ridley Terminals Inc., the corporation or the other entity may, with the approval of the Governor in Council and on any terms that the Governor in Council considers appropriate, take any of the following measures:

(a) sell or otherwise dispose of some or all of its assets;

(b) sell or otherwise dispose of some or all of its liabilities;

(c) issue securities and sell or otherwise dispose of some or all of those securities;

(d) reorganize its capital structure;

(e) acquire assets of a corporation or of any other entity;

(f) procure an addition to, or other material change in, the objects or purposes for which it is incorporated or formed or the restrictions on the businesses or activities that it may carry on, as set out in its articles or constituting documents;

(g) procure the incorporation of a corporation, securities of which, on incorporation, would be held by, on behalf of or in trust for it;

(h) procure the formation of any other entity, securities of which, on formation, would be held by, on behalf of or in trust for it;

(i) acquire securities of a corporation or any other entity that, on acquisition, would be held by, on behalf of or in trust for it;

(j) sell or otherwise dispose of some or all of the securities of a corporation or any other entity that are held by, on behalf of or in trust for it;

(k) procure its amalgamation or the amalgamation of any of its wholly-owned subsidiaries;

(l) procure its dissolution or the dissolution of any of its wholly-owned subsidiaries; and

(m) do anything that is necessary for, or incidental to, a measure taken under any of paragraphs (a) to (l).
205. (1) Avec l’approbation du gouverneur en conseil et conformément aux conditions que celui-ci estime indiquées, Ridley Terminals Inc., toute personne morale visée à l’alinéa 203(1)a), toute autre entité visée à l’alinéa 203(1)b), toute filiale à cent pour cent de l’une de celles-ci ou toute entité appartenant à cent pour cent à Ridley Terminals Inc., à la personne morale ou à l’autre entité peut prendre l’une ou l’autre des mesures suivantes :
Autorisations

a) disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ses actifs;

b) disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ses obligations;

c) émettre des titres et disposer, notamment par vente, de tout ou partie de ceux-ci;

d) restructurer son capital;

e) acquérir des actifs d’une personne morale ou de toute autre entité;

f) faire apporter une adjonction ou toute autre modification importante aux buts pour lesquels elle a été constituée ou aux restrictions à l’égard des activités commerciales et autres qu’elle peut exercer, tels qu’ils figurent dans ses statuts ou documents constitutifs;

g) faire constituer une personne morale dont des titres seraient détenus, au moment de la constitution, par elle, pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle;

h) faire constituer toute autre entité dont des titres seraient détenus, au moment de la constitution, par elle, pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle;

i) acquérir des titres d’une personne morale ou de toute autre entité qui, au moment de l’acquisition, seraient détenus par elle, pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle;

j) disposer, notamment par vente, de tout ou partie des titres d’une personne morale ou de toute autre entité qui sont détenus par elle, pour son compte ou en fiducie ou fidéicommis pour elle;

k) faire faire sa fusion ou celle de l’une ou l’autre de ses filiales à cent pour cent;

l) faire faire sa dissolution ou celle de l’une ou l’autre de ses filiales à cent pour cent;

m) prendre toute mesure utile à la réalisation de celles visées au titre des alinéas a) à l).

Additional powers

(2) The Governor in Council may, on the recommendation of the Minister and on any terms that the Governor in Council considers appropriate, direct Ridley Terminals Inc. or any corporation referred to in paragraph 203(1)(a) or other entity referred to in paragraph 203(1)(b) to take, or cause any wholly-owned subsidiary or wholly-owned entity of Ridley Terminals Inc., the corporation or the other entity to take, a measure referred to in subsection (1).
(2) Sur recommandation du ministre, le gouverneur en conseil peut ordonner à Ridley Terminals Inc., à une personne morale visée à l’alinéa 203(1)a) ou à toute autre entité visée à l’alinéa 203(1)b) de prendre toute mesure visée au paragraphe (1) ou de faire prendre une telle mesure par l’une de ses filiales à cent pour cent ou entités lui appartenant à cent pour cent. Il peut assortir cet ordre des conditions qu’il estime indiquées.
Ordres

Limitation

(3) The Governor in Council is not authorized to issue a directive to Ridley Terminals Inc. or any corporation referred to in paragraph 203(1)(a) or other entity referred to in paragraph 203(1)(b)

(a) after some or all of its securities are sold or otherwise disposed of; or

(b) with respect to any of its wholly-owned subsidiaries or wholly-owned entities, after some or all of the wholly-owned subsidiaries or wholly-owned entities’ securities are sold or otherwise disposed of.
(3) Le gouverneur en conseil ne peut donner d’ordres à Ridley Terminals Inc., à une personne morale visée à l’alinéa 203(1)a) ou à toute autre entité visée à l’alinéa 203(1)b) :
Restriction

a) après la disposition de tout ou partie de ses titres, notamment par vente;

b) relativement à l’une de ses filiales à cent pour cent ou des entités lui appartenant à cent pour cent, après la disposition de tout ou partie des titres de celle-ci, notamment par vente.

Compliance with directive

(4) The directors of Ridley Terminals Inc. or of the corporation, or persons acting in a similar capacity with respect to the other entity, must comply with a directive issued by the Governor in Council. Compliance with that issued directive is in the best interests of Ridley Terminals Inc., the corporation or the other entity, as the case may be.
(4) Les administrateurs de Ridley Terminals Inc. ou de la personne morale et les personnes agissant en cette qualité relativement à l’autre entité sont tenus de respecter les ordres. Ce faisant, ils agissent au mieux des intérêts de Ridley Terminals Inc., de la personne morale ou de l’entité.
Observation des ordres

Notification of implementation

(5) As soon as feasible after implementing a directive and completing any actions that are required to be taken in connection with that implementation, Ridley Terminals Inc., the corporation or the other entity, as the case may be, must notify the Minister that it has done so.
(5) Dès que possible après avoir exécuté les ordres et pris toute mesure connexe, Ridley Terminals Inc., la personne morale ou l’autre entité, selon le cas, en avise le ministre.
Avis

Non-application of Statutory Instruments Act

206. The Statutory Instruments Act does not apply to a directive.
206. La Loi sur les textes réglementaires ne s’applique pas aux ordres.
Non-application de la Loi sur les textes réglementaires

Tabling in Parliament

207. (1) The Minister is to cause a copy of a directive to be laid before each House of Parliament on any of the first 15 days on which that House is sitting after the day on which the directive is issued.
207. (1) Le ministre fait déposer le texte des ordres devant chaque chambre du Parlement dans les quinze premiers jours de séance de celle-ci suivant la date où ceux-ci sont donnés.
Dépôt devant le Parlement

Exception — detrimental information

(2) However, if the Minister is of the opinion that publishing information contained in the directive would be detrimental to the commercial interests of Canada, of Ridley Terminals Inc., of any corporation referred to in paragraph 203(1)(a) or other entity referred to in paragraph 203(1)(b) or of a wholly-owned subsidiary or wholly-owned entity of Ridley Terminals Inc., the corporation or the other entity, the Minister is to cause a copy of the directive to be laid before each House of Parliament on any of the first 15 days on which that House is sitting after the day on which he or she is notified that the directive has been implemented.
(2) Cependant, si le ministre est d’avis que la publication de renseignements contenus dans les ordres nuirait aux intérêts commerciaux du Canada, de Ridley Terminals Inc., de toute personne morale visée à l’alinéa 203(1)a), de toute autre entité visée à l’alinéa 203(1)b), de toute filiale à cent pour cent de l’une de celles-ci ou de toute entité appartenant à cent pour cent à Ridley Terminals Inc., à la personne morale ou à l’autre entité, il en fait déposer le texte devant chaque chambre du Parlement dans les quinze premiers jours de séance de celle-ci suivant le jour où il est avisé de leur exécution.
Exception — renseignements nuisibles

Consultation

(3) Before forming his or her opinion on whether publishing information contained in the directive would be detrimental, the Minister must consult the board of directors of Ridley Terminals Inc. or of the corporation, or the person or group of persons acting in a similar capacity with respect to the other entity.
(3) Avant de se faire une opinion sur les effets préjudiciables de la publication des renseignements contenus dans les ordres, le ministre consulte le conseil d’administration de Ridley Terminals Inc. ou de la personne morale ou, s’agissant de toute autre entité, la ou les personnes agissant en cette qualité.
Consultations

No liability

208. No action or other proceeding, including any action or proceeding in restitution, or for damages of any kind, that is based on or is in relation to any agreement in relation to Ridley Terminals Inc. that existed on or before the coming into force of this section lies or may be instituted by anyone against Her Majesty in right of Canada or any minister or any employee or agent of Her Majesty in right of Canada, or any person engaged to provide advice or services to Her Majesty in right of Canada in relation to such an agreement, for anything done or omitted to be done or for anything purported to have been done or omitted to be done, in the exercise of their powers or the performance of their duties or functions, under this Division.
208. Aucune action ni autre procédure, notamment en restitution ou dommages-intérêts de toute nature, fondée sur un accord relatif à Ridley Terminals Inc. qui existait à la date d’entrée en vigueur du présent article ou s’y rapportant, ne peut être intentée contre Sa Majesté du chef du Canada, ni contre un ministre ou un employé ou mandataire de Sa Majesté du chef du Canada ou contre toute autre personne engagée pour fournir des conseils ou services à Sa Majesté du chef du Canada à l’égard d’un tel accord, pour les actes ou omissions accomplis dans l’exercice, réel ou prétendu tel, de leurs attributions en vertu de la présente section.
Immunité

Application of money from disposition

209. The money from a sale or other disposition made under paragraph 202(a), subsection 203(1) or paragraph 205(1)(a), (b), (c) or (j), minus an amount equal to the amount paid or payable by Her Majesty in right of Canada, or any agent of Her Majesty in right of Canada, under an agreement relating to the disposition, including the management of that disposition, is public money for the purposes of the Financial Administration Act and is to be paid to the Receiver General.
209. Les fonds provenant de toute disposition effectuée en vertu de l’alinéa 202a), du paragraphe 203(1) ou de l’un des alinéas 205(1)a), b), c) et j), déduction faite d’un montant équivalent à celui payé ou à payer par Sa Majesté du chef du Canada ou par son mandataire en vertu d’un accord relatif à cette disposition, notamment à la gestion de celle-ci, constituent des fonds publics pour l’application de la Loi sur la gestion des finances publiques et sont versés au receveur général.
Affectation des fonds provenant d’une disposition

Financial Administration Act

210. Sections 89, 90 and 91 and subsection 99(2) of the Financial Administration Act do not apply to any measure referred to in sections 202 to 205.
210. Les articles 89, 90 et 91 et le paragraphe 99(2) de la Loi sur la gestion des finances publiques ne s’appliquent pas aux mesures visées aux articles 202 à 205.
Loi sur la gestion des finances publiques

1998, c. 10

Consequential Amendment to the Canada Marine Act
Modification corrélative à la Loi maritime du Canada
1998, ch. 10

211. Section 143 of the Canada Marine Act is repealed.
211. L’article 143 de la Loi maritime du Canada est abrogé.
Coming into Force
Entrée en vigueur
Order in council

212. Section 211 comes into force on a day to be fixed by order of the Governor in Council.
212. L’article 211 entre en vigueur à la date fixée par décret.
Décret

Division 14
Section 14
Transfer of Powers, Duties and Functions to the Minister of Canadian Heritage
Transfert d’attributions au ministre du Patrimoine canadien
R.S., c. N-4

National Capital Act
Loi sur la capitale nationale
L.R., ch. N-4

R.S., c. 45 (4th Supp.), s. 3(1)

213. (1) Subsection 10(1) of the National Capital Act is replaced by the following:
213. (1) Le paragraphe 10(1) de la Loi sur la capitale nationale est remplacé par ce qui suit :
L.R., ch. 45 (4e suppl.), par. 3(1)

Objects and purposes of Commission

10. (1) The objects and purposes of the Commission are to prepare plans for and assist in the development, conservation and improvement of the National Capital Region in order that the nature and character of the seat of the Government of Canada may be in accordance with its national significance.
10. (1) La Commission a pour mission d’établir des plans d’aménagement, de conservation et d’embellissement de la région de la capitale nationale et de concourir à la réalisation de ces trois buts, afin de doter le siège du gouvernement du Canada d’un cachet et d’un caractère dignes de son importance nationale.
Mission de la Commission

R.S., c. 45 (4th Supp.), s. 3(2)

(2) Subsection 10(2) of the Act is amended by adding “and” at the end of paragraph (h) and by repealing paragraph (h.1).
(2) L’alinéa 10(2)h.1) de la même loi est abrogé.
L.R., ch. 45 (4e suppl.), par. 3(2)

1995, c. 11

Department of Canadian Heritage Act
Loi sur le ministère du Patrimoine canadien
1995, ch. 11

214. Subsection 4(2) of the Department of Canadian Heritage Act is amended by striking out “and” at the end of paragraph (k) and by adding the following after paragraph (k):
214. Le paragraphe 4(2) de la Loi sur le ministère du Patrimoine canadien est modifié par adjonction, après l’alinéa k), de ce qui suit :
(k.1) the organization, sponsorship and promotion of public activities and events, in the National Capital Region as defined in section 2 of the National Capital Act, that will enrich the cultural and social fabric of Canada, taking into account the federal character of Canada, the equality of status of the official languages of Canada and the heritage of the people of Canada; and
k.1) l’organisation, le parrainage et la promotion, dans la région de la capitale nationale au sens de l’article 2 de la Loi sur la capitale nationale, d’activités et de manifestations publiques enrichissantes pour le Canada sur les plans culturel et social, compte tenu du caractère fédéral du pays, de l’égalité du statut des langues officielles du Canada ainsi que du patrimoine des Canadiens;
2005, c. 2, s. 2

215. Section 5 of the Act is replaced by the following:
215. L’article 5 de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2005, ch. 2, art. 2

General duties

5. In exercising the powers and performing the duties and functions assigned to the Minister by section 4, the Minister shall

(a) initiate, recommend, coordinate, implement and promote national policies, projects and programs with respect to Canadian identity and values, cultural development and heritage; and

(b) with respect to the Minister’s jurisdiction referred to in paragraph 4(2)(k.1), coordinate the policies and programs of the Government of Canada respecting the organization, sponsorship or promotion by departments of public activities and events related to the National Capital Region as defined in section 2 of the National Capital Act.
5. Dans le cadre de ses pouvoirs et fonctions, le ministre a pour tâche :
Tâches

a ) d’instaurer, de recommander, de coordonner et de mettre en oeuvre les objectifs, opérations et programmes nationaux en matière d’identité, de valeurs, de développement culturel et de patrimoine canadiens et d’en faire la promotion;

b) en ce qui a trait à ses domaines de compétence visés à l’alinéa 4(2)k.1), de coordonner les orientations et les programmes du gouvernement du Canada en ce qui concerne l’organisation, le parrainage ou la promotion, par les ministères, d’activités et de manifestations publiques liées à la région de la capitale nationale au sens de l’article 2 de la Loi sur la capitale nationale.

Transitional Provisions
Dispositions transitoires
Definitions

216. The following definitions apply in sections 217 to 220.
“activity and event mandate”
« mandat en matière d’activités et de manifestations »

“activity and event mandate” means the organization, sponsoring or promotion of any public activities and events, in the National Capital Region as defined in section 2 of the National Capital Act, that will enrich the cultural and social fabric of Canada.
“Commission”
« Commission »

“Commission” means the National Capital Commission continued by section 3 of the National Capital Act.
216. Les définitions qui suivent s’appliquent aux articles 217 à 220.
Définitions

« Commission » La Commission de la capitale nationale maintenue par l’article 3 de la Loi sur la capitale nationale.
« Commission »
Commission

« mandat en matière d’activités et de manifestations » L’organisation, le parrainage ou la promotion, dans la région de la capitale nationale au sens de l’article 2 de la Loi sur la capitale nationale, d’activités et de manifestations publiques enrichissantes pour le Canada sur les plans culturel et social.
« mandat en matière d’activités et de manifestations »
activity and event mandate

Appointment of employees

217. Every employee of the Commission whose functions relate to the activity and event mandate is deemed, on the day on which this section comes into force, to be a person appointed to a position in the Department of Canadian Heritage under the Public Service Employment Act and to be an employee as defined in subsection 2(1) of that Act.
217. L’employé de la Commission dont les attributions concernent le mandat en matière d’activités et de manifestations est réputé, à la date d’entrée en vigueur du présent article, avoir été nommé en vertu de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique à un poste au sein du ministère du Patrimoine canadien et être un fonctionnaire au sens du paragraphe 2(1) de cette loi.
Nomination des employés

Credits transferred

218. Any money that is appropriated by an Act of Parliament for the fiscal year in which this section comes into force to defray any expenditures of the Commission related to the activity and event mandate and that is unexpended is deemed to have been appropriated to defray any operating expenditures of the Department of Canadian Heritage.
218. Les sommes affectées — et non déboursées —, pour l’exercice en cours à l’entrée en vigueur du présent article, par toute loi fédérale aux dépenses de la Commission liées au mandat en matière d’activités et de manifestations sont réputées avoir été affectées aux dépenses de fonctionnement du ministère du Patrimoine canadien.
Transfert de crédits

Assets, obligations and authorizations

219. On the day on which this section comes into force, and to the extent that they relate to the activity and event mandate,

(a) the Commission’s assets are transferred to Her Majesty in right of Canada as represented by the Minister of Canadian Heritage;

(b) the Commission’s obligations are assumed by Her Majesty in right of Canada as represented by the Minister of Canadian Heritage;

(c) permits, licences and other authorizations issued to the Commission are transferred to Her Majesty in right of Canada as represented by the Minister of Canadian Heritage; and

(d) permits, licences and other authorizations issued by the Commission are deemed to have been issued by Her Majesty in right of Canada as represented by the Minister of Canadian Heritage.
219. À la date d’entrée en vigueur du présent article :
Actifs, obligations et autorisations

a) les éléments d’actif de la Commission liés au mandat en matière d’activités et de manifestations sont transférés à Sa Majesté du chef du Canada, représentée par le ministre du Patrimoine canadien;

b) les obligations de la Commission liées au mandat en matière d’activités et de manifestations sont assumées par Sa Majesté du chef du Canada, représentée par le ministre du Patrimoine canadien;

c) les autorisations, notamment les permis et les licences, liées au mandat en matière d’activités et de manifestations qui ont été délivrées à la Commission sont transférées à Sa Majesté du chef du Canada, représentée par le ministre du Patrimoine canadien;

d) les autorisations, notamment les permis et les licences, liées au mandat en matière d’activités et de manifestations qui ont été délivrées par la Commission sont réputées avoir été délivrées par Sa Majesté du chef du Canada, représentée par le ministre du Patrimoine canadien.

Continuation of legal proceedings

220. Any action, suit or other legal proceeding to which the Commission is party that is pending in any court on the day on which this section comes into force and that relates to the activity and event mandate may be continued by or against Her Majesty in right of Canada in the same manner and to the same extent as it could have been continued by or against the Commission.
220. Sa Majesté du chef du Canada prend la suite de la Commission, au même titre et dans les mêmes conditions que celle-ci, comme partie dans les instances judiciaires en cours à la date d’entrée en vigueur du présent article auxquelles la Commission est partie et qui sont liées au mandat en matière d’activités et de manifestations.
Instances judiciaires en cours

2011, c. 13

Consequential Amendments to the National Holocaust Monument Act
Modifications corrélatives à la Loi sur le Monument national de l’Holocauste
2011, ch. 13

221. The definition “Minister” in section 2 of the National Holocaust Monument Act is replaced by the following:
221. La définition de « ministre », à l’article 2 de la Loi sur le Monument national de l’Holocauste, est remplacée par ce qui suit :
“Minister”
« ministre »

“Minister” means the Minister of Canadian Heritage.
« ministre » Le ministre du Patrimoine canadien.
« ministre »
Minister

222. Subsection 7(1) of the Act is replaced by the following:
222. Le paragraphe 7(1) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Construction of Monument

7. (1) The Minister shall be responsible for the construction of the Monument.
7. (1) Le ministre est chargé de veiller à la construction du Monument.
Construction du Monument

223. Subsection 8(2) of the Act is replaced by the following:
223. Le paragraphe 8(2) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
Contribution of funds

(2) Nothing shall prevent the Minister from contributing funds for the cost of planning, designing, contructing and installing the Monument.
(2) Rien n’empêche le ministre de verser des fonds pour couvrir le coût de la planification, de la conception, de la construction et de l’édification du Monument.
Fonds versés

Coming into Force
Entrée en vigueur
End of third month after royal assent

224. This Division comes into force on the last day of the third month after the day on which this Act receives royal assent.
224. La présente section entre en vigueur le dernier jour du troisième mois suivant la date de sanction de la présente loi.
Fin du 3e mois après la sanction

Division 15
Section 15
R.S., c. P-1

Parliamentary Secretaries and Ministers
Secrétaires parlementaires et ministres
L.R., ch. P-1

Parliament of Canada Act
Loi sur le Parlement du Canada
2005, c. 16, s. 2

225. Subsection 46(2) of the Parliament of Canada Act is replaced by the following:
225. Le paragraphe 46(2) de la Loi sur le Parlement du Canada est remplacé par ce qui suit :
2005, ch. 16, art. 2

Maximum number

(2) The number of Parliamentary Secretaries that are appointed is not to exceed the number of ministers for whom salaries are provided in section 4.1 of the Salaries Act.
(2) Le nombre de secrétaires parlementaires nommés ne peut excéder le nombre de ministres pour lesquels est prévu un traitement à l’article 4.1 de la Loi sur les traitements.
Maximum

R.S., c. S-3

Salaries Act
Loi sur les traitements
L.R., ch. S-3

2005, c. 16, s. 13

226. (1) Paragraph 4.1(3)(k) of the Salaries Act is replaced by the following:
226. (1) L’alinéa 4.1(3)k) de la Loi sur les traitements est remplacé par ce qui suit :
2005, ch. 16, art. 13

(k) the Minister of Public Safety and Emergency Preparedness;
k) le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile;
(2) Subsection 4.1(3) of the Act is amended by adding the following after paragraph (t.1):
(2) Le paragraphe 4.1(3) de la même loi est modifié par adjonction, après l’alinéa t.1), de ce qui suit :
(t.2) the Minister of the Federal Economic Development Initiative for Northern Ontario;
(t.3) the Minister of the Federal Economic Development Agency for Southern Ontario;
(t.4) the Minister of the Canadian Northern Economic Development Agency;
t.2) le ministre de l’Initiative fédérale du développement économique dans le Nord de l’Ontario;
t.3) le ministre de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario;
t.4) le ministre de l’Agence canadienne de développement économique du Nord;
Division 16
Section 16
1996, c. 16

Department of Public Works and Government Services Act
Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux
1996, ch. 16

227. (1) The portion of section 16 of the English version of the Department of Public Works and Government Services Act before paragraph (a) is replaced by the following:
227. (1) Le passage de l’article 16 de la version anglaise de la Loi sur le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux précédant l’alinéa a) est remplacé par ce qui suit :
Services to governments and other bodies

16. If the Minister is authorized to do a thing under this or any other Act of Parliament for or on behalf of any department, board or agency of the Government of Canada, the Minister may do that thing for or on behalf of
16. If the Minister is authorized to do a thing under this or any other Act of Parliament for or on behalf of any department, board or agency of the Government of Canada, the Minister may do that thing for or on behalf of
Services to governments and other bodies

(2) Section 16 of the Act is amended by replacing the portion after paragraph (a) with the following:
(2) L’alinéa 16b) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
(b) with the Governor in Council’s approval — given on a general or a specific basis — any government, body or person in Canada or elsewhere.
b) avec l’agrément du gouverneur en conseil — qui peut être de portée générale ou particulière —, de tout gouvernement, de toute organisation ou de toute personne, au Canada et à l’étranger.
Division 17
Section 17
R.S., c. F-11

Financial Administration Act
Loi sur la gestion des finances publiques
L.R., ch. F-11

Amendments to the Act
Modification de la loi
2009, c. 31, s. 59

228. (1) Subsection 85(1) of the Financial Administration Act is replaced by the following:
228. (1) Le paragraphe 85(1) de la Loi sur la gestion des finances publiques est remplacé par ce qui suit :
2009, ch. 31, art. 59

Exemption for Bank of Canada

85. (1) Divisions I to IV, except for sections 89.8 to 89.92, 131.1 and 154.01, do not apply to the Bank of Canada.
85. (1) Les sections I à IV, à l’exception des articles 89.8 à 89.92, 131.1 et 154.01, ne s’appliquent pas à la Banque du Canada.
Exemption

2006, c. 9, s. 262(2)

(2) Subsection 85(1.01) of the Act is replaced by the following:
(2) Le paragraphe 85(1.01) de la même loi est remplacé par ce qui suit :
2006, ch. 9, par. 262(2)

Exemption for Canada Pension Plan Investment Board

(1.01) Divisions I to IV, except for sections 89.8 to 89.92 and 154.01, do not apply to the Canada Pension Plan Investment Board.
(1.01) Les sections I à IV, à l’exception des articles 89.8 à 89.92 et 154.01, ne s’appliquent pas à l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada.
Exemption

2009, c. 2, s. 369

(3) Subsections 85(1.1) and (1.2) of the Act are replaced by the following:
(3) Les paragraphes 85(1.1) et (1.2) de la même loi sont remplacés par ce qui suit :
2009, ch. 2, art. 369

Exempted Crown corporations

(1.1) Divisions I to IV, except for sections 89.8 to 89.92, subsection 105(2) and sections 113.1, 119, 131 to 148 and 154.01, do not apply to the Canada Council for the Arts, the Canadian Broadcasting Corporation, the International Development Research Centre or the National Arts Centre Corporation.
(1.1) Exception faite des articles 89.8 à 89.92, du paragraphe 105(2) et des articles 113.1, 119, 131 à 148 et 154.01, les dispositions des sections I à IV ne s’appliquent pas au Centre de recherches pour le développement international, au Conseil des Arts du Canada, à la Société du Centre national des Arts ni à la Société Radio-Canada.
Exemption

Exemption for Telefilm Canada

(1.2) Divisions I to IV, except for sections 89.8 to 89.92, subsection 105(2) and sections 113.1, 119, 131 to 148 and 154.01 and subject to subsection 21(2) of the Telefilm Canada Act, do not apply to Telefilm Canada.
(1.2) Exception faite des articles 89.8 à 89.92, du paragraphe 105(2) et des articles 113.1, 119, 131 à 148 et 154.01 et sous réserve du paragraphe 21(2) de la Loi sur Téléfilm Canada, les dispositions des sections I à IV ne s’appliquent pas à Téléfilm Canada.
Exemption : Téléfilm Canada

229. The Act is amended by adding the following after section 89.7:
229. La même loi est modifiée par adjonction, après l’article 89.7, de ce qui suit :
Orders — Terms and Conditions of Employment
Décrets en matière de conditions d’emploi
Order — unionized employees

89.8 (1) The Governor in Council may, by order, direct a Crown corporation to have its negotiating mandate approved by the Treasury Board for the purpose of the Crown corporation entering into a collective agreement with a bargaining agent for a bargaining unit.
89.8 (1) Le gouverneur en conseil peut, par décret, ordonner à une société d’État de faire approuver son mandat de négociation par le Conseil du Trésor en vue de la conclusion d’une convention collective entre elle et l’agent négociateur d’une unité de négociation.
Décret — employés syndiqués

Power of Treasury Board

(2) If the Governor in Council directs a Crown corporation to have its negotiating mandate approved, the Treasury Board may impose any requirement on the Crown corporation with respect to that negotiating mandate.
(2) Le Conseil du Trésor peut imposer à la société d’État visée par le décret des exigences relatives au mandat de négociation.
Pouvoir du Conseil du Trésor

Attendance and observation

(3) If the Governor in Council directs a Crown corporation to have its negotiating mandate approved, the Treasury Board may require that an employee under the jurisdiction of the Secretary of the Treasury Board attend and observe the collective bargaining between the Crown corporation and the bargaining agent, in which case that employee is entitled to do so.
(3) Le Conseil du Trésor peut exiger que des fonctionnaires subordonnés à son secrétaire assistent aux négociations collectives entre la société d’État visée par le décret et l’agent négociateur et observent celles-ci; ils ont alors le droit d’y assister et de les observer.
Présence et observation

Collective agreement

(4) A Crown corporation that is subject to an order made under subsection (1) may enter into a collective agreement referred to in the order only with the Treasury Board’s approval.
(4) La société d’État visée par le décret ne peut, sans l’approbation du Conseil du Trésor, conclure de conventions collectives visées par ce décret.
Convention collective

Order — non-unionized employees

89.9 (1) The Governor in Council may, by order, direct a Crown corporation to obtain the Treasury Board’s approval before the Crown corporation fixes the terms and conditions of employment of its non-unionized employees who are not appointed by the Governor in Council.
89.9 (1) Le gouverneur en conseil peut, par décret, ordonner à une société d’État d’obtenir l’approbation du Conseil du Trésor avant de fixer les conditions d’emploi de ses employés non syndiqués qui ne sont pas nommés par le gouverneur en conseil.
Décret — employés non syndiqués

Power of Treasury Board

(2) If the Governor in Council directs a Crown corporation to obtain the Treasury Board’s approval, the Treasury Board may impose any requirement on the Crown corporation with respect to the terms and conditions of employment of those employees.
(2) Le Conseil du Trésor peut imposer à la société d’État visée par le décret des exigences relatives aux conditions d’emploi des employés concernés.
Pouvoir du Conseil du Trésor

Directors’ duty to comply

89.91 (1) The directors of a Crown corporation that is subject to an order made under subsection 89.8(1) or 89.9(1) shall ensure that subsection 89.8(4), the order and any requirement imposed under subsection 89.8(2) or 89.9(2) are complied with and, if in so doing they act in accordance with section 115, they are not accountable for any consequences arising from that compliance.
89.91 (1) Les administrateurs de la société d’État visée par un décret pris en vertu des paragraphes 89.8(1) ou 89.9(1) veillent à l’observation du paragraphe 89.8(4), du décret et de toute exigence imposée en vertu des paragraphes 89.8(2) ou 89.9(2), mais ils ne peuvent être tenus pour responsables des conséquences qui découlent de cette observation si ce faisant ils observent l’article 115.
Obligation des administrateurs

Best interests

(2) Compliance by a Crown corporation with subsection 89.8(4), the order or the requirement is deemed to be in the best interests of the corporation.
(2) La société d’État qui observe le paragraphe 89.8(4), le décret et les exigences est présumée agir au mieux de ses intérêts.
Intérêts de la société d’État

Treasury Board not employer

89.92 For greater certainty, including for the purposes of the Canada Labour Code, the Treasury Board is neither the employer of the employees of the Crown corporation that is subject to an order made under subsection 89.8(1) or 89.9(1) nor an employer representative of the Crown corporation or a person acting on the Crown corporation’s behalf.
89.92 Il est entendu, notamment pour l’application du Code canadien du travail, que le Conseil du Trésor n’est ni l’employeur des employés de la société d’État visée par un décret pris en vertu des paragraphes 89.8(1) ou 89.9(1), ni un représentant patronal de cette société, ni une personne agissant pour le compte de celle-ci.
Statut du Conseil du Trésor

Consequential Amendments
Modifications corrélatives
1991, c. 8

Canadian Race Relations Foundation Act
Loi sur la Fondation canadienne des relations raciales
1991, ch. 8

2009, c. 2, s. 380

230. Subsection 17(3) of the Canadian Race Relations Foundation Act is replaced by the following:
230. Le paragraphe 17(3) de la Loi sur la Fondation canadienne des relations raciales est remplacé par ce qui suit :
2009, ch. 2, art. 380

Financial Administration Act

(3) Part X of the Financial Administration Act, except for sections 89.8 to 89.92, subsection 105(2) and sections 113.1, 131 to 148 and 154.01, does not apply to the Foundation.
(3) Exception faite des articles 89.8 à 89.92, du paragraphe 105(2) et des articles 113.1, 131 à 148 et 154.01, les dispositions de la partie X de la Loi sur la gestion des finances publiques ne s’appliquent pas à la Fondation.
Loi sur la gestion des finances publiques

1999, c. 34

Public Sector Pension Investment Board Act
Loi sur l’Office d’investissement des régimes de pensions du secteur public
1999, ch. 34

2009, c. 2, s. 381

231. Subsection 3(6) of the Public Sector Pension Investment Board Act is replaced by the following:
231. Le paragraphe 3(6) de la Loi sur l’Office d’investissement des régimes de pensions du secteur public est remplacé par ce qui suit :
2009, ch. 2, art. 381

Financial Administration Act

(6) Part X of the Financial Administration Act, except for sections 89.8 to 89.92, 113.1, 132 to 147 and 154.01, does not apply to the Board. For the purposes of those sections, any reference to section 131 of that Act shall be read as a reference to section 35 of this Act.
(6) Exception faite des articles 89.8 à 89.92, 113.1, 132 à 147 et 154.01, les dispositions de la partie X de la Loi sur la gestion des finances publiques ne s’appliquent pas à l’Office. Pour l’application de ces articles, toute mention de l’article 131 de cette loi vaut mention de l’article 35 de la présente loi.
Loi sur la gestion des finances publiques

Coming into Force
Entrée en vigueur
Order in council

232. Subsection 228(2) comes into force, in accordance with subsection 114(4) of the Canada Pension Plan, on a day to be fixed by order of the Governor in Council.
232. Le paragraphe 228(2) entre en vigueur, en application du paragraphe 114(4) du Régime de pensions du Canada, à la date fixée par décret.
Décret

Division 18
Section 18
Keeping Canada’s Economy and Jobs Growing Act
Loi sur le soutien de la croissance de l’économie et de l’emploi au Canada
2011, c. 24

233. Section 161 of the Keeping Canada’s Economy and Jobs Growing Act is replaced by the following:
233. L’article 161 de la Loi sur le soutien de la croissance, de l’économie et de l’emploi au Canada est modifié par ce qui suit :
2011, ch. 24

Maximum payment

161. (1) There may be paid out of the Consolidated Revenue Fund for each fiscal year beginning on or after April 1, 2014, on the requisition of the Minister set out in Schedule I.1 to the Financial Administration Act with respect to the Office of Infrastructure of Canada or of the Minister of Indian Affairs and Northern Development, in accordance with terms and conditions approved by the Treasury Board, a sum of not more than the amount determined in accord-ance with subsection (2) to provinces, territories, municipalities, municipal associations, provincial, territorial and municipal entities and First Nations for the purpose of municipal, regional and First Nations infrastructure.
161. (1) À la demande du ministre mentionné à l’annexe I.1 de la Loi sur la gestion des finances publiques en regard du Bureau de l’infrastructure du Canada ou du ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et aux conditions approuvées par le Conseil du Trésor, il peut être payé sur le Trésor aux provinces, territoires, municipalités et associations municipales, aux organismes provinciaux, territoriaux et municipaux et aux premières nations, pour l’exercice commençant le 1er avril 2014 et chacun des exercices suivants, une somme n’excédant pas celle déterminée conformément au paragraphe (2) pour les infrastructures des municipalités, des régions et des Premières Nations.
Paiement maximal

Calculation of sum

(2) For the fiscal year beginning on April 1, 2014, the sum that may be paid under subsection (1) is $2,000,000,000. For each subsequent fiscal year, the sum may be $100,000,000 more than the sum that may be paid for the previous fiscal year, if the amount determined in accordance with the formula set out in subsection (3) exceeds by $100,000,000 or more the sum that may be paid for the previous fiscal year.
(2) Pour l’exercice commençant le 1er avril 2014, la somme qui peut être payée est de deux milliards de dollars. Pour chaque exercice suivant, elle peut être de cent millions de dollars de plus que celle qui peut être payée pour l’exercice précédent, si le résultat du calcul effectué selon la formule prévue au paragraphe (3) représente une augmentation de cent millions de dollars ou plus par rapport à la somme qui peut être payée pour l’exercice précédent.
Calcul de la somme à payer

Formula

(3) For the purposes of subsection (2), the formula is as follows:

A x 1.02B

where

A      is $2,000,000,000; and

B      is the number obtained by subtracting 2013 from the number of the year in which the fiscal year in question begins.
(3) Pour l’application du paragraphe (2), la formule est la suivante :
Formule

A x 1,02B

où :

A      représente 2 000 000 000 $;

B      le nombre obtenu lorsque 2013 est soustrait du nombre correspondant à l’année marquant le début de l’exercice en cause.


ParlVU